Dimanche 25 Août, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Alliance : «Wade face au choix entre le pire et le moindre mal» (Expert)

Single Post
Alliance : «Wade face au choix entre le pire et le moindre mal» (Expert)

A l’heure de la course aux alliances, en perspective de l’élection présidentielle du 24 février prochain, les supputations vont bon train par rapport au choix du candidat à soutenir par l’ancien président de la République Abdoulaye Wade. Pour le docteur Jean Sibadioumeg Diatta, spécialiste en communication, le «Pape du Sopi» «fait face au choix entre le pire et le moindre mal».

«Après l’invalidation de la candidature de son fils Karim Wade, Il semble faire face à une situation délicate liée à son choix aussi déterminant», fait d’abord constater le docteur en science du langage, Jean Diatta, qui avance trois hypothèses.

Primo, il peut soutenir Macky Sall, un fait que Me Diatta juge «quasiment impossible», même si, selon lui, en politique, il ne faut jamais dire jamais. «Les relations entre les deux hommes ont toujours été tendues depuis 2009. L’emprisonnement de Karim et son exil forcé ne favorisent pas des retrouvailles entre les deux hommes, à moins qu’il s’agisse d’un deal, comme semblent l’évoquer des personnalités», analyse M. Diatta. Le patron de la formation bleue perdrait tout crédit devant ses inconditionnels sympathisants.

«Cependant, il faut reconnaitre un fait : récemment, Macky a parlé de l’éventualité d’une amnistie à accorder à Karim et à Khalifa, s’il arrivait d’être réélu. Son seul souci, c’est d’avoir son second mandat». 

Wade-Idy : «Improbable»

L’autre hypothèse, d’après l’expert en communication, c’est de soutenir Idrissa Seck, un autre fait qu’il juge «improbable».

«Tout le monde sait que le seul combat d’Abdoulaye Wade est de voir un jour son fils devenir président de la République. Dès lors, en soutenant Idrissa Seck, il prendra le risque d’élire un président qui voudra inévitablement avoir deux mandats. Cela veut dire que si Idy est élu grâce au soutien de Wade, Karim devrait logiquement attendre jusqu’en 2029 pour se présenter, c’est-à-dire après les deux mandats de Seck. En plus, absolument rien ne garantit que si Idrissa Seck arrive au pouvoir, il prendra le risque d’amnistier Karim qui deviendra véritablement l’un de ses principaux opposants», explique notre interlocuteur. Il précise d’ailleurs que ce qui est valable pour le leader de la coalition Idy-2019, l’est aussi pour les autres candidats.

Quid de la neutralité ? «Il signera alors la mort probable du Pds. Le «Pape du Sopi» risque d’être désavoué par les militants et sympathisants. Plusieurs d’entre eux vont rejoindre les autres coalitions. L’avenir politique de son fils sera alors hypothéqué», prévient-il.

Cependant, à l’en croire, «Abdoulaye Wade, bête politique tout à fait redoutable, grand stratège qui sait très bien ce qu’il faut faire quand il faut le faire et comment le faire, pour reprendre les propos d’Ousmane Tanor Dieng, usera probablement de toutes ses qualités pour se tirer d’affaire».  Citant Nicolas Machiavel, il rappelle qu’«en politique, le choix est rarement entre le bien et le mal, mais entre le pire et le moindre mal».

Article_similaires

7 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (01:55 AM)
    Seule une réélection de Macky Sall peut remettre Karim et Khalifa dans le jeu politique par le biais d'une amnistie. Sinon aucun des potentiels vainqueurs qui raisonnent en termes de deux mandats ne prendra le risque des les avoir comme adversaires dans 5 ans.

    La naïveté ne fait pas bon ménage avec la politique qui est basée sur un calcul froid dépouillé de toute émotion
  2. Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (02:42 AM)
    Wade n'a rien fabriqué du tout, c'est le Président le plus nul du Sénégal et le plus bavard: un populiste point barre. Tellement Wade est nul que depuis son départ du pouvoir aucune mission ne lui a été confiée et aucune décoration non plus, lui qui en raffolait! La seule chose qui fait vivre Wade c'est sa haine tenace à l'encontre de Macky et Dieu est entrain de prolonger son calvaire en le laissant vivre pour assister aux succès de Macky dans tous les domaines où il a échoué.
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2019 (09:50 AM)
      tu as du toucher beaucoup de khaliss pour ecrire ces conneries
      wade est nul et plein de diplomes et toi tu as celui dela connerie
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2019 (12:58 PM)
      qui va nous aider a faire prendre raison a wade ??? dieu seul pourra epargner le senegal ....il veut creer une situation de panique dieu est grand....
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (03:36 AM)
    Donc le soi disant analyste a parlé pour ne rien dire...Me le boutiquier du coin fait de meilleures analyses que ca
    Auteur

    D.

    En Février, 2019 (07:52 AM)
    Les journalistes continuent de décrire Wade comme un "maître" du jeu politique.



    S'ils avaient un peu de discernement notamment en observant ce qui s'est passé au sein du PDS depuis 2012, ils se seraient rendus compte que l'ère du PDS es terminée.



    On ne peut cependant pas empêcher certains d'être nostalgique....



    Nous sommes dans l'ère du Sénégal qui travaille et parle peu, l'ère du Président Macky SALL.
    Auteur

    Deug

    En Février, 2019 (08:08 AM)
    Billahi wallahi watallahi je ne vote pas Madicke Niang mais une chose est sûre. Le PDS ferait une grosse erreur s'il préfère Idy à Madicke. Je dirais même que ce serait une trahison. Madicke a toujours été fidèle à Wade. Mieux, il a même accepté de se ranger derrière karim Wade. Et pourtant, karim n'a rien de plus que Madicke pour être le candidat du PDS, si ce n'est le fait d'être " le fils de son père ". Madicke a été stratégique et a sauvé tout le monde. N'eut été sa candidature, le pays serait à feu et à sang parce que des gens comme Wade profiteraient de la situation pour brûler le pays et retourner en France ou au Qatar pour y vivre paisiblement . Ensuite, la candidate de Madicke à permis au PDS d'avoir un candidat. Et enfin cette candidature pourrait sauver l'avenir politique de karim Wade si Madicke est élu. Je m'explique : ce n'est ni Idy, sonko ou autres qui vont recycler karim qui demeure un adversaire redoutable. Idy est très malin et il cache son jeu. Il a toujours une haine contre Wade (cf chantier de thies ). Le seul candidat qui mérite d'être soutenu par le PDS est Madicke. Wa salam
    Auteur

    Gueye

    En Février, 2019 (10:38 AM)
    Maître Wade est à ce jour le meilleur président qu'ait eu notre pays. Cependant son obsession à mettre son fils au pouvoir l'a détourné de l'essentiel à savoir le Sénégal conséquence l'histoire est entrain de secrire sans lui..mais lui même hamnani soutenir idy est son moindre mal
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (10:39 AM)

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Top Banner
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR