Samedi 06 Juin, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Politique

Birahim Seck déchire le rapport Armp : « Le DG est illégitime et illégal, son mandat a pris fin depuis deux ans »

Single Post
Birahim Seck sur la legimité du Dg de l'Armp
« Est-ce qu’aujourd’hui les dirigeants de l’Armp, surtout le Directeur général est légitime et légal pour épingler telle ou telle structure dans la mesure où son mandat a pris fin depuis presque 2 ou 3 ans ? ». L’interrogation est de Birahim Seck du Forum civil. Joint par Seneweb ce matin, il déchire le rapport de l'Armp et souligne l'illégalité de son directeur général dont le mandat a expiré.

Birahim Seck estime que Saër Niang n’est plus habilité à publier un quelconque rapport. «Il a fait un premier et deuxième mandat auquel le décret portant organisation/ fonctionnement de l'Armp lui donne droit. Actuellement il est en train de terminer son 3e mandat illégal. Dans un premier temps, ce qu'il faut régler, c'est ça », fulmine Seck, au bout du fil. A l'en croire, « Cette situation est voulue et entretenue par l’Etat du Sénégal mais également avec l’accompagnement des bailleurs de fonds qui injectent de l'argent au niveau de l'Armp tout en sachant que le Directeur général a terminé bel et bien le mandat qui lui est accordé par la loi. C'est ce qu'il faut régler dans un premier temps avant d'aller dans le fond des différents rapports », recadre le coordonnateur du Forum civil.

Quid du bond de 22 à 9% fait par le Sénégal entre 2009 et 2017 sur les marchés d’entente directe, dans l'espace Uemoa, selon l'Armp? « Ces données là ne peuvent pas être fiables dans la mesure où l’instance qui est chargée de recevoir ces données, la direction, n'est pas légitime, n'est pas légale. Cela entache la crédibilité des rapports publiés par l’Armp. Cela n'entache pas le travail des auditeurs, mais, entre le rapport des auditeurs et le rapport publié par l’Armp, il peut y avoir un fossé dans la mesure où il y a une illégalité qui est collée au mandat du directeur général ».

Et ce n'est pas tout : « Il y a des tentations plausibles sur le fond et le contenu des différents rapports qui sont publiés. Je n'indexe pas le travail effectué par les cabinets qui transmettent leur travail à l’Armp. Mais le travail effectué par l'Armp dans ces rapports: il y a des tentations. Je pense que l'intégrité et l'intégralité du contenu des rapports ne sont pas publiés ». Conviction de Birahim Seck.


liiiiiiiaffaire_de_malade

10 Commentaires

  1. Auteur

    En Novembre, 2019 (12:28 PM)
    De qui se moque t il Seck . Connaît les textes qui consacre son adversaire à son poste

    • Auteur

      Sen Others Gate

      En Novembre, 2019 (12:35 PM)
      birahim, discute d'abord du rapport en super priorité . mandat dg, après. c'est le président de la république qui nomme et dégomme , c'est lui le roi. et puis ton forum civil est devenu très mou et trop silencieux depuis quelques temps sur de nombreux sujets gravissimes .
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (16:09 PM)
      seneweb vous êtes corrompus par saer niang aucun commentaire défavorable a birahim n'a été enlevé.
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (16:09 PM)
      seneweb vous êtes corrompus par saer niang aucun commentaire défavorable a birahim n'a été enlevé.
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (16:35 PM)
      tu es un salop,birahim a été un brillant et indépendant membre du conseil de régulation de 2008 à 2011.il sait bien de quoi il parle.
    • Auteur

      Ali

      En Novembre, 2019 (16:41 PM)
      birahim a parfaitement raison sur la question et l'article 24 du décret n° 2007-546 du 25 avril 2007 portant organisation et fonctionnement de l'armp l'explique clairement. je cite article 24: la direction générale est assurée par un directeur général, recruté sur appel d’offres par le conseil de régulation, sur la base de critères d’intégrité morale, de

      qualification et d’expérience dans les domaines juridique, technique et économique des marchés publics et délégations de service public.

      le directeur général est nommé par décret, sur proposition du conseil de régulation, pour un mandat de trois (3) ans renouvelable une (1) fois. en cas de vacance du poste de directeur général pour cause de décès, de démission ou d’empêchement définitif, et en attendant la nomination d’un nouveau directeur général par l’autorité compétente, le conseil de régulation prend toutes les dispositions nécessaires pour assurer la bonne marche de l’armpen désignant un intérimaire choisi parmi les directeurs techniques de l’organe, visés à l’article 31 du présent décret.

      il revient maintenant au conseil de régulation de prendre leur responsabilité comme de vrais homme et faire appliquer les textes
    • Auteur

      Ali

      En Novembre, 2019 (16:41 PM)
      birahim a parfaitement raison sur la question et l'article 24 du décret n° 2007-546 du 25 avril 2007 portant organisation et fonctionnement de l'armp l'explique clairement. je cite article 24: la direction générale est assurée par un directeur général, recruté sur appel d’offres par le conseil de régulation, sur la base de critères d’intégrité morale, de

      qualification et d’expérience dans les domaines juridique, technique et économique des marchés publics et délégations de service public.

      le directeur général est nommé par décret, sur proposition du conseil de régulation, pour un mandat de trois (3) ans renouvelable une (1) fois. en cas de vacance du poste de directeur général pour cause de décès, de démission ou d’empêchement définitif, et en attendant la nomination d’un nouveau directeur général par l’autorité compétente, le conseil de régulation prend toutes les dispositions nécessaires pour assurer la bonne marche de l’armpen désignant un intérimaire choisi parmi les directeurs techniques de l’organe, visés à l’article 31 du présent décret.

      il revient maintenant au conseil de régulation de prendre leur responsabilité comme de vrais homme et faire appliquer les textes
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2020 (10:01 AM)
      merci birahim,ce qui se passe à l'armp est inadmissible.comment un organe pronant la transparence peut il etre illegal illegitime.ce corrompu dg est obligé d'eetre un léche botte de macky et son clan.
  2. Auteur

    En Novembre, 2019 (12:35 PM)
    Merci Birahim et puis à quoi sert un rapport qui a été nettoyé, aseptisé? Franchement plus incompétent que ce régime, il n y en a pas deux. Et le comble, c'est qu'il prend les Sénégalais pour des idiots
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (16:09 PM)
      seneweb vous êtes corrompus par saer niang aucun commentaire défavorable a birahim n'a été enlevé.
    • Auteur

      Ali

      En Novembre, 2019 (16:40 PM)
      birahim a parfaitement raison sur la question et l'article 24 du décret n° 2007-546 du 25 avril 2007 portant organisation et fonctionnement de l'armp l'explique clairement. je cite article 24: la direction générale est assurée par un directeur général, recruté sur appel d’offres par le conseil de régulation, sur la base de critères d’intégrité morale, de

      qualification et d’expérience dans les domaines juridique, technique et économique des marchés publics et délégations de service public.

      le directeur général est nommé par décret, sur proposition du conseil de régulation, pour un mandat de trois (3) ans renouvelable une (1) fois. en cas de vacance du poste de directeur général pour cause de décès, de démission ou d’empêchement définitif, et en attendant la nomination d’un nouveau directeur général par l’autorité compétente, le conseil de régulation prend toutes les dispositions nécessaires pour assurer la bonne marche de l’armpen désignant un intérimaire choisi parmi les directeurs techniques de l’organe, visés à l’article 31 du présent décret.

      il revient maintenant au conseil de régulation de prendre leur responsabilité comme de vrais homme et faire appliquer les textes
    Auteur

    En Novembre, 2019 (12:36 PM)
    ce monsieur il est trop bavard il se prend trop d'importance

    vraiment le forum civil de maitre adama gueye feu mamadou mbodj n'a rien a voir avec seck
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (16:09 PM)
      seneweb vous êtes corrompus par saer niang aucun commentaire défavorable a birahim n'a été enlevé.
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (16:35 PM)
      tu es un salop,birahim a été un brillant et indépendant membre du conseil de régulation de 2008 à 2011.il sait bien de quoi il parle.
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (16:35 PM)
      tu es un salop,birahim a été un brillant et indépendant membre du conseil de régulation de 2008 à 2011.il sait bien de quoi il parle.
    • Auteur

      Ali

      En Novembre, 2019 (16:40 PM)
      birahim a parfaitement raison sur la question et l'article 24 du décret n° 2007-546 du 25 avril 2007 portant organisation et fonctionnement de l'armp l'explique clairement. je cite article 24: la direction générale est assurée par un directeur général, recruté sur appel d’offres par le conseil de régulation, sur la base de critères d’intégrité morale, de

      qualification et d’expérience dans les domaines juridique, technique et économique des marchés publics et délégations de service public.

      le directeur général est nommé par décret, sur proposition du conseil de régulation, pour un mandat de trois (3) ans renouvelable une (1) fois. en cas de vacance du poste de directeur général pour cause de décès, de démission ou d’empêchement définitif, et en attendant la nomination d’un nouveau directeur général par l’autorité compétente, le conseil de régulation prend toutes les dispositions nécessaires pour assurer la bonne marche de l’armpen désignant un intérimaire choisi parmi les directeurs techniques de l’organe, visés à l’article 31 du présent décret.

      il revient maintenant au conseil de régulation de prendre leur responsabilité comme de vrais homme et faire appliquer les textes
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2020 (10:02 AM)
      merci birahim,ce qui se passe à l'armp est inadmissible.comment un organe pronant la transparence peut il etre illegal illegitime.ce corrompu dg est obligé d'eetre un léche botte de macky et son clan.
    Auteur

    Sa_saram_ndeye

    En Novembre, 2019 (12:51 PM)
    « Est-ce qu’aujourd’hui les dirigeants de l’Armp, surtout le Directeur général est légitime et légal pour épingler telle ou telle structure dans la mesure où son mandat a pris fin depuis presque 2 ou 3 ans ? ».

    ---------------------------------------------

    Le problème de ouolofs c'est leur malhonnteté génétique..îls ont ça dans leur ADN...c'est horrible de vivre avec des gens comme ça.

    SECK ce n'est pas toi qui nomme les directeurs de l'ARMP; les gens qui l'ont nommé ou les institutions qui l'ont mis là , l'ont laissé en place pour des raisons qu'eux seuls maîtrisent.

    Est ce que SECK tu es allé à l'école. quel rapport il y a entre le fait que le mandat du directeur en exercice soit épuisé et la véracité des faits et la qualité d'un tel rapport .. comment tu peux supposés que les documents envoyés à l'ARMP par les ministères et les auditeurs soient crédibles mais que le résultat de leur travail devient non fiable uniquement parce que le mandat du directeur de l'ARMP est épuisé...ce n'est pas parce que le mandat du chef se termine que l'institution devient tout d'un coup incompétent . parce que c'est bien de ça qu'on parle. est ce que le rapport contient des données fiable , si la réponse est oui ! le fait que le directeur ait fini son mandat ou pas n'a rien à faire ici.

    Tu gueule Monsieur SECK parce que l'ARMP a dû coincer les couilles de ton père, ou le data de ta mère dans le rapport ...motakh ngay kaass !

    Vraiment Monsieur SECK ferme le gros anus de ta mère et casse toi

    Sa tiapa ndèy....espèce d'idiot !
    • Auteur

      Gueye Ndiaye

      En Novembre, 2019 (13:11 PM)
      voilà une contribution de bâtard mal élevé. insulter derrière son clavier de manière lâche sachant que l'on peut te le rendre c'est manquer de respect à ses propre parents.
      cependant si tu es issue de " ndialo" ou de viol, ou si on est né de parents putes ou voleurs ça ne doit pas te gêner
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (16:35 PM)
      tu es un salop,birahim a été un brillant et indépendant membre du conseil de régulation de 2008 à 2011.il sait bien de quoi il parle.
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (16:35 PM)
      tu es un salop,birahim a été un brillant et indépendant membre du conseil de régulation de 2008 à 2011.il sait bien de quoi il parle.
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (16:35 PM)
      tu es un salop,birahim a été un brillant et indépendant membre du conseil de régulation de 2008 à 2011.il sait bien de quoi il parle.
    • Auteur

      Ali

      En Novembre, 2019 (16:40 PM)
      birahim a parfaitement raison sur la question et l'article 24 du décret n° 2007-546 du 25 avril 2007 portant organisation et fonctionnement de l'armp l'explique clairement. je cite article 24: la direction générale est assurée par un directeur général, recruté sur appel d’offres par le conseil de régulation, sur la base de critères d’intégrité morale, de

      qualification et d’expérience dans les domaines juridique, technique et économique des marchés publics et délégations de service public.

      le directeur général est nommé par décret, sur proposition du conseil de régulation, pour un mandat de trois (3) ans renouvelable une (1) fois. en cas de vacance du poste de directeur général pour cause de décès, de démission ou d’empêchement définitif, et en attendant la nomination d’un nouveau directeur général par l’autorité compétente, le conseil de régulation prend toutes les dispositions nécessaires pour assurer la bonne marche de l’armpen désignant un intérimaire choisi parmi les directeurs techniques de l’organe, visés à l’article 31 du présent décret.

      il revient maintenant au conseil de régulation de prendre leur responsabilité comme de vrais homme et faire appliquer les textes
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2020 (10:06 AM)
      fils de pute .le senegal est un pays wolof.on a commis lerreur de mettre un sale toucouleur au palais mais ca ne se repetera plus jamais
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2020 (10:06 AM)
      fils de pute .le senegal est un pays wolof.on a commis lerreur de mettre un sale toucouleur au palais mais ca ne se repetera plus jamais
    Auteur

    Jm

    En Novembre, 2019 (13:02 PM)
    Si on parle de légalité, lui est-il légalement élu à la tête du Forum civil? L'AG qui la porté à la tête de l'organisation a été convoquée en violation des textes d'où la sortie de certains membres pour créer un autre mouvement, le Forum citoyen. Creusez un peu, vous verrez.
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (16:09 PM)
      seneweb vous êtes corrompus par saer niang aucun commentaire défavorable a birahim n'a été enlevé.
    • Auteur

      Ali

      En Novembre, 2019 (16:41 PM)
      birahim a parfaitement raison sur la question et l'article 24 du décret n° 2007-546 du 25 avril 2007 portant organisation et fonctionnement de l'armp l'explique clairement. je cite article 24: la direction générale est assurée par un directeur général, recruté sur appel d’offres par le conseil de régulation, sur la base de critères d’intégrité morale, de

      qualification et d’expérience dans les domaines juridique, technique et économique des marchés publics et délégations de service public.

      le directeur général est nommé par décret, sur proposition du conseil de régulation, pour un mandat de trois (3) ans renouvelable une (1) fois. en cas de vacance du poste de directeur général pour cause de décès, de démission ou d’empêchement définitif, et en attendant la nomination d’un nouveau directeur général par l’autorité compétente, le conseil de régulation prend toutes les dispositions nécessaires pour assurer la bonne marche de l’armpen désignant un intérimaire choisi parmi les directeurs techniques de l’organe, visés à l’article 31 du présent décret.

      il revient maintenant au conseil de régulation de prendre leur responsabilité comme de vrais homme et faire appliquer les textes
    Auteur

    En Novembre, 2019 (13:32 PM)
    C'est toujours l'autre qui ne respecte les règles au Sénégal. Injures sur injures argumenter svp et respe ter les autres.

    Wassalam
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (16:09 PM)
      seneweb vous êtes corrompus par saer niang aucun commentaire défavorable a birahim n'a été enlevé.
    • Auteur

      Ali

      En Novembre, 2019 (16:41 PM)
      birahim a parfaitement raison sur la question et l'article 24 du décret n° 2007-546 du 25 avril 2007 portant organisation et fonctionnement de l'armp l'explique clairement. je cite article 24: la direction générale est assurée par un directeur général, recruté sur appel d’offres par le conseil de régulation, sur la base de critères d’intégrité morale, de

      qualification et d’expérience dans les domaines juridique, technique et économique des marchés publics et délégations de service public.

      le directeur général est nommé par décret, sur proposition du conseil de régulation, pour un mandat de trois (3) ans renouvelable une (1) fois. en cas de vacance du poste de directeur général pour cause de décès, de démission ou d’empêchement définitif, et en attendant la nomination d’un nouveau directeur général par l’autorité compétente, le conseil de régulation prend toutes les dispositions nécessaires pour assurer la bonne marche de l’armpen désignant un intérimaire choisi parmi les directeurs techniques de l’organe, visés à l’article 31 du présent décret.

      il revient maintenant au conseil de régulation de prendre leur responsabilité comme de vrais homme et faire appliquer les textes
    Auteur

    Khax

    En Novembre, 2019 (13:40 PM)
    Brahim parle pour lui. En tout cas il ne parle pas à mon nom.
    • Auteur

      Ali

      En Novembre, 2019 (16:40 PM)
      birahim a parfaitement raison sur la question et l'article 24 du décret n° 2007-546 du 25 avril 2007 portant organisation et fonctionnement de l'armp l'explique clairement. je cite article 24: la direction générale est assurée par un directeur général, recruté sur appel d’offres par le conseil de régulation, sur la base de critères d’intégrité morale, de

      qualification et d’expérience dans les domaines juridique, technique et économique des marchés publics et délégations de service public.

      le directeur général est nommé par décret, sur proposition du conseil de régulation, pour un mandat de trois (3) ans renouvelable une (1) fois. en cas de vacance du poste de directeur général pour cause de décès, de démission ou d’empêchement définitif, et en attendant la nomination d’un nouveau directeur général par l’autorité compétente, le conseil de régulation prend toutes les dispositions nécessaires pour assurer la bonne marche de l’armpen désignant un intérimaire choisi parmi les directeurs techniques de l’organe, visés à l’article 31 du présent décret.

      il revient maintenant au conseil de régulation de prendre leur responsabilité comme de vrais homme et faire appliquer les textes
    • Auteur

      Ali

      En Novembre, 2019 (16:42 PM)
      birahim a parfaitement raison sur la question et l'article 24 du décret n° 2007-546 du 25 avril 2007 portant organisation et fonctionnement de l'armp l'explique clairement. je cite article 24: la direction générale est assurée par un directeur général, recruté sur appel d’offres par le conseil de régulation, sur la base de critères d’intégrité morale, de

      qualification et d’expérience dans les domaines juridique, technique et économique des marchés publics et délégations de service public.

      le directeur général est nommé par décret, sur proposition du conseil de régulation, pour un mandat de trois (3) ans renouvelable une (1) fois. en cas de vacance du poste de directeur général pour cause de décès, de démission ou d’empêchement définitif, et en attendant la nomination d’un nouveau directeur général par l’autorité compétente, le conseil de régulation prend toutes les dispositions nécessaires pour assurer la bonne marche de l’armpen désignant un intérimaire choisi parmi les directeurs techniques de l’organe, visés à l’article 31 du présent décret.

      il revient maintenant au conseil de régulation de prendre leur responsabilité comme de vrais homme et faire appliquer les textes
    • Auteur

      Ali

      En Novembre, 2019 (16:42 PM)
      birahim a parfaitement raison sur la question et l'article 24 du décret n° 2007-546 du 25 avril 2007 portant organisation et fonctionnement de l'armp l'explique clairement. je cite article 24: la direction générale est assurée par un directeur général, recruté sur appel d’offres par le conseil de régulation, sur la base de critères d’intégrité morale, de

      qualification et d’expérience dans les domaines juridique, technique et économique des marchés publics et délégations de service public.

      le directeur général est nommé par décret, sur proposition du conseil de régulation, pour un mandat de trois (3) ans renouvelable une (1) fois. en cas de vacance du poste de directeur général pour cause de décès, de démission ou d’empêchement définitif, et en attendant la nomination d’un nouveau directeur général par l’autorité compétente, le conseil de régulation prend toutes les dispositions nécessaires pour assurer la bonne marche de l’armpen désignant un intérimaire choisi parmi les directeurs techniques de l’organe, visés à l’article 31 du présent décret.

      il revient maintenant au conseil de régulation de prendre leur responsabilité comme de vrais homme et faire appliquer les textes
    Auteur

    En Novembre, 2019 (16:08 PM)
    Seneweb vous êtes corrompus par saer niang aucun commentaire défavorable a birahim n'a été enlevé.
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (16:10 PM)
      seneweb vous êtes corrompus par saer niang aucun commentaire défavorable a birahim n'a été enlevé.
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (16:10 PM)
      seneweb vous êtes corrompus par saer niang aucun commentaire défavorable a birahim n'a été enlevé.
    • Auteur

      Ali

      En Novembre, 2019 (16:39 PM)
      birahim a parfaitement raison sur la question et l'article 24 du décret n° 2007-546 du 25 avril 2007 portant organisation et fonctionnement de l'armp l'explique clairement. je cite article 24: la direction générale est assurée par un directeur général, recruté sur appel d’offres par le conseil de régulation, sur la base de critères d’intégrité morale, de

      qualification et d’expérience dans les domaines juridique, technique et économique des marchés publics et délégations de service public.

      le directeur général est nommé par décret, sur proposition du conseil de régulation, pour un mandat de trois (3) ans renouvelable une (1) fois. en cas de vacance du poste de directeur général pour cause de décès, de démission ou d’empêchement définitif, et en attendant la nomination d’un nouveau directeur général par l’autorité compétente, le conseil de régulation prend toutes les dispositions nécessaires pour assurer la bonne marche de l’armpen désignant un intérimaire choisi parmi les directeurs techniques de l’organe, visés à l’article 31 du présent décret.

      il revient maintenant au conseil de régulation de prendre leur responsabilité comme de vrais homme et faire appliquer les textes
    Auteur

    Ali

    En Novembre, 2019 (16:39 PM)
    Je demande à seneweb combien M NIANG vous paie pour supprimer les contribution des autres et laisser celles qui l'arrange
    • Auteur

      Ali

      En Novembre, 2019 (16:39 PM)
      birahim a parfaitement raison sur la question et l'article 24 du décret n° 2007-546 du 25 avril 2007 portant organisation et fonctionnement de l'armp l'explique clairement. je cite article 24: la direction générale est assurée par un directeur général, recruté sur appel d’offres par le conseil de régulation, sur la base de critères d’intégrité morale, de

      qualification et d’expérience dans les domaines juridique, technique et économique des marchés publics et délégations de service public.

      le directeur général est nommé par décret, sur proposition du conseil de régulation, pour un mandat de trois (3) ans renouvelable une (1) fois. en cas de vacance du poste de directeur général pour cause de décès, de démission ou d’empêchement définitif, et en attendant la nomination d’un nouveau directeur général par l’autorité compétente, le conseil de régulation prend toutes les dispositions nécessaires pour assurer la bonne marche de l’armpen désignant un intérimaire choisi parmi les directeurs techniques de l’organe, visés à l’article 31 du présent décret.

      il revient maintenant au conseil de régulation de prendre leur responsabilité comme de vrais homme et faire appliquer les textes
    • Auteur

      Ali

      En Novembre, 2019 (16:40 PM)
      birahim a parfaitement raison sur la question et l'article 24 du décret n° 2007-546 du 25 avril 2007 portant organisation et fonctionnement de l'armp l'explique clairement. je cite article 24: la direction générale est assurée par un directeur général, recruté sur appel d’offres par le conseil de régulation, sur la base de critères d’intégrité morale, de

      qualification et d’expérience dans les domaines juridique, technique et économique des marchés publics et délégations de service public.

      le directeur général est nommé par décret, sur proposition du conseil de régulation, pour un mandat de trois (3) ans renouvelable une (1) fois. en cas de vacance du poste de directeur général pour cause de décès, de démission ou d’empêchement définitif, et en attendant la nomination d’un nouveau directeur général par l’autorité compétente, le conseil de régulation prend toutes les dispositions nécessaires pour assurer la bonne marche de l’armpen désignant un intérimaire choisi parmi les directeurs techniques de l’organe, visés à l’article 31 du présent décret.

      il revient maintenant au conseil de régulation de prendre leur responsabilité comme de vrais homme et faire appliquer les textes
    Auteur

    Lk

    En Novembre, 2019 (19:20 PM)
    Drôle de réaction pour parler d'un document.

    Il y'a vraiment paradoxe, un membre du bureau exécutif du Forum civil est pourtant recruté par ce DG, Saer, qualifié d'illégal et d'illégitime. Aucune dénonciation dans ce sens, du côté du Forum civil.



    Aussi, le vide juridique est là, l'article 24 du décret de fonctionnement de l'ARMP, ne mentionne aucunement le cas où l'Autorité tarde à nommer un nouveau DG.



    Il savoir, raison gardée.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email