Mardi 25 Janvier, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Abdoul Mbaye : «La CEDEAO ne prend pas conscience de sa perte de crédibilité aux yeux des peuples »

Single Post
Abdoul Mbaye : «La CEDEAO ne prend pas conscience de sa perte de crédibilité aux yeux des peuples »
La position du peuple sénégalais devrait être simple. L’Etat du Sénégal refuse d’appliquer les décisions de la Cour de justice CEDEAO (parrainage visant à organiser des élections présidentielles sur mesure), le peuple du Sénégal refuse les sanctions contre le Mali frère décidées par cette même CEDEAO. L'avis est de l'ancien Premier ministre Abdoul Mbaye repris par Sunugal.

Il regrette que "cette organisation de chefs d’États au pouvoir ne prend pas encore conscience de sa perte de crédibilité aux yeux de leurs peuples. Comment peut-on se montrer sourds aux alertes lancées par les populations lorsque la démocratie est malmenée et recule, lorsque la mal gouvernance enferme les populations dans une misère grandissante, lorsque des lois scélérates et d’incessantes modifications de Constitutions organisent une pérennité au pouvoir par un troisième mandat et au-delà, pour ensuite s’étonner de putschs renversant des régimes honnis et moribonds?"

Et de s'interroger : "Comment peut-on accepter l’application de décisions de la Cedeao lorsque ceux qui les prennent refusent cette attitude dès lors qu’elles sanctionnent leur non-respect du droit des peuples et plus simplement les engagements internationaux des États qu’ils dirigent?

Je suis contre les putschs et donc contre leurs causes. Parmi elles la mal gouvernance des États de l’Afrique de l’Ouest souvent faite de corruption à très grande échelle, de mépris des droits des citoyens, et d’incompétence à traiter les multiples souffrances des populations parce que la priorité des dirigeants reste l’enrichissement extrême et la durée au pouvoir", rappelle-t-il.

Enfin, commente encore Abdoul Mbaye, " en ce qui concerne les décisions prises par les Chefs d'États de l’UEMOA relatives à l’arrêt d’activités de la Bceao et de la BOAD, les peuples gagneraient à connaître les références des articles des statuts de ces institutions qui autorisent de telles mesures. Ce serait signe de bonne gouvernance et de respect du droit", rapporte le Sunugal.


21 Commentaires

  1. Auteur

    il y a 2 semaines (21:12 PM)
    Toi aussi tu encourage les putshs ? 
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 2 semaines (07:06 AM)
      Ces politiciens ne sont pas conséquents. La CEDEAO prend des mesures contre des puntchistes qui avaient pris des engagements qu'ils n'ont pas respecté. Une malicieuse campagne de COM présente les sanctions comme étant contre le peuple malien ce qui est totalement faux. Certains politiciens aulieu de s'informer se jette dans un populisme ridicule pour bénéficier de la sympathie des populations bernées par de fausses informations.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 2 semaines (08:36 AM)
      Cher Abdou, laisse quelque part ton " émotion  malienne" , tu es un homme d'État qui réfléchit intensément. Assimi et cie sont dangereux pour la paix sous régionale. Il ne faut pas que la cdeao recule. Les Russes de Poutine ( il a peut être raison d'étendre son influence dans le monde pour restaurer la puissance perdue de l'ex URSS) sont là pour leurs propres intérêts économiques et géo-stratégiques.nos gars, en innocence de biches n'ont rien compris, en premier les Putchistes maliens et les opposants Senegalais plus Alioune tine. 
    {comment_ads}
  2. Auteur

    il y a 2 semaines (21:15 PM)
    Ndeyssan le mali vas sombrer face a c irresponsable comme abdoul mbaye il faut respecter la population malienne l'armé nanu delou dans les bases c labas leur place 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 2 semaines (21:48 PM)
      La cedeao est un conglomérat de voyous qui s'entraident pour se maintenir au pouvoir. 
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 semaines (21:16 PM)
    Tout le monde tire sur la Cedeao mais omet tout de même de lui reconnaître des résultats. C'est la seule organisation sous régionale en Afrique qui garantit la libre circulation. Pas de visa, droit de résidence et d'établissement. Ceux qui voyagent en Afrique le savent. Néanmoins il y'a des efforts à faire et des réformes à apporter. Il y'a aussi que certains États ne respectent pas toujours ses décisions. C'est le cas du Nigeria qui devait assumer un leadership incontesté 
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 semaines (21:16 PM)
    Que les forces de la CEDEAO s'organise pour 1 escalade au mali prendre le pouvoir par force ce koita pense etre puissant il verra 
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 semaines (21:17 PM)
    Vive la CEDEAO ngi di wakh yeup politique rek motakh niouy wakh 
    Auteur

    il y a 2 semaines (21:18 PM)
    Rer beu sour nane beu mandi di wakh thi deuk diambour dictature bi koita di def khana khamolenko ? Merd mbaye 
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 semaines (21:18 PM)
    tous les politiciens sénégalais qui ne s'attaquent pas au neocolonialisme français au Sénégal font partis des pions de la France. 

    Nous ne sommes pas bêtes et savons que la France finance les partis politiques corrompus partout dans son Afrique. Ainsi tous les politiciens qui ne parlent pas du problème français en Afrique sont complices. Pire ils sont à éradiquer car c'est des lecteurs qui savent ne pas pouvoir développer nos pays avec le système de pillage de nos ressources. 

     
    {comment_ads}
    Auteur

    Fodé

    il y a 2 semaines (21:24 PM)
    En phase avec Abdoul mais il manque d ajouter que c est la petite France qui instrumentalise cette horreur de CEDEAO.

    Je pense ceci doit être le combat des peuples pour imposer sa volonté.

    Assez de cette mainmise française.
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Soigneur De Fous

    il y a 2 semaines (22:01 PM)
    De quelle légitimité peuvent se prévaloir la Bceao et l'Uemoa quand on sait que ces 2 institutions travaillent sur la base d'une monnaie appelée Fcfa ou EuroMacron, créée par La France avec la bénédiction de 7 pelés et 8 tondus alors que dans l'UE l'entrée de l'Euro avait été soumise à l'approbation des populations européennes par voie référendaire.
    Auteur

    Soigneur De Fous

    il y a 2 semaines (22:01 PM)
    De quelle légitimité peuvent se prevaloir
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 semaines (22:05 PM)
    le Sénégal n'a pas respecté les décisions de justice de la CEDEAO, comment peut-il être autorisé à condamner le Mali?
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Le Sage

    il y a 2 semaines (22:08 PM)
    Ce n est pas soutenir des putschistes en fisant que les sanctions sont sévères. Mais la fermeture des frontières est une mauvaise décision. Y a d autres sanctions. En afrique les pays sont pauvres. Ce que l occident peut se permettre comme covid rester des mois sans travailler et presque pas d impacts. Ils sont déjà riches pas de problèmes de survie comme en afrique. L afrique doit travailler beaucoup pour espérer retrouver la dignité. Avec la fermeture des frontières ce ne sont pas putschistes qui sont sanctionnés mais la population elle même et les économies des pays. Ce n est pas logique.
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 semaines (22:08 PM)
    Il n'y a pas plus idiot que celui qui pense que la France peut instrumentaliser et imposer quoi que ce soit aux présidents du Nigeria et du Ghana, surtout les français qu'ils détestent copieusement. Trop de haine en politique rend bête des fois 
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 2 semaines (07:04 AM)
      Ces sanctions sont orchestrées par la France, d'oú l'implication de l'UEMOA. Il n'y a pas de sanctions prévues dans les statuts de cette organisation donc il n'y a pas de base légale pour sa participation à ces mesures draconiennes contre le Mali. C'est la France qui a un problème avec le Mali. Pas le Sénégal. Pas le Ghana. Pas le Nigéria. Pas le Niger. Pas la Sierra Leone. Pas le Libéria. Pas le Burkina Faso. La Côte d'Ivoire portant la voix de son maître, peut-être. L'énorme majorité des Africains et Africaines n'a pas de problème avec le Mali. Ce pays a besoin de notre soutien pour surmonter ses difficultés actuelles. Et, pour retrouver le chemein de la paix, il doit se débarrasser de la France pour de bon. Pouvons-nous l'y aider? Réveillons-nous!!! 
    {comment_ads}
    Auteur

    Défenseur

    il y a 2 semaines (22:28 PM)
    Sachez que se sont des intellectuels africains qui y sont car plus cons et nérvis qu'eux meurent. 
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 semaines (23:19 PM)
    Le referendum est disposition la plus democratique d'une constitution du fait que le peuple est appelé à se prononcer directement sur une question d'interet national .Donc, plus un pays a recours au referendum populaire , plus il respecte la volonté populaire.Il est vrziment temps de btmriser le monopole des elites intellectuelles bourgeoises sur la vie politique nationale. Personnellement, je suis contte toute forme de limitation de la volonte populaire.Aussi, je trouve absurde de definir le nombre de mandats presidentiels du fait les peuples doivent choisir librement leurs dirigeants, les consrrver ou les renvoyer en fonction de leur degre de satifzction.A contrario , toute prise du pouvoir par lz forcr edt illegale.

    Dans toutes led cobstitutions, il doit mentionne les mecanismes de recours au referendum populaire pour trancher les problemes essentiels de la nztion.
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 semaines (23:20 PM)
    Je trouve que ceux qui condamnent la Cedeao ont partiellement raison parce que celle-ci devrait pouvoir se prononcer sur les maintiens abusifs au pouvoir. Mais ceux qui critiquent ne sont pas sérieux en oubliant de critiquer des putschistes qui veulent rester au pouvoir. Il faut aussi critiquer cela. Un militaire qui veut se maintenir et un civil accroché au pouvoir, c'est la même chose. Abdoul Mbaye et d'autres se décrédibilisent en surfant sur une vague populiste. Comme Sonko aussi, toujours prêt à commettre des erreurs d'analyse et de communication 
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 semaines (23:29 PM)
    Un jour le panafricanismes va construire un musée les négriers de la France. Pour le Sénégal ces trois anciens présidents sont rentrés en France après leur Mandat. Alors que ils savent que vivre, ils continue  à supporter l'économie française. Pour ces trois anciens présidents du Sénégal l'histoire prouve qu'ils sont des négriers de la France. 
    Auteur

    Lass

    il y a 2 semaines (23:33 PM)
    Abdouĺ Mbaye n'avait pas le même langage quand en 2012, Sanogo avait fait un coup d'état au Mali.

    Il était alors premier ministre du Sénégal.

    Nos opposants sont de vulgaires politiciend opportunistes, qui au pouvoir feraient le contraire de ce qu'ils disent.

    Si les opinions publiques dictaient la diplomatie et la géopolitique des pays ce la se saurait. Heureusement que ce n'est pas le cas 
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 semaines (07:54 AM)
    Le scénario est simple: Goïta et sa junte chasse les soldats de la France et va louer les services d'une milices privée russe. La France part se lamenter auprès de la maman CEDEAO. Cette dernière coupe les robinets à Goïta pour voir avec quels sous il va payer ses mercenaires. Goïta cri et ameute tous les panafricanistes anti français mais le hic est qu'il avait lui même chopé le pouvoir. "C'est pas joli ce qu'ils te font mais toi aussi tu es illégitime" lui rétorque t on.
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 semaines (09:50 AM)
    Abdoul Mbaye ne prend pas conscience de sa perte de crédibilité aux yeux des peuples
    {comment_ads}
    Auteur

    Talibe

    il y a 2 semaines (10:00 AM)
    Militaires au front ou dans les casernes et c'est réglé 

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email