Dimanche 23 Juin, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

[1 jour, 1 ministre] Abdourahmane Diouf : un pur produit de l’école publique pour résoudre la crise de l’enseignement supérieur

Single Post
[1 jour, 1 ministre] Abdourahmane Diouf : un pur produit de l’école publique pour résoudre la crise de l’enseignement supérieur
Le tout nouveau ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI), Abdourahmane Diouf connait bien les problèmes dans les écoles et universités, car les ayant fréquentées. Depuis quelques années, la crise scolaire et universitaire inquiète beaucoup de Sénégalais. Avec la formation du nouveau Gouvernement, l’espoir est en train de renaître dans le cœur de chaque citoyen.

El Hadj Abdourahmane Diouf, est né le 13 janvier 1970 à Rufisque. Il a passé tout son cursus scolaire dans les écoles publiques.  Il y a passé le cycle primaire avant de s’inscrire  au lycée Abdoulaye  Sadji de Rufisque où il a obtenu son baccalauréat.

Il est l’un des premiers bacheliers  à intégrer  l’Université Gaston Berger (UGB) de Saint-Louis et logeait à Sanar, un village de l'université publique sénégalaise. C’est là qu’il fit la rencontre de certains bacheliers qui sont, aujourd’hui,  des membres actuels du gouvernement notamment, le Premier ministre Ousmane Sonko, Mabouba Diagne (Agriculture, Élevage et Souveraineté alimentaire), Cheikh Tidiane Dièye (Hydraulique et Assainissement).

Pluridisciplinaire 

Après des années d’études, Abdourahmane Diouf réussit enfin à décrocher  une maîtrise en Droit public. Après cela, il quitte Sanar pour s’envoler vers la «Ville-monde », Genève , où il  continue ses études. C’est là-bas qu’il obtient un  DES en Droit international et un DEA en Sciences de la communication et des médias.

Engagement politique

Abdourahmane Diouf  s’est engagé très tôt en politique. Il était le numéro 2  de l’ancien Premier ministre Idrissa Seck au sein de Rewmi. Après l’accession de Macky Sall  au pouvoir en 2012, il est nommé directeur général de la Société nationale des eaux du Sénégal (SONES) mais, il ne durera pas dans la direction, pour des raisons politiques.

Entrée dans l’opposition

El Hadj Abdourahmane Diouf rejoint les rangs de l’opposition, décidé de voler de ses propres ailes. Ill crée son propre parti politique, dénommé AWALÉ (Ànd Wattu Askan Wi Ligeeyal Ëlëg),  en octobre 2021.
En 2023, lors des élections législatives, Abdourahmane Diouf décide de participer en coalition avec le candidat Thierno Alassane Sall qui sera, le seul de la liste, à être parlementaire.

Voulant se présenter à la présidentielle de 2024, il est recalé à l’étape des parrainages. Il décide avec les autres candidats dits “spoliés”, de dénoncer un système de décompte de parrains « défaillant » selon eux, à travers plusieurs conférences de presse.  

Après la publication de la liste définitive des candidats, Abdourahmane Diouf rejoint la coalition “Diomaye Président”, qui, au soir du 24 mars, a remporté  la présidentielle au premier tour avec 54,28% des voix.
Lors de sa cérémonie d’investiture au Grand Théâtre, Abdourahmane Diouf a présenté 11 livres dans le but de partager  son offre programmatique «Le Sénégal d’abord ».

Cet homme au parcours élogieux  est nommé ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI), par le Président Bassirou Diomaye Faye. Il a aura notamment la lourde tâche de résoudre la crise universitaire qui sévit depuis plusieurs années. 



17 Commentaires

  1. Auteur

    En Avril, 2024 (10:11 AM)
    Adresse lui une demande d'audience avec une note d'introduction.

     Il te recevra et t'écoutera.
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2024 (10:32 AM)
      Je propose qu'on créé une pétition pour que Macky SALL, ancien président du Sénégal et actuel ministre ou employé de la France, soit mise en arret ! 
      La sécurité nationale est exposée par ce vendu qui connait nos secrets défense et nous clairement montré qu'il n'a aucune considération pour nous !
      Nous sommes un peuple digne et noble et nous n'accepterons pas que ce vendu reste une seconde de plus en liberté surtout après les actions et la psychose qu'il a infligé au sénégalais depuis mars 2021 !
      Nous demandons au gouvernement de lancer les poursuites de la CPI, c'est une demande nationale ! 
      Macky n'a aucun droit de vaguer hautainement à ses occupations comme si nous sénégalais étions ces sujets ou ces moutons !
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2024 (10:55 AM)
      En tout cas, il est très prétentieux, certe les diplomes ne font pas tout, mais en l'entendre parlé il sous entend souvent qu'il a fait de longues et brillantes études alors que son CV est tout à fait ordinaire par rapport à la moyenne sénégalaise...Et puis études litteraire (droit, social, langues et machins...) dou djangue meme avec un doctorat ou une agrégation sur ces matières, c'est que de la théorie et du bavardages, combien de Docteur en cartons pollue l'atmosphère médiatique au Sénégal et qui nous servent à rien à part des migraines après avoir écouté leurs récitations et leurs savoirs pacotilles ?
      Le vrai et respectable travail se trouve dans la science et les technologie et meme un L3 en maths ou info à plus QI et un niveau supérieur d'un doctorant en langue moderne ou en science sociale, droit...
      La politique de se gouvernement doit encorager les études scientifiques, si le monde en est là aujourd'hui c'est grace à la science et non aux bavardages des litteraires !
       
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2024 (11:06 AM)
      Les fonctionnaires sénégalais passent la majeure partie de leur temps à discuter les nominations.
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2024 (13:49 PM)
      Arrêtez vos a.neries. Il n'y a pas un seul homme ou une femme qui peut nous faire sortir de la médiocrité. Ca sera toute une équipe dirigée par Diomaye/Sonko. Restez concentrés 
    {comment_ads}
  2. Auteur

    En Avril, 2024 (10:17 AM)
    Il me semble que l'article est bien incomplet. Quid de son doctorat et de sa carrière professionnelle en dehors du Sénégal?
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (10:20 AM)
    Ce ministre est pragmatique et ouvert.

    il a un lourd portefeuille ministériel ; l'aider c'est un devoir citoyen et civique.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (10:20 AM)
    Nous sommes tous des produits de l'école publique si vous voulez juste dire que nous avons fait l'université publique.

    Il y a en revanche un gros problème que pose la nomination de Abdourahmane DIOUF à ce ministère : il vient juste d'être recruté comme assistant stagiaire à l'université virtuelle du Sénégal.

    C'est à dire le niveau le plus bas de l'enseignement supérieur !

     

     

     
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (10:23 AM)
    Moi je le trouve un peu prétentieux ce Abdourahmane diouf !
    Top Banner
    Auteur

    Bou

    En Avril, 2024 (10:24 AM)
    Le problème de Abdourahmane Diouf est qu'il venait d'être recuté comme est assistant stagiare dans une université sénégalaise tout juste 2 jours avant d'être nommé Ministre. Donc il ne connait pas l'enseignement supérieur en plus il tente de diriger un département où il est au plus bas de l'échelle à côté de Professeurs titulaires de classe exceptionnelle qui ont fait plus de 30 de service dans les universités
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2024 (13:29 PM)
      Le temps en jugera. Il faut arrêter de croire que seule des enseignants qui trainant des années d'expérience dans les amphis et salles de cours valent mieux que quelqu'un d'autre. Il faut savoir s'entourer et être motivé et volontaire. 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (10:28 AM)
    c'est quoi l'école publique ??? c'est quoi ces considérations du moyen age ?
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (10:41 AM)
    S'il n'a pas de doctorat, alors c'est un problème de le nommer à ce poste. S'il est juste un assistant stagiaire à l'UVS, alors c'est un problème de le nommer à ce poste. Il n'a pas d'expérience. Je pense qu'il aurait été préférable de laisser le Prof. Moussa Baldé, qui a une grande expérience, diriger ce ministère. Ou bien, recruter le Prof. Abdou Sene de l'UGB, qui a été l'ancien DG de l'enseignement supérieur privé.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (10:54 AM)
    en tout cas lègui mom wakh diékh-na, il ne reste que le travail et les resultats. C'est trés facile les beaux discours avec la rhétorique et le dicton qui sied , la critique facile  mais la pratique avec les résultats attendus en sont une autre. Nous avons de bons parleurs dans ce gouvernement on les attend maintenant à l'oeuvre. Le seul regret avec ce gouvernement, j'aimerais bien voir cheikh oumar diagne "le franmaçon " celui qui connait tout et qui accuse tout le monde de franmaçon, etre ministre de l'économie pour le voir à l'oeuvre, de meme que Dame mbodji cette grande gueule  incompétent et nul théoricien de "l'anti-systeme" pour le mettre face à ses compétences.
    Top Banner
    Auteur

    Expert

    En Avril, 2024 (11:01 AM)
    Abdourakhmane Diouf et autres ministres, arrêter de payer les plateformes digitales et allez travailler sur le terrain.

    Vous avez construit votre image virtuelle grâce cette nouvelle stratégie de communication que les grands journalistes commencent de plus en.plus à maîtriser.  Jolie photos, budget destiné aux plateformes digitales, saturation de son image sur les réseaux sociaux....

    Maintenant que vous et.vos compaires sont nommé nous vous conseillons de travailler sinon c'est l'effet inverse qui va vous arriver. L'excès de communication sans résultats probant est le moyen le plus rapide de vous autodétruire.

    Monsieur le PM surveillez.vos.ministres qui.au lieu de travailler envahissent les pmateformes digitales. 

    God bless Senegal
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (12:07 PM)
    L'autre idiot qui s'en prend aux littéraires est un gros inculte. La Centrafrique et Haïti sont dirigés par des "scientifiques" et ce sont des pays catastrophiques !

    Faut être borné pour penser que le statut professionnel d'un chef d'Etat suffit à développer un pays.

    C'est ça les réseaux sociaux : la parole à n'importe quel gus !

     

     

     
    {comment_ads} {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2024 (13:18 PM)
      12:07
      Mon Grain de Sel.
      Parmi tous les Présidents Americain, je ne connais pas de scientifiques et s'il en existe c'est minime par rapport au nombre. De plus. Le plus souvent, les Presidents Americains sont des Juristes.
       
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (12:10 PM)
    11 "livres" pour présenter un programme !

    Pourquoi pas 22 ?

    Ca me rappelle un ancien homme politique historien qui se glorifiait d'avoir écrit 1000 pages de thèse.

    C'est tout sauf un titre de gloire 

     
    {comment_ads}
    Auteur

    Bily

    En Avril, 2024 (12:31 PM)
    Nous lui souhaitons plein de succès mais il doit tout de suite penser au DEDOMMAGEMENT des victimes lors des manifestatoions à l'UCAD Beaucoup d'agents ont perdu leurs VOITURES Na khaliss bi guéneu léggy avant fin Mai
    Top Banner
    Auteur

    En Avril, 2024 (13:03 PM)
    Merci  d avoir destitué le petit général Moussa FALL, un petit général mité , criminel de guerre

     A dégrader puis jeter en prison avant puis pendaison

    Ce faux général symbolise toutes les dérives de Maquis SALE 

    Il a blessé, tué, emprisonné, détruit

    Revivez les manifestations et les arrestations de sonko
    {comment_ads}
    Auteur

    Nianthio

    En Avril, 2024 (13:38 PM)
    Nos journalistes ne valent rien maintenant. M. Diouf à fait ses études universitaires au Canada.  Un pur produit c celui qui a fait tout son cursus scolaire au Sénégal 
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (15:03 PM)
    Vive la révolution sénégalaise ! Félicitations au peuple sénégalais, félicitations , à Ousmane Sonko et Bassirou Diomaye.

    Bien fait pour tous les partis yobalema qui souhaitaient un second tour pour négocier des postes et vivre sur le dos du contribuable. Merci Sonko de jeter Maquis Sale , pire que Hitler et le nazisme, le criminel, l’assassin de plus de 80 sénégalais, l’auteur matériel et intellectuel de milliers de blessés, l’ethniciste, le destructeur d’entreprise, le pilleur de l’économie nationale, le casseur de l’unité nationale, le premier pilleur de la nation, le locataire au patrimoine de 8 milliards en 2012, hors du palais.

    Pas de pitié pour les criminels de l’APR . Enterrons la loi d’amnistie et soyons impitoyables à l’endroit de tous les complices de Maquis Sale : Ministres Antoine Diome impliqué dans toutes les liquidations politiques de Karim à Khalifa en passant par Sonko, Ismaila Madior, Sidiki Kaba, Général Moussa Fall et tous les complices de la gendarmerie, le préfet Alioune Badara Sall ex préfet de Dakar, sous-préfet Djiby Diallo de dakar plateau frère de Maky SALL, bref, tous les gouverneurs dont Alioune Badara SAMB « lambar lambar », prefets et sous préfets, commissaire Sankharé, commissaire YAGUE, Maham Diallo, les membres de la cour suprême dont le nouveau Abdoulaye Ndiaye promu pour avoir invalidé la candidature de Sonko, le Directeur général des élections, les procureurs Abdou Karim Diop, Serigne Bassirou Gueye, Thiendella Fall, grand propriétaire foncier à Guédiawaye  et ses complices du Ministère de l’Intérieur qui ont rejeté la candidature de Sonko, le maire de Mbour Cheikh Issa Sall, DG de la caisse de dépôts, Adji Sarr, les détourneurs des 1000 milliards du Fonds COVID, Me Elhadji Diouf, Cheikh Yérim Seck, Gabrielle kane, moustapha diakhaté, Adji Sarr, Serigne bassirou gueye, Ismaila madior Fall, Moustapha diakahaté,l’âne « Mbaam » Mbaye PRODAC 35 milliards Niang, Mamour 94 milliards Diallo, Madambal les testicules couilles Diagne, Me Elhadji Diouf, Ameth Suzane camara, les complices de la RTS, Babacar Diagne Farba Ngom, le faux Major Kandji mineur , le trafiquant et ex-commissaire Keita radié , Seydina Fall Bougazelli trafiquant de faux-billets, les députés Sall et Biaye trafiquants de passeports diplomatiques, Lat Diop, Amadou Ba, Aliou Sall, etc. Les policiers, gendarmes, hommes de justice impliqués  dans la maltraitance , l’élimination de Sonko, doivent payer. On n oubliera jamais, la casse des vitres de sa voiture, le blocus de son domicile.

    Vivement un état des lieux de la gestion de Maquis avec reddition des comptes

    Sonko , Bassirou, n’accueillez  aucun transhumant et soyez impitoyables à l’endroit des coupables.

    Soyez plus gentlemen que Maquis Sale qui a fait venir ses militants pour huer Wade lors de la passation de pouvoirs.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (15:39 PM)
    Il a fait ses études universitaires à l'UGB puis a obtenu une bourse pour la Suisse. Mais doorkat la. 
    Top Banner

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email