Mercredi 20 Novembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Attaque en Casamance : Macky convoque le conseil de sécurité au Palais

Single Post
Attaque en Casamance : Macky convoque le conseil de sécurité au Palais

"Aujourd'hui, 6 janvier 2018, vers 16h30, de paisibles populations de l'Arrondissement de Niaguis, Département de Ziguinchor, parties dans la forêt de Borofaye, ont fait l'objet d'une attaque armée d'une rare barbarie. Cette attaque a malheureusement occasionné la mort de treize (13) jeunes hommes dont dix par balles, deux par armes blanches et un brûlé. L'attaque a également eu pour conséquence sept (7) blessés par balles, dont un blessé grave". Le gouvernement vient ainsi, à travers un communiqué, de confirmer l'attaque perpétrée ce samedi par des éléments supposés appartenir au Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (Mfdc).

"Ce acte délibéré contre des civils sans défense, intervenant une semaine à peine après l'appel solennel du Président de la République pour une paix définitive en Casamance, sans vainqueur ni vaincu, ne saurait être interprété autrement qu'un acte désespéré de forces sans ambition autre que la violence gratuite, au moment où la paix se consolide chaque jour davantage dans la partie sud du pays", ajoute le communiqué signé par le porte-parole du gouvernement, Seydou Guèye.

Informé de cette attaque, le Chef de l'État, en sa qualité de Chef suprême des armées, a convoqué le Conseil national de sécurité qui se réunit en ce moment même au Palais de la République.

"Le Chef de l'État a déjà instruit les forces de défense et de sécurité, activement engagées dans cette partie de la Basse Casamance, pour que force reste à la Loi. Il a également ordonné que les auteurs de cet acte criminel soient recherchés et traduits en justice", note le communiqué.

Le Président de la République a également décidé de dépêcher une délégation ministérielle qui se rendra sur place ce dimanche 7 janvier 2018, "pour évaluer la situation sécuritaire et présenter en même temps les condoléances de la Nation aux familles éprouvées".

Le Gouvernement demande ainsi aux populations de la Casamance de ne point céder à la peur et réitère son engagement à faire régner l'ordre et la sécurité sur l'ensemble du territoire national.


Article_similaires

63 Commentaires

  1. Auteur

    Le Vrai

    En Janvier, 2018 (23:47 PM)
    La seule manière de rendre service à la nation est d'arrêter tous les chefs militaires des indépendantistes et de les coffrer pour de bon. On ne dîne pas avec le diable même avec une longue cuillère.





    Le vrai.
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2018 (00:40 AM)
      cette situation est une bonne occasion de faire travailler ensemble les troupes de la cedeao, le sénégal doit demander aux autres états de la cedeao d'envoyer des troupes.
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2018 (01:48 AM)
      un etat qui ne peut même pas assurer la protection à ses citoyen et attire chaque jour par ses actes les terroriste.
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2018 (07:03 AM)
      ce sont les français ils veulent créer l'insécurité pour après nous assuraient enfin de s'accaparaient notre pétrole
    • Auteur

      Tall

      En Janvier, 2018 (10:56 AM)
      il faut imposer le system americain donnez des recompenses a toute personne ayant des infos consernant cette attaque
      si l'etat propose des sommes de 10 millions je vous garantie que les auteurs vont etre retrouver.
    • Auteur

      Sénégalais

      En Janvier, 2018 (11:09 AM)
      la criminalité du mfdc au grand jour! ils n'ont cessé de tuer les populations qu'ils prétendent pourtant libérer! devons nous laisser un groupuscules d'impérialistes originaires de quelques villages de ziguinchor revendiquer dans le sang tout le sud du sénégal (de ziguinchor à tambacounda)? n'est ce pas une visée impéraliste de ces criminels?
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2018 (12:42 PM)
      sui specialiser en battiment je fais des plans archi plan beton arme77 322 05 49
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2018 (12:42 PM)
      sui specialiser en battiment je fais des plans archi plan beton arme77 322 05 49
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2018 (14:04 PM)
      le mfdc n existe pas c est un moyen de pression pour les casamaçais d avoir plus de poste et de consideration faut fortement militarise cette zone pour savoir que se sont des bandes armees constituees d anciens militaires qui connaissent la zone qui maitrise la demarche de l armee senegalaise c est pourquoi faut moderniser votre strategies la renouvele a chaque fois pour prendre le contre pied des anciens de l armee qui quittent avec des notions faut raser certains villages en les organisant faire de sorte on pourra maitriser les sortie et les entrees vers les frontieres n ayons pas peur de deforester cette la zone cree meme la secheresse pour avoir la paix normalement l armee doit etre en mesure d identifier les criminels s il faut utiliser des armes non conventionnelles actuellement la bande va se retirer completement de cette zone pour operer ailleurs ou se demobilisee pendant des annees et refaire surface faut des postes militiares mobiles avec la fouille generale de certains villages meme les recense si non wassalam
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2018 (15:29 PM)
      poutine aurait réglé le compte de ces terroristes radicalement .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine vive le président vladimir poutine ..vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine vive le président vladimir poutine ..
      poutine aurait réglé le compte de ces terroristes radicalement vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine vive le président vladimir poutine ..vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine vive le président vladimir poutine ..
      poutine aurait réglé le compte de ces terroristes radicalement .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine vive le président vladimir poutine ..vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine vive le président vladimir poutine ..

      poutine aurait réglé le compte de ces terroristes radicalement .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine vive le président vladimir poutine ..vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine .vive le président vladimir poutine vive le président vladimir poutine
    • Auteur

      Baye

      En Janvier, 2018 (16:56 PM)
      le président doit avoir le courage de prendre ses responsabilités pour mettre fin une bonne fois pour toute à cette situation qui n'a que trop duré. ces voyous doivent être traqués et traduits en justice. le sénégal est un et indivisible. l'état a toujours été faible en acceptant de négocier avec des bandits.il est temps que cela cesse.
  2. Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (23:55 PM)
    Comme d'habitude depuis 1982, des mensonges gouverne.ment.aux ! Le Sénégal ne mérite pas ça. Le Sénégal ne vous mérite pas. :nono:  :sunugaal: 
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (00:01 AM)
    Voilà, qu'on vous demande d'acheter des avions de chasse et autres armes de dissuasion de masse vous pensez que c'est pour se curer les dents avec. Il n'y a rien d'autre à faire que de raser toute cette forêt. Té bala ngueine di diakhlé, niou commencer exploiter sunu petrole et que des parties contractantes utilisent cette fibre pour faire pression au détriment, comme toujours, du Sénégal.

    Vraiment il y a un manque criard de leadership dans ce pays.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (00:04 AM)
    C'est trop grave pour rester entre les mains de la primature (communiqué) ou d'une délégation de ministres(visite à Ziguinchor). Le président doit prendre ce problème en charge personnellement à travers des mesures efficaces pour retrouver tous les responsables,rassurer la population de la région naturelle de la casamence et tous les sénégalais par une intervention solennelle et se déplacer sur les lieux du crime.
    Auteur

    Senegal En Danger

    En Janvier, 2018 (00:23 AM)
    Monsieur le President le danger etait toujours, ces criminels armees dans les quartiés dakarois qui menacent la populations ,qui devalisent les banque .Ou etiez vous en ce moment ,alors que votre succé est menancé ,vous nous parler de conneils de securité.pourquoi les responsables senegalais ne voient le danger que lorsqu'il se present devant leurs yeux.un autre danger qui traine dans le pays ,alors on laisse faire qui est plus dangereux que le cas de Assane Diouf qui est ces deux inbecile qui insulte des senegalais ,jusqu'aux hommes religieux ( oustaz Mactar Sarr) qui sont Pa Bou Nice et Wadiou Bax .on ne voit leurs mal que lorsqu'ils attaque les serigne mourides.Le pays va mal par ces libertains.qui m'insulte à insulter ses parents :sunugaal: 
    Auteur

    Senegal En Danger

    En Janvier, 2018 (00:35 AM)
    Macky Sall vous parlez de conseil de securité ,parceque votre succé est menancé.alors que danger etait toujours present ,par ces criminels qui font leurs lois .menaçant toute une population par des crimes partout.ou etiez vous en ce moment? un autre danger qui est present qui est Pa Bou Nace Et Wadiou Bax qui insultent les senegalais ,les Oustaz .ces deux libertains sont plus pur que Assane Diouf.leur danger ne sera remarquer que lorsqu'ils attaques les serigne mourites.le pays va mal en securité et en economique :sunugaal: 
    Auteur

    Anonymee

    En Janvier, 2018 (01:11 AM)
    Monsieur le Président, je vous aurais suggéré de vous y rendre personnellement pour montrer votre détermination à gérer vous même cette question devant cette bande de terroristes et votre engagement auprès des populations meurtries
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2018 (09:57 AM)
      comment pense un intellectuel tribaliste diola du mfdc contribution du dr. ahmed apakena diéme: du soutien à barrow, talibé mouride, à la haine du joola : le sénégal assumera la responsabilité de conflit interethnique dans la sous-région.

      la gambie est un pays souverain. elle dispose de lois et de règlements concernant les élections et les procédures s’y efférentes.
      après la reconnaissance de sa défaite, un document officiel de la commission électorale révèle des erreurs dans le décompte des voix. comme il existe des voies de recours, jammeh, suivant les dispositions du code électoral de son pays, est en droit de contester, les premiers résultats et de soumettre une requête allant dans le sens de la résolution et/ou la rectification de ces erreurs. selon le droit international et le principe de souveraineté, seules les instances judiciaires de la gambie, pas un etat ou le conseil de sécurité, peuvent examiner le contentieux électoral en cours en gambie.
      sans même attendre l’ouverture d’une procédure allant dans le sens du recomptage ou de la tenue de nouvelles élections, selon la décision éventuelle de la cour suprême, les politiques, les religieux, certains intellectuels sénégalais, en amont comme en aval, avaient et ont exprimé leur enthousiasme de voir jammeh enfin défait coute que coute.
      l’enthousiasme et le désir du sénégal étaient si débordants qu’il a recouru à la france et peut être, à l’angleterre ( puisqu’ elle n’a pas, comme la france, l’habitude de se mêler des crises internes des autres nations) pour la rédaction du texte du conseil de sécurité (puisque tous les textes du conseil de sécurité sont proposés par les ambassadeurs en poste à l’onu des ex puissances coloniales : preuve que la france représente les africains francophones au concert des nations pourtant censées indépendantes) sa position de membre non permanent au conseil de sécurité ne lui donne même pas le droit de rédiger un texte de condamnation ou de résolution.
      mieux, il a saisi la cdeao dont les capacités d’intervention militaire et politique sont si ridicules et incohérentes, que partout où elle s’est déployée, c’est le fiasco, le statu quo qui s’instaure. ce dans un contexte d’instabilité quasi générale de la sous-région faisant face à toutes sortes d’insurrections, notamment islamistes et citoyennes, que le sénégal envisage une opération militaire.
      que la gambie et jammeh sachent que les handicaps et incapacités de la cedeao ne feront que révéler le côté bluff de toute menace. son armée en alliance avec celle de la casamance en lutte sont en mesure de mettre en déroute toute opération militaire sénégalaise. car de par son zèle, le sénégal prendra le devant de toute force intervenant en gambie et donc en casamance.
      le comble et la dérive, c’est l’ethnicisation doublée de la confessionnalisation, tout au moins la confrérisation de la crise en gambie. il apparait au fil des jours que monsieur barrow est un talibé mouride qui travaillera à l’implantation de cette confrérie dans l’etat gambien, et au sein de la société gambienne qui rejette, à travers jammeh, le système de ndigel et d’un islam wolof, dont la prétention à la conversion des ethnies de la gambie et de la casamance est un secret de polichinelle.
      en sourdine, pourtant, les politiques se sont démasquer enfin, simplement en dévoilant leurs obsessions ethno politiques contre jammeh : de nombreux coups d’état rates en sont la preuve ; et aujourd’hui le discours du gouvernement, des religieux tidiane toucouleur comme mouride visent à exposer leurs soutiens à barrow, simplement parce qu’il est mouride et/ou toucouleur.
      il parait que macky sall, le président de la république laïque du sénégal lui a parlé en harpular, lors de son coup de fil de félicitations. la haine ethno politique du sénégal vis-à-vis de jammeh n’est pas à exclure de la question de la casamance. cette haine se poursuit jusqu’ en casamance, et ce depuis belle lurette. a titre d’exemple et de rappel, au commencement du conflit en casamance, le sénégal avait arme des nordistes pour saboter le réveil des peuples de la casamance ; d’où la mort d’un certain kounta.
      que faire, lorsqu’ une ethnie est prise pour cible sur le plan politique et confrérique ? il faut qu’elle se défende et, par instinct de survie, qu’elle se protège, en construisant la contre alliance appropriée pour sa survie. les joola ne doivent pas avoir le complexe d’assumer leur identité et leur spécificité, leur engagement et leur vie tout court. nous devons, nous casamançais, savoir que les luttes politiques sont d’abord culturelles, en ce sens que l’enjeu, c’est la suppression ou la résistance des narratifs fondateurs de l’envahisseur et du résistant.
      c’est pourquoi, ils doivent, car la loi fondamentale de tout rapport entre peuples et civilisations entre cultures, c’est le rapport de force, prendre leurs dispositions requises. c’est ce qui détermine l’avenir des peuples et leurs capacités à défendre leurs intérêts. nous devons nous poser la question existentielle suivante : dans des situations de crises, de questionnements, d’incertitudes, où et quelles sont les intérêts supérieurs de la casamance en lutte ?
      ceci dit, la cause défendue par le mfdc et la casamance n’est pas ethnique. si jusqu’ à ce moment des communiqués partisans et militants ne sont pas diffuses, c’est en raison du piège de l’ethnicisation dans lequel voudrait nous entrainer le sénégal.
      mais aussi, pour signifier aux frères gambiens de toutes ethnies confondues que nous n’entendons pas soutenir jammeh sur la base de son appartenance joola, mais pour des raisons hautement géostratégiques, et que le mfdc ne s’impliquera jamais dans des folies génocidaires de quelque bord qu’elles viennent.
      nous devons tous apprendre de nouveau que la question de la casamance est un enjeu géostratégique de la sous-région. sa résolution est un impératif, et c’est l’occasion pour nous casamançais de le rappeler à la communauté internationale et à la cdeao, rompant ainsi le secret dont la diplomatie sénégalaise l’a toujours entourée. la crise post-électorale en gambie, la haine ethno politique de certains sénégalais contre les joola, le contexte insurrectionnel marquant la sous-région, devraient recommander la communauté internationale á la retenue et au traitement ouvert de la question de la casamance.
      que ce soit barrow ou jammeh, tant que la question de la casamance, n’est pas, pour une fois pendant plusieurs décennies d’étouffement, sur la table des discussions de la cedeao, voire des nations unies, la sous-région ne connaitra pas de stabilité. parce que le mfdc et la casamance en lutte dispose du principal moyen d’instauration du rapport de force dans le jeu géostratégique : une armée de libération, une vision et un projet de rupture sur tous les plans.
      or, l’afrique de l’ouest est en proie au djihadisme, de même que l’islam non confrérique que la gambie a connu sous jammeh risque d’affronter l’islam des confréries dont le sénégal par ces temps de radicalisation fait la promotion. ainsi, les risques de confessionnalisation de la crise que la casamance en lutte ne souhaite pas, pourrait-être une réalité.
      une solution pacifique à la crise postélectorale, incluant la question de la casamance est celle que la sagesse nous recommande d’envisager dans les meilleurs délais.
      j’appelle les élites casamançaises, les forces vives de la casamance, les religieux de la casamance soucieux de bâtir un islam casamançais non confrérico wolof ou toucouleur, d’ouvrir un vrai processus de règlement politique du conflit nous opposant à l’etat du sénégal, de répondre coups sur coups au sénégal, dans sa logique mal propre et quasi passionnelle d’évincer, non pas un gambien politique, mais un joola. restons vigilants.
      dr. ahmed apakena diéme, consultant indépendant, membre du ciu du mfdc bonn/rfa
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2018 (09:57 AM)
      comment pense un intellectuel tribaliste diola du mfdc contribution du dr. ahmed apakena diéme: du soutien à barrow, talibé mouride, à la haine du joola : le sénégal assumera la responsabilité de conflit interethnique dans la sous-région.

      la gambie est un pays souverain. elle dispose de lois et de règlements concernant les élections et les procédures s’y efférentes.
      après la reconnaissance de sa défaite, un document officiel de la commission électorale révèle des erreurs dans le décompte des voix. comme il existe des voies de recours, jammeh, suivant les dispositions du code électoral de son pays, est en droit de contester, les premiers résultats et de soumettre une requête allant dans le sens de la résolution et/ou la rectification de ces erreurs. selon le droit international et le principe de souveraineté, seules les instances judiciaires de la gambie, pas un etat ou le conseil de sécurité, peuvent examiner le contentieux électoral en cours en gambie.
      sans même attendre l’ouverture d’une procédure allant dans le sens du recomptage ou de la tenue de nouvelles élections, selon la décision éventuelle de la cour suprême, les politiques, les religieux, certains intellectuels sénégalais, en amont comme en aval, avaient et ont exprimé leur enthousiasme de voir jammeh enfin défait coute que coute.
      l’enthousiasme et le désir du sénégal étaient si débordants qu’il a recouru à la france et peut être, à l’angleterre ( puisqu’ elle n’a pas, comme la france, l’habitude de se mêler des crises internes des autres nations) pour la rédaction du texte du conseil de sécurité (puisque tous les textes du conseil de sécurité sont proposés par les ambassadeurs en poste à l’onu des ex puissances coloniales : preuve que la france représente les africains francophones au concert des nations pourtant censées indépendantes) sa position de membre non permanent au conseil de sécurité ne lui donne même pas le droit de rédiger un texte de condamnation ou de résolution.
      mieux, il a saisi la cdeao dont les capacités d’intervention militaire et politique sont si ridicules et incohérentes, que partout où elle s’est déployée, c’est le fiasco, le statu quo qui s’instaure. ce dans un contexte d’instabilité quasi générale de la sous-région faisant face à toutes sortes d’insurrections, notamment islamistes et citoyennes, que le sénégal envisage une opération militaire.
      que la gambie et jammeh sachent que les handicaps et incapacités de la cedeao ne feront que révéler le côté bluff de toute menace. son armée en alliance avec celle de la casamance en lutte sont en mesure de mettre en déroute toute opération militaire sénégalaise. car de par son zèle, le sénégal prendra le devant de toute force intervenant en gambie et donc en casamance.
      le comble et la dérive, c’est l’ethnicisation doublée de la confessionnalisation, tout au moins la confrérisation de la crise en gambie. il apparait au fil des jours que monsieur barrow est un talibé mouride qui travaillera à l’implantation de cette confrérie dans l’etat gambien, et au sein de la société gambienne qui rejette, à travers jammeh, le système de ndigel et d’un islam wolof, dont la prétention à la conversion des ethnies de la gambie et de la casamance est un secret de polichinelle.
      en sourdine, pourtant, les politiques se sont démasquer enfin, simplement en dévoilant leurs obsessions ethno politiques contre jammeh : de nombreux coups d’état rates en sont la preuve ; et aujourd’hui le discours du gouvernement, des religieux tidiane toucouleur comme mouride visent à exposer leurs soutiens à barrow, simplement parce qu’il est mouride et/ou toucouleur.
      il parait que macky sall, le président de la république laïque du sénégal lui a parlé en harpular, lors de son coup de fil de félicitations. la haine ethno politique du sénégal vis-à-vis de jammeh n’est pas à exclure de la question de la casamance. cette haine se poursuit jusqu’ en casamance, et ce depuis belle lurette. a titre d’exemple et de rappel, au commencement du conflit en casamance, le sénégal avait arme des nordistes pour saboter le réveil des peuples de la casamance ; d’où la mort d’un certain kounta.
      que faire, lorsqu’ une ethnie est prise pour cible sur le plan politique et confrérique ? il faut qu’elle se défende et, par instinct de survie, qu’elle se protège, en construisant la contre alliance appropriée pour sa survie. les joola ne doivent pas avoir le complexe d’assumer leur identité et leur spécificité, leur engagement et leur vie tout court. nous devons, nous casamançais, savoir que les luttes politiques sont d’abord culturelles, en ce sens que l’enjeu, c’est la suppression ou la résistance des narratifs fondateurs de l’envahisseur et du résistant.
      c’est pourquoi, ils doivent, car la loi fondamentale de tout rapport entre peuples et civilisations entre cultures, c’est le rapport de force, prendre leurs dispositions requises. c’est ce qui détermine l’avenir des peuples et leurs capacités à défendre leurs intérêts. nous devons nous poser la question existentielle suivante : dans des situations de crises, de questionnements, d’incertitudes, où et quelles sont les intérêts supérieurs de la casamance en lutte ?
      ceci dit, la cause défendue par le mfdc et la casamance n’est pas ethnique. si jusqu’ à ce moment des communiqués partisans et militants ne sont pas diffuses, c’est en raison du piège de l’ethnicisation dans lequel voudrait nous entrainer le sénégal.
      mais aussi, pour signifier aux frères gambiens de toutes ethnies confondues que nous n’entendons pas soutenir jammeh sur la base de son appartenance joola, mais pour des raisons hautement géostratégiques, et que le mfdc ne s’impliquera jamais dans des folies génocidaires de quelque bord qu’elles viennent.
      nous devons tous apprendre de nouveau que la question de la casamance est un enjeu géostratégique de la sous-région. sa résolution est un impératif, et c’est l’occasion pour nous casamançais de le rappeler à la communauté internationale et à la cdeao, rompant ainsi le secret dont la diplomatie sénégalaise l’a toujours entourée. la crise post-électorale en gambie, la haine ethno politique de certains sénégalais contre les joola, le contexte insurrectionnel marquant la sous-région, devraient recommander la communauté internationale á la retenue et au traitement ouvert de la question de la casamance.
      que ce soit barrow ou jammeh, tant que la question de la casamance, n’est pas, pour une fois pendant plusieurs décennies d’étouffement, sur la table des discussions de la cedeao, voire des nations unies, la sous-région ne connaitra pas de stabilité. parce que le mfdc et la casamance en lutte dispose du principal moyen d’instauration du rapport de force dans le jeu géostratégique : une armée de libération, une vision et un projet de rupture sur tous les plans.
      or, l’afrique de l’ouest est en proie au djihadisme, de même que l’islam non confrérique que la gambie a connu sous jammeh risque d’affronter l’islam des confréries dont le sénégal par ces temps de radicalisation fait la promotion. ainsi, les risques de confessionnalisation de la crise que la casamance en lutte ne souhaite pas, pourrait-être une réalité.
      une solution pacifique à la crise postélectorale, incluant la question de la casamance est celle que la sagesse nous recommande d’envisager dans les meilleurs délais.
      j’appelle les élites casamançaises, les forces vives de la casamance, les religieux de la casamance soucieux de bâtir un islam casamançais non confrérico wolof ou toucouleur, d’ouvrir un vrai processus de règlement politique du conflit nous opposant à l’etat du sénégal, de répondre coups sur coups au sénégal, dans sa logique mal propre et quasi passionnelle d’évincer, non pas un gambien politique, mais un joola. restons vigilants.
      dr. ahmed apakena diéme, consultant indépendant, membre du ciu du mfdc bonn/rfa
    • Auteur

      Sénégalais

      En Janvier, 2018 (11:13 AM)
      le tribalisme de ce soi-disant docteur diémé (docteur en quoi?) n'est plus à démontrer! dans toute sa logorrhée insipide, il n'a fait que reconnaître une seule chose: ce mouvement est créé par un groupe d'activistes diola (non représentatif des diolas), racistes,avec des idées nazies qui veulent coloniser toute la casamance (qui n'appartient pas aux seuls diolas), voir tout le sud du sénégal, de ziguinchor à tambacounda! le silence du site du mfdc sur ce drame est encore plus parlant! ce site qui prétend défendre les intérêts de la casamance n'a même pas consacré une ligne à cette tuerie! silence radio totale, rien! pendant que 13 jeunes ont été froidement tués, ce site nous parle d'autres choses! vous croyez que ces gens là doivent diriger un pays?
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (01:11 AM)
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (01:11 AM)
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (01:11 AM)
    Auteur

    Bilal Ahmed

    En Janvier, 2018 (01:46 AM)
    Le Président de la République a également décidé de dépêcher une délégation ministérielle qui se rendra sur place ce dimanche 7 janvier 2018, et vous datez le communiqué le 07/01/2018 au lieu du 06/01/2018, monsieur le porte parole, regarder vos écrits même si vous êtes nul en date et jour. :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :sunugaal: 
    Auteur

    Apériste Déçu

    En Janvier, 2018 (01:57 AM)
    Monsieur le président depuis que le Général Mamadou SOW était sur le Commandement tout allé bien sur le territoire.

    C'était un général qui connaissait bien la Zone.

    Et pourtant y'a des généraux encore au Sénégal qui connaissent bien la zone des conflits du territoire du Sénégal et pourquoi pas ne pas confier ce poste.

    Le Ministre des forces armées aussi doit être du corps militaire pour mieux sécuriser le pays.
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2018 (02:35 AM)
      non pour le ministère des forces armées. ne les soumettons pas à la tentations du pouvoirs. déjà que les civils y ont perdu leur sang froid...
    Auteur

    Prophétesse

    En Janvier, 2018 (03:32 AM)
    macky, la fin de votre règne approche à grands pas, et encore vous n'avez encore rien vu. c'est ainsi qu'Allah règle les problèmes des injustes et des mécréants. dans peu de temps, vous serez obligé de rendre le tablier, car on ne peut pas forcer le destin la prédiction du saint-homme des environs de diama doit se réaliser, inexorablement et définitivement. un homme prévenu en vaut deux. libérez le peuple afin d'attirer un tant soit peu la miséricorde divine
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (03:38 AM)
    Merci Mr le président mais de compromis avec des assassins. Éliminez les comme ils ont fait avec ces pauvres innocents.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (03:38 AM)
    Auteur

    Anonyminable

    En Janvier, 2018 (05:50 AM)
    Un cinglant désaveu pour ce gouvernement minable.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (05:52 AM)
    Et Macky qui libère des rebelles... Ces libérations veulent dire "je vous permets de retourner dans le maquis (sans jeu de mots) et continuer à tuer des civiles".
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (05:58 AM)
    c est maky lui meme qui a provoqué les rebelles dans son discours du 31 decembre 2017

    Ethnicisme emergent avec des leaders politiques wolofs comme karim et khalifa, ce regime

    aréveillé l ethnicisme.toucoulorisation, le ma est profond et le reveil risque d etre brutal.Attention danger rwanda, il n y a que les wolofs qui sont traqués, aucun poular
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (06:20 AM)
    arrestation des wolofs, karim et khalifa injustement emprisonnés,exclusion des elections, sabotage des elections en milieu wolof, c est le plus grand danger qui menace le senegal, l unité nationale est menacée par maky
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2018 (11:14 AM)
      karim n est pas wolof et ne parle pas wolof khalifa s est recement marie avec une metisse
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2018 (11:14 AM)
      karim n est pas wolof et ne parle pas wolof khalifa s est recement marie avec une metisse
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2018 (14:31 PM)
      une demi-portion de race qui se fait défoncer au qatar avec la bénédiction d'un président faiblard
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (06:30 AM)
    Conseil de securité!!!, c'est ridicule
    Auteur

    Talibe

    En Janvier, 2018 (07:01 AM)
    Le Sénégal se trompe de terroristes à combattre.
    Auteur

    Talibe

    En Janvier, 2018 (07:01 AM)
    Le Sénégal se trompe de terroristes à combattre.
    Auteur

    Ex Goor

    En Janvier, 2018 (08:32 AM)
    Je crois que beaucoup de snegalais se trompent d'analyse en croyant que la solution à ce problème est facile. Comparons d'abord les crises intermes autour de nous. Il est plus facile de se battre contre une armée régulière d'un autre pays que contre une rebellion interne. On ne peut pas employer les mêmes armes dans ces 2 types de conflits. Pour les siens, il faut les combattre , les d'issuader et les vaincre. Pour les autres, il faut tout simplement les anéantir. Je crois que tout ceux qui croeint à une solution simple ou à la faiblesse du chef de l'átat se trompent. Senghor avait son modèle pour trouver la paix, il a échoué. Abdou Diouf avait son modèle, il a échoué. Abdoulaye Wade avait son modèle, il a échoué. Macky a son modèle qui n'a pas encore échoué mais qui est en difficultés. Vous croyez que tout ce monde qui travaille pour la paix en Casamance ne sait rien du problème? Ce n'est pas sérieux de traiter le problème casamançais à la légère et terme de bombardements. . Vous qui pensez qu'il faut mobiliser toute l'armée senegalaise avec toutes ses armes pour aller se battre, vous ne savez pas de quoi vous parlez. Il est plus facile de tuer que d'empêcher de tuer. Il faut négocier avec fermeté mais négocier quand même. Si le président de la république convoque son conseil de sécurité, c¡est ce qu'il doit faire. Ce conseil de sécurité est conposé de tout ce que nous avons de mieux dans notre armée. Là aussi certains ne font que critiquer. Alors que faire? Convoquer des américains et des français pour venir nous aider? A mon avis, bienvenue à celui qui peut nous aider à résoudre ce problème même si certains " patriotes" vont dire que ceux-ci veulent créer une situation insoutenable pour s'emparer de notre pétrole et de quoi encore. Au lieu de dire dans ce forum que Macky est faible ou qu'il ne peut rien régler, faites des propositions. Peut être que ça pourra aider. Derrière Macky, il y a des généraux qui ont fait les grandes écoles de guerre qui travaillent, des senegalais de bonne volonté et des assesseurs qui connaissent bien les conflits internes. Il y a aussi des organisations internationales qui travaillent. Pour quoi donc un petit senegalais qui ne sait rien doit-il venir insulter tout le monde? Si demain les rebelles veulent tuer quelqu'un, ils vont le faire sans problème. C'est ça la réalité. Si tout le monde ne sait rien au Senegal, il faut fermer boutique et quitter le pays. Selon certains, Macky est fini, nos généraux ne savent rien, les organistions internationales ne savent rien, nos chefs religieux qui travaillent dans l'ombre ne savent rien. Tout le monde ne sait rien. ce n'est pas vrai. Ceux qui savent et sont dans le forum n'ont qu'à nous dire que faire.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (08:33 AM)
     :sunugaal:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">   :sunugaal:  :fbhear:  :thumbsup: 
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (08:38 AM)
    vs étés un grand president
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (08:47 AM)
     :sunugaal: Le Sénégal est attaqué, les enfants du Sénégal ont été massacrés sur le territoire national par des armes de guerre. Nos forces de sécurité sont plein opération de sécurisation.

    Alors stop à vos chamailleries politiciennes et tous derrière le Drapeau Sénégal.

    Vive le Sénégal.  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
    Auteur

    Jama

    En Janvier, 2018 (09:01 AM)
    Jama. Il. Fallait. Le. Faire. Comme. Biafra. On ne. Serait. Pas. La avec. Ces. Bandits. Que. Faire. Perdre. Du. Temp. A. Chaque. Fois. Et. Couter. De. L. Argent. A. Notre. Etat ces. Bandits de. Vayous c est. Vraiement. Malheureux. Qui ont. Sacrifies. La. Vie. A. Ces. Jeunes.
    Auteur

    Jama

    En Janvier, 2018 (09:01 AM)
    Jama. Il. Fallait. Le. Faire. Comme. Biafra. On ne. Serait. Pas. La avec. Ces. Bandits. Que. Faire. Perdre. Du. Temp. A. Chaque. Fois. Et. Couter. De. L. Argent. A. Notre. Etat ces. Bandits de. Vayous c est. Vraiement. Malheureux. Qui ont. Sacrifies. La. Vie. A. Ces. Jeunes.
    Auteur

    Jama

    En Janvier, 2018 (09:01 AM)
    Jama. Il. Fallait. Le. Faire. Comme. Biafra. On ne. Serait. Pas. La avec. Ces. Bandits. Que. Faire. Perdre. Du. Temp. A. Chaque. Fois. Et. Couter. De. L. Argent. A. Notre. Etat ces. Bandits de. Vayous c est. Vraiement. Malheureux. Qui ont. Sacrifies. La. Vie. A. Ces. Jeunes.

    Auteur

    D.

    En Janvier, 2018 (09:01 AM)
    Les pays frontaliers doivent être impliqués dans le combat contre ces banditts.
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2018 (11:50 AM)
      jamais surtout pas ça. ils vont en faire un fonds de commerce. ces pays frontaliers sont jaloux du sénégal. ils vont plutot exacerber le conflit
    Auteur

    Lamine Golo

    En Janvier, 2018 (09:03 AM)
    LES DISCIPLES DE SATAN ONT ENCORE VERSÉS DU ''SANG FRAIS'' DE SES JEUNES



    POUR DES BESOIN DE SACRIFICE.







    9 = 6 du sixième jours de la semaine du samedi 6 janvier.



    le 13 est le numéro le plus préféré de Satan.  :nohope: 



    OUVREZ UNE ENQUÊTE APPROFONDIE ET IMPARTIALE,



    ET VOUS VERREZ LES VRAIS ENNEMIS DE CE PAYS
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (09:22 AM)
    la menace sur la securité nationale est plus profonde avec l arrestation selective des leaders politiques wolofs comme karim et khalifa, le sabotage d elections où 60 milliards sont investis dans des cartes d identité introuvablement selectives

    vive le senegal, vive la casamance, que les victimes reposent en paix
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (09:25 AM)
    Au lieu de s'unir dans les moments difficiles, ces politiciens nous tympanisent, khana vous n'avez rien à faire de vos vies misérables. En tant qu'habitant de la CASA, je suis meurtri par cet acte lâche, que force reste la loi. Il faut solliciter des images satellites pour tracer le mouvement de ces hommes, les suivre jusqu'en guinée. Il est tant aussi d'investir sur un satellite et massivement sur la télésurveillance et les drones tueurs.
    Auteur

    Meurtir

    En Janvier, 2018 (09:39 AM)
    Mon coeur saigne mon pays ne mérite pas ça ma jeunesse mérite mieux une rébellion ça ne se négocie pas ça se mâte qui veut faire omelette casse des oeufs alors qui veut la paix prépare la guerre
    Auteur

    Heuchy

    En Janvier, 2018 (09:44 AM)
    C compliqué! Je me demande mm est ce qu'il s'agit réellement du mfdc? Ces gens là respectent le président car ils savent k c kelkun de sérieux. Est ce qu'il ne s'agirait plutôt pas des hommes de yaya Jameh. Il faut mener des investigations et le mfdc doit aider le président. Il faut la paix en casamance et développer cette région.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (09:45 AM)
    NOS RG DOIVENT ETRE ACTIVES HORS DU PAYS CAR LES ATTAQUES SONT PREPARES A PARTIR DE PAYS FRONTALIER :emoshoot:  :fbglass:  :fbhang: 
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (09:53 AM)
    du calme, vieve l unité nationale, inalilaaahi, paix en casamance, c est maky qui seme l insecurité dans ce pays

    voyez comment les opposants sot traités, prison , exil, extraction du fichier electoral
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (09:56 AM)
    kan un journaliste senegalais donne une information y a lieu de patienter avant de reagir car ils melangent tout les mots." bois, bois de chauffe, fagot, tronc d'arbres, planches" lequel faudrait-il choisir? Ils on mis l'amalgame dans la tete des gens. y a t ils des exploitants forestiers dans la zone?cONFIRMATION GRAVE. Cette zone est elle soumise a etre exploitee? Une autre question que tout citoyen dans un etat de droit doit se poser: les militaire ont-ils le droit de garder des prisoniers. Nous nous reclamons tous etre dans un etat de drois. C'est quoi un etat de droit? est ce que ce qui se passe est digne d'un etat de droit? Je pense que c'est un etat ou la loi rest maitre du jeu. il convient de demander a tous ce qui se mobilise autour de la crise casamancaise de rendre compt et de dire pourqoi ça perdure au lie de prfiter de c genre d'evenement pour cacher leurs peti jeux. on pensait que le probleme c yayah. il n est plus. ?????????????????????
    Auteur

    Dabakh

    En Janvier, 2018 (10:16 AM)
    je l 'ai appris hier nuit vers 22:30 a travers la tv italienne ( rai 1 ) sous les titres qui passent sous l ecran de la tv, subito j ai change mais a la rts la chaine nationale y avait un musucien invite svp arreter les thiakhanes qd il se produise de tel acte barbare qui touche la nation tte entiere, ( KOUYE FETHIE , DI THIAKHANE BAGNOU BAUME AY DOMI REYMI GUA MENA STOP ....) ...il est imperatif de traquer c barbares et les punire d une maniere exemplaire .....RENFORCER LA SURVEILLANCE D NOS FRONTIERES .....NOS CONDOLEANCES LES PLUS ATTRISTEES AUX FAMILLES DES VICTIMES EN PARTICULIER ET LE PEUPLE SENEGALAIS EN GENERAL. J SOUHAITE UN PROMPT RETABLISSEMENT AUX BLESSES .......VIVE LE SENEGAL , NE CEDER PAS A LA PEUR MES CHERS COMPATRIOTES...(..YA SALAM FI SENEGAL E FI KOULI MAKANE ) . :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (10:35 AM)
    Réponse â ExGoor,

    SAVOIR C’EST BIEN

    Et je suis d’accord avec toi que Macky, ses généraux et ses conseilleurs savent et en savent beaucoup plus que nous



    MAIS POUVOIR C’EST MIEUX

    Et tu peux nous concéder que depuis 35 ans que cette crise dure , l’Etat agit certainement quelquefois avec fermeté, ne manque pas à l’occasion de doigté, mais au final fait montre d’une lamentable impuissance à ramener la paix en Casamance.



    ENTRE SAVOIR ET POUVOIR, IL Y A « SE DÉCIDER »

    C’est dans le choix de l’itineraire De résolution de la crise , dans la stratégie, qu’il y doit y avoir de la faiblesse. L’Erat est renseigné, mais choisit de mauvaises options pour agir. Rrésultat l’action est inefficace . On ne doit pas bâcler la réflexion, se laisser porter par la colère ou la lassitude, faire des choix tactiques étriqués et aller vers une action quelfous brutale quelquefois molle et toujours sans lendemain.





    SOIGNONS NOTRE RÉFLEXION D’ABORD, ARRÊTONS UNE STRATÉGIE INTELLIGENTE , AGISSONS AVEC SOUPLESSE ET FERMETÉ



    Le sang a assez coulè dans cette région de notre pays. Il est temps de produire une réflexion soignée pour résoudre cette crise. Arrêtons soit de vociférer et appeler à un déferlement de violence , soit de faire des appels naïfs de « gno bok Ndeye bok Baye »
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2018 (11:05 AM)
      vœux pieux mais bien inutiles

      le gros macky a d'autres chats à fouetter : ses contrats à l'étranger

      ses voyages

      sa béatitude depuis l'inauguration précipitée de diass

      ses magouilles familiales

      et oui, pendant sa campagne présidentielle, il en avait parlé de la casamance en jurant d'en faire une priorité.....on attend toujours, et aujourd'hui on voit les résultats !

      pas besoin de déléguer des ministres qui n'en ont rien à branler de la casamance; ils sont choyés, payés, nourris par la gouvernance dakaroise ,

      c'est déjà où la casamance ????? en espérant qu'ils seront reçus selon leur rang....hôtels 5* , repas et tams tams de circonstance .....
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2018 (11:43 AM)
      comme tu as la solution toute faite, exposes nous là en termes clairs monsieur l'expert.
      le sénégalais est vraiment émotif sinon chaque jour que dieu fait des rebelles tuent des innocents dans des pays plus puissants que le sénégal , c'est une triste réalité de voir des innocents mourir mais delà à vouloir interpreter cela par la carence des dirigeants c'est être de mauvaise foi et vouloir politiser cette tragédie. si la résolution des conflits se limitait à des analyses d'"experts" le monde serait en paix depuis longtemps.il faut savoir rester modeste et humble face à des drames pareils qui touchent beaucoup de pays.paix aux âmes des victimes et compassion avec leurs parents et proches
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (10:35 AM)
    Réponse â ExGoor,

    SAVOIR C’EST BIEN

    Et je suis d’accord avec toi que Macky, ses généraux et ses conseilleurs savent et en savent beaucoup plus que nous



    MAIS POUVOIR C’EST MIEUX

    Et tu peux nous concéder que depuis 35 ans que cette crise dure , l’Etat agit certainement quelquefois avec fermeté, ne manque pas à l’occasion de doigté, mais au final fait montre d’une lamentable impuissance à ramener la paix en Casamance.



    ENTRE SAVOIR ET POUVOIR, IL Y A « SE DÉCIDER »

    C’est dans le choix de l’itineraire De résolution de la crise , dans la stratégie, qu’il y doit y avoir de la faiblesse. L’Erat est renseigné, mais choisit de mauvaises options pour agir. Rrésultat l’action est inefficace . On ne doit pas bâcler la réflexion, se laisser porter par la colère ou la lassitude, faire des choix tactiques étriqués et aller vers une action quelfous brutale quelquefois molle et toujours sans lendemain.





    SOIGNONS NOTRE RÉFLEXION D’ABORD, ARRÊTONS UNE STRATÉGIE INTELLIGENTE , AGISSONS AVEC SOUPLESSE ET FERMETÉ



    Le sang a assez coulè dans cette région de notre pays. Il est temps de produire une réflexion soignée pour résoudre cette crise. Arrêtons soit de vociférer et appeler à un déferlement de violence , soit de faire des appels naïfs de « gno bok Ndeye bok Baye »
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (11:36 AM)
    Le ministre de la défense loumi khar pour démissionner????il a failli à sa mission.quant à macky sall di wo n'ai diambar sa gambi tai mouno lidieunti casamance koy nakh?????A quoi sert d'acheter des armes si l'armée ne s'en sert pas.laisser l'armée faire son travail c'est à dire éliminer cette racaille au lieu de leur dire de libérer des criminels.je me demande même si les rebelles ne sont pas au sein de l'état.parce que li doyna war une petite clique de merde qu'on arrive pas à défaire.certains ne veulent pas la paix car cette rébellion est pour eux un moyen de subsistance et de se remplir les poches comme le dit certains spécialistes la guerre est plus lucratif que l'industrie pharmaceutique le trafic de drogue.bala ma dai niou daim Rome pour négocier wayai kou dai akh sa bammel.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (11:57 AM)
    Que les âmes de nos pauvres frères reposent en paix. Ce sont de braves gens qui avaient chacun le droit de se lever encore chaque matin et de profiter de l'air et du soleil tout comme chacun de nous. Paix sur la Casamance et ses enfants.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (12:01 PM)
    GRTS
    Auteur

    Anonyme Scotland

    En Janvier, 2018 (12:02 PM)
    Ce qui est choquant avant tout c'est que la RTS a décidé de ne pas en parler dans son bulletin de 20:00 ( la plus grande et puissante rédaction au Sénégal ) alors que ceci s'est produit avant 17:00 donc c'est soit la RTS avait reçu ordre de ne pas soit c'est une incompétence inqualifiable. Si c'est le premier alors on doit tous pleurer et si c'est le deuxième il faut alors profondément changer la direction de la RTS. Cette corporation est subventionnée à coup de milliards mais elle choisit de rester dans la même cour que les chaînes de divertissements amateurs. Elle est politique, biaisée, mal cadrée et penchante.

    Ce qui vient d'arriver en Casamance est extrêmement grave pour que toutes les télés changent de programme. C'est coûteux mais c'est le prix à payé pour que le gouvernement reste sous pression et prend le problème constamment à bras le corps. Mais le pays manque cruellement de journalistes ( des vrai(e)s ) de patrons de presse influents et patriotiques et de tout ce qui va avec.

    Pour proposer une solution je pense que l'armée doit travailler avec la police sur ce problème, déléguer les actes criminels à la police ( prévention traque patrouille ) et gérer elle les actes de guerres. En tout cas il faut une stratégie claire sur plusieurs années élaborée par l'armée et pas un président qui risque de changer tout les 5/10 ans.

    Le président doit impérativement se rendre sur les lieux, c'est symbolique rassurant et nécessaire

    Toutes mes condoléances sincères aux familles terriblement éprouvées.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (12:16 PM)
    Comités de vigilance contre le pillage de bois



    En novembre dernier, les habitants de la zone, située à une vingtaine de kilomètres au sud-ouest de Ziguinchor, furieux de voir leurs forêts pillées, ont arrêté et molesté des jeunes venus prendre du bois. Le tribunal a condamné ses habitants qui avaient choisi de rendre justice eux même.



    Mais dans la foulée, des comités de vigilance, appuyés par une frange de la rébellion, ont été créés. Les villageois menaçaient de passer à l'acte s'ils trouvaient à nouveau de gens en train de couper du bois. C'est peut-être ce qu'il s'est passé samedi dans la forêt. Pour l'armée, il faut désormais attendre les résultats de l'enquête pour savoir qui a tué ces 13 jeunes.source Rfi

    donc faisons attention c'est peut etre les populations elles memes qui sont les responsables de ces crimes
    Auteur

    Lucidement

    En Janvier, 2018 (12:28 PM)
    Toute personne qui coupe des arbres risque d'être exécutée par le MFDC. Si l'Etat est incapable par son incurie de mettre un terme à cette déforestation sauvage de la Casamance, les vrais patriotes casamançais vont le faire à sa place. Borofaye est une forêt classée, il est interdit d'y couper du bois. Maintenant on peut condamner la barbarie des meurtres mais il fallait s'y attendre, les coupeurs de bois font la pluie et le beau temps dans ce qui reste de la forêt casamançaise en croyant qu'ils peuvent tout se permettre, ils ont oublié qu'il y a Atika.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (12:30 PM)
    ce pouvoir est une menace pour l unité nationale, convenez en avec les nominations, arrestations, exils, organisation des elections, selection via justice des electeurs et des candidats

    paix à leur ame

    vive le senegal uni
    Auteur

    Apr

    En Janvier, 2018 (12:35 PM)
    Défi au président après son discours de 2018, Il faudra sévir ce fléau perdure...
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (12:52 PM)
    que maky degage et que vive le senegal uni
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (13:11 PM)
    Totalement scandaleux ce concert non déprogrammé par You (Monsieur fric ou xaliss nekhna) et en même temps..... Ministre d la République. Le silence coupable de son gouvernement depuis hier dénote une passivité coupable et incroyable envers cet acte terroriste et la douleur des familles éplorées ainsi qu'à la Casamance et au Pays entier.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (13:16 PM)
    Les indépendantistes du monde entier sont entrain de gagner partout l'espagne ,la corse etc
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (13:19 PM)
    N'allons pas trop vite en besogne, en accusant des personnes ou des groupes et laissons les Experts analyser froidement la situation. Il se peut qu'il est en face de groupes rivaux du MFDC ou de coupeurs de bois. Prions pour le repos de l'âme de nos compatriotes. Encourageons nos autorités et nos forces de défense et de sécurité à continuer le travail. Et exhortons le Chef suprême des armées à faire le déplacement dare-dare sur site au lieu d'envoyer une délégation ministérielle. Nous pensons que nos Chefs d'Etat africains doivent s'inspirer de ce qui se fait en Occident quand un citoyen est tué quelque soit la situation, le Chef d'Etat himself fait le déplacement pour marquer la solidarité de toute la nation envers les familles attristées.



    Cultivons la paix



    Vive le Sénégal, uni, indivisible et fort
    Auteur

    @ex Goor

    En Janvier, 2018 (13:26 PM)
    A EX GOOR

    J'ai bien apprécié votre post no19 et veux bien donner mon avis!

    Vous avez parfaitement de dire que ce conflit casamancais ne peut être réglé, comme tout conflit intérieur et partout dans le monde, par les armes: aucune armée ne peut combattre contre ses propres enfants!

    Cependant contrairement a ce que vous vous pensez, il est beaucoup plus facile de résoudre un conflit intérieur que de mener une guerre, car vous pouvez savoir qui fait la guerre contre le pays et agir en conséquence !

    Tout le problème du Senegal se trouve là, car tous les anciens Présidents, ont "administré " ce conflit ils n'ont jamais cherché à éradiquer cette rébellion : car après les négociations, les discussions, apres avoir fait tout ce qui est nécessaire pour amener les gens à la raison et que le conflit perdure et que surtout les massacres de populations innocentes, non armées comme ce qui s'est passe samedi continuent, il faut résolument agir autrement!

    Il faut alors considérer que ceux d'en face ne veulent pas la paix, ils veulent la guerre, alors il faut leur faire la guerre jusqu'à terme: mais pour faire la guerre il ne faut craindre d'avoir les mains sales et la faire sans état d'âme et se dire que c'est pour cela que l'on est elu et que l'on a prêté serment pour défendre la patrie et l'intégrité territoriale !

    Or ces rebelles qui hier attaquaient l'armée nationale et s'en prend aujourd'hui à des populations civiles sont des citoyens Sénégalais, ils ont des documents Sénégalais qui en attestent et meme s'ils ne les ont pas ou plus, on sait qui est qui dans ce pays!

    Personne n'est descendu du ciel, chaque individu a une attache, une famille, une origine !

    La guerre a faire est donc par le renseignement et à la manière du mossad israélien et pour tout ennemi identifie, on sait ce qu'il y a lieu de faire de façon très professionnel : les actions sur sa famille, ses intérêts personnels, ses biens propres, et en tout etat de cause on lui fait totalement la guerre, il ne sera plus en paix nulle part sur le territoire national et meme à l'étranger sa sécurité physique est en question : en tout cas, il n y aura pas de prisonnier!

    Les actions doivent être menées de façon très professionnelle et sans répit , dans l'ombre, sans que l'on sache d'où que cela vient!

    Ce sont donc nos dirigeants qui ne sont pas à la hauteur mais ce problème à bien des solutions!
    • Auteur

      Ex Goor

      En Janvier, 2018 (14:09 PM)
      mon ami, je demande exactement ce que tu viens de faire. une proposition. je peux être d'accord ou pas mais au moins tu ne te limites pas à dire que ce gouvernement et ceux qui travaillent pour la paix en casamance ne savent rien. ta proposition est une option comme tant d'autres. on peut parfaitement faire goutter aux rebelles leur plat. c'est comme ça que fait israel et pourtant celà n'a pas été la solution. c'est complexe.
    Auteur

    Hé Bin 1

    En Janvier, 2018 (14:22 PM)
    Chers concitoyens, je pense que nous sommes unanimes a condamner cet acte odieux et abominable. On pensait que nous étions bien partis pour une résolution définitive de ce conflit.comme quelqu'un l a si bien dit que chacun donne la solution qu il pense la meilleure. Pour moi je pense que l état doit aller jusqu'au fond pour débusquer les auteurs et les commanditaires. Et que les populations concernées aussi ne cachent tout ce qu elles savent. L état doit rester fort et inflexible devant ce problème afin de le solutionner définitivement
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (15:02 PM)
    il faut que les familles déposent une plainte contre cesar atoupe badiane et consorts
    Auteur

    Foulbés!

    En Janvier, 2018 (16:16 PM)
    NOUS rappelons à certains-es-certainement-certains-es & certainisés-es-branches sèches-pièces détachées-traitres que

    l'inhumaine-sauvage-indigne guerre civile déguisée en Verte Casamance peuplée de dignes-nobles-courageux-honnêtes-sincères-loyaux-travailleurs acharnés-discrets-humbles-polis peuples,

    les Diolas, les Mandingues, les Peuls, etc., tous de Souche purement pure,

    avait démarré en 1982.

    Donc il y a 35 ans que règnent injustement les horreurs-malheurs-déshonneurs-misères-drames-HONTES

    dans cette saine-sainte Terre de la Verte Casamance peuplée de dignes-nobles-courageux peuples.

    Votre frère, l'ex président accidentel, aboulaye wade, avait promis, que lui au pouvoir, l'inhumaine guerre civile déguisée en Casamance sera conjuguée au passé plus que simple en 100 jours.

    OR, IL ENVENIME-ELARGIE-COMPLIQUE CETTE SAUVAGE GUERRE CIVILE DEGUISEE!

    Tandis que Macky Sall, LUI comme Président de la République du Sénégal, avait seulement promis, dignement-noblement-courageusement-humblement,

    qu'IL userait tous les moyens humainement-humains-légaux-licites-justes-dignes pour réinstaller éternellement la PAIX VRAIE en Verte Casamance.

    En effet, depuis que Son Excellence, Dr. Macky Sall, Peul de Souche pure, donc tout naturellement digne-noble-courageux atavique, est à la Tête de de toutes les magistratures,

    IL a su, sans tambours ni trompettes, traduire ses sains-saints souhaits dans les faits concrets, démontrables-démonstratifs, visibles à l'œil entièrement nu.

    NOUS savons également, depuis belle lurette, qu'il y a des "êtres" qui ne savent exister que dans des milieux où règnent les désastres qu'ils transforment, déguisent en "business".

    NOUS savons aussi que certains "êtres" tombent en délire pour le seul fait que le Président de la République du Sénégal, Son Excellence, Dr. Macky Sall, puisse réinstaller la paix vraie en Verte Casamance.

    Les Casamançais de Souche purement pure veulent la Paix vraie dans la saine-sainte Terre de la Verte Casamance.

    ILS VEULENT LA PAIX VRAIE, ILS TIENNENT À RESTER DIGNES-CHEZ-EUX-DANS-LEURS-TERRES-AVEC LEURS CULTURES-NATURES-EDUCATIONS-LANGUES-US-COUTUMES-MODES-MANIERES-FACONS-COMBLES-DE-VALEURS-UNIVERSELLEMENT-UNIVERSELLES!



    NOUS attirons l'attention attentive des dignes-nobles peuples sénégalais de rester attentifs-prudents-vigilants-profonds-rigoureux-vigoureux,

    afin d'être dans les conditions idoines d'apporter leurs contributions contributives à la réinstallation définitive de la Paix justement juste en Verte Casamance, mais aussi de veiller sur l'ensemble du Sénégal!

    ATTENTION AUX BLAS-BLAS-CRIS-EXHITIONS-MENSONGES!



    FOULBES!!!

    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2018 (16:25 PM)
      seneweb qu'attendez vous pour bloquer ou supprimer ces commentaires racistes de ce domeram de ndring
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2018 (16:25 PM)
      seneweb qu'attendez vous pour bloquer ou supprimer ces commentaires racistes de ce domeram de ndring
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (16:41 PM)
    Le MFDC a tué l' ex-Député Mamadou CIISE, le Président Abdou n' a pas effectué le déplacement en Casamance pour présenter ses condoléances à la famille du défunt.















    Le même MFDC abat 13 jeunes en Casamance, ni le Président MACKY SALL, ni le Président de l'Assemblée Nationale n'ont daigné effectuer le petit déplacement des 452 km qui nous sépare de DAKAR pour venir au secours des familles éplorées. Charlie Hebdo a certainement plus d'importances ces jeunes abattus par Le Mouvement Démocratique des Forces de la belle et verte Casamance















    Seul, Maitre Abdoulaye WADE a eu à effectuer le déplacement jusqu'en zone rebelle pour présenter ses condoléances à la famille d'Omar Lamine BADJI , lors ce que ce dernier fut tué par le même MFDC. En attendant toute la Casamance pleure ses morts et prie pour que le Seigneur Jésus les accueille dans son auguste Paradis, amen....
    Auteur

    Chamelle

    En Janvier, 2018 (17:10 PM)
    5 ème dame : euh ..je peux vendre un sac ? CHAMELLE
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (17:46 PM)
    13 morts à ziguinchor et le ministre youjhou ndour du groupe falaat maky fait son chow du samedi soir au CICES, youssou danse, chante,rit, festoie, nargue les victimes.Pour moins de victimes en france ; maky charlie sous preft d afrique avait deja pris l avion du contribuablepour rendre visite aux victimes de chjarlie hebdo
    Auteur

    Fuyr

    En Janvier, 2018 (19:05 PM)
    INDEPENDANCE jamais de la vie.Nous voulons l'unité africaine au lieu de morcellement.Réveillez vous chers africains .VIVE L'UNITE AFRICAINE :brawoo: 
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (22:01 PM)
    Vraiment trop c est trop,mais le geste du président est à saluer car la loi doit prendre le dessus sur toutes choses.
    Auteur

    Toubabou

    En Janvier, 2018 (03:58 AM)
    j'espere que le président du Sénégal a demandé l'aide de la France pour traquer les sal...ards qui ont tué ces enfants, on ne fait pas des choses comme ça

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email