Dimanche 26 Mai, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Arnaques sentimentales : "?J’ai fait une erreur, mais je la paie cher?"

Single Post
Arnaques sentimentales : "?J’ai fait une erreur, mais je la paie cher?"

De jeunes et beaux Sénégalais deviennent les amants d’Européennes, célibataires et plus âgées. Ces aventures intéressées aboutissent parfois à des mariages qui finissent mal. Témoignage d’une Bretonne qui s’est mariée et qui peine à divorcer.

«?J’ai rencontré Joseph (1) à Saly (station balnéaire au sud de Dakar) il y a près de sept ans. À l’époque, j’avais l’habitude de me rendre au Sénégal. J’avais entendu parler d’hommes plus jeunes qui séduisaient des femmes plus âgées. Ce n’est pas ce que je recherchais. Et puis, il y a eu Joseph, beau, séduisant, de vingt ans plus jeune que moi (2). Nous avons débuté une relation. Je me suis alors rendue au Sénégal deux à trois fois par an. À chaque fois, je restais deux ou trois semaines.

Il me traitait comme une princesse. Il ne voulait même pas que je fasse le ménage de la maison que je louais. Il n’avait pas de métier, vivait du système D, mais j’étais séduite. Au bout d’un an, nous sommes passés devant le chef de quartier qui a validé un premier mariage coutumier. Cela n’avait aucune valeur légale, mais c’était important pour sa famille. Le 30 août 2013, nous nous sommes vraiment mariés à Mbour. J’avais auparavant établi un contrat de mariage devant notaire et en sa présence pour préserver mes biens?: un appartement et un bien de famille.

Lors de mes venues au Sénégal, il arrivait qu’il me demande de l’argent, que je lui paie le permis. Je n’avais pas voulu. C’était aussi ma façon de tester son attachement à moi. Lorsque je débarquais, il demandait parfois si j’avais un cadeau pour lui. Je lui répondais?: c’est moi, le cadeau. Le mariage a été une suite logique de notre relation.

Une aide de 700?€ par mois

Joseph est venu me rejoindre en France en janvier 2014. Notre projet de vie était alors de vivre ici jusqu’à ma retraite - il me restait alors cinq ans à faire - et que nous retournions ensuite au Sénégal. Je l’ai d’abord emmené dans ma famille, puis à Paris. La capitale ne l’a pas tellement intéressé. Puis nous nous sommes installés dans mon appartement. Sa première réaction fut?: «?Tu n’as pas d’écran plat???»

Son attitude a alors rapidement changé. J’avais cessé d’être une princesse. Pour mon mari, je n’étais plus que vieille et moche. Au bout de trois mois, nous faisions chambre séparée. J’avais interdiction de m’habiller en robe. Il me réveillait à 2?h du matin parce qu’il avait faim, pour lui faire à manger. Ou pour que je lui donne de l’argent pour qu’il aille en boîte de nuit. Sans moi naturellement.

Puis, je lui ai trouvé un travail dans un élevage de porc. Nous ne nous voyions alors plus que le week-end?: je lui faisais les courses, son ménage… Début 2015, nous nous sommes entendus pour entamer une procédure de divorce. Mon mari a fait traîner les choses. Finalement, fin 2016, un juge aux affaires familiales a décidé que je devais lui verser 700?€ par mois (il avait demandé 900?€), au titre de l’aide au secours. Et ce, jusqu’à ce que le divorce soit prononcé. Ce qui n’est toujours pas le cas. Combien de temps cela va durer??

«?Je ne peux plus payer?»

Aujourd’hui, je ne peux plus payer cette somme et j’ai du mal à subvenir à mes besoins. Il est trop tard pour faire appel et j’ai dû mettre mon appartement en vente dont je rembourse encore le crédit. Mon mari, lui, pendant ce temps-là, fait encore traîner la procédure alors qu’officiellement, puisque j’ai déclaré que nous ne vivions plus ensemble, il a l’obligation de quitter le territoire.

Certaines personnes sont surprises que je parle de lui en prononçant «?mon mari?». Mais je ne peux nier cette évidence. On a vécu sept mois ensemble. Pour moi, c’était mon premier mariage et ce sera le seul.

Je sais que j’ai fait une erreur. Je pensais pourtant avoir pris suffisamment de garanties en effectuant ce contrat chez un notaire, en testant notre relation durant deux ans… Mais finalement, cette erreur, je la paie vraiment cher?! Et si je témoigne aujourd’hui, c’est pour que d’autres femmes ne se fassent pas avoir.?»

(1)?: prénom d’emprunt. (2)?: cette Bretonne a 58 ans actuellement.



20 Commentaires

  1. Auteur

    En Septembre, 2019 (12:01 PM)
    rien de nouveau...ce sont des faits tres courants de nos jours
    Top Banner
  2. Auteur

    Bella

    En Septembre, 2019 (12:02 PM)
    J'appelle ça de la prostitution masculine...
    {comment_ads}
    Auteur

    En Septembre, 2019 (13:06 PM)
    Madame, vous n avez pas été suffisamment méfiante. Avec ces gigolos de salopards qui pilulent autour des lieux touristiques seul le matériel interesse. Travaillent pas, ils ne montrent que des muscles, et les pauvres femmes tombent dans le panneau. C est vraiment triste. On devrait le foutre en prison, et à défaut le bouter hors du territoire Francais, objet de sa forfaiture.
    {comment_ads}
    Auteur

    De Passage...

    En Septembre, 2019 (14:15 PM)
    Certains de nos frères sont malheureusement très niak diom, lors d'une formation en Suisse, la formatrice quand elle a su que j'étais sénégalais racontait aussi son mariage raté avec un frère profitard, niak diom, qui lui disait lorsqu'ils étaient au Sénégal cette dame s'est bien occupée de moi quand j'étais jeune donne-lui X, cet oncle est vraiment bien donne-lui Y. Niak diom, les notions d'"Homme", de "Diom" se perdent chez nous.
    {comment_ads}
    Auteur

    Koybounioul

    En Septembre, 2019 (14:26 PM)
    Lii yeup beug koy bou nioul moo leen ko yobbé
    Top Banner
    Auteur

    Koybounioul

    En Septembre, 2019 (14:28 PM)
    Lii yeup beug koy bou nioul moo leen ko yobbé
    {comment_ads}
    Auteur

    En Septembre, 2019 (14:32 PM)
    elle a joué et elle a perdu;elles sont toutes a la recherche de sensations fortes avec de jeunes noirs bien vigoureux pour des parties de jambes en l air,la preuve des qu elles sentent tes performances baisser elles vont trouver le pretexte de te larguer pour un autre plus jeune et plus memebré
    {comment_ads}
    Auteur

    En Septembre, 2019 (18:09 PM)
    En tout cas, khamna né amel nitt akhe dafa graw. Di na la khagn lou beuri sakh, c malheureux que les senegalais ne comprennent pas ca.
    {comment_ads}
    Auteur

    Daffecounda

    En Septembre, 2019 (18:32 PM)
    26 ans que je suis marié avec un Sénégalais , nous avons un fils de 22 ans , toutes les histoires ne se ressemblent pas, tous les sénégalais ne sont pas comme dans l'histoire de cette dame ,nous deux aujourd'hui ,c'est l'amour comme au premier jour , notre amour grandi chaque jour , et les vieilles dames devraient regarder dans la bonne tranche d'age, car les mésaventures qu'elle raconta arrive aussi en Europe quand une cougar se tape un jeunot...a bon entendeur .......
    Top Banner
    Auteur

    En Septembre, 2019 (19:36 PM)
    sénégalais profiteurs... sénégalaises profiteuses
    {comment_ads}
    Auteur

    En Septembre, 2019 (20:45 PM)
    Je suis a Saly depuis 2002, les vielles toubab les vieux toubab sont encore plus racistes que les gens qui vivent en France, ce n'est pas pour rien si le F.N a gagné les élections ici, certains sont des escrocs, des retraités, des fugitifs .... Ils viennent se la couler douce au soleil au lieu de finir en maison de retraite ou en prison !! Ils ont leur résidence ou ils habitent entre eu avant d'y acheter une maison ils demandent s'il y a pas beaucoup de noirs ds cette résidence, quand tu vas en piscine surtout les weekend ou il y a des Sénégalais qui viennent ils sortent du piscine. Pour eux les noirs doivent être les bonnes, les jardiniers, les gardiens...

    Ils ou elles se tapent un partenaire qui a 30 ans 50 ans de moins après certain n'y gagne pas toujours c'est eux qui viennent pleurer ici !!!

    Maintenant ils ont même accaparé les business a Saly et la petite côte, le tourisme est mort ils vont plus ds les hôtels ils ont des maisons quand leurs amis veulent venir en vacance ils les déconseillent d'aller ds les hôtel et leur loue leur maisons !!

    Même les petits restaurant bar sont a eux, j'ai vu un blanc qui faisait taxi clando !!!! ,ne vous faites pas avoir avec ce genre d'histoire gni ay dom...... laniu jarougnu yeureum
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2019 (22:09 PM)
    il y a des couples atypiques.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Septembre, 2019 (08:17 AM)
    Il n'y a plus de bons Toubab à Saly, nous n"avons plus que des paumés et des fauchés qui prennent des taxis "clando" qu'ils appellent "taxi collectif", mangent chez les "frokh thiaya" et boivent du "café Touba" qu'ils appellent "consommer local"!
    Top Banner
    Auteur

    Niacourab

    En Septembre, 2019 (09:34 AM)
    Il n'y a pas de fatalité. Cette gars a joué et a perdu. Du sang neuf et frais, elle en a profité. Il fallait s'attendre à un revirement de situation. Mais comme disait l'autre, heureusement tout le monde ne fait pas comme son "mari". C'est tant mieux pour les plus raisonnables.
    {comment_ads}
    Auteur

    Piggie

    En Septembre, 2019 (10:10 AM)
    Tout ça pour avoir voulu sucer la banane africaine !
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2019 (11:24 AM)
    Laissons nos frères tranquille. Madame a quitté la France pour venir exploiter la pauvreté Africaine.
    {comment_ads}
    Auteur

    Terike

    En Septembre, 2019 (11:41 AM)
    ça c est la l amour economique
    Top Banner
    Auteur

    Paul

    En Septembre, 2019 (14:45 PM)
    nayssan pour certains ts les moyens sont bons pour tekki , jamono meti té ken diapalewoul ken motakh ken amatoul yeurmandé
    {comment_ads}
    Auteur

    Beninnois

    En Septembre, 2019 (16:16 PM)
    Il y a quelques siècles..des blancs venaient faire leur course de bois d'ébène (esclaves)..pour des raisons matérielles,vénales,et indsutrielles....



    Quelques années plus tard...des blancs...finissant amortis..à quelques années de leur mort...viennent acheter..des jeunes..en utilisant leur misères....



    Voilà le déccord..posé en guise d'introduction..



    Aussi bien..les femmes que les jeunes...sont dans un deal gagnant gagnant....et l'amour n'a aucunement sa place..ici



    La fin de l'histoire était prévisible...



    Conclusion...que cette dame veuille témoigner..afin qu'on prenne partie en sa faveur contre le jeune me parait etre une n eme fois..la mauvaise foi manifeste des blancs



    Meme le juge..par sa décision...sait que celle ci..est une profiteuse de la misère...et qu'il ne s'agissait pas d'amour



    Enfin...j'en connais..des centaines de cas comme ça en france....identique..du debut j'usqu'à la fin
    {comment_ads}
    Auteur

    En Septembre, 2019 (18:59 PM)
    C'est la dette coloniale. Sans pitié les gars
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email