Jeudi 22 Août, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Anta Sarr Diacko réfute toute idée de politisation de l’octroi des bourses familiales

Single Post
Anta Sarr Diacko réfute toute idée de politisation de l’octroi des bourses familiales


La déléguée générale à la solidarité nationale, Anata Sarrr Diacko, s’est inscrite en faux contre ses détracteurs qui soutiennent qu’il y a une  politisation du processus d’octroi des bourses sociales. Selon cette dernière,  la délégation n’est même pas impliquée dans le processus de désignation des  ayants droit. Celui-ci est mené à la base.

“Il n’y a jamais eu de politisation dans l’octroi des bourses familiales. Nous donnons des quotas jusqu’au niveau communal et ce sont ces quotas qui sont définis par la stratégie nationale de la démographie en fonction de la géographie, du taux de pauvreté, du hombre de ménages ayant en charge des enfants de 0 à 5 ans et de 6 à 12 ans.


Au niveau communal, c’est le maire qui fait la répartition en fonction des critères qui viennent d’être définis. La délégation générale n’a rien à voir dans ce processus d’identification (…). Et à la base, c’est un comité comprenant toutes les couches sociales qui est impliqué dans le processus”, a fait savoir Anta Sarr Diacko dans les colonnes de l’As.
Article_similaires

2 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Août, 2015 (11:19 AM)
    Elle n'en sait rien pcq elle n'est specialiste en la matiere. ce domaine est tellement strategique que le PRESIDENT devait mettre un specialiste en protection sociale pour traduire en acte sa vision et non de mettre une dentiste qui ne s'y connait . quant elle parle tout le monde sait qu'elle n'est pas dans son domaine. cela est valable aussi pour le MBENGUE qui gere la CMU , il ne fait que se repeter, aucune vision. il vont faire depenser de l'argent au PR sans resultat.

    PRESIDENT YEWOUL WAY
  2. Auteur

    Babs

    En Août, 2015 (12:13 PM)
    Madame le Ministre, vous avez peut être votre bonne foi, et réellement au début du projet, la sélection des ayants droits était objective, c'est pourquoi il n'y avait pas beaucoup de récriminations; mais ce sont les derniers quotas donnés parallèlement aux responsables politiques de l'APR, qui ont choisis leurs proches et militants sans tenir compte des critères initialement fixées qui posent problème. Cela Madame, est avéré; si vous envoyez une mission dans les communes, les preuves vous seront données. C'était pourtant un bon projet mais en thiounés par excellence, les politiciens de l'APR sont entrain de le bousiller.
    • Auteur

      Ivo

      En Août, 2015 (11:08 AM)
      kenne manoul nakh ken;les sénégalais ont opté pour le vote sanction à partir du bilan de maki .wolff néna tontou dou forokh

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Top Banner
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR