Dimanche 20 Juin, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

ARONA COUMBA NDOFFENE DIOUF SUR LA SITUATION PEU RELUISANTE DU PAYS « Senghor et Diouf auraient pu laisser 14 autoroutes et 3 aéroports »

Single Post
ARONA COUMBA NDOFFENE DIOUF SUR LA SITUATION PEU RELUISANTE DU PAYS « Senghor et Diouf auraient pu laisser 14 autoroutes et 3 aéroports »

La liste de la présidentielle de 2012 s'allonge avec la confirmation de la candidature du Pr Arona Ndoffène Diouf. Ce dernier était avant-hier à l'Ugb où il a brocardé les régimes de Senghor, Diouf et Wade. Selon lui, la situation du Sénégal est alarmante et nécessite une réorganisation pour les générations futures.  Le régime du président Abdoulaye Wade est attaqué de partout. Si ce n'est pas les populations, avec la cherté de la vie ou les délestages, ce sont les politiques qui clouent au pilori la gestion libérale. C'est le cas du candidat déclaré à la présidentielle de 2012, Arona Coumba Ndoffène Diouf. L'enseignant de l'Université de la Caroline du Nord n'a pas mis de gangs contre Me Wade et ses prédécesseurs. Lors d'une conférence sur le thème « Programme remède, un modèle de Développement pour faire émerger le Sénégal », sur initiative des étudiants de l'Ugb ressortissants de Kolda, le candidat déclaré à la prochaine présidentielle estime que Léopold Sédar Senghor et Abdou Diouf n'ont pas respecté leurs engagements, encore moins les programmes ficelés. « Depuis 1960, le Sénégal va très mal. Ni Senghor encore moins Abdou Diouf n'ont respecté leurs engagements vis-à-vis de la population. Nous avons noté une mauvaise gestion du pays. Pis, de 1972 à 1980, avec son départ, Senghor avait concocté un vaste programme qui a permis de bénéficier de prêts auprès de la Banque Mondiale, destinés à financer des programmes pour créer des emplois pour les jeunes », a soutenu Pr Diouf. D'après lui, sous le magistère de Senghor, le Sénégal devait avoir plus de six autoroutes et deux aéroports devaient être construits pour la nation. « Mais rien, Senghor n'avait pas respecté ce programme. Abdou Diouf est venu et a fait la même chose. Comme son prédécesseur, il n'a pas non plus respecté le programme ficelé », a-t-il précisé. Pour lui, Senghor et Abdou Diouf auraient pu laisser 14 autoroutes et 3 aéroports au peuple sénégalais. Très remonté, il signale que le régime socialiste a mis carrément le pays à genoux. Cependant, il estime que Wade a fait rentrer au Sénégal en 2006 beaucoup plus d'argent que Senghor et Diouf en quarante ans de règne socialiste. Pour ce qui est de la crise énergétique, l'enseignant de l'Université nord américaine révèle que le Sénégal dispose d'assez d'atouts pour faire face à la situation actuelle. « On peut utiliser les 80 millions m3 de tourbe dont les gisements se trouvent de Kayes à Rao pour obtenir de l'électricité, en sus des 3000 heures de soleil  et les 1700 km d'eau du fleuve Sénégal. Malheureusement, il n'y a pas de vision sérieuse et de volonté politique et patriotique pour sortir le pays de cette situation de torpeur », a-t-il déploré. En attendant la présidentielle de 2012, le Pr Diouf appelle les étudiants à prendre leurs responsabilités.    



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email