Mardi 17 Mai, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Politique

Affaire 94 milliards : « Les investigations confirment la quasi-totalité des griefs soulevés » par Sonko (Rapport Ofnac 2019)

Single Post
Les investigations confirment la quasi-totalité des griefs soulevés
L’affaire des 94 milliards continue à polluer l’atmosphère. D’ailleurs certains estiment que le dossier Sweet Beauty qui défraie la chronique depuis plus d’un an,  est une de ses ramifications. L’Office nationale de lutte contre la fraude et la corruption (Ofnac) l’a remis au goût du jour. Dans son rapport 2019 qu’elle a remis hier au chef de l’Etat, Macky Sall, l’Ofnac a dévoilé les résultats de son enquête sur ce dossier suite à la saisine, le 10 avril 2018, de Ousmane SONKO, député à l’Assemblée nationale et Président du parti politique « Pastef - les - Patriotes ».

Il ressort du rapport 2019 de l’Ofnac que « les investigations menées ont permis de confirmer la quasi-totalité des griefs soulevés par le plaignant (Ousmane Sonko) ». A l’issue de l’enquête de l’Ofnac il a été retenu contre Mamour Diallo, Tahirou Sarr et Cie, les infractions « d’association de malfaiteurs ; d’escroquerie portant sur des deniers publics ; de tentative d’escroquerie portant sur des deniers publics et de complicité d’escroquerie portant sur les deniers publics ». Et comme indiqué par la présidente de l’Ofnac dans ses récentes sorties, le dossier en question a été transmis au Procureur de la République (Serigne Bassirou Guèye, Ndlr).

Seneweb publie in extenso (avec des intertitres de la Rédaction de Seneweb), l’extrait du rapport relatif aux faits susmentionnés :

Les Faits

Le 10 avril 2018, l’Office national de lutte contre la Fraude et la Corruption a été saisi d’une plainte du sieur Ousmane SONKO, député à l’Assemblée nationale et Président du parti politique « Pastef - les - Patriotes », pour des faits supposés de « transactions immobilières irrégulières et de détournements de deniers publics » portant sur un montant de 94 783 159 000 FCFA.

Il ressort de l’enquête menée, que le TF 1451/R d’une contenance de 258 hectares sis à Rufisque et inscrit au nom de « feu Ousmane MBENGUE », avait été vendu, par actes notariés, à la société immobilière « SAIM INDEPENDANCE », dans les années 1978 et 1979.

En 1988, cette société immobilière, dans le cadre d’un échange, a accepté de l’Etat du Sénégal un terrain d’une superficie de 01 ha 49a 50 ca sis à Mermoz, distrait du TF 5725/DG, contre 132 hectares environ, amputés du TF 1451/R. Au terme de cet échange, autorisé suivant acte administratif, ces 132 ha, environs, ont été immatriculés TF 2887/R, inscrit au nom de l’Etat du Sénégal.

Plus tard en 1997, la SN HLM, suite à une expropriation pour cause d’utilité publique, portant sur l’assiette foncière reliquataire du TF 1451/R, a bénéficié des 125 hectares restants en vue d’y édifier son projet de « parcelles assainies Keur Massar-Rufisque ».

Revirement en 2012

A cet effet, la SN HLM a affirmé avoir dédommagé, en retour, la SAIM INDEPENDANCE, moyennant la somme de six cent cinq millions huit cent cinquante-trois mille cinq cent (605.853.500) frs CFA, par un chèque que le Directeur Général de la société destinataire, Monsieur Amadou Makhtar MBAYE, a déclaré n’avoir jamais reçu.

Ayant contesté l’acquisition du TF 1451/R par la « SAIM INDEPENDANCE », effectuée dans les années 1978 et 1979, les héritiers de « Feu Ousmane MBENGUE » ont saisi la Justice contre cette société immobilière pour obtenir plus tard, suivant arrêt de la Cour d’Appel de Kaolack en date du 09 février 2012 : l’annulation de cette vente ; la radiation de l’inscription de « SAIM INDEPENDANCE » dans les livres fonciers de Rufisque concernant le TF 1451/R et l’inscription des droits des requérants sur les 258 ha du TF 1451/R après l’avoir remis dans son état d’avant les années 78 et 79.

Toutefois, les héritiers se sont rendus compte que leurs droits patrimoniaux n’ont été reconduits, par la Conservation foncière de Rufisque, que sur les 125 hectares restants du TF 1451/R déjà occupés par la SN HLM et non sur l’ensemble des 132 hectares devenus le TF 2887/R.

Le rôle joué par la Commission de Contrôle des Opérations Domaniale (CCOD)

Désirant se faire indemniser par l’Etat du Sénégal sur la totalité de la surface du TF 1451/R, à savoir sur les 258 hectares, les ayant-droits ont effectué les démarches nécessaires. Une première demande d’indemnisation concernant les 125 ha a été alors introduite et le dossier y relatif a atterri à la Commission de Contrôle des Opérations Domaniale (CCOD) qui, en sa séance du 19 janvier 2016, approuvée le 22 suivant, a suspendu l’affaire avec comme observations : « Ré-instruire par rapport à la première expropriation-Avis SN HLM sur les circonstances de l’occupation ». Depuis lors la CCOD n’est plus informée, encore moins saisie du cas du TF 1451/R d’après son président.

Voulant contourner les exigences de la CCOD, les représentants des familles héritières, à l’exception du sieur Djibril DIAL, ont été mis en contact avec le nommé Seydou dit Tahirou SARR, Directeur général des sociétés SOFICO et CFU, qui leur a proposé d’acquérir leurs « droits, actions et créances » sur le TF 1451/R dans son intégralité totale (258 ha), au prix de deux milliards cinq cent millions (2.500.000.000) frs CFA, qu’il payerait plus tard en plusieurs tranches, nonobstant le refus du contestataire, Monsieur Djibril DIAL.

Entrée en scène de Tahirou Sarr

Selon l’acheteur, le sieur Tahirou SARR, l’acte de cession effectué sous-seing privé a été présenté aux Impôts et Domaines pour le paiement des taxes fiscales au montant de 25 millions de FCFA, avant d’être déposé auprès du Notaire Maitre Ndèye Lika BA en l’an 2016, en dépit du refus d’homologation prononcé en première instance et en appel par le Tribunal de Grande Instance Hors Classe (TGIHC) de Dakar, du fait du caractère lésionnaire de la transaction, objet de la contestation d’une partie des héritiers.

En outre, le Directeur général de SOFICO, le sieur Seydou SARR, a reçu une lettre de notification de redressement fiscal à propos de l’acte de cession, de la part du Bureau du Contrôle Fiscal qui, fustigeant le taux d’enregistrement de 01% appliqué sur le prix d’achat, soit 25 millions de frs CFA, a rappelé que la cession concernée porte sur un bien immobilier, voire sur des droits réels et doit être taxée au taux de 05% en matière de droits d’enregistrement, soit 125 millions de frs CFA, y compris les pénalités de redressement. Toutefois, le Sieur SARR, hormis les 25 millions de frs CFA tantôt évoqués, n’a rien versé au Service public requérant.

Le sieur Seydou SARR, voulant se faire indemniser, à son tour, par l’Etat du Sénégal, après s’être substitué aux familles héritières, a entamé une procédure administrative, qui a atterri à la réunion de la Commission de Conciliation et d’Evaluation du montant de l’indemnisation, initiée par le Gouverneur de Dakar, le 21 août 2017 à laquelle ont pris part le cessionnaire et le chef du Bureau des Domaines de Ngor-Almadies-Grand-Dakar, le sieur Meïssa NDIAYE.

La fameuse réunion de la Commission de conciliation

Cette réunion de la Commission de conciliation, tenue sans l’avis préalable et obligatoire de la C.C.O.D., a fait endosser à l’Etat du Sénégal le montant de quatre-vingt-quatorze milliards sept- cent-quatre-vingt-trois millions cent-cinquante-neuf mille (94.783.159.000) frs CFA, soit le prix de trente-sept mille (37 000) frs CFA par mètre carré, à payer au sieur Seydou SARR, en guise d’indemnisation suite à l’expropriation décidée sur les 258 hectares du TF 1451/R.

Selon le nommé Meïssa NDIAYE, chef du Bureau des Domaines de Ngor-Almadies-Grand-Dakar, les deux actes d’acquiescement relatifs au paiement des 94.783.159.000 frs CFA au profit des sociétés SOFICO et CFU de Seydou SARR, ont été établis et signés par l’ancien Directeur des Domaines, Mamadou Mamour DIALLO, pourtant membre et rapporteur de la C.C.O.D, sur la base des procès-verbaux de la réunion de la Commission de Conciliation, rédigés par ses soins.

Le dénonciateur, Ousmane SONKO, ayant suspecté « une machination aux fins de détournement de deniers publics » notée dans cette procédure d’indemnisation, a relevé plusieurs anomalies, notamment :

? le refus d’homologation du PV de conciliation par le Tribunal de Grande Instance Hors Classe de Dakar confirmé par la Cour d’Appel suivant arrêt n°04 du 11/01/2018 ;

? la substitution des droits réels sur le TF 1451/R de la famille héritière en de supposées créances que le sieur Seydou SARR aurait acquises par l’acte de cession rejeté par l’arrêt judiciaire sus-indiqué ;

? la désignation de Seydou SARR comme exproprié dans les deux actes d’acquiescement alors qu’il n’a jamais été propriétaire sur le TF 1451/R ;

? l’absence de la SN HLM à cette réunion de conciliation, nonobstant son implication dans le TF 1451/R, qui y a inscrit une pré-notation suivant ordonnance n°1036/013 du 12 juin 2013 délivrée par le juge du tribunal hors classe de Dakar ;

? le fort barème d’indemnisation au mètre carré (à savoir 37.000 FCFA/m2) retenu lors de cette réunion de conciliation, qui est supérieur à celui proposé aux victimes du projet « TER » alors qu’elles sont situées dans la même zone foncière (réf : le décret 2010-439 du 06 avril 2010 fixant le barème du prix de terrain nu ou de terrain bâti. Ce décret propose dans la zone de Keur Massar 27.000 FCFA/m2 pour les terrains viabilisés et 15.000 frs Cfa pour les terrains non viabilisés.

• Résultats des investigations de l’Ofnac

Les investigations menées ont permis de confirmer la quasi-totalité des griefs soulevés par le plaignant.

Selon lui, sur les actes d’acquiescement, Seydou SARR apparaît, comme un exproprié alors qu’il n’a jamais été propriétaire. En effet, l’expropriation dont il fait état découle, non pas d’une mutation de propriété du TF 1451/R mais plutôt d’une ‘’créance’’ acquise auprès de Ndiaga NDOYE et consorts.

A l’évidence, la lecture des deux actes d’acquiescement respectivement établis pour SOFICO et CFU, représentées par Seydou SARR, renseigne que ce dernier est bénéficiaire d’une cession de créances en date du 17 novembre 2016 établi devant Me Ndèye Lika BA, notaire.

Entendue, cette dernière soutient que l’acte de cession sous seing privé a été établi hors son cabinet. Elle déclare s’être contentée uniquement de recevoir ledit acte déjà établi, en guise de simple dépôt.

En effet, l’achat de créances portant sur un titre foncier ne donne pas droit à la propriété dudit immeuble, laquelle requiert une inscription du nom du propriétaire dans les livres fonciers. Le Président de la CCOD rappelle à ce sujet qu’il n y a « pas de droit sans inscription, ni d’extinction sans radiation » et qu’en l’absence de propriété, l’on ne peut prétendre à une expropriation conformément à la loi n° 76-67 du 02 juillet 1976 relative à l’expropriation pour cause d’utilité publique.

En outre, le plaignant affirme que Ndiaga NDOYE et consorts ne détenaient aucune créance sur l’Etat car les droits patrimoniaux des familles héritières n’ont été inscrits dans les livres que sur une superficie de 121ha 17a 07ca du TF 1451/R déjà grevés de charges, notamment la pré-notation effectuée au profit de la SN HLM. Or, cette inscription devrait porter sur l’ensemble du terrain d’une superficie de 258ha, conformément à l’arrêt n° 01/12 du 09 février 2012 de la Cour d’Appel de Kaolack.

La demande d’indemnisation introduite par les familles héritières, suite à une expropriation sur le TF 1451/R, pour cause d’utilité publique, a été suspendue par la C.C.O.D depuis le 19 janvier 2016, laquelle n’a jamais émis d’avis favorable sur ladite demande. Aucun acte pouvant attester la reconnaissance de créance de la part de l’Etat vis-à-vis des familles héritières n’a été présenté durant l’enquête.

La supposée créance des familles héritières n’existant pas, elle ne pouvait être cédée. D’après l’article 266 du Code des obligations civiles et commerciales, « la chose vendue doit exister au moment du contrat. Néanmoins, la vente de choses qui n’existent pas encore est conclue sous la condition résolutoire qu’elles existeront et seront livrées. »

Selon les termes du plaignant, à la date de saisine de l’OFNAC, Ndiaga NDOYE et consorts restaient les propriétaires exclusifs du titre foncier 1451/R.

Il est apparu que les familles héritières, titulaires des droits réels sur le TF 1451/R d’une contenance

121ha 17a 07ca jusqu’à la date du 07 mai 2018 ont cessé d’être propriétaires d’après l’état de droits réels du 20 juin 2018, déposé par le Directeur général de la SN HLM ; société devenue propriétaire dudit titre foncier.

Autre grief soulevé par le plaignant, l’existence d’une commission de conciliation dont on ignore les membres et la composition qui se serait « réunie le 21 août 2017 pour décider sur un même titre et par deux actes au profit de la même personne utilisant deux sociétés lui appartenant ».

Conformément au décret n° 77-563 du 3 juillet 1977 portant application de la loi n° 76-67 du 02 juillet 1976 relative à l’expropriation pour cause d’utilité publique et aux autres opérations foncières d’utilité publique (article 9), la Commission de Conciliation est dirigée par le Gouverneur de Dakar qui convoque, suite à sa saisine par l’administration des Domaines, les membres composés, principalement du Chef du Bureau des Domaines de Ngor-Almadies, représentant le Directeur des Domaines (et ou l’ancien Directeur Régional des Domaines), les expropriés ou leurs représentants, les chefs des services techniques compétents et le Maire.

Toutefois, lors de sa réunion du 21 août 2017, il est établi que le Gouverneur, président de la Commission n’a convoqué ni les services techniques, ni le maire concerné.

Cette réunion n’a été tenue qu’entre le Gouverneur de Dakar, le chef du Bureau des Impôts et Domaines de Ngor Almadies et le représentant des prétendus expropriés, à savoir les sociétés SOFICO et CFU.

Il y a lieu de préciser que si la société SOFICO est concernée par l’acte de cession de droits, actions et créances contesté, tel n’est cependant pas le cas de la société CFU qui est « subitement apparue » lors de cette réunion de conciliation, puis sur l’un des actes d’acquiescement ; toutes choses qui laissent subodorer une volonté de fractionner l’important montant de l’indemnisation arrêté lors de cette réunion.

La CFU a donc bénéficié de façon indue d’un titre de paiement au préjudice de l’Etat.

Le plaignant souligne également que le prix au mètre carré retenu pour le calcul de l’indemnité d’expropriation pour cause d’utilité publique était supérieur au barème d’indemnisation des victimes du Train Express régional (TER) dans la même zone et au barème prévu par le décret n°2010-439 du 06 avril 2010 abrogeant et remplaçant le décret n° 88-74 du 18 janvier 1988 fixant le barême du prix des terrains nus et des terrains bâtis, applicable en matière de loyer.

Les participants à la réunion de la Commission de Conciliation du 21 août 2017 ont retenu un prix au m2 de 37.000 FCFA, de loin supérieur aux taux pratiqués (27 000 FCFA) pour les projets majeurs de l’Etat (autoroute, BRT, TER) alors même que le site foncier concerné n’est pas impacté par les grands travaux de l’Etat.

Intérrogés sur cette différence, le Gouverneur FALL et le Chef du Bureau des Domaines de Ngor- Almadies ont invoqué les dispositions d’un décret prévoyant le principe d’un taux d’inflation de 10% qui doit être ajusté tous les 02 ans à compter de la date dudit texte réglementaire. Toutefois, aucun texte législatif, encore moins réglementaire indiquant clairement ce « taux d’inflation de 10% » n’a été produit par ces derniers.

Pour rappel, le barème stipulé par le décret n° 2010-439 du 06 avril 2010 sus-visé est de 27.000 frs CFA maximum par mètre carré en cas d’harmonisation pour le titre foncier, d’où une différence nette de 10.000 f rs CFA par m2 indûment accordée aux soi-disant expropriés, au préjudice de l’Etat ; ce qui a permis, selon le plaignant, d’allouer à Seydou SARR représentant les sociétés SOFICO et CFU, la somme de quatre-vingt-quatorze milliards sept cent quatre-vingt-trois millions cent cinquante mille alors que ni lui, ni ces sociétés n’ont jamais détenu de droit de propriété sur le titre en question.

En effet, le titre foncier en question demeure encore la propriété exclusive de Ndiaga NDOYE et consorts tel qu’il ressort de l’état de droit réel en date du 04 novembre 2017.

Par ailleurs, le plaignant déclare que la SN HLM, au profit de laquelle l’expropriation de la SAIM INDEPENDANCE a été prononcée, n’a été associée, à aucune étape de cette procédure d’indemnisation.

Sur ce point, il convient de noter que l’état des droits réels du TF 1451/R délivré le 20 juin 2018 est au nom de la SN HLM. Celle-ci a d’ailleurs déjà libéré le montant de 605.853.850 frs CFA, en guise d’indemnisation sur les 121ha 17a 07ca occupés pour les besoins de la réalisation du projet des parcelles assainies de Keur Massar- Rufisque.

En définitive, il y a eu deux procédures d’indemnisation suite à une expropriation pour cause d’utilité publique sur les 121ha 17a 07ca du même TF 1451/R :

? la première concernait l’Etat du Sénégal, expropriant la SAIM INDEPENDANCE au profit de la SNHLM. L’acte d’acquiescement du 15 avril 2008 présenté par le Directeur général de la SAIM INDEPENDANCE indiquait le montant de 605.853.850 frs CFA déjà déboursé et déposé au Trésor public par la SN HLM mais non encore encaissé par SAIM INDEPENDANCE dont les droits sur le TF 1451/R ont été finalement radiés suivant l’arrêt n°01/12 du 09 février 2012 de la Cour d’Appel de Kaolack ;

? et la deuxième concernait l’Etat du Sénégal et la société SOFICO, acquéreur de « créances » auprès des héritiers Ndiaga NDOYE et consorts. L’un des 02 actes d’acquiescement, daté du 22 août 2017 et relatif aux 121ha 17a 07 ca indiquait le montant de 44.227.305.500 FCFA déduction faite du montant de 605.853.850 FCFA sus-indiqués à cause de la radiation évoquée plus haut au préjudice de SAIM INDEPENDANCE.

Pour rappel, avant l’achat de « créances » par la SOFICO, une demande d’indemnisation des héritiers a été reçue par la CCOD pour avis en 2016. Celle-ci, après avoir suspendu l’affaire, avait recommandé de « ré instruire le dossier par rapport à la première expropriation et de recueillir l’avis de la SN HLM sur les conditions de son occupation des 121ha 17a 07ca ». Ces recommandations n’ont pas été suivies. La commission de conciliation du 21 août 2021 a été saisie directement du dossier afférent à la deuxième procédure d’indemnisation, sans avis préalable et obligatoire de la CCOD. Même la SN HLM, bien qu’occupante du site foncier concerné et initiatrice d’une pré- notation suivant ordonnance n°1036/013 du 12 juin 2013 délivrée par le juge du Tribunal Hors Classe de Dakar, n’a été informée de cette réunion de conciliation.

Toutes ces entorses à la procédure régulière pourraient faire penser à une volonté inavouée des fonctionnaires concernés de tirer le maximum de profit pour SOFICO et CFU dans une seconde procédure d’indemnisation, tout en sachant qu’il y a eu un premier cas d’expropriation ayant abouti à une indemnisation portant sur le montant de 605.853.850 frs CFA.

Les éléments de fait ci-dessus relatés pourraient permettre de retenir les infractions suivantes :

? association de malfaiteurs, fait prévu et réprimé par les articles 238 à 240 du Code Pénal ;

? escroquerie portant sur des deniers publics, fait prévu et réprimé par les articles 152 à 154

du Code Pénal

? tentative d’escroquerie portant sur des deniers publics

? complicité d’escroquerie portant sur les deniers publics

Le dossier a été transmis au Procureur de la République.

(Extrait du Rapport 2019 de l’Ofnac)



60 Commentaires

  1. Auteur

    Ataraxie

    il y a 6 jours (15:37 PM)
    Nous attendons la réaction du chef de l'État.
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 6 jours (16:05 PM)
      les membres de la commission de l'assemblée qui avaient blanchis mamour diallo doivent être poursuivis comme complices
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 6 jours (16:25 PM)
      La commission d'enquête de l'assemblée nationale qui avait blanchi Mamour Diallo devrait avoir honte et démissionner
      PS : sans oublier Boy Basse Mb... qui lancer des fleurs à Mamour Diallo .....
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 6 jours (16:38 PM)
      ah bon ? donc sonko n'avait pas menti ??? ce gars est entrain de gagner contre vous; j'avais des doutes sur le viol de adji sarr mais là j'entre dans la catégorie des personnes qui croit au complot d'Etat, je vais commencer par suivre ce gosse, il peut avoir ma carte en 2024; dama sakh rouss sur ces gens là qui nous servent de dirigeants; waaw mais li mome comment ça se fait ?!!!!
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 6 jours (17:15 PM)
      à quoi ça sert l'ofnac et leurs enquêtes si c'est pour qu'après ibou ndaffa y mette son coude; on sait tous que nous n'avons pas de justice, que tout bandit de l'Etat est protégé; une justice à deux vitesses que tous les sénégalais reconnaissent même ceux qui en jouissent, alors pourquoi se fatiguer, ils ne se cachent même plus, c'est du je m'enfoutisme flagrant; le peuple aurait pu régler ça mars dernier mais les réligieux ont réussi à tout stopper, voilà pourquoi je veux qu'on prenne sonko de nouveau pcqu'il semble que c la seule chose qui arrive à soulever le peuple sénégalais; pour tout le reste ils demeurent dociles comme des moutons de panurge ....
    {comment_ads} {comment_ads}
    • Auteur

      Lick1239

      il y a 5 jours (18:51 PM)
      Mais ces gars (Mamour et Tairou) dans un pays normal ne passe pas la nuit chez eux. Fouler au pieds les recommandations de la commission pour installer sa propre commission et continuer la procédure.  Les faits sont têtus et la description du scénario ne laisse aucune ambiguïté possible. Li dafa léérr ni beuthiekk. Ani le lion qui dort foumou né
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 5 jours (19:13 PM)
      En quoi le Chef de l'Etat est-il concerné. Le rôle du Chef de lEtat est de procéder à la création de l'OFNAC et de leur laisser exercer leur travail en toute liberté. D'où la réalisation de cette enquête et la,production de ce rapport. 
    {comment_ads} {comment_ads}
    • Auteur

      SÉnegalais

      il y a 5 jours (20:06 PM)
      JE SUIS DEFINITIVEMENT PRO SONKO. J'hésitais, j'étais prudent, j'ai toujours été anti-politique, mais là, il a gagné ma sympathie.
    {comment_ads}
    • Auteur

      @ndiogou

      il y a 5 jours (20:31 PM)
      Nous attendons la réaction de @ndiago et #nianthio .
      Ils sont tellement insulter sonko sur cette affaire....
      Garhié dinalén raye 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 5 jours (20:46 PM)
      Le ministère des finances est le plus gros repère de bandit au m2 de ce pays de 2000 à  nos jours. Le ministère en tant que tel, la douane, les impôts, le trésor, la direction du budget sans compter les autres directions cachent les plus grands milliardaires et millionnaires de ce pays malgré le fait qu'ils sont parfois mieux payé que les ministres. En tant qu'agent de ce ministère je n'ai même pas envie de dire parfois où je travaille tellement c'est la crasse.
      Je ne suis d'aucune obédience politique mais on peut tout reprocher à Ousmane Sonko sauf la probité. Je dis bien qu'aucun agent de ce ministère qui s'est indûment enrichi n'ose s'attaquer au pouvoir.
      Que Dieu protège ce pays et que les sénégalais se réveillent, l'argent que leur offre xes politiciens ainsi que les fonctionnaires sont me fruit de rapine.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 5 jours (20:46 PM)
      Le ministère des finances est le plus gros repère de bandit au m2 de ce pays de 2000 à  nos jours. Le ministère en tant que tel, la douane, les impôts, le trésor, la direction du budget sans compter les autres directions cachent les plus grands milliardaires et millionnaires de ce pays malgré le fait qu'ils sont parfois mieux payé que les ministres. En tant qu'agent de ce ministère je n'ai même pas envie de dire parfois où je travaille tellement c'est la crasse.
      Je ne suis d'aucune obédience politique mais on peut tout reprocher à Ousmane Sonko sauf la probité. Je dis bien qu'aucun agent de ce ministère qui s'est indûment enrichi n'ose s'attaquer au pouvoir.
      Que Dieu protège ce pays et que les sénégalais se réveillent, l'argent que leur offre xes politiciens ainsi que les fonctionnaires sont me fruit de rapine.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Canaille/ Racaille/ Ripoux/ Fe

      il y a 5 jours (20:46 PM)
      Juste de la canaille, de la racaille, du vomi, un tas d'étron, ces gens. Un parti politique d'association de malfaiteurs. C'est à gerber !
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 5 jours (20:46 PM)
      Qui ose apres cela denier que le Senegal est un pays de merde. Ces memes personnes se permettent de comploter apres le denonciateur ce qui a fait plusieurs morts. Ces detourneurs de bien publiques peuvent s'echaper avec cette justice corrompue mais ne vont s'echapper de la justice divine, qui est la vraie justice. L'affaire adji sarr est une preuve pour quiquonque sait lire entre les lignes.
    {comment_ads} {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 5 jours (23:05 PM)
      94 milliards même plus la peine de manger de la merde 💩 à Dubaï mais le peuple mérite bien d'avoir ce type de dirigeants. quand on vote sans réfléchir faut subir les conséquences 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 5 jours (23:45 PM)
      C'est au peuple d'identifier ces sous-chiens de corrompus et les liquider. La corruption est en Afrique avec son corrolaire de pauvrete endemique fait plus de victimes que tous les conflits et maladies reunis. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 5 jours (23:51 PM)
      Me Elhadj Diouf a juré qu'il disait toujours la vérité. Et pourtant regardez sa conférence de presse sur le dossier Mamour Diallo. Il est toujours l'avocat des ennemis de la nation Française timis, Adji Sarr Mamour Diallo. Rien que ces trois dossiers ont coûté trés cher à notre pays en vie humaine et financier. De député du peuple à l'avocat des diables
    {comment_ads}
    • Auteur

      Verite

      il y a 5 jours (13:07 PM)
      Il ne fera rien du tout. Il a confiance à ses pangoles et aux français. Et son procureur bassirou Gueye, est ce que il pourra maintenant regarder les sénégalais les yeux dans les yeux ?
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 4 jours (23:13 PM)
      Le gros bourricot qui dort au palais y mettra son coude, une president irresponsable
       
    {comment_ads}
  2. Auteur

    Jugement Viendra Toujours

    il y a 6 jours (15:42 PM)
    Sonko ne ment jamais. Seule erreur humaine de sa part, c'est d'avoir prêté le flanc en privé que des voyous ont exploité en complot, induisant en erreur le Président de la République...qui n'a pas su les freiner fermement avant l'explosion de Mars 2021. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 6 jours (15:47 PM)
      c'est parce que le président nourrit une haine viscéral contre Sonko que tous ses collaborateurs connaissent. c'est une faiblesse de sa part. Il est compétent selon certains, mais manque vraiment de carisme pour diriger  l'Etat dans une nation aussi hypocrite que celle senegalaise.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 6 jours (16:44 PM)
      un complot qui n'a jamais existé vous dites ? pourtant on disait pareille sur les 94 milliards, aujourd'hui il se trouve qu'il a raison, je crois qu'il va falloir commencer à la fermer un peu et envisager qu'il dise vrai aussi sur le complot d'Etat; en tout cas actuellement moi j'ai plus foi en lui qu'à notre gouvernement, ce type va devenir président de la république du sénégal surtout à cause de l'incompétence de notre gouvernement et de leur petitesse; je n'ai jamais vu des dirigeants aussi petits, ça c'est une honte vraiment, solène ammone un peu de dignité jomme vous alliez tous vous pendre aujourd'hui même sans perdre de temps; noo mais vraiment chttt li gniawna waay
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 5 jours (20:24 PM)
      Mamour Diallo décidemment ! Il est dans tous les coups tordus ce gars. On dira que tous les chemins mènent à la ville nommée "Mamour"
    Top Banner
    Auteur

    il y a 6 jours (15:51 PM)
    Tout ce que Sonko a dit dans cette affaire peut être vrai sans lui conférer la qualité et le droit d'intenter un procès en justice. Il ne peut pas se constituer partie civile dans cette affaire privée qui concerne des citoyens.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Deug

      il y a 6 jours (16:00 PM)
      Affaire privée tu dis sur une somme de 94 millard décaissé dans notre trésor public. 
      Quant est ce que vous comprenez que l'argent que Macky gére est l'argent du peuple et que ce peuple doit y veiller.
      Alors pour toi c'est toujours privé?   
       
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 6 jours (16:02 PM)
      Depuis que je sais que des gens sont payés pour commenter sur ce site, je ne répond plus à certains commentaires
    {comment_ads}
    • Auteur

      Hampaté Diallo

      il y a 6 jours (16:05 PM)
      eux, c des citoyens privés, si celà te chante.... MAIS, LE POGNON appartient à NOUS TOUS !!!!
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 6 jours (17:52 PM)
      Puisque tu réflechit avec tes fesses , forcemment tu ne peux sortir que des idioties gros connard mal né, meme si tu es payé pour raconter des aneries aussi ca ne doit pas t'empecher de voir le soleil en plein midi .
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 5 jours (20:44 PM)
      Seuls les sénégalais foncièrements hypocrites ou d'une naïveté maladive nient la perversité et la nocivité de ce régime composé d'assassins, de comploteurs, de voleurs, de faussaires, de dépravés sexuels, de larbins et de menteurs invétérés... 
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 6 jours (16:04 PM)
    le probléme c'est que macky a dit lui méme qu'il met le coude sur certains dossiers. ces dg politiciens "sécurisent" leur vol en le partageant avec les autres pontes du régime, les barons du parti les marabouts et en finançant les activités du parti. ils ne peuvent pas tomber sans mettre à nu le système de financement frauduleux des partis politiques. mamour diallo n'a fait que perpétuer une vieille tradition bien connue dans la haute administration. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 5 jours (20:52 PM)
      Tu as raison; tahirou a donne 1 milliard au covid-thon et des centaines de millions a certains lobby
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 6 jours (16:04 PM)
    Le président a fait des efforts extraordinaires pour l'émergence du Sénégal. Un bilan élogieux qui dépasse celui de ses prédécesseurs. Surtout pour la jeunesse. Maintenant il ne doit pas laisser des gens comme Mamour Diallo gâter ce bilan. Macky Sall doit donner un signal fort à l'opinion pour lutter contre l'impunité. S'il le fait il pourra briguer un troisième mandat
    Top Banner
    Auteur

    L'extremiste

    il y a 6 jours (16:06 PM)
    15h42 

    Macky est pire que tous. Il est president et ersonne ne peut le dedouaner sur rien. Il couvre les vols, les complots et même les meutres. 

    Modou kara accusé de meutre de 17 personne est aujourdhui nomé et payé alorsque les gendarmes voulaient l'arreter.

    Tous les voleurs depuis 2012 sont protégés par macky, car lui même etant un voleur de denier public.

    Le complot contre sonko et d'autres complots contre les adversaires, c'est toujours lui qui est derriere.

    Bref, macky sait plus que quiconque que ses gars ont volé 94 milliards mais tant qu'ils acceptent d'investir l'argent dans sa politique , il les protege. 

    C'est Macky le probleme et aussi les lapatos du pays. 

    Ne parrainez surtout pas Pape djibril fall qui est un lapato pion du dangereux lobbie qui menace notre republique egalitaire.

     

     
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 6 jours (16:11 PM)
    Si Macky Sall tombe ce sera à cause de Mamour Diallo
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Abo

    il y a 6 jours (16:15 PM)
    Sonko n'est pas assez dupe pour accuser gratuitement une personne du pouvoir de détournement de la rondelette somme de 94 milliards. Si les accusations étaient fausses mr mamour Diallo allait porter plainte et faire taire sonko à jamais. Les arguments brandis par les défenseurs de l'accusé montraient des le départ que sonko semblait avoir raison 
    {comment_ads}
    Auteur

    C’était évident !

    il y a 6 jours (16:15 PM)
    Hahaha deugueu rek moy moudjou !

    Sonko n' strictement aucun intérêt à parler sans preuve ! C'était évident que ce qu'il a révélé sur le dossier était vrai ! 

    D'ailleurs si vous voyez la violence avec laquelle l'accusé et ses receleurs attaquent Sonko c'est parce qu'ils savent que L'Homme disait la vérité sur les voleurs qu'ils sont. 
    Top Banner
    Auteur

    il y a 6 jours (16:18 PM)
    1- chapeau au rédacteur : clair, net et instructif

    2-bravo au chaud gars de zig même si l'interet du gus était une grosse rémunération pour Merkolex, Mirkaloux, Mordikux...yo sé plu !!
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 6 jours (17:56 PM)
      Puisque tu réflechit avec tes fesses , forcemment tu ne peux sortir que des idioties gros connard mal né, meme si tu es payé pour raconter des aneries aussi ca ne doit pas t'empecher de voir le soleil en plein midi . et que dit cette enquete au sujet de toutes ces societés que tu viens de citer ??? khana elles sont invibles ???  vraiment ce n'est ni plus, ni moins que de la haine viscérale . Mais les chiots aboient et caravane passe  
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 5 jours (22:18 PM)
      L'enquête n'a rien dit sur ces sociétés. Je m'excuse je suis un menteur sans vergogne 
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 6 jours (16:23 PM)
    Le dossier a donc été  transmis au Procureur d alors qui l à mis sous le coude en espérant entre-temps condamner Sonko. On sait maintenant pourquoi toute cette diligence pour ecrouer Sonko.

    De toute façon les hautes autorités de ce pays étaient au courant et ont laissé la traque de l opposant se poursuivre. La réaction du Président de l Union des magistrats est attendu après  le non lieu prononcé  par le tribunal alors que le Procureur de la République détenait déjà le dossier. Dieu est partout on ne doit l oublier à  aucun moment.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 5 jours (20:43 PM)
      très pertinent! Quelles ont été les motivations de leur non-lieu?
      Question à marteler autant de fois que nécessaire. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 5 jours (21:00 PM)
      Fene dou bidiaw. Au senegal tout est corrompu, meme les plantons. La justice est inexistante. Ce mamour diallo est tellement pourri qu'il s'est permi d'enculer adji sarr, tandisque le nom de tahirou sarr est dans le pv du juge d'instruction (selon pape ale niang) comme etant celui qui a engrosse adji sarr. Tout est pourri dans cette histoire
    {comment_ads}
    Auteur

    Corruption

    il y a 6 jours (16:28 PM)
    est ce que le senegal n'est pas le pays le plus corrompu de l'afrique de l'ouest ??????????????????????
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 6 jours (16:38 PM)
    La justice doit être acceptée par tous. ofnac a raison et je juge d'instruction ( présumé viol )

    na pas raison. 
    Top Banner
    Auteur

    il y a 6 jours (16:39 PM)
    On attend le procès de Adji
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 6 jours (16:41 PM)
    L'Assemblée nationale doit se morfondre, en ce moment, dans une honte totale. Il est clair que Sonko a eu raison sur toute la ligne. Les 43 milliards que l'Etat transfère en ce moment au démunis ne sont rien face aux 94 milliards détunés. Personnellement, jamais je ne pardonnerai un tel détournement car cet agent constitue, en parie, mes impôts. Si on ne me restitue pas ma part sur cette terre, on me la restituera.
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 6 jours (16:48 PM)
    Pourquoi avoir attendu la sortie des audiots qui confirment que Mamour Diallo est le commanditaire du complot contre Sonko pour donner raison à ce dernier ? Ça sent qu'on veut sacrifier Mamour Diallo le coïncidence est très troublante 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 6 jours (17:13 PM)
      quand il parlait des 94 milliards on disait tous que ct faux; avec ce complot aussi ce sera pareil, il aura de nouveau raison comme d'habitude
    {comment_ads}
    Auteur

    Asskane

    il y a 6 jours (16:50 PM)
    Ils nous reste encore des dossiers sous .

    Sinon il restera encore complice.

    Le pays va mal...
    Top Banner
    Auteur

    il y a 6 jours (16:52 PM)
    Tant qu'il y a pas une confrontation publique de toutes les parties concernées avec la participation des spécialistes et des avocats, je ne me fie à aucune version. Pas plus qu'à celle du rédacteur de ce rapport qu'à celui de l'assemblée nationale. Sonko nous a privé en son temps d'écouter sa version des faits quand il a été convoqué par l'assemblée nationale 
    {comment_ads}
    Auteur

    Indye

    il y a 6 jours (16:54 PM)
    De Directeur des Domaines de Rufisque Mamour DIALLO a été PROMU Directeur des domaines du Sénégal en quelle Année??? PROMOTION par QUI? et POURQUOI???😶
    {comment_ads}
    Auteur

    Maa

    il y a 6 jours (16:54 PM)
    Mais évidemment que Sonko à raison. C'est pourquoi beaucoup le suivent 
    {comment_ads}
    Auteur

    Beny

    il y a 6 jours (16:54 PM)
    depuis son entree sur la scene politique senegalaise sonko a denonce toutes sortes de malversations de magoulles de forfaitures du pouvoir avec toujours des preuves beton indemontables par le pouvoir dont la seule arme pour le contrer est le mensonge la calomnie l insulte le denigrement et meme une tentative d emprisonnement avortee par une farouche opposition des senegalais determines a mettre fin au baillonnement d opposants et a la mal gouvernance d un regime predateur arrogant et nul
    Top Banner
    Auteur

    Amadou Diallo

    il y a 6 jours (16:58 PM)
    Bravo à Sonko.

    POUR MAMOUR DIALLO ET Cie.., LA JUSTICE TRÈS INDÉPENDANTE?  ON VOUS ÉCOUTE.

    Le procureur et toute la chaine concernée étaient au courant mais, au lieu de diligenter les moyens juridiques de l'Etat pour récupérer les biens détournés, ils ont été complices de ces voleurs à col blanc et ont voulu attenter à la dignité d'un individu qui son seul "tord" a été de porter plainte..

    Au Président Macky Sall, peut-être il est conscient de ce qui se passe, ou il est mal renseigné ou il n'aime pas ses opposants ou il n'aime pas Sonko. De toute ces hypothèses il devrait se mettre au dessus de la mêlée  et se considèrait comme un Président et Garant des intêrets du Sénégal et non de son clan ou parti. 

    NULL NE PEUT FAIRE PLUS DE DEUX MANDATS CONSÉCUTIFS.

    A GASNI.
    {comment_ads}
    Auteur

    Senegal

    il y a 6 jours (17:14 PM)
    Un voleur comme Macky Sall qui a déclaré un patrimoine 8 milliards FCFA (+10 millions d'euros) constitué en 12 avec que des fonctions electifs ou de ministre n'a pas le droit d'attraper comme Mamour Diallo. Cela n'a pas de sens.

    C'est la règne des voleurs au Sénégal. Macky sathie leu normal qu'il mette à des postes clés des sathies comme lui 😆
    {comment_ads}
    • Auteur

      10 Milliards D'un Coup

      il y a 6 jours (17:55 PM)
      Sonko voulait aussi empocher d'un coup pas moisn de 10 milliars. Hélàs, c'est aussi la vérité car en demandant 12 % de commissions aux héritiers sur le pactole de 94 milliards, il allait s'enrichir. Pourquoi, il a feint en janvier 2019 sur un plateau de télé, avoir oublié le nom de son sabinet de courtage fiscal PRETEXTANT UNE FATIGUE ? D'ailleurs, en lieu et place d'un cabinet, ce sont deux ATLAS SARL etMERCALEX, gérés par son ami Ismaila BA. Une société écran pour cacher l'autre. Le gars est juste un manipulateur et un menteur. Apolitique
    {comment_ads}
    Auteur

    Gorr Thiorr

    il y a 6 jours (17:17 PM)
    mais tout ces bla bla ne nous disent pas si mamour diallo a effectivement empoché 94 milliards, et si oui quand et comment. quelle preuve que le trésor public à effectivement décaissé et remis à diallo ces montants. dans quelle banque ou coffre garde t-il ces milliards?
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 6 jours (17:20 PM)
      quelle mauvaise foi, c'est incroyable, yalla boumala meusseu khaame sama adouna, yow do niit sakh
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 6 jours (17:39 PM)
      C'est la caractéristique des mécréants : lorsqu'ils haïssent un croyant, même lorsque les faits donnent raison au croyant les kafir continuent à éluder / ergoter / pinailler ! Leur haine domine tous leurs sens et ils continuent à poser des questions idiotes alors que le sujet est clos ! 
      Ce sont les mêmes chiens kafir qui, après avoir passé 3 ans à poster des mensonges contre imam Ndaw, n'ont jamais eu la probité de se plier au verdict de la justice qui innocente l'imam, ils ont continué à vomir leur fiel contre Imam Ndaw ! 
      Ces batards nés de la fornication ne cesseront de calomnier car ce qu'ils ne supportent pas c'est que des gens comme Sonko sont assis sur une conviction religieuse qu'ils ne cachent pas et dont ils sont fiers à juste titre ! 
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 6 jours (17:41 PM)
    Un pays dirigé par des crapules à commencer par le président qui protège et encourage toutes ces prévarications qui souillent notre République.
    Top Banner
    Auteur

    Moytou

    il y a 6 jours (17:46 PM)
    Qu'il fait bon de vivre dans un pays ou la vérité finit toujours par triompher malgré les écueils. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Mactar

    il y a 6 jours (17:52 PM)
    Merci beaucoup encore Ousmane Sonko mou sell mi. Rendez-vous en 2024 InchAllah. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Ladji Kalabanté

    il y a 6 jours (18:01 PM)
    Woooouuuuup ! Sathiéeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee !
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Alpha De Paname

    il y a 6 jours (18:19 PM)
    La vérité finit toujours par sortir du mensonge. 

    Il nous faut Sonko en 2024.
    Top Banner
    Auteur

    Xnox

    il y a 6 jours (18:28 PM)
    En gros 605.853.850 frs CFA ont été déboursés par la SN HLM au profit SAIM INDEPENDANCE  mais la cours d'appel de Kaolack a annulé la vente. Au final sur les 94mds dont parlait Sonko l'état n'a rien décaissé. En gros je comprends pourquoi Sonko n'est pas allé répondre à la commission d'enquête. Il a accusé Mamour Diallo d'avoir détourné 94mds alors qu'au finish y'a eu 0 mds décaissé. Donc il (sonko) sait pertinemment qu'il sera dans l'incapacité d'attester son assertion. Pour les paresseux qui n'ont pas tout lu, sachez que Mamour Diallo n'est pas épinglé pour détournement de bien public mais pour tentative d’escroquerie portant sur des deniers publics. Un decision qu'il pourra contester s'il reussi à prouver sa bonne foi quand aux actes d'acquiescement signés sur la base procès-verbaux de la réunion de la Commission de Conciliation.J'espere que le procureur ouvrira une enquête afin que lumière soit faite.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 5 jours (19:47 PM)
      Il y'a une suite. Si tu as une reconnaissance de d'être de l'E(at (lettre de confort), tu la dépose auprès de banques qui décaissent le montant et se font rembourser par l'Etat. ... Tour de passe-passé facile .
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 6 jours (18:38 PM)
    Puisque Sonko a raison qu'il nous donne le numero de compte et le nom de la banque dans laquelle ces milliards ont ete deposes c'est aussi simple que cela.Ca y est la campagne va commencer et les journalistes du Pastef vont nous abreuver de mensonges.En tout cas, je commence a comprendre que Mamour Diallo detient des bombes nucleaires sur Sonko à voir l'acharnement des pestiferes a le detruire.
    {comment_ads} {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Mome

    il y a 6 jours (18:39 PM)
    IMAM N'DAW L'AVAIT BIEN DIT : DIOH LEINE REEW MI SONKO . 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 5 jours (11:03 AM)
      Je ne comprends pas ce que les gens attendent pour faire ce qui est bon pour eux 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 5 jours (16:10 PM)
      Jamais on ne va mettre ce pays en danger en le mettant entre les mains d'un apprenti politicien neophyte, inexperimente a la moralite plus que douteuse qui frequente des salons de debauche.
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 6 jours (18:40 PM)
    Des bla bla tout court. Le rédacteur de ce rapport et surtout le journaliste fait la part belle à Ousmane Sonko. On dirait un militant Pastef a la console. Une bonne enquête indépendante entend les personnes incriminées dans un pré rapport et malgré cette péripétie seule le jugement permet de se faire une bonne idée. Or le populisme pastefien a atteint un tel niveau par la méthode populofasciste que beaucoup d'intellectuels ont peur et souvent se courbent et agissent sous la dictée de la pensée unique. Le pastef a décrété que Sonko a raison et ceux ont peur se taisent 
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 5 jours (16:23 PM)
      Vous avez absolument raison. Nous avons 2 rapports qui, semble t'il, se contredisent: celui de l'assemblee et celui de l'ofnac. Mais ces pestiferes semblent avoir decide que le rapport de l'ofnac a une preeminence sur le rapport dresse par l'assemblee et que ces derniers qui ont elabore ce rapport doivent etre executes. Le rapport de l'ofnac ne devrait etre qu'un pretexte pour poursuivre le cas et qui est coupable ou pas ne devrait etre determine qu'a l'issue de la procedure judiciaire. A lire ces idiots de pastef, on tout comme l'impression que ce cas est deja ficele: Mamour est coupable et leur leader, adepte des salons de debauche avait raison.
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 6 jours (18:41 PM)
    Bientôt notre comédien national El hadji Diouf va sortir pour dire que c'est un faux rapport,comme le faux certicat médical qu'il avait l'habitude de dire mew rek 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 5 jours (21:00 PM)
      Non le rapport n'est pas faux , mais c'est la relation du journaliste du PASTEF qui manipule les simples d'esprit. Sinon 94 milliards ce n'est pas une petite somme et à ce jour personne ne peut nous dire quand elle a ét décaissée , au nom de qui , et quelle est la banque qui a reçu le montant. En tous cas, il afut des camions pour transporter 94 milliards et des centaines voire des milliers de coffre forts pour cacher un tel monatnt . Un virement d'une telle ampleur  (environ 145 millions d'Euros) meme dans les plus grandes banques du monde ne passerait pas inaperçu . Pour s'en convaincre  les Kabila, Bongo, Sassou, Nguema sont poursuivis pour des montnts moindres . Et puis pourquoi ne nous indique t il la banque et le nombre du compte comme il l'a promis publiquement . Ok, on a compris la campagne a commencé et le procès s'approche donc Mamour Diallo doit etre vilpendié dans la presse puisqu'il devient le principal instigateur du" complot de Sweet Beauté " à la place de Macky, du ministre de l'intérieur et du Général Fall . 
      Et puis que deviennent Atlas et Meracalex et les PV signés de la main de SONKO pour escroquer près de 11 milliards dans cette affaire où les milliards n'ont été décaissés que la tete des pestiférés . Bon, que voulez vous quand des crétins veulent faire croire qu'Aliou Sall a détourné 6.000 milliards sur l'exploitation d'un gisement transfrontalier qui n'a meme pas commencé , 94 milliards deviennent une broutille . PASTEF et ses journalistes nous prennent pour des oies sauvages !!!!
       
    {comment_ads}
    Auteur

    Guilé De Ndangalma

    il y a 6 jours (18:41 PM)
    Tahirou Sarr, un petit marchant ambulant au début des années 2000 qui se retrouve subitement avec 94 mrds de F CFA en provenace du trésor public, et encadrés par des fonctionnaires, qu'est-ce que cela suggère? Un prête-nom! Il n'aura pas pas plus de 10 mrds dans cette affaire. Le reste sera partagé ainsi: en aval, entre Mamour Diallo et ques fonctionnaires des finances, et ceux qui avaient assisté à la Reunion de conciliation (dont le gouverneur de l'époque), disons 50mrds; en amont, entre ceux qui ont la capacités de bloquer l'affaires ou de sanctionner la forfaiture ou de mettre le coude: disons, un peu plus de 30 mrds. Déjà, la position de l'assemblée nationale est très indicative.
    {comment_ads}
    Auteur

    Vive Sonko

    il y a 5 jours (18:52 PM)
    Maintenant

    Le docier

    Assane DIOUF ET Youssou Ndour
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 5 jours (19:12 PM)
    Toog lennn bania utilisé senn dîna Sonko fi gueun, Sonko le propre, Sonko li Sonko là. Nekk len nit tee gueen thi troupeau bi. 
    Top Banner
    Auteur

    Doro

    il y a 5 jours (19:18 PM)
    Merci Sonko. ta recompense sera en 2024 inchalla
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 5 jours (20:03 PM)
    Mamour ho Mamour chetete. Non li niaw na .
    {comment_ads}
    Auteur

    Temps Long

    il y a 5 jours (20:06 PM)
    Mais sur cette affaire kegne Lolou c'est Clair tout le monde sait qu'on a door cette famille  qui sont aller voir Sonko a travers ces sociétés Mercalex pour régler ce litige. D'où il allait lui aussi tirer des honoraires de milliards donc cette argent au lieu d'être remis à d'autres aurait dû être remis à la famille dont le terrain appartenait maintenant est ce que l'état a versé bel et bien ces 94 milliards si oui à quel moment dans quel compte etc...  Lolou lé nio bougueu khame 

    Si Mamour Diallo a été virer de son poste il y a bien une raison legui khaliss bi ça a été versé oui ou non 
    {comment_ads}
    Auteur

    Vive Mon Présdent Ousmane Sonk

    il y a 5 jours (20:06 PM)
    2024, ces voleurs vont dégager . Le peuple ira chercher les voitures , les bijoux, les sacs à main , les robes , les maisons , les appratements et les fermes
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 5 jours (20:28 PM)
      il ne faut pas juste les dégager mais ils devront également répondre de leurs actes devant mère justice
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 5 jours (20:07 PM)
    Boubouweb virez encore le post...le chaud gars de Zig a joué la balance car les mafieux lui ont dit daller se faire masser ailleurs avec Mirkelax, Mirkolex,Merkitox...yo sé plus !!

    Xalis rek, rien de patriotique...le Gadio du foncier !!
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 5 jours (20:23 PM)
    Dans un pays qui se respecte m. Diallo ne devrait pas passer la nuit lui en attendant ces collaborateurs qui doivent le rejoindre. 

    Même Macky SALL doit avoir HONTE VRAIMENT HONTE ET DÉÇU
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 5 jours (20:25 PM)
    Ay bi guathe Mamour li lan la .
    {comment_ads}
    Auteur

    Démocratie

    il y a 5 jours (20:47 PM)
    Ce vieux doudou ndir à la retraite, qui le maintient à la CENA. 
    Top Banner
    Auteur

    il y a 5 jours (20:50 PM)
    quand le senegalais ont suivi sonko come un idiole c'est en cemoment que j'ai compris dque le senegla est le pays des idiots. le plus idiot en afrique ndétééyooo diaye nekh ak reuylmine réék lagnou daye nakahai pour faire  genre ils sont intélligent  en afrique alors qu"ils vraiment nule est naif .honteux ce pays me decois de maniere miserable
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Takou

    il y a 5 jours (20:51 PM)
    Et pourtant l'Assemblée Nationale avait dit le contraire. Quelle bougre d'AN !
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 5 jours (21:11 PM)
    Bonjour

    cher co-actionnaires du sénégal.

    le pidb du senegal est de 20 milliards de dollars soit 12.000 milliards.

    je vends ma part à 800.000 FCFA
    {comment_ads}
    Auteur

    Fall

    il y a 5 jours (21:48 PM)
    Macky sonal gagnou bilay demal .ras le bol de toi et de ta bande .

     
    Top Banner
    Auteur

    Nafi

    il y a 5 jours (21:55 PM)
    Le paradoxe est que ceux qui défendent Mamour Diallo sont des badolas comme moi qui n'ont rien à manger .mal loger mal nourri .mais pret a attaquer Sonko . Yenn yi niak diom la . Vs ne verrez jamais les fils des ministres dans les réseaux sociaux car ils ont des chiens de garde tres obéissant 
    {comment_ads}
    Auteur

    Not On My Name

    il y a 5 jours (22:39 PM)
    Je prefere les femme de dubai porta party que ces pilleurs de deniers publiques. Sénégal amoul justice ou bien justice à 2 vitesses. Quiconque vote bby en connaissance de cause est complice. Moi je ne pardonne pas. Sama khaliss
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 5 jours (22:48 PM)
    Mamour Diallo un guinéen d'origine qui conduit une voiture de 80 millions
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 5 jours (16:31 PM)
      Je suis sur que si on remontait vos origines, vous n'etes pas plus Senegalais que Mamour Diallo.
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 5 jours (23:26 PM)
    Et c'est fait! Il n'y a pas meilleur moment pour sortir enfonce rapport, alors que l'on savait pertinemment que l'ancien inspecteur des impôts et domaines avait raison sur toute la ligne et ne pouvait se tromper aussi lourdement en soulevant ce dossier par rapport auquel il possède des compétences avérées.

    Pourquoi maintenant? Pour chercher une porte de sortie de crise relative à l'affaire Adji Sarr- Ousmane Sonko, il faut offrir Mamour Diallo, par qui le mal sinon le bourbier du complot raté est arrivé, en agneau du sacrifice, puisqu'il ne sert plus à rien.

    Les audios fruités de Adji Sarr l'ont définitivement explosé, moralement, socialement et politiquement. Il fallait l'achever en rendant public ce rapport et lui faire endosser de facto, par un prolongement inévitable, les conséquences des émeutes de mars 2021. Wait and see.

    Mamour est cuit. Macky n'a pas d'amis. Ses intérêts seuls lui importent.

     
    Top Banner
    Auteur

    Lamentable

    il y a 5 jours (03:15 AM)
    Ndank Rek. Il faut faire attention à la diffusion d'information de maniere partiel. Qu'en est il de Atlas et Mercalex ? Quel role ils ont joués dans cette affaire, quels etaient leur interet et surtout qui est derriere. Na lepp leer de tous les cotés.

    DakarTimes» a obtenu une copie de la Convention Atlas/Héritiers d’août 2018 et la Convention Mercalex/Héritiers de septembre 2018. Et pourtant, la créance a été achetée en mars 2016, c’est-à-dire deux ans avant. Ousmane Sonko n’a pas mentionné le nom de Mamour Diallo, ni dans sa lettre de dénonciation à l’Ofnac, ni moins dans sa plainte devant le procureur de la République, alors qu’il le cite dans ses déclarations politiques. Cela prouve son double langage. Ousmane Sonko a voulu jouer un rôle d’intermédiaire dans ce dossier. Ce qui est interdit par la loi en matière d’expropriation. Cette interdiction vise les fonctionnaires qui ont accès aux dossiers, du fait de leur position, et qui peuvent créer des cabinets pour gagner de l’argent illicite dans l’intermédiation. Pourquoi l’auteur des dénonciations n’a pas mentionné les deux cabinets Mercalex et Atlas comme ayant des intérêts dans cette affaire ? Et pourtant, Sonko réclamait 12% de commission à Monsieur Dial, représentant une partie des familles. «DakarTimes» possède l’ensemble des conventions signées par le leader de Pastef, ainsi que le numéro du compte bancaire. Ce qui est intriguant dans cette affaire, c’est que Mercalex (sise Mariste) et Atlas (domiciliée à Sud foire) ont deux adresses différentes, avec un même numéro de téléphone fixe (33 827 31 51) etle même gérant(Ismaïla Bâ)… Or, dans les actes notariés, le gérant d’Atlas s’appelle Yasemin Fédan. Lorsqu’Ousmane Sonko déposait ses plaintes, il avait déjà signé des conventions avec les familles. Un fait qu’il a dissimulé. Il a certes le droit de chercher des marchés pour gagner sa vie, mais il devrait dévoiler son intérêt dans ce dossier. Il a également caché qu’Abdourahmane Baldé, mandataire de Mercalex, est en même temps le Trésorier général adjoint de Pastef.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 5 jours (11:07 AM)
      Ta haine va te tuer … en attendant tu es en retard, le wagon de la vérité est passé, tes mensonges te restent dans la gorge 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 5 jours (11:51 AM)
      @post reply_author quelle haine ? :D Sonko ne paye ni mon loyer ni mes charges et je suis persuadé qu'il n'a pas plus de qualités ou de diplomes que moi. Donc il ne m'impressionne absoluement pas. Dans la vie il faut savoir rester lucide et chercher a connaitre la vérité de tout bord, pas seulement d'un coté manipulateur a souhait visiblement. Maintenant qui veut se comporter comme un mouton ou un chien et suivre aveuglément son maitre..libre a toi.  Vous autres n'apprenez jamais du passé, motath lilenn di daale dilenn dalate. Sans rancune
    {comment_ads}
    Auteur

    Nkhson

    il y a 5 jours (11:24 AM)
    Ce rapport de l'OFNAC est loin d'être surprenant, car O Sonko avait fourni des preuves avérées et expliquer avec des détails très convainquant les dessous de ce dossier. Dans le même temps cette assemblée de faussaires des larbins du Macky, avaient fourni un rapport aussi faux que les médiocres qui les ont produit, visant à discréditer O Sonko. Encore une fois et pour la énième fois, Sonko a eu raisons sur eux, du coup cela met totalement à nu le camp des menteurs, voleurs, fossoyeurs et autres comploteurs invétérés. En fait un régime de criminels qui tentent chaque de nier, de masquer leurs crimes et forfaitures ou de dénigrer et diaboliser leurs dénonciateurs.

    Ces gens-là sont indignes pour diriger le Sénégal, un pays qui a connu de grands hommes, des érudits, des références internationales. Il est vraiment temps de reprendre le flambeau, redorer le blason de notre cher pays à l'image ternie. 

    C'est manifestement le règne de la médiocrité, la promotion des antivaleurs qui font que les plus grands gueulards faussaires, bandits notoires, s'accaparent de la république. Celle-ci est de plus en plus dévolue par ces minables qui la gèrent de manière partisane, clanique, ethnique et criminelle. Vivement 2024 pour nous débarrasser sans ménage de cette bande de politicards loufoques, prédateurs, n'ayant aucun sens des vertus républicaines. En attendant, assainissons notre assemblée nationale en votant une liste alternative à celle de BBY, qui a fini d’étaler ses limites, à travers l'étendue de ses échecs patents. Nous devons absolument élire une équipe beaucoup plus compétente, intègre et moins bavarde, pour enfin réaliser les nombreux espoirs jusqu'ici déçus par ces politicards véreux.

     
    {comment_ads}
    Auteur

    M

    il y a 4 jours (20:15 PM)
    Ce pays est corrompu jusqu'à la moelle. C'est ça la stricte vérité. Sonko avait donc raison et l'OFNACest bien indépendante. Voyons maintenant si le procureur l'est. Wait and see. Machallah ! Dieu protège Sonko. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Atiemite

    il y a 4 jours (09:55 AM)
    Ahh ça commence. Mamour n'est pas fautif. C'est la commission d'enquête de l'assemblée des vatours attirés qui sont malhonnête jusqu'à la moelle épinière. 
    Top Banner
    Auteur

    Atiemite

    il y a 4 jours (09:55 AM)
    Ahh ça commence. Mamour n'est pas fautif. C'est la commission d'enquête de l'assemblée des vatours attirés qui sont malhonnête jusqu'à la moelle épinière. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Wakhe_deugueu

    il y a 3 jours (19:18 PM)
    Donc Mamour Diallo va etre le 'kharou tabaski' du pouvoir pour se laver les mains du dossier Adji Sarr/Sonko
    {comment_ads}
    Auteur

    Geb

    il y a 16 heures (13:58 PM)
    j ai lu le rapport de l OFNAC j ai pas vu ou Mamour a touché 94Milliards
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email