Dimanche 25 Juillet, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Après leur sortie contre la remise de passeports à des marabouts : Les arabophones de Macky taclent Bamba Ndiaye et Fou Malade

Single Post
Après leur sortie contre la remise de passeports à des marabouts : Les arabophones de Macky taclent Bamba Ndiaye et Fou Malade
Suite à la sortie dans la presse de l’ex ministre conseiller des affaires religieuses, Monsieur Bamba Ndiaye et de Malal Tall du mouvement Y’en a marre sur la question des passeports diplomatiques délivrés à des dignitaires religieux de Tambacounda, le Mouvement national des arabophones républicains (MNAR),  qui s’est réuni ce dimanche 28 décembre 2014 , condamne avec dernière énergie, dans un communiqué, les propos "discourtois, irrespectueux" envers les religieux et  à la limite offensants tenus par ces deux personnes de moralité douteuse, en quête de popularité.

Le texte souligne que Monsieur Bamba  Niaye qui fut son Conseiller des affaires religieuses semble être de courte mémoire, lui qui n’a jamais dénoncé les mallettes de passeports diplomatiques distribuées à la veille de l’élection  présidentielle de 2012 pour des raisons purement électoraliste. Cette prise de position est indigne d’un ex conseiller des affaires religieuses, qui,  au lieu de féliciter  le Président Macky sall d’avoir posé des actes concrets, pour moderniser les cités religieuses avec un budget de 1000 milliard et  pour corriger les injustices  subies  par  l’élite arabo – islamique (modernisation des daara, le bac arabe,  la programmation de la réouverture de la section arabe de l’ENA et l’Université arabo - islamique), manifeste son manque de considération aux dignitaires religieux, qu’il juge non méritants de passeports diplomatiques. Le MNAR rappelle à Monsieur Bamba Ndiaye sa gestion nébuleuse des différentes ONG islamiques internationales au Sénégal.

Dans le même sens, la source indique à propos de l'artiste le MNAR lui donne rendez vous après la reprise de ses facultés mentales. Car, comme le dit ce proverbe arabe, "il n’y a pas de pèche considéré pour un Fou. Dieu Lui-même dispense les Fous de toute poursuite jusqu’à ce qu’ils reprennent conscience".


0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email