Vendredi 16 Avril, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

À LA RENCONTRE DES ARTISANS, COMMERCANTS ET MARCHANTS AMBULANTS DE DAKAR : Moustapha Niasse s’engage à baisser les impôts et les taxes

Single Post
À LA RENCONTRE DES ARTISANS, COMMERCANTS ET MARCHANTS AMBULANTS DE DAKAR : Moustapha Niasse s’engage à baisser les impôts et les taxes
Le candidat de l’unité et du rassemblement de Bennoo Siggil Senegaal est allé, hier, à la rencontre des artisans, commerçants et marchants ambulants de Dakar pour mieux s’imprégner de leurs difficultés. De la chambre de métiers du village artisanal de Soumbédioune, jusqu’au marché des Hlm, en passant par Médina, Tilène, rond-point Sandaga, Place de l’indépendance, marché du Port, marché Alizé, Dakar-Plateau, les populations sont sortis massivement entonnant la même chanson : «Moustapha, président». Raillant le candidat Wade, les commerçants, artisans et marchands ambulants de vociférer : «Na dem na dema dem (Wade dégage)». S’adressant à Moustapha Niasse, Maguette Mbow, le président de la chambre de métiers de Soumbédioune a déclaré : «Nous soutiendrons le candidat qui a le programme qui prend en compte le mieux les préoccupations des artisans. Il est impossible de développer un pays en oubliant les artisans». 

«Même Ousmane Ngom ne peut pas nous empêcher de passer par la Corniche» 
Après Soumbédioune, le cortège de Bennoo Siggil Senegaal a investi la Médina. Arrivé à la Corniche pour rallier le centre-ville, Moustapha Niasse et son cortège se sont heurtés au rideau de fer des forces de sécurité qui leur ont intimé l’ordre de rebrousser chemin. S’ensuivit une vive polémique entre les deux camps. «Même Ousmane Ngom ne peut pas nous empêcher de passer par la Corniche. On est en compagne électorale», murmuraient les militants. Après quelques minutes de négociations, les policiers sont revenus à de meilleurs sentiments. Le cortège de reprendre la route. Mais, au niveau de l’ancien Palais de justice, des policiers ont freiné la caravane de Bennoo Sigil Senegaal. Encore une fois, c’est après des négociations que Moustapha Niasse et ses partisans ont réussi à passer. Ils se sont, ensuite, rendu au marché Sandaga. Face aux commerçants et marchands ambulants, le candidat de Bennoo de promettre : «Si je suis élu président de la République, au soir du 26 février 2012, je m’engage à baisser les impôts et les taxes sur les marchandises pour vous permettre d’avoir de quoi nourrir vos familles». Avant de les inviter à aller retirer leurs cartes d’électeur. Au marché des Hlm, M. Niasse a promis d’appuyer les femmes et les jeunes dans leurs activités pour valoriser le secteur informel.
Moustapha BA



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email