Lundi 08 Août, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Politique

Baïla Wane met Bathily et Ndoye dans le même sac

Single Post
Baïla Wane met Bathily et Ndoye dans le même sac

L'ancien directeur de la Lonase Baïla Wane, a peu goûté les dernières sorties d'Abdoulaye Bathily et Mamadou Ndoye contre le régime de Macky Sall dont ils étaient des alliés de premier plan dans le cadre de Benno, pour le compte de la Ld.

"Sa dernière sortie est inexplicable, tonne Baila Wane. Il faut que les hommes politiques acceptent les décisions de nos institutions judiciaires (l'ex-secrétaire général de la Ld a récemment déclaré, notamment, que le procès de Khalifa Sall est politique, Ndlr). Bathily a fait une trajectoire exemplaire, mais je ne comprends pas la haine qu'il a pour Macky Sall. Je viens de comprendre pourquoi il n'a pas été élu à l'UA."

Baïla Wane a aussi regretté la posture de Ndoye, qui ne rate jamais une occasion de tacler le pouvoir en place. Il dit : "Au lieu d'accompagner la Ld, il préfère sortir des propos au goût de cendre et de sang. C'est dommage, mais nous n'avons aucune leçon à recevoir de tels gens."


affaire_de_malade

29 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (08:12 AM)
    A KAN LES VOLEURS DONNENT DES ''LE CON''
  2. Auteur

    Anonyme Bmw

    En Avril, 2018 (08:12 AM)
    LAYLA BAYLA KI YOW LA ET TON MOUVEMENT Bayla Mamadou Roule pour Wade fou mou tolou? :xaxataay: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (08:12 AM)
    Entreprenariat politique ou comment gagner sa vie sans travailler : les médiocres prennent le pouvoir.

    La politique est une entreprise financièrement rentable au Sénégal. Le pays est un immense gâteau de chef étoilé à partager entre plus de 300 partis dont 290 vautours n’osant pas voler de leurs propres ailes à une présidentielle car n’ayant ni le quotient électoral, ni la surface financière pour payer la caution, si ce n’est pas le pouvoir qui s’en acquitte à leur place pour berner les masses, astakhfiroullah !, baiser devrais-je dire. Les polluants politiques persistants et vrais faux opposants se réfugient derrière le nid douillet des coalitions, désertent le terrain politique pour envahir le terrain médiatique et exister par l’unité de bruit ; ni permanence, ni structures, zéro activité. Le récépissé ne sert point à conquérir le suffrage des électeurs, mais c’est un permis de combinazione, de spoliation, de prédation, d’accaparement de ressources sur le dos du Sénégal. La stratégie est simple. Le parti-media dit soutenir l’action du Président de la république en fonction qui lui jette un grand os à ronger rembourré avec fromage : salaire, avantages en nature et espèces, impunités garantis durant le mandat.

    Si c’est à la veille du premier tour de la présidentielle, il faut faire semblant de se présenter sans en avoir le courage. Aucune consigne et on attend le deuxième tour pour le grand chantage du maître en la matière. Au président sortant qui détient la caisse noire de milliards, il est exigé des frais de campagne. Les soi-disant souteneurs du challenger prétendent que leur soutien est sans condition. De ce fait, ils reçoivent des frais de campagne. Si le challenger passe, c’est le jackpot : rentes assurées durant le mandat du nouvel élu. Le supporter du candidat battu va transhumer par contournement, pour, dit-il, soutenir l’action du Président de la République. Dans tous les cas, les entrepreneurs politiques ne perdent rien de leur investissement et suceront le sang du contribuable sénégalais : salaires, passeport, logement, couverture maladie, parc automobiles, carburant, voyages à l’autre bout du monde. C’est pourquoi les partis yobbaléma, altoppé prospèrent. Violence au summum sur le peuple dépouillé ne saurait être plus pernicieuse. Ainsi déguisé, le vol est institutionnalisé et le crime organisé sans porter le nom de camorra ou oser appeler au « legalize it » à propos du yamba de Peter Tosh et du mouvement rastafari. Personne ou peu pour défendre les intérêts supérieurs de la nation orpheline et impunément violée à répétitions sur recommandation juridiquement encadrée. Le seul métier qui vaille est la politique. Inutile de travailler ; point de curriculum-vitae à faire valoir. Le parcours politique prime sur parcours professionnel.

    Faites de la politique et toujours de la politique, rien que de la politique, ainsi ventre et bas-ventre sont éternellement satisfaits. Les compétences en politique politicienne payent plus que les compétences pures.

    Ah tchim !, tchim mbaye !vagabondage politique ! transhumance !, appellation d’origine contrôlée de la prostitution politique dans le maquis avec ou sans la carte sanitaire du parti au pouvoir! Et si la proposition de l’ex- Premier Ministre Souleymane Ndéné Ndiaye avait abouti, combien d’hommes politiques, pardon, de bêtes en transhumance à la recherche de pâturages d’abord verts-PS, ensuite bleus-PDS, après marron-beige-APR, voulant goinfrer à tous les râteliers, de Senghor à Diouf, en passant par Wade et Macky, seraient fusillés ?

    Rage du Sunugal, les politichiens émergent, l’homo-senegalensis s’immerge et se noie mais quand le peuple se réveillera, le monde des politichiens s’effondrera. Donald Trump ne parlera plus de pays de merde. Le rire du nègre bon banania, comme pendant l’époque coloniale, ne se rappellera plus au bon souvenir de l’homo-africanus, risée du monde.

    Tuubé Waalo

    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (08:12 AM)
    hoooo nopil baila; si nous étions dans un Etat normal, tu aurais achevé ton pourrissement et ta décomposition en prison .Un voleur n'a pas le droit à la parole.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (08:13 AM)
    Voila pourquoi le Sénégal stagne, quand des voleurs patentés, des anti modeles, des antivaleurs s erigent en exemple au detriment des vrais hommes de valeur il y a vraiment probleme; Baila, les chaussures de Bathily valent mieux que toi, homme indigne que tu es
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (08:13 AM)
    ^^^^^$$&é »’&é »’(VEUILLEZ METTRE A JOUR LA LISTE DES TRANSHUMANTS DE LA REPUBLIQUE APRES 2012

    Djibo ka ministre

    Souleymane ndene ndiaye PM

    Abdoulaye baldé ministre

    Sada ndiaye ministre

    Seydou diouf devenu ministre

    Me Babou ministre

    ELhadji daouda faye vava

    Aminata LO ministre

    Cheikh oumar anne COUD ministre conseiller sous wade

    Seydina issa kane ministre ex Dg senelec

    Samuel sarr ministre

    Cheikh oumar ane DG Coud, ministre conseiller de wade

    Iba Der deputé

    Moussa sy deputé

    Elhadji malick gueye député

    Mamadou lamine keita ministre

    Serigne mbacké ndiaye ministre

    Ousmane ngom ministre

    Aliou sow ministre

    Modou diagne fada ministre

    Modou bousso leye ministre

    Safiétou thiam ministre

    Moussa sakho ministre

    Sitor ndour

    Becaye diop ministre

    Abdou aziz mbaye ministre

    Ngone ndoye deputé

    Ablaye makhtar diop ministre

    Mbaye Jacques diop

    Aida mbodj ministre

    Abdou fall ministre

    Farba senghor ministre

    Papa samba mboup

    Serigne mboup

    Macoumba diouf ex DG ISRA

    Alé lo député vice president assemblée nationale sous diouf, wade et maky

    Modibo diop

    Baila wane BMW mobilisait pour wade

    Thierno lo ministre

    Ablaye Baldé Ministre

    Moustafa Guirassy Ministre

    Momar aly ndiaye ministre

    Awa couddou ndiaye ministre

    Innocence ntap ndiaye ministre

    Ameth Fall Braya

    Me Ousmane seye avocat

    Pape diouf ex rewmi

    Oumar sarr député ex rewmi

    Oumar gueye ministre

    Talla sylla Maire

    Gana mbaye maire Bambey

    Kalidou Diallo ministre

    Me Amadou ka PCA Port

    Khoureychi thiam minister

    Serigne modou kara marabout et sa femme sokna dieng

    Ablaye sow Fédé Football

    Aliou dia député

    Fatou thiam député

    Thierno bocoum député rewmi

    Abdou khafor touré DG

    Amadou tidiane wone ministre

    Momar gueye directeur ONFP

    Nafissatou Diop cissé ex rewmi&é »’&é » »’’^^

    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (08:37 AM)
    KI LOUMAKO BEUG WAX KHEP KO.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (08:49 AM)
    si nous étions dans un Etat normal, Baila aurais achevé son pourrissement en prison .Un voleur n'a pas le droit à la parole.voleur
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (08:50 AM)
    Et Landing Savané qui s'est prononcé dans le même sens ?
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (08:51 AM)
    Oh mon Dieu!!! Où va notre pays??? Ce genre d'individus qu'on avait sanctionné sont encore "au pouvoir"???



    Lui qui devait, si on avait pas une justice de merde, etre encore en prison pour crimes économiques?



    Balayons Macky et ses monstres.



    Merci au Pr Bathily de nous avoir fait sortir ces monstres du placard. :taala_sylla: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Teuss

    En Avril, 2018 (09:01 AM)
    CE BAILA WANE DOIT SE TAIRE LUI LE SALE VOLEUR DE LA LONASE QU ON AVAIT EMPRISONNER N A PAS DE LEÇON A DONNER
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (09:07 AM)
    Le ridicule ne Tue plus ds ce pays
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (09:08 AM)
    Le ridicule ne Tue plus ds ce pays

    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (09:08 AM)
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (09:09 AM)
    has been
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (09:17 AM)
    Pa Bathily daa beugeu séddou motakhe mouy sani khérre on le comprend depuis sa défaite de l,UA il a était mit au placard soukko Macky diokhone darra baléggi kénne doukko déggue comme avant geumounou darra sen intéré personnel rékk lanouffi nékké
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (09:28 AM)
    Le silence de ces combattants authentiques de la gauche ( bathily,savane,ndoye) auraient surpris.ils ont su toujours garder leur dignité.

    Ils n'ont jamais été épinglés dans des histoires de détournements, de trafics de faux billets. Ce pays est un trou de merde comme comme disait trump...vomissires, raclures...
    Auteur

    Bouna

    En Avril, 2018 (09:58 AM)
    Ce voleur à le culot de parler tu ne pourras pas te réhabilité tu es voleur et tu le resteras minable!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Bouna

    En Avril, 2018 (09:58 AM)
    Ce voleur à le culot de parler tu ne pourras pas te réhabilité tu es voleur et tu le resteras minable!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (10:02 AM)
    Un voleur reste un voleur ta place est en prison tu n'a pas droit à la parole.
    {comment_ads}
    Auteur

    Grand Bi

    En Avril, 2018 (11:16 AM)
    Vraiment certains doivent se la fermer pour de bon.Ils n'ont rien à dire ni proposer car étant très loin de ces hommes de bonne moralité dont ce pays a besoin.
    Auteur

    Grand Bi

    En Avril, 2018 (11:16 AM)
    Vraiment certains doivent se la fermer pour de bon.Ils n'ont rien à dire ni proposer car étant très loin de ces hommes de bonne moralité dont ce pays a besoin.
    {comment_ads}
    Auteur

    Grand Bi

    En Avril, 2018 (11:16 AM)
    Vraiment certains doivent se la fermer pour de bon.Ils n'ont rien à dire ni proposer car étant très loin de ces hommes de bonne moralité dont ce pays a besoin.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (11:36 AM)
    Qui connait bien l 'histoire du Sénégal doit dérouler le tapis rouge à ces deux hommes que sont Mamadou Ndoye et Abdoulaye Bathily

    Je ne peux regarder un transhumant dans les yeux.j'ai tellement honte pour lui.Quelque que soit le rang qu il occupe je le considére comme insignifiant.





    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (11:45 AM)
    Ce que je reprouve surtout dans l'attitude de ces deux hommes ,c'est d'avoir été et apres une infortune qu'ils n'ont pu supporter , ils veulent renaitre de leurs cendres .
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (11:50 AM)
    attention les aperistes si idy gagne les elections il y'aura des executions sommaires envers l'apr et bby .Idy est dangeureux .il va plonger le pays dans un genocide des partisans aperistes
    {comment_ads}
    Auteur

    Ter

    En Avril, 2018 (12:11 PM)
    Notre pays porte de véritables VIP du cartepogne et du clin d’œil , on dirait que c'est le moment de donner des gages après s'être terré pour ne pas être enterré et oubliè au moment de la distribution du budget de campagne, ainsi certains perdus de vue pour emprunter cette belle formule à la journaliste de RFM , commencent un à un à montrer le bout du nez !
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (17:18 PM)
    Ces vieux politicard tant qu'ils ont leurs sucettes dans la bouche ils se tiennnent tranquilles mais dès que la dèche commence à se faire sentir ils commencent à gueuler. Tous les momies politiques commencent à sortir de leur bandelettes élections obligent, ils veulent leur part lors du partage de 2019.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (18:16 PM)
    baila wane, bathily et ndoye sont très loin d'^être tes égaux. cherche à plaire seulement les nigauds qui sont au pouvoir et colle la paix aux sénégalais civilisés qui ne sont pas des primitifs comme toi. espèce de m beubeuss avec ses odeurs nauséabondes.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email