Mercredi 19 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Acte 3 de la décentralisation : Pourquoi le projet risque d'être rejeté par le Khalife général des Mourides

Single Post
Acte 3 de la décentralisation : Pourquoi le projet risque d'être rejeté par le Khalife général des Mourides

Le Khalife Général des Mourides, pour la première fois depuis que l’acte 3 de la décentralisation fait l’objet de débats, a choisi hier de donner son point de vue qui est surtout une désapprobation par rapport à certaines de ses décisions. C’est notamment, selon le Populaire, le fait d’amputer Touba des localités comme Missirah, Ngabou et Touba Fall.

Le journal écrit : « Apres une longue accalmie liée à l’arrêt des attaques contre le régime, suivie d’une réconciliation avec les autorités religieuses de la ville sainte, les relations entre Touba  et le président Macky Sall  se détériorent  petit-à-petit et  de nouveaux déboires  se profilent à l’horizon pour le chef de l’Etat. L’acte III de la décentralisation est passé par là.  En effet le guide suprême de la communauté mouride et les chefs religieux en charge de la ville  n’ont pas du tout apprécié le découpage en vue avec la création de trois communes amputées  de la ville sainte. Il s’agit de Touba Fall, Dalla Ngabou et Missirah, tous des villages sièges de communauté rurales faisant partie intégrante du périmètre de Touba pour les rattacher à Ndame.  Selon un proche collaborateur du khalife général qui a requis l’anonymat, une telle décision remettrait en cause l’intégralité de l’acte III de la décentralisation.  Plus grave nous dit-il, « une révolte pourrait partir de Touba et serait fatale au chef de l’Etat si l’on n’y prend garde. »
Pour nos confrères, Macky Sall a été mal informé par son ministre de la Décentralisation. Ainsi écrivent-ils que « dans  les coulisses de la hiérarchie mouride, les autorités  religieuses en charge de la ville et  les autres petits-fils de Serigne Touba ont la ferme conviction que le chef de l’Etat est mal informé par son ministre de la Décentralisation sur le cas spécifique de la ville sainte. « Macky Sall n’a pas la bonne information sur Touba. Cette ville a été fondée par Serigne Touba il y a  126 ans et des villages satellites ont été également  fondés  sur ses instructions ou sur instruction de ses Khalifes. Les communautés rurales de Touba Fall, Dalla Ngabou, et Missirah qui sont à quelques encablures de la ville sainte l’ont été. Une tentative de les rattacher à une autre commune, ou arrondissement, n’est rien d’autre qu’une volonté de l’Etat  de morceler la ville sainte et l’affaiblir. Ce qui ne saurait être accepté  », avertit notre interlocuteur qui appelle le chef de l’Etat à reconsidérer  la volonté du gouvernement  de morceler Touba qui est, à son avis, un territoire sacré que nul ne saurait violer et rester longtemps au pouvoir ».

« Pour les autorités religieuses en charge de la ville, les concessions de tailles faites par le khalife général malgré les réticences de plusieurs petits-fils de Serigne Touba  ne semblent pas suffire au chef de l’Etat. « Le khalife a déjà donné son accord pour une commune spéciale, mais  pour peu qu’on y réfléchisse, on a l’impression que l’actuel régime nourrit des objectifs inavoués. Et ceci, les conseillers de Serigne Sidi Mactar, et les différents khalifes des familles de Touba l’ont compris et expliqué au saint-homme qui n’apprécie guère cette démarche ».

Le journal de préciser en outre que « la ville de Touba a été administrée comme communauté rurale  sous l’ère de quatre khalifes. Et pour les chefs religieux en charge de la ville, un changement de statut était inimaginable aux yeux de certains conservateurs qui pensaient que toute concession faites à l’Etat serait synonyme de perte d’autorité. Et déjà, renseigne notre interlocuteur, le khalife pourrait, après concertation avec ses proches, revenir sur toutes les concessions faites  pour faciliter à l’Etat la mise en œuvre de l’acte III, malgré les mises en garde des ultra-orthodoxes comme Serigne Abdou Fatah Fallilou Mbacké qui avait, dès l’annonce de l’acte III, rejeté  toute idée de faire de Touba une commune fut-elle spéciale. « J’userai de toutes mes forces et j’irai sensibiliser mon frère et guide Serigne Sidi Mactar afin que Touba conserve son statut actuel comme l’ont fait ses prédécesseurs a la tête de la famille de Touba », avait laissé entendre le porte-parole de la famille de Serigne Fallilou au cours d’une cérémonie religieuse.
 
« Les communautés rurales  de Missirah Dalla Ngabou et Touba Fall concernées par ce découpage  affichent  des positions  irréductibles et  annoncent leur  appartenance à Touba  et sont à l’écoute du guide suprême de la communauté mouride ».

 Fort de ses arguments, Touba invite le Chef de l’Etat à réagir, selon le populaire « L’entourage du khalife confirme  notre interlocuteur et  va même plus loin.  « Nous avons la ferme conviction que Macky Sall n’a pas l’intention de morceler la ville jusqu'à ce qu’il confirme par des actes le contraires. Le khalife est au courant de tout et attend de lui qu’il revienne sur cette décision et en se prononçant là-dessus dès son retour de voyage » dira un d’eux sous le couvert de l’anonymat. Les responsables locaux de l’alliance pour la république interpellé n’ont pas voulu se prononcer sur la question a l’absence du coordonnateur Moustapha Cisse qui a récemment laissé entendre que le khalife détient les pleins pouvoir sur Touba et par contre le chef de l’état ne saurait prendre aucune décision sans recueillir au préalable son aval ».

liiiiiiiaffaire_de_malade

24 Commentaires

  1. Auteur

    Le Respect

    En Avril, 2014 (11:58 AM)
    Si le Khalife général des Mourides le dit alors il faut abandonner tout le projet pour ne pas offenser ce saint homme.
    • Auteur

      Deug

      En Avril, 2014 (12:23 PM)
      ce n’est pas grave ça

      tous les vrais sénégalais aiment boroom touba. personne ne peut arrêter la mer avec ses bras : bambay géth.

      ce qui est sur, la khalif n’a fait aucune déclaration : nos piètres journalistes pataugent encore dans les mares à boue.
  2. Auteur

    Dédado

    En Avril, 2014 (12:05 PM)
    Franchement ses marres-à-bout commencent à nous casser les couilles. Les colons doivent revenir pour déporter tous ses soit disant marre-à-bout
    Auteur

    Ok

    En Avril, 2014 (12:14 PM)
    Le Senegal vaincra sur Touba
    Auteur

    Waaw

    En Avril, 2014 (12:17 PM)
    Il faut un etat touba je ne sais pas tarikha la wala parti politique faut precher sur allah

    Les voies et moyens à suivre pour acceder au paradis touba fall ngabou ndame aduna la

    On applique pour tout le senegal ou on laisse tomber
    • Auteur

      Abdoulaye

      En Avril, 2014 (16:34 PM)
      yow ak macky sall da ngéna alkou ak kénén kou bok ak yene khalte macky mome p d la mais kharal lene rek legui 2017 diotte lep lére vous allez savoir kane moy borom touba
    Auteur

    Komkom

    En Avril, 2014 (12:44 PM)
    Bonne démarche maky, décentralisé Colombie khana nak serigne bi dou ci wakh dara.
    Auteur

    Hanadooo

    En Avril, 2014 (13:00 PM)
    Touba titrfoncé la il faut guénn kham lolou
    • Auteur

      @hanadooo

      En Avril, 2014 (17:30 PM)
      titre foncier dafay am foumou commencer ak foumou yameu.soyez veridique wayeh ay parparlo ba tal rew mi thi ay thiakhaneu serigne touba meussouta wotteh lolou
    • Auteur

      Max

      En Avril, 2014 (11:19 AM)
      même boudê titre foncier si sénégal la bok. sénégal bari na ay titre fonciers. khana khamouloné titre foncier etat bi man nako exproprié. boulène niou sonal way
    Auteur

    Dilate La Rate

    En Avril, 2014 (13:11 PM)
    Un homme, une voix. Nous sommes douze millions
    Auteur

    Nts

    En Avril, 2014 (13:16 PM)
    On ne peut pas vouloir une chose et son contraire,ns avons choisi d etre ds une republique ns avons erige des lois et reglements auxquelles nul n est cense transgresse,il nya pas un senegalais superieur a un autre.les habitants de touba fall dalla ngabou missirah n ont pas manifestes une hostilite parraport a leurs autonomie alors pourquoi vouloir les imposer leurs attachement a touba.laisser les populations decider de leurs propres choix,une seule personne ne doit pas decider a la place des citoyens qui jouissent de toutes leurs facultes mentales.l etat ne doit pas transiger sur ses decisions sinon d autres exigerons la meme chose
    Auteur

    C Est Caaaaa

    En Avril, 2014 (13:33 PM)
    ils font tjrs des fautes graves... il fallait se concerter avant comme que la decision finale revient tjrs au khalif ce qui ebiterai tout ces problemes, et qui peut entraver tout le processus!
    Auteur

    Pv

    En Avril, 2014 (13:38 PM)
    visitez cette PAGE FACEBOOK(PLANETE DES VERTUEUSES) ELLE TUE VRAIMENT CETTE PAGE
    Auteur

    Beug Askanwi

    En Avril, 2014 (13:39 PM)
    Acte III
    Auteur

    Diaw

    En Avril, 2014 (13:49 PM)
    nts fi citoyens amou fii ndigal rekk mon fiye dokhe
    Auteur

    Ok

    En Avril, 2014 (14:09 PM)
    la republique vaincra
    Auteur

    Vive La Casamance

    En Avril, 2014 (14:17 PM)
    touba décide alors la casamance pourra aussi décider par la voix de salif sadio ou césard badiate
    Auteur

    Du Calme

    En Avril, 2014 (14:42 PM)
    L’article n’est pas fondé sur une déclaration du Khalif mais sur des rumeurs colportées par un journaliste via un proche du Khalif dont on ne précise pas le nom.





    DU DELIRE…………………………………………………………………..





    N’empêche les Mouridophobes se jettent dessus comme des chiens en chaleur.



    MDRRRRRRRRRRRRRRRRRRRR……………………………………….

    Auteur

    Ssw

    En Avril, 2014 (15:20 PM)
    Bi serigne touba di khékh pr sénégal ak dioulite yi sène mame yi toubape yi gnigui léne done nakh ak aye sétou ay meukh dome et autr cone touba borome touba mothille décidé wakh léne louguène khame té mendou ci touba ak borom touba dieureudieuf chièkh akhmadou bamba
    • Auteur

      Dxb

      En Avril, 2014 (06:32 AM)
      sa waya yangui comparer gnaari ere ak gnaari diamono you bokkoul ...doul rek nguen di def
    Auteur

    Mame

    En Avril, 2014 (15:23 PM)
    touba s touba moka mome lofa nékhol serigne sidy makhtar et ses ferres dofa ame waslam
    Auteur

    Wouro93

    En Avril, 2014 (16:53 PM)
    Touba est une ville aux yeux d une administration normale, ce qui se pratique ailleurs doit l être a touba aussi sinon chacun sa ville puis sa region puis le morcellement. Il n est pas intelligent de toujours vouloir tout pour soi alors que le pays est un ensemble.ca suffit le chantage politique non fonde. Les mourides ne sont pas majoritaires au senegal, les politiques devraient le savoir pour agir en toute independance pour le bien du Senegal .a force de chercher a ne pas vexer les marabouts ,on finit par leur donner tout ce que nous possedons dont nos terres. La loi d exception doit cesser car tous les senegalais doivent être egaux les uns envers les autres.
    Auteur

    Modou Saliou Sall

    En Avril, 2014 (17:22 PM)
    JE VOUS DIRE KELK CHOSE CELUI QUI AVAIT PRIER QUAND LA PRIERE ETAIT LE SYNONYME DE LA MORT SERIGNE TOUBA PERSONNE NE PEUT SALIR SON TRAVAIL CE K VOUS FAIT MAL C EST K L INDEPENDANCE DU SENEGAL C EST GRACE A SERIGNE TOUBA TELOUWERLAAA

    Auteur

    Ada

    En Avril, 2014 (17:59 PM)
    Espesce d iuimine que vous etes nos vaillants tirailleur on lutter pour notre independance est non votre serigne

    touba vous nous amerde en fin de compte
    Auteur

    Atiga

    En Avril, 2014 (18:50 PM)
    ecoute si c est grace a votre marabout que le senegal est independant ok c est votre probleme c est pas la CASAMANCE il faus bien prèsisè que c est pas votre marabout qui nous sa liberè au blans nous les casamancais et si vraiment que vous etez des vrais hommes d afronte l arme senegalais s ils vous plais rebeles vous avaiz que le MFDC A resiste pandend 32ans mes vous de touba billahihh vous pouvez meme pas resiste une semains avec l arme je vous demande d essaille vous les mourites si vraiment vous etez des hommes

    • Auteur

      Zob

      En Avril, 2014 (20:18 PM)
      vous résistez pendant 32 ans alors que vous ne pouvez même pas contrôlez un village dans votre chers casamance ou est la résistance dans cela. dites plutôt des bandits qui braquent les honnêtes citoyens
    Auteur

    Teather

    En Avril, 2014 (22:05 PM)
    koumou nekh ak koumou nakari, touba mo di gueun di keur. moy fall, moy folli, moy def, moy dindi..... liy dag sen khol yi nak, bagne ndogalou yalla la..... serigne touba c est le sauveur de l humanite, kou nangou sa khol nekh, kou bagne sa khole di lath; té sa yo yéwo di gueuneu guiss lou dag sa khol;BAMBA ANY TIME
    Auteur

    Article

    En Avril, 2014 (04:39 AM)
    Plus cons que ces gens on meurt
    Auteur

    Thieyatt

    En Avril, 2014 (10:53 AM)
    il faut revoir votre lll vous êtes là pour les citoyens si vos décisions ne les arranges pas abandonnés les

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email