Vendredi 14 Mai, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Politique

Cissé- Lo accuse : « Le régime sortant avait donné près de 30 000 passeports diplomatiques à des religieux et autres qui les revendaient à de vils prix»

Single Post
Cissé- Lo accuse : « Le régime sortant avait donné près de 30 000 passeports diplomatiques à des religieux et autres qui les revendaient à de vils prix»

Suite à l’information révélée hier en exclusivité par Seneweb News sur les passeports diplomatiques bloqués des chefs religieux, le vice-président de l’Assemblée nationale, Moustapha Cissé Lo, a réagi depuis l’Italie pour apporter des précisions sur les attributions de passeport diplomatique.

 

Le député a d’abord démenti le « blocage des passeports diplomatiques des chefs religieux » avant de se contredire dans le même texte publié, ce mercredi, par nos confrères du Populaire. « Je démens cette information, parce que je suis mieux placé que quiconque pour dire aux Sénégalais la réalité », dit-il. « Lorsque Macky Sall a accédé au pouvoir, le régime sortant avait au moins donné près de 30 000 passeports diplomatiques à des religieux et à d’autres personnes qui les revendaient à de vils prix dans l’entre-deux-tours », a accusé le responsable Apr. Qui révélera par la suite, que « certains pays dont la France ont protesté qu’il fallait y mettre un terme ».

 

Le député apériste de préciser : « le passeport diplomatique est un document qui se renouvelle chaque année. Le chef de l’Etat qui entretient d’excellentes relations avec les guides religieux, contrairement aux allégations formulées par certains, a demandé que les familles lui fassent parvenir la liste des personnalités religieuses qui en ont besoin. Ce qui a été fait, et leurs passeports ont été renouvelés ».

 

Cissé-Lo de renchérir : « moi qui vous parle, j’ai plaidé pour le renouvellement de près d’une centaine de passeports diplomatiques de chefs religieux qui en ont besoin, vu leur statut et le rôle qu’ils jouent dans leur communauté respective ». Ce qui, en d’autres termes, revient à dire que les passeports diplomatiques des chefs religieux ont été bel et bien bloqués par le pouvoir comme nous le révélions hier, ici même. Autrement, Moustapha Cissé-Lô n’aurait nullement besoin d’intervenir ou de « plaider pour le renouvellement d’une centaine de passeports diplomatiques de chef religieux ». Dans le jargon courant, c’est ce qu’on appelle un double langage. On dément une information pour ensuite la confirmer…



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email