Dimanche 14 Avril, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Commandement territorial : Un décret présidentiel menace les élections

Single Post
Commandement territorial : Un décret présidentiel menace les élections

Deux sous-préfets pour administrer un même arrondissement.Des retraités maintenus à leurs postes, pas pour expédier les affaires courantes.Des circonscriptions sans administrateur.C’est le drôle de visage qu’offre le commandement territorial. Ce, à moins de quatre mois de l’élection présidentielle. 

 

Deux sous-préfets pour un même arrondissement. Ce n’est pas un sujet de dissertation pour postulants au concours d’entrée à l’Ecole nationale d’administration. C’est bien la réalité à laquelle est confronté l’arrondissement de Médina-Sabakh. Lequel, par étourderie ou légèreté des services du ministère de l’Intérieur s’est retrouvé sous les ordres de deux sous-préfets munis, chacun, de son décret de nomination en bonne et due forme.

Ce décret, sous le numéro 2011-279, a été adopté en conseil des ministres le 24 février 2011, signé par le président de la République, contre-signé par son Premier ministre et publié au Journal officiel. Une mesure qui épouse donc tous les contours de la légalité. Seulement - et c’est là que ça cloche - l’acte attribue un fauteuil à deux personnes. Il s’agit de Abdou Aziz Diagne, attaché d’administration, matricule de solde n°510 590/H dont il est précisé, dans le décret, qu’il occupait précédemment les fonctions de sous-préfet de Sagatta Djoloff. Comme ‘concurrent’ au poste, il y a Amadou Bamba Sylla, secrétaire d’administration, matricule de solde n° 500 825/F. Auparavant, Amadou Bamba Sylla était en poste à la sous-préfecture de l’arrondissement de Ndiaye.

 

Un cas d’école donc qui a fini d’installer le malaise dans l’administration. D’autant que ce n’est pas la seule erreur que recèle le décret 2011-279. En effet, nos sources précisent que l’arrondissement de Kéniéba est également embarqué dans la même galère.

 

Juridiquement, chacun des sous-préfets a les attributs qui lui permettent d’administrer la circonscription. Sauf que le code de l’administration, comme celui de la famille, n’admet pas la polyandrie. Conséquence : des sous-préfets régulièrement relevés de leurs postes et sans affectation nouvelle continuent à signer des actes administratifs comme si de rien n’était. Seulement, renseigne une source dans l’administration qui requiert l’anonymat, ‘tous les actes qu’ils prennent sont frappés d’illégalité’. Avec les élections qui se profilent à l’horizon, on imagine le bazar qu’une telle situation pourrait générer.

 

Que faire alors ? Le droit administratif a prévu la procédure de rectification matérielle dans le cas où l’erreur est imputable à l’administration. Ce qui est le cas en l’espèce. Du côté de la Direction des affaires générales et de l’aménagement du territoire (Dagat), chargée de la tutelle des sous-préfets, un responsable jure, la main sur le cœur, que ‘tout a été fait depuis deux mois et déposé au cabinet du ministre de l’Intérieur’. Cette source au niveau de la Dagat ne passe pas par quatre chemins pour charger les conseillers de Ousmane Ngom qui, selon lui, ‘bloquent les textes, manipulent les décrets et commettent des erreurs qu’ils peinent à rectifier’.

 

Et un malheur ne venant jamais seul, l’on apprend, de sources proches de la Place Washington, que des sous-préfets admis, depuis le mois de juin, à faire valoir leurs droits à une pension de retraite, sont maintenus à leurs postes. Dans ce lot, on retrouve les sous-préfets de Fissel, Keur Moussa et Niayes. L’objectif de leurs anges protecteurs qui squattent les couloirs du ministère de l’Intérieur étant de leur faire bénéficier de la manne financière liée à l’organisation des élections de 2012.

 

Pire encore, actuellement, beaucoup de circonscriptions ne sont pas administrées, faute de sous-préfets ou de préfets. Il s’agit, pêle-mêle, de Sibassor, Kaolack, Médina Dakhar, etc. Le sujet aurait pu prêter à la rigolade s’il n’était pas lié à un contexte pré-électoral sérieux.



18 Commentaires

  1. Auteur

    2012

    En Novembre, 2011 (01:40 AM)
    wade president   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">   :sn:  :sn:  :sn:  :sn: 
    Top Banner
  2. Auteur

    Didi

    En Novembre, 2011 (01:43 AM)
    cheutététée may 3e
    {comment_ads}
    Auteur

    Léboubi

    En Novembre, 2011 (01:52 AM)
    Ce n'est là que la partie visible du dilettantisme de ces mafieux, arrivés au pouvoir au terme d'un terrible malentendu démocratique! Vivement qu'on s'en sépare très vite avant que l'irréparable ne se produise!
    {comment_ads}
    Auteur

    Crise Autorite

    En Novembre, 2011 (03:19 AM)
    ICI A MIAMIEN FLORIDE NOUS VIVONS CETTE REALITE.LACTUEL CONSUL HONORAIRE NEST QAS CONNU DES AUTORITES SENEGALAISES.IL EST ICI DEQUIS SHENGHOR ET UTULISE CE TITRE A SES FINS ET INTERET JEN AVAIS DISCUTE AVEC GADIO ALORS MINISTRE DES AF ETRANGERE ET LAMASSADEUR BA A WASHINGTON ET AVEC WADE LUI MEME QUI TOUS IGNORAIENT LE MONSIEUR MAIS NAVAIENT RIEN FAIT OUR LE DEGOMER.LE MOSIEUR NEST QAS CONNU DANS LA communaute et na rendu srevice a aucun de ses membres..domage que notre gouvernement ne controle qas nos institutions.nous autres immigres sommes oublies de meme..de grace alertez qui de droit et remediez a ces manquements et carrences
    {comment_ads}
    Auteur

    Global Linq

    En Novembre, 2011 (03:38 AM)
    Chers Compatriotes,

    Etre libre, c’est être indépendant, ne vouloir dépendre de personne, donc ne vouloir manger de la main de personne.

    Par ce texte j essaie d apporter ma maigre contribution a la réflexion sur cette crise politique que sévit aujourd’hui le Sénégal. Seuls les Sénégalais peuvent régler cette question.

    Pour ce qui est par exemple de la re-ou de l ir-recevabilité de la candidature du Président Maitre Abdoulaye Wade nous devons d abord donner du respect à notre conseil Constitutionnel à qui incombe aujourd’hui la lourde tache de se prononcer sur cette affaire. En fait le Conseil Constitutionnel ne nous apportera un élément nouveau dans cette affaire. Donc il s agit d une interprétation sinon de l application de la constitution dans cette affaire.

    Respecter dans un premier temps les citoyens c est respecter cette charte qu’est la constitution et laisser ces gardiens de cette souveraineté souverains c est à dire libre et sans entrave dans la gestion du droit.

    A la question de la recevabilité de la candidature de Maitre Wade j ai entendu le Professeur Ibrahima Fall dire au journaliste qu’il ne pourrait pas se prononcer la dessus car il ne voudrait pas prendre le pas sur la décision du conseil Constitutionnel. Il l a dit je pense parce qu’il est intègre, je ne connais même pas le nom de son parti lais en toute objectivité l on voit directement en lui un homme honnête comme tant d’autres.

    Alors il est inconcevable dans un Etat de droit de demander conseil a cette compagnie de Juristes venant de l étranger, car ces dits conseillers devraient être consultes avant de présenter sa candidature. Dans un monde serein, l on demande d abord à ses conseillers politiques, juridiques avant de prendre une décision. Donc je constate ici excusez moi le terme une nullité dans la discussion politique au Sénégal. Je lance un appel aux intellectuels Sénégalais de porter cette discussion a son vrai niveau.

    S il s agit vraiment de conseillers leurs conclusions ne devraient pas être publiques par respect aux institutions de la République car ne devant pas influencer ou compromettre la décision de la justice car pourquoi alors que nous avons confie cette question a un collège qu’ on dit respecter, qu’ on dit autonomes adresser a un orchestre qui en fait n est pas mieux instruit que les éléments du Conseil Constitutionnel. C est dommage que des gens comme Jacques Mariel Nzouankeu qui fut mon professeur de Droit Constitionnel d accepter de faire partie d une équipe qui devrait donner son avis sur une question politique qui est pendante devant le Conseil Constitutionnel. Car se prononcer sur cette affaire Est une preuve d irrespect de nos institutions. Alors Nzouankeu je vous ai cite comme exemple jusqu’ au plus haut niveau sur la scène international et parler de vous souvent comme une tète mais aujour dui je dois constater que ca n a rien a voir avec ce que vous nous avez appris.

    Pourquoi préparer l opinion internationale a une décision qui n est pas encore prise ? Est-ce que nous ne sommes pas entrain de préparer et de justifier une décision a venir car si le droit est clair nous n avons pas besoin de faire venir des gens d europe des Etats Unis pour nous l éclaircir. Et même si tel était le cas nos juristes locaux ont ce potentiel pour nous eclairer.

    Nzouankeu a vous seul vous êtes plus fort en droit Public que tous ces gens la. Pourquoi n avez-vous pas servi de conseiller avant que cette décision ne soit prise car le Sénégal vous a beaucoup offert depuis que vous êtes, c est le minimum que pourrez faire.

    Comment se fait il qu’on parle du fait que le Président sortant n ait pas prêté serment lors de l un de ses mandats et les Sénégalais ou est ce qu’ils étaient, nos juristes n ont rien dit, qui défendait alors la cause des sénégalais, qui se chargeait en ce moment de la garde de la constitution ? Qui doit veiller a ce que ce protocole soit suivi, respecte. Je pense que les responsabilités doivent être situées d abord à ce niveau.

    Est-ce que lors du retapage dernier, donc de la modification de la Charte il n a pas été fait expressément d être obscur au niveau des mandats du président pour donner une certaine marge de manœuvre donc pouvoir interpréter la constitution sur mesure. Donc comme vous nous a appris il revenir a l intentent ion du législateur. Quelle était l intention en de changer la constitution, c était pour régler les questions aujourdui ou pour les compliquer. Comment un changement de la constitution peut venir autour duis compliquer la vie des Sénégalais ?

    Comment régler cette crise ?

    Si les Sénégalais sont ensemble et veulent que Wade quitte le pouvoir, ils doivent d abord se réunir même s ils ne sont pas d accord sur toutes les questions. Ils ont un dénominateur commun qu’ils n acceptent pas. Ils ont la même cible, ce n est pas le Président Wade c est le PDS, c est ca le jeu démocratique. Maintenant alors qu’il y a la marche pour faire quitter le PDS, les gens de l opposition pourront mettre une Task Force et travailler sur le candidat que l opposition va présenter, cette question ne peut pas être actuelle.

    First Things First

    Donc il s agit d abord de s’organiser a chasser la cible avant de se battre pour le partage du butin. Revenez au voleur et l âne, il arrive un troisième larron qui saisit maitre a liberon. Maitre Wade a des qualités extraordinaires mais faudrait il qu’ils revoient aussi son équipe qui l entoure, c est cette équipe qui doit être reconnaissante aujourd’hui et lui demander de se reposer car il mérite ce repos aussi. Wade n’a pas fait le Sénégal mais c est le Sénégal qui a fait Wade.

    Que les gens arrêtent a s attaquer aux autres mais qu’ils s attaquent au système mis en place, la personne quitte mais les institutions restent, désarmons d abord les cœurs, soyons limpides et essayons d apprendre a nos enfants (car ils ne sauront que ce qu’ils ont appris) la franchise et honnêteté.

    Quand l Europe par n importe quel biais même leurs autorités demandent des conseils a des experts Sénégalais vivant chez eux ils ne demandent jamais l avis des mercenaires qui étaient la. Quelque part c est une équipe de terroristes de Constitutions, ce qui est connu car c est souvent des chasseurs de prime qui comme des vautours sillonnent les présidents Africains qui ont des problèmes, c est des gens qui profitent de l Ambigüité.

    Monsieur le Président, sous votre Présidence il y a beaucoup de Sénégalais chercheurs, diplômes, experts en toute matière et je vois en vous un grand panafricaniste, donnez leur ce respect, consultez les, vous avez aussi le droit comme tout individu de vivre vos vieux jours en paix. Utilisez votre énergie pour votre divinité et votre famille et profitez de la vie. Vous avez développe ce que vous pouviez développer au Sénégal mais le reste devrait peut être développe par d autres gens.

    Je vois actuellement sur l ARENE politique beaucoup de bonnes volontés et de talents pour le Sénégal, comment bâtir cela autour d une table, ces forces vives, ces énergies inlassables, comment les mettre au service du Sénégal et non contre le développement du Sénégal.

    Avec les Jean Jacques Rousseau dans le contrat social nous devons voir la somme arithmétique de nos valeurs et les mettre en évidence et montrer a tous qu’ il existe la possibilité de parler de nous Sénégalais et non de nous comme Parti Politique.



    Je vous demanderais chers compatriotes d excuser ce langage qui peut être amer pour certains mais c est dans la seule optique d essayer d apporter ma maigre contribution au développement de mon Pays. En ce vendredi je demande pardon a tous et prie le bon dieu pour qu’ on sorte de cette crise et que le Sénégal gagne quoiqu’ il en soit. Un Parti ne devrait pas gagner mais c est le Sénégal qui doit gagner. Alors comment faire pour que le Sénégal gagne.

    Global LinQ

    Certains s acharnent sur le Sénégal mais d autres sur le monde, c est tout juste une question de priorité. La grandeur de l individu ne se mesure pas par sa position mais par ce qu il est au fond de lui.







    Top Banner
    Auteur

    Sonacos Et Abass Jaber

    En Novembre, 2011 (03:46 AM)


    Listing des Actifs Immobiliers et Fonciers de la Sonacos d’une valeur actualisée de 200 Milliards de FCFA, au moment de la privatisation en 2005. PRIX DE CESSION : 5,3 Milliards de FCFA



    I - DAKAR



    1- Immeuble Rue Calmette Dakar Plateau ;

    2- Immeuble Rue Joris ;

    3- Immeuble Rue du Docteur Theze ;

    4- 350 000 M2 de terrains à Dakar en 29 Lots dont nous publierons les numéros de Titres Fonciers, les localisations ainsi que les heureux spoliateurs. Par exemple, qui est désormais le propriétaire de l’immeuble de la Rue du Docteur Theze.



    II – PARIS



    1- Deux (2) appartements à Paris dans le 16eme arrondissement pour une valeur actualisée de plus de 5 Millions d’EUROS soit 3,5 Milliards de F CFA presque le prix de cession de la Sonacos a Mr Abass JABER.



    III – DIOURBEL



    1- Plus de 400 VILLAS formant 2 cités ouvrières à Diourbel dont 240 Villas de Standing ;

    2- VINGT ET UN (21) Titres Fonciers portant les numéros : 7B, 52B, 54B, 61B, 243B, 322B, 325B, 340B, 343B, 469B, 483B …….. etc.



    IV – KAOLACK



    1- HUIT (8) Titres Fonciers portant les numéros de titres fonciers suivants : 3022 K, 3023 K, 3024 K, 2789 K, 2790 K, 1745 K, 911 K, 4494 K.



    V – ZIGUINCHOR



    1- DIX HUIT (18) Titres Fonciers : 13 BC, 511 BC, 514 BC, 515 BC, 33 BC, 238 BC, 355 BC, 427 BC, 430 BC, 438 BC ….etc.



    VI – LOUGA



    1- Une Villa de Fonction ;

    2- TROIS (3) Titres Fonciers portant les numéros : 617, 658 et 880.



    Nous y reviendrons prochainement dans la presse internationale et nationale. Puisque ces gens veulent la guerre, ils vont l'avoir. Le tout accompagné d'actions de dénonciations des crimes économiques à Paris, à Bruxelles et à Washington.



    La privatisation de la Sonacos sera au coeur des élections présidentielles de 2012. Ce scandale va achever la candidature du président Abdoulaye WADE et sceller à jamais la carrière politique de Karim WADE, Habib SY, Khadim GUEYE, Abdoulaye DIOP, Abdoulaye BALDE, Farba SENGHOR et Consorts.



    Wait and See !

    {comment_ads}
    Auteur

    Deug

    En Novembre, 2011 (04:12 AM)
    senegal

    de qui se moque t,on dans ce pays...........

    le gouvernement a perdu son autorite en bafouant la constitution........

    elle envisage une repression meurtriere pour ceux qui seront le bouclier de la constitution.........

    l,histoire retiendra d,une maniere ou d,une autre les juges constitutionalistes,,,,,auront,ils le courage pour dire non au monarque ou vont, ils etre l;e gadget de wade........

    ils peuvent avoir le peuple et sauver leur posterite en etant des heros du senegal...ce sera dire non a wade......

    ils peuvent avoir wade avec ses 95 ans et faire marcher le senegal sur des tombes...ce sera dire oui a wade

    .....l,histoire retiendra le comportement de notre armee et de la police...

    ces forces de l,ordre pourront ,ils comprendre que le desordre public ..ce n,est pas ce peuple de paix pret a mourir pour sa constitution,,,sa dignite,,,ses vertus,,,,

    le desordre c,est ce monarque sentant son agonie et jaloux de jeunesse..........cette jeunesse meritera des emplois...un epanouissement social..une alternative autre que la lutte....

    l,armee va t,elle tirer sur sa jeunesse ou va t,elle rester regalienne pour un peuple un but une foi....

    ce monarque de 95 ans n,empechera nullement le peuple de se battre.........il me semble aberrant que le pouvoir spirituel reste muet devant la realite..........

    certains marabouts sont,ils muets par la faute des billets verts convertis en euro et dollars au detriment de leurs talibes qui nonobstant les difficultes economiques ne cessent de leur convoyer leurs c..f..a

    pour animer une farce ces marabouts jurent que le senegal ne verra aucune violence.......

    chers dignitaires ce senegal restera en paix si wade renonce a sa candidature demagogique.....

    qu,on ne se leurre pas nous sommes aux antipodes de 2012 cette jeunesse veut vivre aisee comme ce politicien,,,comme ce marabout,,comme ce fils du president qui voyage avec son jet prive.......

    cette jeunesse nantie de la nouvelle technologie discerne le pieux de l,impie.....

    chers marabouts,,,chers dignitaires il faudra museler votre allie wade,,,,a defaut si le pays s,embrase aucun appel ne trouvera reponse

    {comment_ads}
    Auteur

    Zeus Fall

    En Novembre, 2011 (09:15 AM)
    comment faire pour rapatrier les 84 millions de fcfa que j ai a la bicis? ....en effet j'ai un compte bancaire en france   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  car devaluation :down:  :down:  :down:  :down:  :down: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Man

    En Novembre, 2011 (11:29 AM)
    SENEWEB EST COMPLICES DES INSULTES REPETIVES QUI S'AFFISSENT SUR DANS SON SITE ;SENEWEB EST COMPLICES DES INSULTES A TOUTES UNE COMMUNAUTE QUI PASSENT .c'est la vérité
    Top Banner
    Auteur

    Lyns

    En Novembre, 2011 (11:52 AM)
    Des incongrutés de l'administration, qui arrivent dès fois, même dans les plus grands pays. Je ne doute pas un instant que monsieur le Ministre d'Etat Ousmane N'gom nous fournira bientôt des explications qui j'en suis certain, nous convaincront, et rectifiera si besoin. Je signale en passant la qualité de ce texte, tant dans sa forme que dans le fond. Un texte sans pratiquement pas de fautes impardonnables, c'est très très rare dans la presse Sénégalaises, hormis le Soleil. Il faut le souligner, étant donné que cette presse sénégalaise est lue dans beaucoup de pays francophonnes.
    {comment_ads}
    Auteur

    Ccf

    En Novembre, 2011 (13:00 PM)
    nous avons un vieux président sénile malheureusement entouré de jeunes collaborateurs séniles
    {comment_ads}
    Auteur

    Wade

    En Novembre, 2011 (13:50 PM)
    LE SENEGAL EST BLOQUE PAR LE REGIME DE L'ALTERNANCE QUE LES SENEGALAIS PENSAIENT QU0IL ETAIT MEILLEUR.lE RESULTAT ESL Là DEVANT TOUT LE MONDE.wADE EST UN HOMME DE VIOLENCE CAR IL NE VA PAS CEDER LE POUVOIR COMME L'AVAIT FAIT ABDOU DIOUF.

    LE DECRETS PRESIDENTIEL POUR DEUX PREFETS AU MEME ARRONDISSEMENT C'EST LE DEBUT DE LA MANUPILATION DES ELECTIONS 2012.TOUS LES MOYENS SONT BONS POUR REPRENDRE LE POUVOIR :AVEC BAIN DE SANG OU NON QU'IMPORTE POUR EUX
    {comment_ads}
    Auteur

    Diop_ahmadou

    En Novembre, 2011 (14:35 PM)
    Mais dans quel pays sommes-nous ? Le même candidat disqualifié politiquement, moralement et juridiquement, a l’outrecuidance non seulement de violer librement les institutions républicaines, mais le comble du vandalisme dépasse l’entendement de la rationalité, lorsque le même homme utilise sans retenue sa propre police politique corvéable à merci, qui agit sur commande recommandée pour installer le climat délétère de la terreur, tendant à absoudre les consciences. Etrange pays passif !

    Le combat continue !

    Ahmadou Diop

    Top Banner
    Auteur

    Siga Diouf

    En Novembre, 2011 (21:15 PM)
    Tous les actes que posent le président sont aujourd'hui interprétés comme des actes électoraux. Combien de fois des mouvements de préfets et sous préfets se sont faits sans même attirer l'attention des gens. Mais l'opposition frileuse voit partout actuellement des non dit en vue des élections. Ils ont la psychose
    {comment_ads}
    Auteur

    Siga Diouf

    En Novembre, 2011 (21:18 PM)
    Heureusement que le Président est imperturbable dans ce qu'il fait sinon il serait amené à reculer chaque fois que les malintentionnés crient. Il suit sa logique au profit des sénégalais qui ne voient que du bien dans ce qu'il fait
    {comment_ads}
    Auteur

    Kalimta

    En Novembre, 2011 (22:34 PM)
    Wade est atteint d'alzeihmer



    normal qu'il fasse n'importe quoi

    {comment_ads}
    Auteur

    Wakhatilene

    En Novembre, 2011 (00:28 AM)
    je repond a morgane : on met la photo de wade parceque et tout simplement il gouverne pour peu de tps encr le senegal
    Top Banner
    Auteur

    Vériténgom

    En Novembre, 2011 (18:12 PM)
    je ne sais pas pourquoi le Président laisse les choses demeurées car je me dis que certe Ousmane ngom en a parlé avec lui ou c'est lui même qui ne veut pas de ce mouvement. je suis triste quand le ministre de l'intérieur a osé se prononcer devant nous tous député pour dire que depuis 2000, le commandement térritorial connait une ruche avec les avantages que le vieux les a donner. il doit se poser la question de savoir pourquoi maintenant depuis sa venue les départs sont notés de plus en plus. Les autorités administratives du préfet à l'adjoint au sous préfet quittent le commandemant territorial pour retourner à l'administration centrale. Y'a de quoi s'intérrogé Monsieur le Ministre d'Etat?
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email