Jeudi 09 Juillet, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Politique

Aly Ngouille Ndiaye sur la levée de l’état d’urgence : «Ce qui nous reste à faire»

Single Post
Aly Ngouille Ndiaye sur la levée de l’état d’urgence : «Ce qui nous reste à faire»
Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Aly Ngouille Ndiaye, a réagi suite à la levée de l’état d’urgence qui avait été décrété, depuis le 23 mars dernier, pour faire face à la Covid-19.

«Le président de la République a demandé, hier (lundi), dans son message, la levée de l’Etat d’urgence à partir aujourd’hui à 23h. Donc, nous sommes en train de prendre des dispositions. Nous étions en train de prendre des mesures d’assouplissement, ce qu’on faisait progressivement et nous considérons peut-être qu’aujourd’hui, nous sommes pratiquement en étape ultime», a-t-il déclaré sur la Rfm.

Et d’ajouter : «Nous avons l’essentiel des mesures restrictives qui nous restent à faire. Lesquelles seront pour l’essentiel, des mesures prises par les autorités administratives, les préfets, les gouverneurs».

S’agissant, par ailleurs, des rassemblements, il a souligné qu’ils avaient pratiquement levé les restrictions sur les rassemblements.

«Dans cette affaire, chacun d’entre nous doit savoir qu’il a un rôle à jouer. Nous, on ne peut pas mettre la police derrière chaque individu. Mais nous allons quand même continuer à surveiller, notamment au niveau des grands rassemblements», a-t-il souligné.

liiiiiiiaffaire_de_malade

13 Commentaires

  1. Auteur

    il y a 1 semaine (16:57 PM)
    Et les Sénégalais morts de l'application du couvre feu à ses débuts ? Tués inutilement et abusivement par vos éléments haineux et excessifs. Pas un mot pour eux ni le président ni les ministres n'en ont parlé.
  2. Auteur

    Defenseur

    il y a 1 semaine (16:58 PM)
    Grands rassemblements c'est trop vague et puisque vous avez autorisé le sport en salle donc celui des coins des quartiers devait aussi etre accepté
    • Auteur

      Cobayes_senegalais

      il y a 1 semaine (08:12 AM)
      c'est très simple
      1- on vous laisse avec le virus
      2- vous allez commencer à crever en masse
      3- vous supplierez alors l'institut pasteur de faire de vous des cobayes en vous vaccinant, même si ce sont des vaccins test.
      wassalam.
    Auteur

    il y a 1 semaine (17:15 PM)
    Way way aly doulll depuis le debut on a tout géré tout seul donc rien a changé apart kon est degouté par la lacheté de maty sall
    Auteur

    il y a 1 semaine (17:35 PM)
    UNE PETITE SIGNATURE.......j'ai un décret sous le coude (signé Aliou London)
    Auteur

    il y a 1 semaine (17:37 PM)
    Walahi diegal nagn lenko Ndiaye dinagne ko géré Dieu est grand
    Auteur

    il y a 1 semaine (17:52 PM)
    Vous ne ferez gare. Que des incapables qui bouffent notre argent sans aucun intérêt.
    Auteur

    Macbookpro

    il y a 1 semaine (18:09 PM)
    Est-ce que quelqu'un comprend quelque chose sur l'interdiction des rassemblements ? Je trouve que c'est encore vague surtout que les lieux accueillant du public comme les théâtres, salle de cinéma et boites de nuit restent fermés...

    Va-ton du coup autoriser les thiants et gamous au grand désarroi de tous ceux qui comme moi, ont vécu tranquillement pendant 3 mois la quiétude des nuits de Dakar ?
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 1 semaine (19:48 PM)
      mou aussi jai adoré le couvre-feu, le vulgarisateur m'empêchait de dormir, sniff sniff, il va recommencer avec la musique à fond jusqu'à 8h du matin
    Auteur

    il y a 1 semaine (18:59 PM)
    Ce qui vous reste à faire et pour toujours est de continuer à sécuriser la population.... Zéro agression.... C'est possible avec tous les moyens humains comme matériels que vous déployez ces derniers moments.....
    Auteur

    Mandela

    il y a 1 semaine (19:08 PM)
    Nou Golo xam, daal booteko doomam ?

    Que restera-t-il de Nation, au sortir de la pandémie ?

    Que restera-t-il d'autorité, à l'État, 1 fois celle-ci ( re)morcelée ?

    Youxou, MBA dou jib fougnou fogoulwon?

    Sénégal, woto wat!
    Auteur

    il y a 1 semaine (23:27 PM)
    Il faut exiger le port en devers soit sa carte d'identité à partir de 00 heures et avoir une justification de sa présence dans tous endroits loin des habitations en cas de contrôle
    Auteur

    Lecteur

    il y a 1 semaine (08:02 AM)
    L'attente dans les arrêts de bus est longue.



    Nous suggérons la levée des restrictions et l'exigeance du port de masque dans les transports urbains pour soulager les populations.
    Auteur

    Ouly

    il y a 1 semaine (08:05 AM)
    Un vrai salopard ce ministre mais un jour viendra...
    Auteur

    Hhahaahha

    il y a 1 semaine (09:14 AM)
    vous avez perduuuuuu sacré gouvernement niak pekhei la lane moy " nous avons l'essentiel des mesures restrictives qui nous restent à faire" nonnn quel discours ay reetane sakh nguen may def un aly ngouille ndiaye qui ne veut jamais perdre quoi mais tay mom danou ngua ba khalangou roulade avant arrivé Jambe serrée

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email