Jeudi 17 Octobre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Barthélémy Dias : "Vendredi, Khalifa Sall sera libre…"

Single Post
Barthélémy Dias : "Vendredi, Khalifa Sall sera libre…"

Le verdict du procès de Khalifa Sall et Cie sera donné vendredi 30 mars. À jour J-2, Barthélémy Dias, soutien du maire de Dakar, croit connaître le délibéré du tribunal. Regardez la vidéo.


Article_similaires

29 Commentaires

  1. Auteur

    Un énégalais Du Maroc

    En Mars, 2018 (14:15 PM)
    Bonjour,excuse moi du "hors sujet",mais j'ai un sujet qui me tient à coeur "L'adhésion du Maroc à la CDEAO"

    Je suis une sénégalaise résidant au Maroc et connait bien l'esprit pointu du busnessman marocain;

    Nos industriels ne peuvent pas compéter avec les marocains.

    Si le Maroc intégré la CDEAO c'est la mort de nos entrepreneurs agonisant

    SVP chers compatriotes,ne laissons jamais ceci passer.



    http://www.amadeusonline.org/cedeao/#contact-us
  2. Auteur

    Fx

    En Mars, 2018 (14:21 PM)
    Ce gars represente que sa petite personne ! Il passe son temps a raconter des mensonges si ce ne sont pas des balivernes !

    Avant il nous disait : Si Khalifa Sall va en prison le pays sera a feu et sang ...Depuis quand croupille khalifa en prison ? qui a vue du feu ? du sang n'e parlons pas !

    Apres il nous disait lors des legislatives si les cartes ne sont totalement distribuees il n'y aura pas de vote dans le pays ... et bien le jour du vote non seulement lui n'a pas vote mais toute la journee il s'est barre, cache on sait ou ...! alors ces menaces et autres comedies qui veut en croire n'engage que lui !
    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2018 (15:34 PM)
      ce gar est est trop insolent et trop hypocryte. il n'a qu'a mettre sa propre famille devant la scene et provoquer le sang et le feu. non il ne le fera jamais. il veut inciter nos les enfants d'autrui a affronter la violence pendant sa famille est a l'aise dans leur maison ou a l'exterieur du pays. sale mal intentionne
    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2018 (14:25 PM)
    SANS KHALIFA SALL , TOI BARTH TU N'EXISTES PAS CAR TU ES NUL EN POLITIQUE
    Auteur

    Anonyme Fans

    En Mars, 2018 (14:25 PM)
    CE MR EST UN VERITABLE PATRIOTE IL EST HONNETE FRANC COURAGEUX ET LOYAL UN VERITABLE NOBLE IL EST DIFFERENT DE TANOR OUMAR GUEYE GNOUILLE CHEIKH KANTE ALIOUNE SOW ET LE NAROUFOROGNE FADA
    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2018 (14:29 PM)
    La gouvernance sous Macky SALL ou comment l’Etat est fragilisé dans tous ses fondements



    « On peut tromper une partie du peuple tout le temps et une partie du peuple tout le temps mais on ne peut pas tromper tout le peuple tout le temps » Abrahm LINCOLN



    En écrivant ces lignes, je pense bien sûr à ce qu’avait admirablement dit le seizième président des Etats-Unis d’Amérique quant à la manière de gouverner de certains hommes politiques et le contexte actuel du Sénégal montre toute l’acuité d’une telle assertion.



    Figurez-vous ! Cela est digne d’un scénario d’un film. Un candidat à une élection présidentielle après avoir crié urbi et orbi « le parti avant la patrie » est élu avec l’appui de toutes les forces politiques, sociales et économiques. Il concocte avec une stratégie bien pensée comment se maintenir au pouvoir en mettant sous le boisseau l’Etat dans ses fondements



    D’abord, du côté de la gouvernance politique, après s’être engagé de ramener son mandat de 7 à 5 ans, le Président est revenu sur cette promesse en se réfugiant derrière le Conseil constitutionnel alors qu’il sait pertinemment qu’un Président de la République qui veut faire respecter son engagement sait par où passer.



    Pour écarter des opposants, il les emprisonne, les fait exiler ou les menace de représailles judiciaires. Pour ce qui concerne le cas spécifique de Khalifa SALL, tous les sondages ont démontré à souhait que dans une élection présidentielle où Khalifa SALL serait candidat, Macky SALL irait au second tour. C’est la raison pour laquelle pour ceux qui seraient tentés de croire que Khalifa SARR pourrait être libéré, il faudrait qu’ils se détrompent. Non seulement, il sera condamné mais également il ne humera pas l’air de la liberté d’ici l’élection présidentielle pour la seule raison que le régime ne prendra pas le risque de le laisser battre campagne au profit d’un candidat de l’opposition.



    Le procès de Khalifa SALL, pour ceux qui seraient tentés d’en douter, est conduit depuis le Palais de la république et le changement de Président de tribunal apporté à la dernière minute n’est pas un fait anodin. Laisser le juge Magatte DIOP prononcer un verdict n’était pas rassurant et l’arrivée du juge Lamotte a été bien calculée. Le juge Lamotte est un très proche de l’ancien Ministre de la Justice Maitre Sidiki KABA dont il a eu à diriger le cabinet à Washington quand celui-ci était Président des Etats Parties à l’ONU. Le verdict est déjà connu : une peine d’emprisonnement couvrant l’élection présidentielle.



    Que les sénégalais qui s’étonnent sur la longévité de Benno Yaakar sachent que cette coalition ne tient qu’à un achat de consciences savamment orchestré en donnant des mannes financières à Moustapha NIASSE pour l’Assemblée Nationale et Ousmane Tanor DIENG pour le Haut Conseil des Collectivités Territoriales.



    La dernière trouvaille est le parrainage pour les candidatures à l’élection présidentielle.



    Au niveau de la gouvernance économique, les économistes devront s’émouvoir de la manière par laquelle les intérêts de l’Etat du Sénégal sont aujourd’hui bradés au profit des puissances étrangères. Aucun Etat ne s’est développé sans s’appuyer d’abord sur ses propres capacités.



    Au niveau de la gouvernance publique, la situation n’est guère luisante. L’administration est réduite à un faire valoir. Le Président Macky SALL a une aversion de la haute fonction publique, du fonctionnaire tout court. Cela est peut-être dû à son cursus de quelqu’un qui n’a jamais fréquenté les grandes écoles, de quelqu’un qui n’a jamais passé un concours. La légèreté avec laquelle Ousmane SONKO a été radiée en dit long sur sa conception du haut fonctionnaire. Remarquez que tout ce qui peut permettre à un citoyen de se distinguer en parvenant à la fonction publique ne trouve pas grâce à ses yeux. En lieu et place, il s’appuie sur ses décrets pour promouvoir des militants et c’est malgré lui que des concours peuvent être organisés tant qu’il n’a pas le choix comme celui quand il faut recruter des gardiens de prisons.



    Cela est vrai pour la prestigieuse Inspection Générale d’Etat où depuis son arrivée aucun concours n’a été organisé. A la place, il nomme des militants de l’APR. C’est le cas à la Cour des Comptes où là aussi pas de concours. Son leitmotiv : nommer même au niveau des instances supérieures censées être les gardiennes de la bonne gouvernance comme par exemple l’OFNAC. En lieu et place aussi d’organiser des concours au niveau de la police, on préfère prendre des jeunes sur une base purement partisane en les faisant pompeusement appeler ASP.



    La politisation de l’administration est inquiétante à plus d’un titre. Nul citoyen ne peut prétendre à occuper une station au niveau de l’Etat s’il ne détient la carte de l’APR.



    Le peuple n’est pas dupe et il comprend. C’est pourquoi tous les citoyens doivent se battre comme un seul homme pour mettre fin à ce régime dangereux pour la cohésion nationale.



    Pour cela, l’opposition doit continuer à sensibiliser les sénégalais notamment le force vive qu’est la jeunesse aussi bien dans les lycées, les universités, les villes, les campagnes.



    En lieu et place des bourses familiales que l’on distribue pour se faire une clientèle politique, la jeunesse soit demander à Macky SALL d’orienter l’argent du contribuable vers des projets de développement et des emplois auxquels ils peuvent accéder par la voie la plus transparente pour accéder à la fonction publique, c’est-à-dire le concours.



    Et là seulement, on peut sans gêne parler de patrie avant le parti, d’un Sénégal de tous, un Sénégal pour tous.



    Oumar FAYE

    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2018 (15:32 PM)
      zéro sur vingt , une copie très limite , droit de repasser l'examen l'année prochaine
    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2018 (16:23 PM)
      oumar faye, abraham lincoln n'a pas dit ce que vous avez écrit ! quand vous citez un personnage, merci de le faire correctement. il a dit plutôt :

      " on peut tromper une partie du peuple tout le temps et tout le peuple une partie du temps, mais on ne peut pas tromper tout le peuple tout le temps ! "

      nga balma nak
    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2018 (14:37 PM)
    Petit Dias, l'assassin arrange toi pour lui envoyer son Ngalakh en prison. Et surtout prépare ta valise tu vas le rejoindre en prison domérame d'assassin
    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2018 (14:40 PM)
    C'est toi qui rend la justice?

    Menteur. Si Khalifa n'est pas condamné, tout le monde peut aller voler sans crainte. Oui, sans crainte.
    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2018 (14:53 PM)
    Il reprend ses fanfaronades

    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2018 (14:54 PM)
    ce monsieur ne peut rien faire dans le pays comme son pere...il profite de la notoriete de quelqu' un d'autre pour se faire élire......thioggou
    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2018 (14:54 PM)
    Réveillez-vous sénégalais !coup d’état politique, coup d’Etat électoral permanent !sabotage organisé des législatives, Karim comme khalifa traqués pour des raisons politiques et ethniques, avez-vous vu maky traquer un poular ? Nafi OFNAC virée pour avoir osé convoquer Aliou sall. Aliou Sall DG de la CDC, Maky arrache à l’ARMP un droit de regard sur ce que fait son frère qui gère des milliards exempts de contrôle. Pour maky, il faut éliminer avant la présidentielle les candidats wolofs sérieux en oubliant la leçon de Moïse dégageant le pharaon. Le verdict de Maky est dans la poche du juge. Tout le reste c’est théâtre et mackillage juridique destinés à la consommation des moutons, à l’explosion de l’audimat des medias manipulés et aux frais d’honoraires des avocats. Maky délivre aux organismes de contrôle comme l’IGE, la Cour des comptes, ARMP, OFNAC des ordres de mission ciblée vers ses adversaires, reçoit les rapports, fait le tri, met le coude sur les dossiers de son clan, sélectionne et dicte la conduite à la justice qui organise un simulacre de procès.
    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2018 (15:08 PM)
    N'importe quel voleur pris la main dans la main le sac doit être puni

    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2018 (15:29 PM)
     :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :rigolo:  :rigolo: 
    Auteur

    Vérité Pour Vérité

    En Mars, 2018 (15:31 PM)
    @ post 2 = @post 5: mon cher compatriote, il ne sert à rien de se démultiplier pour polluer le site. Certes tu prêches pour ta paroisse et celle de ton Karim national, mais tu le fais de façon très maladroite et très opportuniste en ratissant large et en faisant un appel du pied au camp de Khalifa SALL. Le peuple sénégalais ne t'intéresse encore moins la défense de ses intérêts. Tu t'assoies sur des principes et tu prends en charge les intérêts de personnes publiques à qui on reproche des faits répréhensibles aux yeux de la loi et de la morale. Libre à toi d'aliéner tes croyances mais de grâce, laisse nous condamner toute personne qui confond son portefeuille et les biens des pauvres sénégalais et qui pense que nous sommes idiots au point de gober tout ce qu'ils nous disent. Vive le Sénégal.
    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2018 (15:43 PM)
    que vaut la parole d'un assassin qui défend un voleur?  :contaan: 
    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2018 (15:49 PM)
    Pourquoi seneweb vous mettez pas le chronique de Pape Alé?
    Auteur

    Ok

    En Mars, 2018 (15:54 PM)
    Bientot l'élection présidentielle : laisse mouton pisser , tabaski viendra
    Auteur

    Lamine Dieng

    En Mars, 2018 (16:05 PM)
    Cher Barth,



    Que Dieu t'entende,

    et que notre cher

    Khalifa, soit libre.



    Amine.



    Lamine DIENG
    Auteur

    Le Saint Louisien

    En Mars, 2018 (16:29 PM)
    IL SERA LIBRE INCHA ALLAH............SI LA JUSTICE N'EST PAS CORROMPUE !
    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2018 (16:32 PM)
    pour karim comme pour khalifa, ne vs faite pas d illusion, le verdict de maky est dans la poche du juge depuis mathusalem
    Auteur

    Atiou

    En Mars, 2018 (16:34 PM)
    Les juges savent qu'ils sont attendus sur les motifs de la décision qu'ils prendront, je pense que des motifs sans équivoque de sa libération existent, l'un d'entre eux c'est la répétition de ce fameux versement de 30 000 000 pendant 18 mois par l'état lui - même, j'allais dire comme si c'était normal, sinon l'état ne peut pas se prévaloir de sa turpitude....
    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2018 (17:03 PM)
    @Anonyme
    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2018 (17:16 PM)
      connard d'anonyme
      quand ne sait pas quoi dire ou écrire on ne dit rien , on ne poste rien !

      va te laver les fesses, ça sera plus utile !
    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2018 (17:16 PM)
    e tonitruant avocat Me Mame Adama Guèye a-t-il cédé à la pression de la majorité des cadres avec lesquelles il a mis sur pied la plateforme « Avenir Sénégal » ? En tout cas, cette organisation politico-civile a eu le courage de tirer la sonnette d’alarme : le président Macky ne doit pas inaugurer des pratiques que ses prédécesseurs ont évité : utiliser les ethnies pour ses ambitions politiques. Or, Macky la fait. Tous les ministères-clefs et directions nationales étant entre les mains de ses parents Hal pular, autant que la police et l’administration territoriale. Il tente maintenant de se racheter auprès des autres minorités en les conviant au palais de la République : Abdoulaye Makhtar Diop et Pape Ibrahima Diagne s’entredéchirent pour le contrôle la communauté léboue. Chacun d’eux va lui saborder le pan qu’il détient pour sa réélection. Les laobés ne sauront pas en reste, tout comme les maures du Sénégal, que lui livreront le revenant Moubarack Lô et le marabout-politicien Tilala Fall. Son ministre Mbagnick Ndiaye va s’occuper des Sérères, puisque restant le président de leur association « Ndef leng ». Une dérive de tous les risques. Des coups de couteau dans son projet de Constitution, dans lequel il réaffirme la laïcité grâce à laquelle le président Senghor avait pu faire du Sénégal une nation. Macky, né après l’indépendance, est tenu de cultiver la citoyenneté, mais non l’ethnicité. Sinon la levée de couleurs à laquelle il participe au début de chaque mois ne sera que leurre. Pour l’heure, ses déviations interpellent tous les patriotes et démocrates sénégalais ; surtout qu’il tient à ferrer les artistes et juristes. C’est à se demander quel temps consacre-t-il à la mission régalienne pour laquelle les Sénégalais l’ont élu.

    xibar.net
    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2018 (17:25 PM)
      le comédien amdy mignon dénonce la toucoulorisation du gouvernement: : « on ne parle que peulh dans tous les ministères du pays... »
    Auteur

    Panafricain

    En Mars, 2018 (18:06 PM)
    Dans les pays de merde le président a 4 pouvoirs- exécutif - législatif - judiciaire et médiatique

    Dans les pays de merde le président a 4 pouvoirs- exécutif - législatif - judiciaire et médiatique

    Dans les pays de merde le président a 4 pouvoirs- exécutif - législatif - judiciaire et médiatique

    Dans les pays de merde le président a 4 pouvoirs- exécutif - législatif - judiciaire et médiatique :emoshoot:  :sunugaal:  :emoshoot:  :sunugaal:  :emoshoot:  :sunugaal:  :emoshoot:  :fbhang: 
    Auteur

    Anonyme Gueth Mbamboulane Usa

    En Mars, 2018 (18:21 PM)
    Vous parlais de comba de lute e le Senegalendeull avec la disparition un grand t home Mamadou diop le maire un home qui croi beucou aKhalifa Sall que Khaaf soi libere le jaaam que nous conneson revien dant notre Senegal que nous aimmon un peuple un but ume foi qui es envoi de disparaitre iamon nous et laisse les divergence moi se jour demien toi le l en demein un autre et vive le Senegal
    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2018 (18:21 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2018 (20:51 PM)
    insha Allah il sera libre car il est tout blanc comme neige
    • Auteur

      Soldarou Khalifa

      En Mars, 2018 (21:31 PM)
      malheureusement je viens d'avoir une information de sources sures que khalifa sera condamné le 30 mars à 5 ans de prison.
      ils ont même recruté des sociétés qui sont entrain de nettoyer tout dakar de ses pneus pour éviter le ko. c'est malheureux !!!
    Auteur

    Barth Do Dara Dagaye Sope

    En Mars, 2018 (21:31 PM)
    Menteur de politicien ; dagaye saupe; respecté wognou ; Khalifa est fautif ; toi tu fait partie des gens qu'on doit balayer ; y'en a marre de ses politiciens vivement un candidat indépendant ; barth do rousse

    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2018 (00:53 AM)
    si khalifa est libre le monde nous dneront un second mandat a macky sall cela prouvera son humanism interieur et le pardon qui demeure en lui meme
    Auteur

    Aircars Est Une Agence De Loca

    En Mars, 2018 (07:12 AM)
    RÉSERVEZ AVEC NOUS ET VOUS BÉNÉFICIEZ DES MEILLEURS TARIFS.

    QUELLE QUE SOIT LA DESTINATION ET LA DURÉE VOUS TROUVEREZ TOUJOURS LA SOLUTION QUI VOUS CONVIENT LE MIEUX

    SERVICE COMMERCIAL DISPONIBLE 7/7

    TEL 779753370 WHATSAPP 774367444

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR