Vendredi 22 Janvier, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Bulletins de vote, rideaux, poubelles, location d’aéronefs… 27 marchés passés par entente directe

Single Post
Bulletins de vote, rideaux, poubelles, location d’aéronefs… 27 marchés passés par entente directe

27 gré à gré pour 2.34 milliards de francs Cfa ! Le ministère de l’intérieur et sa Direction générale des Elections se sont totalement passés des voies de passation de marché les plus transparentes pour préparer et organiser le référendum du 20 mars.

Organisé en 20 jours chrono, dans la précipitation, et sans aucune planification de la date dans l’agenda Républicain, ce scrutin aurait sûrement, dans son organisation, fait moins de gré à gré, engagé moins de ressources du contribuable, si le chef de l’Etat avait fixé sa date de sorte à donner suffisamment de temps pour une passation des marchés par appel d’offres ouvert, tout en respectant toutes les normes de transparence. Mais, au contraire, tous les marchés du scrutin du 20 mars dernier, ont été passés par entente directe. De l’encre indélébile aux bulletins de vote en passant par les rideaux, les poubelles ou encore la location des aéronefs.

Tout. En effet, dans la situation des marchés publics passés durant le 1er trimestre de 2016, qui révèle une commande publique de 412, 8 milliards, tous les marchés du ministère de l’Intérieur ayant trait au référendum, listés et immatriculés, portent la mention «entente directe». Par exemple, les bulletins de vote furent acquis pour 315 millions de Cfa par entente directe. Aussi, un marché de 100 millions a été passé pour l’acquisition de matériels informatiques.

Les rideaux, pour les isoloirs ont été eux aussi acquis pour 160 millions de Cfa par ce même mode de passation. Autres gré à gré, les cachets qui ont été achetés à hauteur de 200 millions de Cfa, les flacons d’encre indélébile pour 120 millions de Cfa, les lampes et batteries à hauteur de 130 millions de Cfa, la location des moyens de transport 175 millions de Cfa, l’achat de caisses de poubelles 39.6 millions de Cfa, les enveloppes de vote et de transmission 83.6 millions de Cfa.

La campagne de communication, elle aussi, fut un gré à gré qui a couté 200 millions de nos francs au contribuable sénégalais. La location d’aéronefs aura, elle, couté 51 millions de Cfa, les bâches pour abris provisoires, 60 millions de Cfa, des cartouches pour 100 millions de Cfa, etc. Ce qui fait au total, 2.37 milliards de francs Cfa de gré à gré.



5 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2016 (12:05 PM)
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2016 (13:33 PM)
      les abdoulatif et autres jules n'ont pas arrété de taper sur wade pour les marchés de gré à gré et là on ne les entends pas .
      il se peut qu'ils en profite .

      c'est honteux de faire autant de gré à gré , la crei devrait faire son travail d'investigation sur ces marchés quels sont les bénéficiaires ?
      on serait peut-être surpris !!!!!!!
    • Auteur

      Crimes Economiques Pr

      En Avril, 2016 (13:49 PM)
      comme si macky sall ignore qu'il dirige des pauvres


      alors qu'il est issu de cette classe

      son background devrait l'aider a realiser que certaines depenses publiques au senegal relevent purement et simplement d'une attitude criminelle.

      reflection. introspection mr le president.

      puisse allah couvrir de sagesse aux detenteurs sur terre afin qu'ils eprouvent un degout a la propagande pour mieux se couvrir d'humilite et nourrir une vraie affection pour les pauvres sous leur leadership.

      les depenses citees dans cette article donne l'envie de voir ce president pour mieux etre eclaire sur leurs rationel.

      ceux qui avaient juge ce referendum de gachi des finances publiques ont eu raison sur sa pertinence declare et sur son opportunite.

      diaspora degoutee
    • Auteur

      Awa Coudou Demodee

      En Avril, 2016 (13:59 PM)
      awa pds coudou

      aida pds poudeur innndation

      astou pds clef usb

      ousmane apr rideaux

      youssou apr poubelle

      mbaye apr aeronef publicite

      cisse apr cartons

      aliou apr bulletins cartons

      daouda apr ficelles ( attache boites )

      mini apr thrombones agrapheuses

      total:

      milliards en dizaines. - dizaines de milliards. - dizaines de milliards
  2. Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2016 (13:35 PM)
    1213 bureaux de vote fictif. la democratie a recule. le vol des elections comme le temps du PS dans les annees 80- 90
    • Auteur

      Regne Le Plus Corrompu Au Sen

      En Avril, 2016 (14:04 PM)
      la situation des marchés passés durant le 1er trimestre de 2016 révèle un niveau d’entente directe jusque-là jamais imaginé au sénégal. en effet, les marchés passés par entente directe occupent 63 % d’une commande publique de 463 milliards de cfa. soit 291.8 milliards de francs cfa. et l’un des marchés principaux qui a véritablement fait exploser les ententes directes, c’est le contrat clé en main relatif aux études et travaux de l’autoroute à péage aibd-mbour-thiès. une convention de financement dont l’exécution a été confiée à la china international water & electric corp. son cout, 470.7 millions de dollars soit environ 235 milliards de cfa estampillés entente directe sur la liste des marchés répertoriés par la direction centrale des marchés publics.
      la senelec aussi s’est permis plusieurs gré à gré. par exemple, pour la location d’équipements portant sur une puissance de 25 mw au diesel-oil sur les sites de diass et cap des biches pour 1.5 milliard de cfa. mais aussi, pour l’acquisition d’un camion de lavage sous tension des isolateurs des lignes et postes htp, etc.
      l’autre autorité contractante qui a usé et abusé des ententes directes, c’est la direction des élections du ministère de l’intérieur qui a passé 27 marchés, dans le cadre de l’organisation du référendum, par entente directe. ce, pour un cout global de plus de 2.3 milliards de cfa.
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2016 (16:39 PM)
    Sénégal pays de nafekhs ce qui se passe aujourd'hui est pire que ce qu'on dénonçait hier. Mais la mensonge et la manipulation ne vaincront jamais la vérité. Où sont les Mboji forum civil grand donneur de leçon nafekh invétéré qui criait partout la bonne gouvernance du tps de wade le pauvre. Où est Mody Niang l'homme aux dix livres du tps de wade que personne n'a lu au sénégal méchant devant l'éternel je ne parle pas de penda mbow, Latif Coulibaly l'homme à la plume satanique menteur devant l'éternel, de meme madiambal diagne, le groupe futur media etc........Le mérite de Macky Sall c'est que avec lui tous les nafekhs se sont dévoilés dans le pays.
    Auteur

    Avis.

    En Avril, 2016 (23:04 PM)
    La plus grande erreur de wade c est d avoir oublier ce que son eleve a reussi a faire. C est de donner a cette societe civile de merde des succettes pour fermer leur grande gueule. Bravo macky vous etes un grand niomborton. Diadieuf wayyye.

    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2016 (09:01 AM)
    Il n'y a pas d'autres solutions que le gré à gré vu la lenteur de l'administration au SN, vu son incompétence et sa corruption. Pour avancer vers l'émergence rapide il faut neutraliser tous ces fonctionnaires qui ne font pas leur travail et qui retardent tout et tout le temps. C'est la cause majeur du non développement : la paperasserie, la fainéantise, l'absence, l'incivisme, la magouille, l'intérêt personnel des agents de l'état qui pourrissent le système. Personne ne dit quoi que ce soit et trouve normal les lenteurs administratives injustifiées. OK pour le gré à gré si cela peut faire avancer les choses.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email