Mercredi 17 Avril, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Politique

Article 36 : les éclairages du Pr Babacar Guèye

Single Post
Article 36 : les éclairages du Pr Babacar Guèye

Commentant la dernière sortie du Président Macky Sall, le professeur de droit constitutionnel Babacar Guèye dit être resté sur sa faim. En effet, attendu pour fixer la date de la Présidentielle avant le 2 avril, le chef de l’État sénégalais maintient le suspense. 


Il estime que le dialogue convoqué lundi et mardi prochains devra trancher et proposer la date du scrutin. Faute de quoi, la patate chaude sera refilée au Conseil constitutionnel. Mais, à l’en croire, l’élection devra se tenir avant l’hivernage. 


Mais, à la question de savoir s’il va démissionner après le 2 avril, Macky Sall s’est voulu très clair : « Il ne peut pas y avoir de démission dès lors que je vais jusqu’au terme de ma mission. Maintenant, à la fin de cette mission, c’est ce que dit la Constitution dans son article alinéa 2 ‘’Le président de la République en exercice reste en place jusqu’à l’installation de son successeur’’. Mais, tout le monde n’est pas d’accord. »


Selon le spécialiste, repris par Vox Populi, l’article 36 est « impertinente » dans ce cas de figure. « Si l’élection n’est pas terminée, on n’est pas dans cette situation prévue à cet article 36 », justifie le fondateur du Collectif des organisations de la société civile pour les élections (COSCE).


Sur la question, renseigne le journal, le professeur émet sur la même longueur d’ondes que son collègue Kader Boye. Qui indique à nos confrères de Sud fm que « l’article 36 vise un cas très simple, qui est la normalité. C’est au cas où il y a une élection présidentielle et qu’il y a un candidat élu. Donc, si on élit et que l’élu prête serment, il est président de la République. Avant qu’il ne prêtre serment, le président sortant reste en fonction avant de lui donner les pouvoirs. C’est tout ! Mais quand il n’y a pas d’élection, cet article ne peut pas être invoqué. »


Face à cette situation, Pr Kader Boye prédit le pire : « S’il (Macky Sall) ne tient pas l’élection présidentielle avant le 2 avril, il va installer le chaos. Ou il démissionne, ou bien il va dissoudre le Conseil constitutionnel. Celui-ci pourrait lui rétorquer que vous n’êtes plus président. Le cas échéant, il y a un conflit ouvert ». 


Moins alarmiste, Pr Babacar Guèye invoque l’article 39 qui prévoit « la suppléance en cas de vacance du pouvoir, par le président de l’Assemblée nationale, qui a entre 1 et 3 mois pour organiser une élection. »


Selon le journal, il reconnaît toutefois que « ce n’est pas une affaire simple. C’est compliqué. » C’est pourquoi, Pr Babacar Guèye pense que « le Président semble s’en laver les mains parce qu’il ne veut plus prendre le risque » notamment celui « d’être désavoué » après l’annulation de son décret abrogeant la convocation du corps électoral pour le 25 février 2024, date initialement retenue pour la tenue de la Présidentielle avant le report au 15 décembre prochain acté par le Parlement.



33 Commentaires

  1. Auteur

    En Février, 2024 (08:45 AM)
    Le Président avait averti les hommes politiques en brandissant une Force organisée qui pourrait siffler la Fin de la fichue récréation pagaille. Première fois qu'un Président de la République en fonction... dans son inconscient avoue cette terrible réalité possible. Hara Kiri ! Il est en train de détruire le Pays de ces 3 brillants prédécesseurs. Ya que moi qui aurait dû m'installer à la tête du Sénégal, je jette du sable sur tout, na deuki bi Tass. Vous vous trompez lourdement, le futur de Dieu Sachant est proche , la Foudre s'abat sur Il Veut. 
    Top Banner
    • Auteur

      Merci Les Juristes De.. Métier

      En Février, 2024 (08:49 AM)
      Il ne reste que l'avis du brillant Professeur Serigne Diop le vertueux. Parlez Mr le Professeur au nom du Peuple Sénégalais qui veut vous entendre. Ton Pays est en danger à cause d'un Président qui n'aime son Peuple et futur Génération d'enfants et petits enfants.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2024 (10:02 AM)
      Les sénégalais la majorité sont des poltron et ont peur de se battre pour arracher leur indépendance.les sénégalais préfèrent être des esclave de la france et de ces marionnette comme.macky et de ses saleté de marabout corrompu placé par la france depuis longtemps.
      Tous qui empêche le senegal d'être émergent et indépendant c'est la france, les marabout des secte religieux et les sales chien nègre hypocrites esclave complexés de france.
      La vraie seule solution pour être libre et indépendant est de bruler tous les intérêts des français dans le pays auchan total orange banque etc. Je vous donne 24h la france va accompagner sonko et négocier avec lui pour les contrats comme sonko le souhaite.la france va préférer de ne pas tout perdre.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2024 (10:02 AM)
      Les sénégalais la majorité sont des poltron et ont peur de se battre pour arracher leur indépendance.les sénégalais préfèrent être des esclave de la france et de ces marionnette comme.macky et de ses saleté de marabout corrompu placé par la france depuis longtemps.
      Tous qui empêche le senegal d'être émergent et indépendant c'est la france, les marabout des secte religieux et les sales chien nègre hypocrites esclave complexés de france.
      La vraie seule solution pour être libre et indépendant est de bruler tous les intérêts des français dans le pays auchan total orange banque etc. Je vous donne 24h la france va accompagner sonko et négocier avec lui pour les contrats comme sonko le souhaite.la france va préférer de ne pas tout perdre.
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2024 (10:02 AM)
      Les sénégalais la majorité sont des poltron et ont peur de se battre pour arracher leur indépendance.les sénégalais préfèrent être des esclave de la france et de ces marionnette comme.macky et de ses saleté de marabout corrompu placé par la france depuis longtemps.
      Tous qui empêche le senegal d'être émergent et indépendant c'est la france, les marabout des secte religieux et les sales chien nègre hypocrites esclave complexés de france.
      La vraie seule solution pour être libre et indépendant est de bruler tous les intérêts des français dans le pays auchan total orange banque etc. Je vous donne 24h la france va accompagner sonko et négocier avec lui pour les contrats comme sonko le souhaite.la france va préférer de ne pas tout perdre.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2024 (10:02 AM)
      Les sénégalais la majorité sont des poltron et ont peur de se battre pour arracher leur indépendance.les sénégalais préfèrent être des esclave de la france et de ces marionnette comme.macky et de ses saleté de marabout corrompu placé par la france depuis longtemps.
      Tous qui empêche le senegal d'être émergent et indépendant c'est la france, les marabout des secte religieux et les sales chien nègre hypocrites esclave complexés de france.
      La vraie seule solution pour être libre et indépendant est de bruler tous les intérêts des français dans le pays auchan total orange banque etc. Je vous donne 24h la france va accompagner sonko et négocier avec lui pour les contrats comme sonko le souhaite.la france va préférer de ne pas tout perdre.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2024 (10:02 AM)
      Les sénégalais la majorité sont des poltron et ont peur de se battre pour arracher leur indépendance.les sénégalais préfèrent être des esclave de la france et de ces marionnette comme.macky et de ses saleté de marabout corrompu placé par la france depuis longtemps.
      Tous qui empêche le senegal d'être émergent et indépendant c'est la france, les marabout des secte religieux et les sales chien nègre hypocrites esclave complexés de france.
      La vraie seule solution pour être libre et indépendant est de bruler tous les intérêts des français dans le pays auchan total orange banque etc. Je vous donne 24h la france va accompagner sonko et négocier avec lui pour les contrats comme sonko le souhaite.la france va préférer de ne pas tout perdre.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2024 (10:02 AM)
      Les sénégalais la majorité sont des poltron et ont peur de se battre pour arracher leur indépendance.les sénégalais préfèrent être des esclave de la france et de ces marionnette comme.macky et de ses saleté de marabout corrompu placé par la france depuis longtemps.
      Tous qui empêche le senegal d'être émergent et indépendant c'est la france, les marabout des secte religieux et les sales chien nègre hypocrites esclave complexés de france.
      La vraie seule solution pour être libre et indépendant est de bruler tous les intérêts des français dans le pays auchan total orange banque etc. Je vous donne 24h la france va accompagner sonko et négocier avec lui pour les contrats comme sonko le souhaite.la france va préférer de ne pas tout perdre.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2024 (10:02 AM)
      Les sénégalais la majorité sont des poltron et ont peur de se battre pour arracher leur indépendance.les sénégalais préfèrent être des esclave de la france et de ces marionnette comme.macky et de ses saleté de marabout corrompu placé par la france depuis longtemps.
      Tous qui empêche le senegal d'être émergent et indépendant c'est la france, les marabout des secte religieux et les sales chien nègre hypocrites esclave complexés de france.
      La vraie seule solution pour être libre et indépendant est de bruler tous les intérêts des français dans le pays auchan total orange banque etc. Je vous donne 24h la france va accompagner sonko et négocier avec lui pour les contrats comme sonko le souhaite.la france va préférer de ne pas tout perdre.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2024 (10:08 AM)
      L’article 36.2 (qu’il met en avant dans son interview) n’intervient que dans le cas où une élection a déjà eu lieu. Ce que Macky Sall cherche, c’est la vacance (article 31.2, qu’il ne nomme pas), car seule la vacance peut permettre la reprise à zéro du processus électoral. Or, ce que l’immense majorité des candidats et du peuple veut, ce n’est pas la reprise à zéro, mais plutôt la poursuite du processus en cours, et la tenue rapide de l’élection. Il faut que le conseil constitutionnel soit saisi en urgence pour se prononcer. Et il faut que la mobilisation ne faiblisse pas: 1) pas de dialogue 2) pas de reprise à zéro du processus 3) pas de report. Pour la route, je vous donne l’illustration d’un mode de fonctionnement machiavélique: Macky veut aller à Ziguinchor. Mais quand il parle, il vous dit plutôt qu’il veut aller à Touba. Dès qu’il y a une levée de boucliers, que les gens protestent, crient qu’ils ne sont pas d’accord, il annonce qu’il a pris bonne note, et que pour l’apaisement, il n’ira donc pas à Touba, mais plutôt à Ziguinchor. Ceux qui ont protesté et se sont enflammés sont contents, parce qu’ils croient qu’ils ont gagné et fait reculer Macky. Or Macky, lui, sait que dès le départ, sa destination c’était Ziguinchor. C’est comme ça que fonctionne Mackyavel.
    {comment_ads}
    • Auteur

      @ Merci Les Juristes De

      En Février, 2024 (11:23 AM)
      Tu veux que Serigne Diop dise quoi? Vous êtes tellement naïfs que vous n'avez pas encore compris que ces articles n'ont aucune valeur pour Macky Sall qui pense que la loi c'est lui.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Poseidon Badji

      En Février, 2024 (12:21 PM)
      Il ne faut pas qu'on tombe dans le piège de Macky SALL , ouvrir des débats qui n'ont pas lieu en leur donnant une légitimité qu'ils n'ont pas.
      Macky n'a pas le pouvoir de s'attribuer un pourboire, c'est clair et limpide.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2024 (13:10 PM)
      Donc tout président élu peut tout bonnement décider de ne pas organiser d'élections à la fin de son mandat et rester au pouvoir, attendant son successeur qui bien sûr ne viendra jamais.
      Macky démale took
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2024 (13:30 PM)
      Soit c'est Le PRbabacar Gueye qui s'est mal expliqué soit c'est le journaliste qui n'a rien compris 
      ce n'est pas clair du tout 
      soit le Nouveau PR est elu il prête sermon et il y a passation soit blabla mais pas si élection mzis comment il peut être élu sans élection 🙃🙃🤣🤪🤪
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2024 (13:36 PM)
      Le Professeur Babacar Gueye a été mon Professeur. Mais il n'est pas constitutionnaliste. C'est un internationaliste 
    {comment_ads} {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2024 (15:45 PM)
      Pas besoin d'être professeur ou docteur, il suffit de bien comprendre le Français. 
       
    {comment_ads}
    • Auteur

      Hors Sujet.

      En Février, 2024 (19:14 PM)
      On ne peut pas être responsable des actes posés et accuser l'autre. Un peu de décence copain 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2024 (19:47 PM)
      Quand l'interpretation d'une loi pose probleme, personne n' a tort et personne n'a raison , seul le consel constitutionnel a raison dans son interpretation. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2024 (12:39 PM)
      L'idéal est que l'élection se tienne avant le 2 Avril et j'espère que ce sera le cas.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2024 (12:39 PM)
      L'idéal est que l'élection se tienne avant le 2 Avril et j'espère que ce sera le cas.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2024 (12:39 PM)
      L'idéal est que l'élection se tienne avant le 2 Avril et j'espère que ce sera le cas.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2024 (12:39 PM)
      L'idéal est que l'élection se tienne avant le 2 Avril et j'espère que ce sera le cas.
    {comment_ads}
  2. Auteur

    En Février, 2024 (09:18 AM)
    Merci professeur  Gueye il fait des contradictions sur contradictions, et pas cohérent ce président il  a foutu le bordel dans ce pays soit il annonce ce week-end la date de l'élection où le conseil constitutionnel prenne ses responsabilités de nouveau et le fait à sa place ,il n'est pas encore pas digne de confiance il va causer encore des morts et beaucoup de blessés et discréditer nos institutions à jamais.
    {comment_ads}
    Auteur

    Diouf

    En Février, 2024 (09:19 AM)
    Ce pseudo-professeur aurait dû sejourner un peu plus longtemps à l'école, il va de coq à l'âne, aucune cohérence dans son recit, j'ai transpiré de cerveau en lisant. Si quelqu'un comprend son opinion, qu'il me le fasse savoir...
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2024 (11:25 AM)
      Tu n'as juste pas envie de comprendre. Tu veux jouer au con et cautionner la démarche du domaram qui est au palais.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2024 (12:42 PM)
      Diouf n'a pas le niveau pour comprendre. Il n'a pas ce qu'il faut dans le cerveau.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (09:41 AM)
    Ces dits professeurs ne peuvent plus porter le débat car ils ne sont plus dans les textes mais durablement dans la communication politique.A ce point titre ,chacun défend sa chapelle.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (09:41 AM)
    Ces dits professeurs ne peuvent plus porter le débat car ils ne sont plus dans les textes mais durablement dans la communication politique.A ce point titre ,chacun défend sa chapelle.
    Top Banner
    Auteur

    Weus

    En Février, 2024 (09:56 AM)
    Genrou pa yi ay naféh laniou ay magou naféh intérêt senegal tahou léne diouk séne intéré rk
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2024 (11:26 AM)
      Les nafekhs sont tous avec le plus grand menteur du Sénégal. L'homme diongoma qui habite le palais.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (10:24 AM)
    Tres dommage que Doudou Ndoye ait fait cette sortie si controversée et qui sert de tremplin a notre président délinquant. Les sénégalais doivent a opposer a cette enieme forfaiture. Depuis 5 ans Macky Sall et sa clique font n importe quoi. Ils sont près a mettre ce pays dans l instabilité pour couvrir les énormes conneries qu ils ont faits. Certains se marient a certaines familles pour échapper. D autres ont déjà change de camp. Les plus grands voyous continuent a manœuvrer. Mais le peuple n publiera pas et ne pardonnera pas.

    ce pays tournera la page cette année, portera a sa tête des gens sérieux qui feront avancer le pays a pas de géants. La voiture balai ne fera pas de prix. Les déchets a Mbeubeuss.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (10:29 AM)
    tous ces professeurs sont dans l'interprétation comme le Président. Tout ce que le CC a sorti jusqu'à présent est flou même les gens qui disent que le conseil demande des élections avant le 2 avril sont dans l'interprétation. Le conseil pouvait dire en français simple organiser les élections avant le 2 avril, mais ne l'a fait et demande d'ouvrir dès concertations, ce que le Président est entrain de faire. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Gorsi

    En Février, 2024 (10:39 AM)
    Donc  Me Doudou Ndoye est un artisant du chao car c est lui a mal interpreter la constitution lors d une emission avev Ngonè Ndour. 

    Ce vieux là doit aller se reposer car n est plus apte pour la fknction d avocat
    Top Banner
    • Auteur

      En Février, 2024 (11:03 AM)
      ou sont ceuxqui nous ont r"digé cette constitution? quelles sont leurs responsabilités sur cette situation? j'ose esperer que ceux ne sont pas eux qui nous font des interpétations aujourd'hui. il devraient peut etre raser les murs car ils nous ont vraiment vendu une horreur et que leurs compétences ou peut en douter. wa salam
    {comment_ads}
    Auteur

    Am

    En Février, 2024 (11:35 AM)
    TOUS LES CANDIDATS DE F25 DOIVENT SE RÉUNIR DERRIÈRE LA COALITION DIOMAYE PRESIDENT QUI EST LE CANIDAT LE MIEUX PLACÉ POUR NOUS DÉBARRASSER DE CE RÉGIME DE VOYOUS, RESTAURER L'ETAT DE DROIT POUR UNE PÉRIODE DE TRANSITION QUE VOUS DÉFINISSEZ DANS LE CADRE DU F25 ET ORGANISER DES ÉLECTIONS INCLUSIVE, TRANSPARENTE, ET DÉMOCRATIQUE SANS MACQUIS SALE
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (12:00 PM)
    Ah ces anglophones...

    « Toute la ville sent le caca » : pourquoi Le Cap, en Afrique du Sud, a été envahi par une odeur nauséabonde

     

    Les autorités du Cap ont ouvert une enquête lundi 19 février après qu’une odeur nauséabonde a envahi toute la ville sud-africaine.



    C’est au milieu d’une odeur écœurante que les habitants du Cap ont débuté leur journée du lundi 19 février. Dès le réveil, nombre d’entre eux se sont plaints d’effluves insupportables sur les réseaux sociaux, la comparant à des odeurs de déjections.





    « Ça sent littéralement la merde », s’est plaint sur TikTok Sibongile Mafu, journaliste pour une radio locale. Même ressenti pour Lyle Lackay, qui indique à ses quelque 18 000 abonnés que « toute la ville sent le caca ».

    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (12:02 PM)
    Ma source:  un bateau. Amarré dans le port de la ville depuis la veille au soir, le navire transportait 19 000 bovins vivants.

     un navire appelé « Al Koweït », reliant le Brésil à l’Irak, devait s’arrêter sur le port du Cap afin de charger de la nourriture pour les animaux. Après avoir réalisé une inspection à bord et découvert les conditions exécrables dans lesquelles les bovins sont transportés, les vétérinaires de l’association ont dû euthanasier huit vaches pour soulager leur souffrance, et d’autres ont été retrouvées mortes au milieu de leurs excréments.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (12:17 PM)
    Pour moi il faut dissoudre le CC 
    Top Banner
    Auteur

    En Février, 2024 (12:54 PM)
    Macky n'a surement pas besoin de tout ces subterfuge son  seul interet été de sauver la republique mais vu que tous les senegalais s'en foutent il fera surement pareil laisser le president de l'assembléé organiser les elections
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (13:08 PM)
    Vous policien de tous bord pouvoir comme opposition vous êtes des minables et vous nous pompez l air

    LA politique 24 sur 24 surtout  après la retraite c est pas travail.

    Professeur parlez jamais d education et de formation alors que c la priorité. 

    Foutez nous la paix
    {comment_ads}
    Auteur

    Pourtant C’est Clair

    En Février, 2024 (13:15 PM)
    L'article dit INSTALLATION de son successeur, et non ELECTION de son successeur. Donc pour que le Président en exercice puisse rester au delà de son mandat, il faudrait que son successeur soit déjà élu, et qu'il attende juste la prise de fonction de ce dernier. 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (14:34 PM)
    Tout le monde y compris le CC sait aujourd’hui qu’en 30 jours (1er au 31 mars) on ne peut pas raisonnablement organiser un scrutin présidentiel à deux tours compte tenu des délais évoqués dans la Constitution de campagne, de prise de décision et de règlement des contentieux. Les dés ont été pipés le jour où le Président du Cc a accepté d’être consulté par le Pr préalablement à l’adresse à la Nation du 3 février car il fait partie d’une équipe de juges à égale distance des parties. Sans cette rencontre le Cc aurait pu fixer à partir du 15 février une date respectant la Constitution en mars( notamment le 10 mars qui valide le dépôt des candidatures retenues et permet les campagnes). Après le fameux dialogue ce sera bien sûr trop tard. 

    Les contraintes de temps fixées par la Constitution comme la période encadrée de dépôt des candidatures (60 à 75 jours francs avant le 1er tour) nous obligent hélas à admettre que l’homme politique MS a gagné encore ( je le trouve redoutable politiquement parlant)et que nous devons accepter une prolongation pour une reprise du processus d’ici fin juillet car le Cc est lui même lié par les dispositions de la Constitution. Après tout quand on sort des dogmes et positions de principe on peut encore se taper la gouvernance de MS ( en négociant peut-être si nécessaire des restrictions telles que celles appliquées en cas de suppléance même si je doute qu’il les accepte) pour avril mai juin et juillet plutôt que de nous plonger dans une crise incertaine et totalement inutile.un Citoyen non affilié à un parti politique 
    Top Banner
    Auteur

    En Février, 2024 (14:45 PM)
    Un professeur marché nguélaw.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (14:58 PM)
    📛Il faut que ces gens payent leur crime: ils ont mis des jeunes de 14 , 15 ans avec des criminels qui les violaient en prison! les témoignages de ceux qui sortent de prison sont unanimes! j’ai honte pour ce pays qui se dit un pays de droit un pays de religion un pays de teranga! J’ai profondément honte et suis choqué ! Il faut qu’ils payent leurs crimes!📛
    {comment_ads}
    Auteur

    Cheutt

    En Février, 2024 (15:18 PM)
    Babacar gueye est un internationaliste. Il nous a dispensé le cours de droit international humanitaire ( DIH) à la faculté de droit depuis une dizaine d'années. Il n'est pas constitutionnaliste. De meme de kader Boye qui est privatiste ( droit privé). 

    Les deux constututionnalistes connus et reconnus sont les Pr el hadji mbodji et Serigne diop. Tout le reste sont des disciples à commencer par Ismaila madior et autres.

    Tout cela c'est la faute des journalistes qui donnent la parole à des etudiants qu'ils appellent pompeusement Professeurs. Du grand n'importe quoi.
    {comment_ads}
    Auteur

    Cheutt

    En Février, 2024 (15:18 PM)
    Babacar gueye est un internationaliste. Il nous a dispensé le cours de droit international humanitaire ( DIH) à la faculté de droit depuis une dizaine d'années. Il n'est pas constitutionnaliste. De meme de kader Boye qui est privatiste ( droit privé). 

    Les deux constututionnalistes connus et reconnus sont les Pr el hadji mbodji et Serigne diop. Tout le reste sont des disciples à commencer par Ismaila madior et autres.

    Tout cela c'est la faute des journalistes qui donnent la parole à des etudiants qu'ils appellent pompeusement Professeurs. Du grand n'importe quoi.
    Top Banner
    Auteur

    Cheutt

    En Février, 2024 (15:18 PM)
    Babacar gueye est un internationaliste. Il nous a dispensé le cours de droit international humanitaire ( DIH) à la faculté de droit depuis une dizaine d'années. Il n'est pas constitutionnaliste. De meme de kader Boye qui est privatiste ( droit privé). 

    Les deux constututionnalistes connus et reconnus sont les Pr el hadji mbodji et Serigne diop. Tout le reste sont des disciples à commencer par Ismaila madior et autres.

    Tout cela c'est la faute des journalistes qui donnent la parole à des etudiants qu'ils appellent pompeusement Professeurs. Du grand n'importe quoi.
    {comment_ads}
    Auteur

    Cheutt

    En Février, 2024 (15:18 PM)
    Babacar gueye est un internationaliste. Il nous a dispensé le cours de droit international humanitaire ( DIH) à la faculté de droit depuis une dizaine d'années. Il n'est pas constitutionnaliste. De meme de kader Boye qui est privatiste ( droit privé). 

    Les deux constututionnalistes connus et reconnus sont les Pr el hadji mbodji et Serigne diop. Tout le reste sont des disciples à commencer par Ismaila madior et autres.

    Tout cela c'est la faute des journalistes qui donnent la parole à des etudiants qu'ils appellent pompeusement Professeurs. Du grand n'importe quoi.
    {comment_ads}
    Auteur

    Cheutt

    En Février, 2024 (15:18 PM)
    Babacar gueye est un internationaliste. Il nous a dispensé le cours de droit international humanitaire ( DIH) à la faculté de droit depuis une dizaine d'années. Il n'est pas constitutionnaliste. De meme de kader Boye qui est privatiste ( droit privé). 

    Les deux constututionnalistes connus et reconnus sont les Pr el hadji mbodji et Serigne diop. Tout le reste sont des disciples à commencer par Ismaila madior et autres.

    Tout cela c'est la faute des journalistes qui donnent la parole à des etudiants qu'ils appellent pompeusement Professeurs. Du grand n'importe quoi.
    {comment_ads}
    Auteur

    Cheutt

    En Février, 2024 (15:18 PM)
    Babacar gueye est un internationaliste. Il nous a dispensé le cours de droit international humanitaire ( DIH) à la faculté de droit depuis une dizaine d'années. Il n'est pas constitutionnaliste. De meme de kader Boye qui est privatiste ( droit privé). 

    Les deux constututionnalistes connus et reconnus sont les Pr el hadji mbodji et Serigne diop. Tout le reste sont des disciples à commencer par Ismaila madior et autres.

    Tout cela c'est la faute des journalistes qui donnent la parole à des etudiants qu'ils appellent pompeusement Professeurs. Du grand n'importe quoi.
    Top Banner
    Auteur

    Ami De Madiambal

    En Février, 2024 (15:18 PM)
    surtout demandez a ce prof ou sont d

    les 100 000 000 ( cent million)de mandiambal diagne quil a encaisser ilega;lement de lui l' annee derniere.

     
    {comment_ads}
    Auteur

    Moom

    En Février, 2024 (15:58 PM)
    Un professeur de droit constitutionnel ne doit pas se mêler dans ces discussions. Rien dans la constitution ne dit que cet article 36 fait référence à une élection. En effet pour d'autres constitutionnalistes, c'est pour éviter des vacances de poste, ou tout simplement, le président actuel reste en fonction, car son successeur n'est pas encore désigné. Si tout se passait dans l'ordre (élection à la date prévue) , on n'aurait pas besoin de cet article 36. Cet article ne fait donc pas référence à une élection. Ce n'est parce qu'on est constitutionnaliste qu'on interprète comme on veut
    {comment_ads}
    Auteur

    Moom

    En Février, 2024 (15:58 PM)
    Un professeur de droit constitutionnel ne doit pas se mêler dans ces discussions. Rien dans la constitution ne dit que cet article 36 fait référence à une élection. En effet pour d'autres constitutionnalistes, c'est pour éviter des vacances de poste, ou tout simplement, le président actuel reste en fonction, car son successeur n'est pas encore désigné. Si tout se passait dans l'ordre (élection à la date prévue) , on n'aurait pas besoin de cet article 36. Cet article ne fait donc pas référence à une élection. Ce n'est parce qu'on est constitutionnaliste qu'on interprète comme on veut
    {comment_ads}
    Auteur

    Mbaye Babacar Donndé Niasse

    En Février, 2024 (16:01 PM)
    Je souhaite que les électeurs reçoivent leur carte de vote et avoir leur nom dans les listes électorales où ils doivent exactement voter. Je m'inquiète pour ces deux cas. Notre constitution a déjà dit la conduite à tenir pour toutes nos élections. Avant l'application de l'article 36 passons d'abord à ce qui est écrit dans l'article 31 et il n'y aura pas de problème. C'est aussi simple que ça.
    Top Banner {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (16:25 PM)
    Macky ne peut pas dissoudre le cc , il peut pas convoquer l 52 , ni l31 alinéa 2 ni  l 36 alinéa 2 , il n'est pas conserne. Son seul issu c'est la démission ou le vide que même le conseil n'aura pas de solution 
    {comment_ads}
    Auteur

    Honte

    En Février, 2024 (19:43 PM)
    Macky doit avoir honte de ces actes ignobles !!!

    S'accrocher à tous les espoirs pour rester au pouvoir cela devient lassant et nous coûte énormément de vies... STOOOOP !!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Suffit!

    En Février, 2024 (20:16 PM)
    Les seuls faits qui méritent d'etre analysés, ce sont ces manoeuvres qui ont placé notre pays dans ce foutoir! Il est plus que temps de dire HALTE à ces gros malins qui considerent l'état du Senegal comme un jouet! Une veritable honte!
    {comment_ads}
    Auteur

    Medzo

    En Février, 2024 (10:01 AM)
    Tout ça Macky Sall qui nous a mis dans cette situation. Affaire est simple il est en fin de mandat,il doit organiser les élections à date échue sans calcul ni de sabotage parce que le peuple l'a tout donné. Nous avons marre des décès ou emprisonnements ou des blessés.
    Top Banner

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email