Dimanche 25 Février, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Comité des droits de l'homme : Comment la réponse à la question d’un Tunisien a précipité le limogeage de Moustapha Ka et Samba Ndiaye Seck

Single Post
Limogeage de deux diplomates par le chef de l'Etat
Suite à leur déclaration devant le comité des droits de l'homme des Nations unies, les diplomates Moustapha Ka et Samba Ndiaye Seck ont été limogés. Le ministre de la Justice Malick Sall, incrimine les désormais ex directeur des Droits humains et ex secrétaire d'Etat aux droits humains et rétablit les faits qui ont amené le chef de l’Etat à se séparer de Moustapha Ka et Samba Seck Ndiaye qui, rappelle-t-il, « étaient porteurs d’un rapport qui est établi tous les 6 mois ».

En effet, « Ce rapport a été préparé de longue date » selon Malick Sall qui s'exprime dans un entretien au quotidien L'Observateur. Et « la cheville ouvrière dudit rapport, précise-t-il, c’est Moustapha Ka qui a établi un draft, mais il y a une commission interne désignée par le ministère qui travaille là-dessus pour validation du rapport final. Ce rapport est ensuite envoyé aux Affaires étrangères par la voie diplomatique aux Nations unies. Donc ce rapport est déjà parti à Genève. Les membres de la délégation avaient une copie et ils étaient juste partis pour présenter ce rapport ». 

« Après présentation, des experts posent des questions sur le rapport. Je rappelle que dans le rapport, il n’est nullement question de Karim Wade, ni de quelqu’un d’autre. C'était juste des points sur les situations des droits humains au Sénégal. Après la restitution, il y a un Tunisien qui a attaqué la délégation sénégalaise en disant que le Sénégal vient toujours présenter de superbes rapports mais il ne respecte jamais les instructions qu'on lui donne. Il a cité le cas de Karim Wade. Après les questions, on donne à la délégation 10 minutes afin qu'elle puisse se concerter et venir apporter des réponses. 

Quand ils sont sortis, ils ont décidé de se partager les rôles. Ils avaient convenu de répondre sur toutes les questions, sauf celle concernant Karim Wade, parce qu’elle n’était pas à l'ordre du jour. Moustapha Ka, lui, a dit qu’il avait des éléments de réponse sur ce dossier. Les autres membres de la délégation ont essayé de l'en dissuader en lui proposant de dire aux experts inspecteurs que la réponse leur sera transmise par écrit. Mais, il a fait sa sortie », regrette le garde des Sceaux. Avant d’informer qu’un comité a été mis en place pour apporter une réponse définitive à cette déclaration. 

 Au sujet d’une quelconque indemnisation de Karim Wade, le Garde des Sceaux botte encore en touche : « Indemniser un citoyen qui a été condamné ne relève pas du chef de l’Etat ».


27 Commentaires

  1. Auteur

    Panique à Bord

    En Octobre, 2019 (12:40 PM)
    Ils partent en groupe, solidaires, jolis costards, perdiems, titres ronflants et mines satisfaites …

    Ça part en vrille ? On se désolidarise,on désigne un coupable, on tente de sauver sa peau… du coup ça devient moins classe le truc …
  2. Auteur

    Nafi

    En Octobre, 2019 (12:42 PM)
    Ils ont été légers. heureusement, le gouvernement a pris la mesure appropriée

    {comment_ads}
    Auteur

    Cheikna

    En Octobre, 2019 (12:43 PM)
    le garde des sceaux a vraiment rétabli la vérité dans cette histoire. L'opinion publique avait besoin de savoir
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2019 (12:45 PM)
    ce Me sall il devient de plus en plus ridicule
    {comment_ads}
    Auteur

    Ismael

    En Octobre, 2019 (12:48 PM)
    Me Sall n'a fait que dire la vérité dans cette affaire. Un Etat doit assumer ses responsabilités. Il y a eu erreurs. Il fallait prendre des mesures et avancer pour le bien du Sénégal

    Auteur

    Moustapha

    En Octobre, 2019 (12:50 PM)
    je suis vraiment désolé pour seck et ka. Mais il faut reconnaître qu'ils ont fauté. Le gouvernement a agi rapidement
    {comment_ads}
    Auteur

    Mami

    En Octobre, 2019 (12:51 PM)
    merci monsieur le ministre de nous avoir éclairé. Ce sont les risques de l'improvisation!
    {comment_ads}
    Auteur

    Stéphane

    En Octobre, 2019 (12:53 PM)
    On peut ne pas être d'accord avec lui, mais ce ministre est courageux. Il a eu le courage de dire ce qui s'est réellement passé pour que l'opinion puisse être édifiée
    {comment_ads}
    Auteur

    Pape

    En Octobre, 2019 (12:55 PM)
    je partage votre position indemniser karim serait du grand n'importe quoi

    Auteur

    En Octobre, 2019 (12:57 PM)
    On a pas la version des personnes concernées
    {comment_ads}
    Auteur

    Amadou

    En Octobre, 2019 (12:58 PM)
    indemniser Karim Wade, c'est insulter la justice sénégalaise.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2019 (13:01 PM)
    doul rek lay def ce ministre encore il est tellement nul que je me demande s'il est reellement un avocat. Ce gvmt est champion du monde en mensonge qui est devenu leur mode de gouvernance normale. Comment des fonctionnaires de l'état sous la tutelle d'un ministre, puissent aller jusqu'à l'onu dire des choses sans en etre d'accord au préalable avec l'état? De quoi ils y gagneraient? L'affaire karim wade est un montage de mensonge dans le dos du peuple que personne ne peut défendre sauf un nafekh menteur c'est ça la réalité.
    {comment_ads}
    Auteur

    Maria

    En Octobre, 2019 (13:06 PM)
    Menteur, comment l'affaire karim wade peut-elle être un montage de mensonge. Karim Wade a été condamné et jugé par la justice sénégalaise. Respect pour cette justice
    Auteur

    En Octobre, 2019 (13:06 PM)
    Un fonctionnaire qui représente son pays dans un comité, fût il consultatif, doit se conformer aux positions officielles de son pays et ne pas dépasser les pouvoirs qui lui ont été conférés. Quand un fonctionnaire outrepasse ses prérogatives il est purement et simplement remercié. Il en est ainsi dans tous les pays du monde.
    {comment_ads}
    Auteur

    Malick

    En Octobre, 2019 (13:10 PM)
    Bien dit, Ka a vraiment outrepassé ses prérogatives. La réaction de l'Etat est tout à fait normale
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2019 (13:11 PM)
    celui qui fais le répondeur depuis 12h42 avec tes pseudos nafi cheikna ismael moustapha mami stéphane pape (peut qu'au moment où j'écris ces lignes tu as encore changé de pseudo) tu nous fatigues partout où vous avez été devant des instances juridiques internationales vous vous étes pris des déculottés ce dossier karim wade piloté par mimi touré ismaela madior fall sidiki kaba et ce me sall connait le sort méme cissé lo reconnait que le crei qui l'a condamné est mauvaise. ce qui se fait dans ce dossier c'est tout simplement retarder une évidence: la reconnaissance que l'état du sénégal s'est mal pris du coup on a fait de karim une victime.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2019 (13:15 PM)
    Mon cher. Karim Wade n'a qu'à saisir la Cour Suprême s'il estime qu'il doit être indemnisé
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2019 (13:35 PM)
    samba seck un type vraiment farfelu
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2019 (13:44 PM)
    @Panique à Bord..............................................BIEN VU:TOUT EST DU MÊME ACABIT

    l'oseille guide ces bleds qui ne croient en rien !!

    Aucune vision, aucune dprojection à 10/15/20 ans................
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2019 (13:45 PM)
    Il en est ainsi dans tous les pays du monde.............Heureux ceux qui considères nos contrées comme DES PAYS.........Ndeyssane : justice,santé,éducation, protection sociale, travail ;PROCHES DE ZERO/TOUSS/NADA
    {comment_ads}
    Auteur

    Problem

    En Octobre, 2019 (14:58 PM)


    Je trouve que le ministre de la Justice devrait tourner sa langue 7 fois avant de dégobiller cela:

    "Au sujet d’une quelconque indemnisation de Karim Wade, le Garde des Sceaux botte encore en touche : « Indemniser un citoyen qui a été condamné ne relève pas du chef de l’Etat »

    Je trouve qu'il ya problème quelque part. Il pense qu'il travail pour Macky Sall non pour le Senegal.
    Auteur

    En Octobre, 2019 (15:00 PM)
    A dire vrai cette affaire ne peut se dérouler dans aucun pays bien organisé ! On doit se moquer de notre pays partout en Afrique, comme l'ont si bien dit J.A et des journaux du continent. J'ai mal !
    {comment_ads}
    Auteur

    Yaya

    En Octobre, 2019 (15:07 PM)
    Merci pour les éclaircissements maître.
    {comment_ads}
    Auteur

    General Sam

    En Octobre, 2019 (15:27 PM)
    Merci Mr le ministre d avoir élucider cette affaire
    {comment_ads}
    Auteur

    General Sam

    En Octobre, 2019 (15:39 PM)
    J n sais pas dans quel univers sommes nous .Quant j vois des gens qui se disent intelctuels soutenir et encourager l indispline et le non respect des règles administrative et juridique du pays .mais dans l royaume des paresseux le voleur est roi.c est pour cela vous gazouillez et vous nous fatiguez en soutenant voleur Karime Wade et tout ceux qui participent au non développement de ce pays.Le Sénégal a besoin des gens honnête et catégorique comme notre ministre de la justice .vive maître sall
    Auteur

    Quel Menteur Ce Ministre

    En Octobre, 2019 (15:53 PM)
    J’ai jamais entendu des mensonges aussi grossiers. Il dit que sur le rapport il n’etait pas question de Karim ou d’un quelconque.

    Et pourtant dans la video de présentation du rapport sur le site de l’ONU, les experts représentants le Senegal ont bien parlé du detenu Ibrahima Fall mort a rebeuss pendant la mitunerie, le cas de la Lesbienne etc...

    Sinon, personne ne comprend pourquoi il essaie d’enfoncer valeureux fonctionnaire parce que tout simplement on veut sauver la face sur ce dossier. Le Senegal est tous les jours interpellé sur des cas de droits de l’homme avec precision sur le nom des victimes et les faits.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2019 (16:14 PM)
    Puisque nous à l'époque du vedettariat. M. La a voulu jouer son tempo comme le font, les Birahim Seck les Alioune Tine et consort pour épater
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email