Vendredi 28 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Ban Ki-moon appelle les gouvernements à mettre fin à la violence contre les femmes

Single Post
Ban Ki-moon appelle les gouvernements à mettre fin à la violence contre les femmes

Le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, appelle les gouvernements à mettre fin à "la pandémie mondiale de violence contre les femmes et les filles", soulignant qu'ils peuvent atteindre cet objectif s'ils unissent leurs efforts.

"La pandémie mondiale de violence contre les femmes et les filles prospère dans une culture de discrimination et d’impunité. Nous devons faire entendre notre voix. C’est pourquoi j’ai lancé ma campagne mondiale +Tous unis pour mettre fin à la violence à l’égard des femmes+", écrit M. Ban dans un communiqué du Centre d'information des Nations unies (CINU) de Dakar adressé jeudi à l'APS.

Ban Ki-moon déclare qu'il est "fier d’élever la voix avec force et de [se] joindre à tous ceux qui participent à la campagne +Un milliard de personnes debout contre la violence+".

Cette campagne "ne doit pas se résumer à une journée de mobilisation ; ce doit être une journée qui suscite une action", a-t-il souligné.

"En unissant nos efforts, nous pouvons mettre un terme à la violence contre les femmes et les filles et édifier un monde où chacune pourra vivre à l’abri du harcèlement et de la peur. Cette démarche aura des avantages qui se répercuteront bien au-delà des personnes touchées", a encore écrit le secrétaire général des Nations unies.

"Dans moins de trois semaines, à la réunion de la Commission de la condition de la femme, la communauté mondiale se rendra au siège de l’Organisation des Nations unies pour la plus vaste réunion jamais organisée par l’organisation afin de mettre un terme à la violence contre les femmes et les filles", a-t-il annoncé.

Selon lui, 18 gouvernements se sont engagés à participer à ce "rassemblement historique", avec de nouvelles initiatives visant à mettre fin à "la violence sexiste" en améliorant l’accès à la justice, en ratifiant les conventions internationales et en renforçant la protection. Mais aussi "en alourdissant les sanctions et en améliorant la prévention et l’éducation", a ajouté Ban Ki-moon.


liiiiiiiaffaire_de_malade

8 Commentaires

  1. Auteur

    Pa

    En Février, 2013 (20:25 PM)
    pe au d
    • Auteur

      Amertume

      En Février, 2013 (23:57 PM)
      la femme est sacree et cela l africain specialement le senegalais ne l'aurait pas encore compris
  2. Auteur

    Founké

    En Février, 2013 (20:45 PM)
    La Mauritanie est une vache à lait où une boutique pour la communauté arabo -berbère, l’exclusion de la communauté africaine de Mauritanie de la magistrature, des forces de sécurité et de la diplomatie, à la perpétuation des pratiques incorrectes, à la corruption généralisée ou les proches des membres du gouvernement s’attribuent de bien publics autant qu’ils le souhaitent. C’est dans cette optique on remarque l’enrichissement des arabo-berbères va de pair avec l’appauvrissement des africains de Mauritanie

    L’esclavage en Mauritanie :

    Un esclave est un être qui est considère comme un domestique ou comme un animal domestique il peut être vendu, louer, castre, violé, désocialisé et dépersonnalisé. Il n’a pas le droit de posséder la terre et pourtant c’est une population agraire ou agrairiens, de diriger une prière en présence de son maitre, il n’a pas droit à l’héritage parce que il est considéré comme étant un bien. Au moment ou le petit arabe vie dans l’opulence au même moment le petit noir est l’opprobre de ses parents.les arabes envoient leurs enfants à l’école ou le petit noir est cantonné à des taches ménagères. Cette pratique antique ou anachronique qui appartient au moyen âge continue malheureusement de perdurer dans mon pays. On ne peut pas parler de démocratie dans un pays où Lhomme est considère comme étant un sous homme par ses semblables.

    Auteur

    Foutanké

    En Février, 2013 (20:46 PM)
    Nous partageons la même terre donc condamné à vivre ensemble dans le respect mutuel. Ou chaque mauritanien a son mot à dire, pour cela il nous faut des lois qui assurent la pérennité de nos institutions et le savoir vivre ensemble.

    C’est vrai nous sommes tous mauritaniens mais sachez que nous sommes différents des gens et des autres (notre manière d’être, nos modes de vies notre mode de fonctionnement, notre façon de parlée) mais cette différence doit être vécue dans l’indifférence pour qu’on arrive à bâtir une nation forte, républicaine et pourquoi pas autarcique dans le respect de nos diversités.

    Mais vouloir imposer une seule langue à toute la Mauritanie est une erreur, chacun d’entre nous peut exprimer sa Mauritanité tout en respectant l’autre c’est ça qui fait la république. Notre religion doit être le ciment de notre société mais ce la ne doit pas être utilisée à des fins politique

    le faite d’ignorer l’arabe n’a jamais empêché le Fidel musulman de pratiquer sa religion avec ferveur, croire que l’on ne saurait musulman quand parlant la langue arabe reviendrai à supposer que dieu n’entend que la langue arabe, ce qui est ridicule .il suffit pour le musulman de connaitre la Fatiha et quelques passage du coran a part ça ce sont quelques formules qui sont nécessaire à la vie religieuse

    Notre chère patrie a besoin des hommes intègres capables de mener une politique engagée, affirmée et conjuguée.





    Auteur

    Pffff Les Peuls

    En Février, 2013 (21:01 PM)
    Vous les peuls vous aimez trop de probleme pfffff partour vous squatez c'est pareil .
    Auteur

    Ous

    En Février, 2013 (21:57 PM)
    Mais entre Adam et Eve kou ci lekone pompe bi ?
    • Auteur

      On Dit K Cé L Homme

      En Février, 2013 (23:49 PM)
      à ous d aprés les 3 livres,,,,il parait ke cé l homme ki a mangé la pomme,,,,ki se trouve bloqué dans la gorge,,,origine de l appélation,,,,de la boule kon à la gorge,,,pomme ou poire...... d adam !le serpent n est autre.....ke le zizi que éve a poussé adam à mettre dans son sexe.....d ou péché originel ! la pomme en réalité...ce sont les 2 sains de la femme ,,,tout court ! mais bon on y était pas ,pour confirmé histoire racontée ,déformée depuis tant de siécles ,selon la secte qui vent son produit ....secte musulmane chretienne ou juive qui je rappél n ont pas le monopole des millions de vérités dispersées à travers chaques peuples et ses culture ,mythologie et imaginaire !
    Auteur

    Pire

    En Février, 2013 (22:06 PM)
    Ce monsieur avec Boutros Boutros Ghali..sont les pires des Secretaires Generaux aux Nations Unies.. Franchement..
    Auteur

    Gackou

    En Février, 2013 (23:53 PM)
    En tout cas faut faire un tour dans les foyers senegalais ou la femme est battue a mort sans intervention quelconque ces senegalais c des TARBA man
    Auteur

    Gardera

    En Février, 2013 (01:31 AM)
    C'est faux ,je n'ai pas dit qu'en ASie on battait les femmes,j'ai dit que l'homme a tout pouvoir sur la femme.Quand il decide la femme ne fait qu'accepter et obeir.La vilence sur les femmes n'est pa seulement le fait de la batter mais le fait que tout ce que tu le mari est accepte d'office c'est aussi une violence.Maintenant les homes qui bvattent leurs femmes ca c'est entre couple.Moi si j'etais une femme si mon mari tente de me battre je divorce.L'homme a sa place dans le ménage et la femme aussi.Toutes ces idees ont pour origine les occidentaux.Toutes leurs comparaisons sont quantitatives alors qu'en Afrique elles sont qualitatives .Moi personnellement je n'ai jamais vu mon pere battre ma mere.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email