Lundi 26 Octobre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Politique

Affaire Khalifa Sall : Samuel Sarr écrit aux chefs d’État africains

Single Post
Affaire Khalifa Sall : Samuel Sarr écrit aux chefs d’État africains

Samuel Sarr a écrit aux chefs d’État africains de la Cedeao pour plaider en faveur de la libération de Khalifa Sall. Dans sa lettre intitulée «appel au respect de la décision de la Cour de la justice de la Cedeao et à la libération du maire de Dakar, Khalifa Sall», il dénonce une justice à sens unique. Nous vus proposons l'intégralité de sa correspondance.

 

LA LETTRE DE SAMUEL SARR

Excellences,

Mon pays le Sénégal traverse des moments politiques inquiétants et chargés d'incertitudes. Le chef de l’Etat, Monsieur Macky SALL cherche aujourd'hui, par tous les moyens, à empêcher certains opposants à se présenter à la prochaine Présidentielle.

Une telle situation dérange la quiétude de tous les patriotes et de tout homme épris de paix et de justice.

Son dernier forfait consiste à défier l’institution judiciaire communautaire la Cour de Justice de la CEDEAO qui a souligné, avec force, les violations flagrantes et incontestables de la procédure qui a conduit à l’arrestation du Maire de Dakar, Monsieur Khalifa SALL.

Excellences,

C’est au nom du principe de la reddition des comptes que le Maire de Dakar a été arrêté. Mais aussi peut-on croire à la volonté du Gouvernement sénégalais à vouloir combattre la corruption lorsqu’on sait que plusieurs rapports de l’Inspection Générale d’Etat (IGE), de la Cour des Comptes, de l’Office National de Lutte contre la Corruption (Ofnac), de l’Agence de Régulation des Marchés Publics (ARMP) ont épinglé des proches du président Macky Sall, qui n'ont jamais été, jusqu'ici, inquiétés par la Justice.

Le président Macky SALL s'est instauré une justice à sens unique, qui n’ouvre ses yeux que lorsqu’il s’agit de combattre des opposants à son régime. Nous attendons de la justice sénégalaise qu’elle éclaire le Peuple sur des dossiers comme PETROTIM, BICTOGO, ILA TOUBA, PRODAC, la gestion du Port de Dakar, la gestion des licences de pêche, de recherches pétrolières, etc. C'est là, une demande sociale très forte dont je me fais l'écho.

Nous saluons la position courageuse prise par le Procureur Général de Cour d'Appel, Monsieur Lansana DIABY, qui a estimé que la Justice sénégalaise a l'obligation de se conformer à la décision de la Cour de Justice, même si sous la pression, il semble vouloir changer d’avis.

Il ne s'agit là, en vérité, que d'une simple exigence pour tout Etat membre de respecter ses engagements internationaux dans le cadre d’un Traité auquel il a adhéré. Il n'est point question d'une quelconque pression exercée sur le Sénégal, comme le pense le Président ou certains de ses proches. Le Sénégal est un Etat partie du traité instituant la Cour de Justice de la CEDEAO. Il est par conséquent astreint à respecter ses décisions.

On se le rappelle, lorsque la Cour de Justice de la CEDEAO avait clairement condamné l’Etat du Sénégal pour avoir interdit à vingt-cinq (25) personnalités de l’ancien régime de sortir du territoire national, le Président Macky SALL avait fait preuve de la même surdité.

J'invite solennellement, par pure prémonition, l'ensemble des Etats membres de la CEDEAO à prêter une attention particulière à la situation exceptionnelle, à la limite, séditieuse, faite d'entorses et de distorsions au droit de toutes sortes, qui prévaut en ce moment au Sénégal, qui pourraient entrainer une situation désastreuse.

Excellences,

Je vous invite très respectueusement à examiner la situation sécuritaire du Sénégal au vu des menaces environnantes et à procéder à toutes les diligences nécessaires pour une libération immédiate et sans condition du Maire de Dakar, conformément à la décision de la Cour de Justice de la CEDEAO.

Il ne faudra pas attendre que le feu jaillisse pour tenter de l'éteindre. Ce serait trop tard. Comme vous l’aviez fait en Gambie et au Burkina Fasso, ramenez le Président Macky SALL à la raison, le Peuple sénégalais vous en serait très reconnaissant.

Je vous prie de croire, Excellences Messieurs les Chefs d'Etat, à l'assurance de ma plus haute et distinguée considération.

Samuel Ahmet SARR


liiiiiiiaffaire_de_malade

16 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (06:48 AM)
    Macky est vraiment minable, j'ai pitié pour lui. Il va avoir honte vis à vis de ses paires. Lui qui vantait la démocratie et le modèle sénégalais. Ses énemies comme Condé et Aziz vous se moquer de lui et du Sénégal. Et tout cela à cause de son incompétence.
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2018 (07:58 AM)
      macky est indigne du sénégal. même s'il devait perdre les élections, il serait prêt à tuer tout son peuple pour se maintenir. ce type n'a honte de rien. devant les caméras de la rts, je l'ai vu baisser le regard. le même regard avant qu'il ne revienne sur sa promesse de faire un mandat de 5 ans... en réalité c'est sa fourberie qui se retourne contre lui mais il aurait pu avoir ses 2 mandats les doigts dans le nez....
      je pense cependant que le maire de dakar va être libéré. la nouvelle sortie du procureur, c'est pour nous faire croire que la décision de libérer le maire est indépendante de son réquisitoire... wait and see
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2018 (08:18 AM)
      soubhannallah un voleur qui crie au sommet du minaret cache toi samuel on est pas amnésique ce sont des personnes comme toi qui ont fait que le sénégal est la ou il est aujourd'hui. tchiiiim
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2018 (08:20 AM)
      quand un regime est violent, on ne peut pas le combattre avec la non-violence. il faut leur opposer le maximum de violence possible. macky a peur des emeutes. les etudiants ont réussi en 2 jours á le faire plier par les emeutes. n'oubliez pas non plus que lors du vote de l'assemblée sur le parainnage qu'il a fui le pays avec sa famille parcequ'il avait peur des emeutes....
      seules les emeutes peuvent faires liberer les detenus politiques et il faut que les opposants soient prets á aller en prison.
       :thumbsdown:  :thumbsdown:  :thumbsdown:  :thumbsdown:  :thumbsdown:  :thumbsdown:  :thumbsdown:  :thumbsdown: 
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2018 (08:30 AM)
      macky sall est entrain d'etre piégé par l'opposition. macky est entrain de rater le train de l'histoire .

      ou est jammeh
      ou est khadafi
      ou est mugabé
      ou est gbagbo
      ou est zuma

      il finira dans cette liste
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2018 (10:03 AM)
      qui ????

      condé et aziz ????

      les opposants, on les tue en guinée et en naaritanie...
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2018 (11:05 AM)
      d'incompétent ce bouffon de président est devenu dangereux .

      moi je pense qu'avec lui le pire est à venir
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2018 (11:05 AM)
      d'incompétent ce bouffon de président est devenu dangereux .

      moi je pense qu'avec lui le pire est à venir
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2018 (11:08 AM)
      samuel sarr, là tu viens de marquer un point et surtout pas des moindres !


      kodio doum
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2018 (11:10 AM)
      c'est toi qui devrait avoir honte de parler de macky sall de la sorte ! il a oeuvré énormément pour notre pays, a installé une politique de confiance et transparente ! ton jugement est faussé par les manipulations de l'opposition !
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2018 (11:28 AM)
      un dictateur est né dopé par les délices du pouvoir auquel il veut s'agripper. mais il se trompe. seul le pouvoir divin est eternel. il finira dans un trou de ras dans les geôles de kédougou. inshallah
  2. Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (06:49 AM)
    Macky SALL est entrain de scier la branche sur laquelle il est assis. Le pouvoir rend fou en Afrique.
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2018 (11:29 AM)
      les sénégalais seront là pour le rattraper !!! vive le sénégal et macky sall !!
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (07:24 AM)
    C'est de la Fumisterie
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2018 (11:31 AM)
      ingrat personnage !!! je seraits très fier de cette alliance !! macky sall a besoin d'un plus grand nombre pour pouvoir gagner son second mandat !!
      vive macky sall !!!
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (07:27 AM)
    il travaille pour maky, ne vs fiez pas à sas apparences
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2018 (07:40 AM)
      seul un voleur peut soutenir quelqu un qui detourne les deniers publics .ce pays n appartient pas aux politiciens.vous ferez mieux de construire ce pays au lieu de nous souleravec votre hypocrisie
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (07:47 AM)
    ^^^^^$$&é »’&é »’(

    TRANSHUMANCE DES TRANSITANTS DU BETAIL POLITIQUE:VEUILLEZ METTRE A JOUR LA LISTE DES GROS RUMINANTS DE LA REPUBLIQUE APRES 2012, n’oubliez pas les petits ruminants anonymes

    Djibo ka ministre

    Souleymane ndene ndiaye PM devenu PCA

    Abdoulaye baldé ministre

    Safiatou ndiaye ministre

    Bamba Mousseylimatou ndiaye al kazab , ministre monument de la renaissance

    Sada ndiaye ministre

    Adama Sall Ministre

    Serigne Diop Sadakhta

    Seydou diouf

    Me Babou ministre

    ELhadji daouda faye vava

    Aminata LO ministre

    Cheikh oumar anne COUD ministre conseiller sous wade

    Seydina issa kane ministre ex Dg senelec

    Samuel sarr ministre

    Iba Der thiam deputé

    Moussa sy deputé

    Elhadji malick gueye député

    Mamadou lamine keita ministre

    Serigne mbacké ndiaye ministre

    Ousmane ngom ministre

    Aliou sow ministre

    Modou diagne fada ministre

    Modou bousso leye ministre

    Safiétou thiam ministre

    Moussa sakho ministre

    Sitor ndour

    Becaye diop ministre

    Abdou aziz mbaye ministre

    Ngone ndoye deputé

    Ablaye makhtar diop ministre

    Mbaye Jacques diop

    Aida mbodj ministre

    Abdou fall ministre

    Farba senghor ministre

    Papa samba mboup

    Serigne mboup

    Macoumba diouf ex DG ISRA

    Alé lo député vice president assemblée nationale sous diouf, wade et maky

    Modibo diop

    Baila wane BMW mobilisait pour wade

    Thierno lo ministre

    Moustafa Guirassy Ministre

    Momar aly ndiaye ministre

    Awa couddou louche ndiaye ministre

    Innocence ntap ndiaye ministre

    Ameth Fall Braya ?

    Me Ousmane seye avocat

    Pape diouf ex rewmi

    Oumar sarr député ex rewmi

    Oumar gueye ministre

    Talla sylla Maire

    Gana mbaye maire Bambey

    Kalidou Diallo ministre

    Me Amadou ka PCA Port

    Amadou kane Diallo ex maire de Ndioum

    Khoureychi thiam ministre

    Serigne modou kara marabout et sa femme sokhna dieng

    Ablaye sow Fédé Football

    Fabouly Gaye de Kolda

    Aliou dia député

    Fatou thiam Djazaka député

    Thierno bocoum député rewmi

    Abdou khafor touré DG

    Amadou tidiane wone ministre

    Momar gueye directeur ONFP

    Nafissatou Diop cissé ex rewmi

    Djolof fign, alias Tuubé waalo



    &é »’&é » »’’^^

    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (08:31 AM)
    SONT T'ILS DES SÉNÉGALAIS LIBRES DE LEURS CHOIX ? :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
    Auteur

    Le Vrai

    En Juillet, 2018 (08:36 AM)
    Le spectacle pitoyable fournit par ces avocats en dit beaucoup sur la mentalité des politiciens. Détournons et payons des avocats qui vont crier au procès politique et le peuple prendra partie. Après, les jeunes du pays tenteront l'exil. Certains seront vendus en Libye, d'autres mourront en mer, d'autres encore erreront dans les rues d'Europe.



    Si ce procès ne peut pas aller à son terme, alors, j'invite tous les commerçants, toutes les entreprises et tous les entrepreneurs à faire des fausses factures et lorsqu'ils seront convoqués à la barre alors ils n'ont qu'à soulever le cas Khalifa Sall et en faire une jurisprudence.



    Dans la république du >Sénégal, chacun; dans l'isoloir, peut manifester sa désapprobation. Si le peuple estime que le cas de Khalifa est de l'abus, alors le nouveau président élu tiendra compte de leurs avis. En attendant que chacun pense aux sommes qui ont décaissées avec de la fausse facturation. Tout le reste n'est que foutaise. Pour sûr, la manière de faire de la politique au Sénégal par le pouvoir et par l'opposition est une insulte à l'égard des sénégalais. Tous (pouvoir et opposition) profitent de l'émotion car ils savent que la raison n'intéresse pas les gens.







    Le vrai.
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (09:06 AM)
    Khalif a volé l'argent publique et a essyer de justifier cela par des fausses factures de mil et du riz.

    On n'a pas besoin de CEDAO pour voir vrai, laissez ce voleur croupir en prison, vive Macky et le Senegal emergera sans problème!
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2018 (11:12 AM)
      tu as été payé combien par macky pour venir raconter ce genre de conneries ici ?
      nos impots et ressources n'appartiennent pas à macky et il n'a pas le droit de payer vous payer avec nos fonds pour venir défendre ses projets dictatoriaux
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (09:08 AM)
    Khalif a volé l'argent publique et a essayé de justifier cela par des fausses factures de mil et du riz.



    On n'a pas besoin de CEDAO pour voir vrai, laissez ce voleur croupir en prison, vive Macky et le Senegal emergera sans problème!
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (09:42 AM)


    Mon Grand Le vrai,



    J’ai beaucoup de respect pour vous mais la vous etes passe a cote quand vous ecrivez



    ‘Dans la république du >Sénégal, chacun; dans l'isoloir, peut manifester sa désapprobation. Si le peuple estime que le cas de Khalifa est de l'abus.’



    Si dans le fond vous avez peut etre raison.



    pourquoi assumez -vous qu'il y aura des élections libres et équitables au senegal ? Tout porte a croire que macky sall est entrain de baliser le terrain pour sa re-election, il me semble qu’il ne s’arretera a rien pour etere re-elu.



    Dans l’affaire Khalifa Sall nous assistons a un proces politique point barre il faudra etre de mausaise fois pour en arriver a une autre lecture



    que macky sall et tout les politiciens arretent de se meler de cette affaire , que Macky Sall arrete d’intrumentaliser la justice Senegalaise





    ce même macky a chassé nafi ngom keita la patronne de l'ofnac, ce corps d'élite de controle d'etat, juste parce qu'elle a fuiné dans la gestion de son frère

    aliou sall et d'autres ses collaborateurs...



    ce meme macky qui a radié ousmane sonko inspecteur principal des impôts, simplement pour avoir dénoncé les vols, détournements, évasion fiscales et surtout

    affaires louches sur l'impôt de l'assemblée nationale.



    Ce meme macky sall qui a fait provisoirement liberer Bethio des que ce dernier a retourne sa veste .



    L’argent du conttribuable senegalais est le dernier de ses soucis.



    Quelle hypocrisie !!!!



    We are sleep walking into a dictatatorial regime and that’s what is really scary !!!!



    Nous somnambulons dans un régime dictatorial et c'est ce qui est vraiment effrayant

    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (10:08 AM)
    Macky est pire qu'un délinquant,c'est un criminel.
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (10:38 AM)
    Il en a cure de la Cour de Justice de la CEDEAO , malgré la signature du Sénégal ! Voilà un exemple patent de ce qui se passe dans ce pays ! Une justice à plusieurs vitesses surtout pour les opposants au régime !!!! La dictature n'est pas loin ! Aller encore un petit effort !

    Auteur

    Hm1

    En Juillet, 2018 (11:07 AM)
    accords et estime que depuis wade fils et samuel sarr et tous les ministres du senegal depuis ancien president SENGHOR et oui la Chine a financé des projets de l'Etat du Sénégal à hauteur de milles milliards$ etc Samuel Sarr écrit aux chefs d’État africains MR prenez vos responsabilites ACCORDS GAZIERS arrive bientot a dakar pour vous rencontrez merci a bientot hm1 :sunugaal:  :taala_sylla: 
    Auteur

    Hm1

    En Juillet, 2018 (11:16 AM)
    et vous aussi les services de renseignements et de securites sur le territoires national tous les generaux et adjoints aussi j arrive bientot a dakar depuis le president senghor merci fin hm1 :sunugaal:  :taala_sylla: 
    Auteur

    Le Vrai

    En Juillet, 2018 (11:45 AM)
    Réponse à post 11,



    D'abord, je félicite le respect que vous me vouez et je vous en rends le pareil. La grandeur de la démocratie réside dans la capacité des uns et des autres à défendre ses convictions et à persuader.





    vous avez écrit





    pourquoi assumez -vous qu'il y aura des élections libres et équitables au senegal ? Tout porte a croire que macky sall est entrain de baliser le terrain pour sa re-election, il me semble qu’il ne s’arretera a rien pour etere re-elu.



    réponse:



    Jusqu'à preuve du contraire, depuis 2002 je n'ai pas entendu un électeur ou une électrice crier qu'un couteau lui a été mis sous la gorge pour qu'il ou qu'elle vote.

    Une éléction présidentielle se gagne sur le terrain; avec l'explication de son programme. Pour baliser son terrain,le politicien : disciple de Machiavel, se sert des erreurs de ses rivaux. Senghor l'a été , Diouf l'a été , Wade le fut et Macky l'est.



    Vous avez aussi écrit:



    Dans l’affaire Khalifa Sall nous assistons a un proces politique point barre il faudra etre de mausaise fois pour en arriver a une autre lecture.



    Personne ne nie le côté politicien de cette affaire. Mais reconnaissons aussi les erreurs de Khalifa qui en tant qu'homme politique n'a pas su venir l'orage du machiavélisme de Macky. Aujourd'hui le débat central n'est pas de savoir si Khalifa doit être candidat ou pas. Il est dans l'application du droit. Donc, nous devons nous demander quelle sanction; pénale ou financière, pourra être appliquée à toute personne ayant eu recours à l'usage de faux, à la fausse facturation. Imaginez un seul instant quelqu'un falsifier votre carte d'identité, vos bulletins de salaire et aller ouvrir un compte ou demander des crédits? Si le droit n'est pas dit dans cette partie de faux et usage de faux et fausses facturations, aucun-e sénégalais-e ne devrait plus répondre de ce délit devant n'importe quelle juridiction sénégalaise.



    Vous avez encore écrit



    que macky sall et tout les politiciens arretent de se meler de cette affaire , que Macky Sall arrete d’intrumentaliser la justice Senegalaise.



    Je ne peux en avoir la certitude mais je ne dois pas non plus nier la tortuosité des hommes politiques; président ou pas.



    Mon avis : si le contrôle politicien est un bon moyen de sanctionner les dérives; souvent tues par un coup fil venant d'une haute autorité religieuse ou d'un ministre ou du Président, je me dis que le travail des juges sera facilité. Car, chaque membre du gouvernement va se dire que s'il ne gère pas bien les deniers publics, il risque la prison en cas d'alternance.



    Le vrai.







    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (17:10 PM)
    Quand on ne veut pas être la victime de procès politique, on doit tout faire pour ne pas voler l'argent public. Cheikh Gueye le sait mieux que quiconque lui qui est un Inspecteur général d'état et en même temps adjoint de Khalifa.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email