Mercredi 21 Février, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Communiqué du Conseil des ministres du 22 Novembre 2023

Single Post
Communiqué du Conseil des ministres du 22 Novembre 2023
COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 22 NOVEMBRE 2023

Le Conseil des ministres s’est tenu ce mercredi 22 novembre 2023 au Palais de la République, sous la présidence du Chef de l’Etat, Son Excellence, Monsieur Macky SALL.

A l’entame de sa communication, le Président de la République a adressé ses remerciements aux populations, aux autorités administratives, aux notabilités religieuses et coutumières, aux jeunes et aux femmes pour la mobilisation exceptionnelle et l’accueil chaleureux constatés, lors de sa tournée économique du 13 au 18 novembre 2023 dans les régions de Kédougou, Kaolack, Kaffrine, Fatick.

En outre, le Chef de l’Etat a félicité le Premier Ministre et l’ensemble du Gouvernement pour le travail remarquable accompli dans le cadre des inaugurations et des lancements de travaux d’infrastructures effectués, mais également dans la préparation des Conseils présidentiels territorialisés, qui ont abouti à l’adoption, pour chaque région, sur la période 2024-2026, d’un Plan d’Investissements prioritaires consensuel, exhaustif et réalisable, en cohérence avec le PAP 3 du Plan Sénégal Emergent (PSE).

Le Président de la République a ainsi rappelé les investissements retenus, couvrant les trois (3) axes du PSE, et qui sont programmés à hauteur de :

• 600 milliards pour Kédougou (avec l’optimisation du potentiel minier pour le développement durable et l’emploi des jeunes des localités);
• 1000 milliards pour Kaolack (avec l’émergence d’une économie régionale dynamique autour du développement du Port);
• 700 milliards pour Kaffrine (avec sa nouvelle sphère administrative moderne, le renforcement des volets agricole et élevage et des accès à l’eau et à l’électricité ;
• 853 milliards pour Fatick (dont le décollage économique sera renforcé par la mise en place avec le secteur privé de la Zone économique spéciale autour des opportunités du Port de Foundioungne- Ndakhonga et de la valorisation des mines de sel).

Le Chef de l’Etat a souligné, après la tenue des conseils présidentiels de Kaolack, Kaffrine et Fatick, la nécessité de travailler à l’émergence du Pôle - Territoire Sine Saloum afin d’accélérer l’optimisation des politiques sectorielles nécessaires au développement des régions ciblées et à l’amélioration du bien-être des populations des terroirs polarisés.

Dans cet esprit, le Président de la République a demandé au Premier Ministre de faire prendre toutes les dispositions au sein des ministères pour la satisfaction des doléances légitimes et urgentes évoquées par les populations lors de la tournée économique, et d’engager, sans délai, le processus de suivi des décisions présidentielles annoncées et partagées avec les autorités administratives, les élus et les forces vives des régions.

Le Chef de l’Etat a, par ailleurs, indiqué au Premier Ministre l’impératif de réorienter les allocations budgétaires dans l’inclusion, notamment vers le volet capital humain et protection sociale avec la promotion de la formation professionnelle, du financement, de l’entreprenariat des jeunes et de leur insertion. C’est ainsi que le Président de la République a demandé au Premier Ministre d’engager le processus de préparation d’un Conseil Présidentiel sur la Jeunesse.

Au demeurant, le Chef de l’Etat a souligné l’urgence de doter les programmes d’équité sociale et territoriale de ressources budgétaires supplémentaires conséquentes et immédiatement mobilisables, en vue d’accélérer la finalisation des chantiers prioritaires de pistes de désenclavement, d’ouvrages hydrauliques, d’infrastructures sanitaires et électriques et d’équipements d’allègement des travaux des femmes.

Enfin, le Président de la République a indiqué au Premier Ministre et aux ministres l’importance de la préparation des prochaines tournées économiques dans les régions de Diourbel, Saint- Louis, Matam, Louga, Kolda et Ziguinchor.

Poursuivant sa communication, le Chef de l’Etat a rappelé que le Sénégal est une démocratie véritable, un Etat de droit exemplaire, attaché à la bonne gouvernance et au respect des libertés publiques, ainsi que des droits de l’homme.

Dès lors, le Président de la République a demandé au Premier Ministre de faire le bilan, sous forme de Mémorandum, de la politique du Gouvernement, depuis 2012, en matière de bonne gouvernance et de promotion des droits de l’homme.

Revenant sur l’intensification de la mise en œuvre du programme de renouvellement des parcs automobiles de transport, le Chef de l’Etat a annoncé au Conseil, la réception prochaine de 90 nouveaux bus de dernière génération sur 370 attendus, destinés au renforcement du parc de Dakar Dem Dik, dans le cadre du Plan de modernisation de la société nationale de transport public.

Dans cette dynamique, le Chef de l’Etat a rappelé l’urgence d’accélérer, avec les opérateurs privés du secteur et les établissements financiers de la place, le programme intégré de renouvellement des parcs de véhicules de transports urbains et interurbains (cars, minicars et taxis), et des gros porteurs.

Sur le climat social, la gestion et le suivi des affaires intérieures, le Chef de l’Etat est revenu sur la prise en charge des personnes handicapées, en demandant au Premier Ministre d’évaluer, en relation avec les Ministères et acteurs impliqués, l’application intégrale de la loi d’orientation sociale et de prendre toutes les mesures nécessaires pour la bonne organisation des célébrations, sur l’étendue du territoire national, de la Journée internationale des personnes handicapées, prévues le 03 décembre 2023.

Dans sa communication, le Premier Ministre est revenu sur le suivi de la coordination de l’activité gouvernementale en évoquant :

• la tournée économique du Chef de l’Etat ;
• la rencontre avec l’Intersyndicale des travailleurs des collectivités territoriales ;
• la réunion sur le suivi des prix et le soutien au pouvoir d’achat.

AU TITRE DES COMMUNICATIONS DES MINISTRES

• le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur a fait une communication sur la situation internationale et les participations du Chef de l’Etat aux Sommets Afrique-Arabie saoudite et de l’Organisation de la Conférence islamique à Ryad ;
• le Ministre de l’Agriculture, de l’Equipement rural et de la Souveraineté alimentaire a fait une communication sur le suivi de la campagne agricole 2023- 2024, la préparation de la campagne de commercialisation et de contre saison et le suivi des exportations horticoles ;
• le Ministre des Transports aériens et du Développement des Infrastructures aéroportuaires a fait une communication sur l’équipement, la modernisation technologique des aéroports et la transformation digitale des services des transports aériens.

AU TITRE DES TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

Le Conseil a examiné et adopté :

- Le projet de loi modifiant la loi n° 2012 - 30 du 28 décembre 2012 portant création de l’Office national de lutte contre la fraude et la Corruption (OFNAC) ;
- Le projet de loi modifiant la loi n° 2014 - 17 du 02 avril 2014 relative à la déclaration de patrimoine.


4 Commentaires

  1. Auteur

    En Novembre, 2023 (21:13 PM)
    Ou trouver la communication du ministre de l'agriculture ? Pourquoi la date officielle du démarrage de la commercialisation n'a pas été annoncée ?  Vraiment gouvernement bi diahal nama
    {comment_ads}
  2. Auteur

    En Novembre, 2023 (07:37 AM)
    Curieux qu'à quelques encablures de l'élection présidentielle qu'on propose une modification de la loi sur l'OFNAC et la loi sur la déclaration de patrimoine ! Nous devons nous approprier ses modifications afin d'apprécier leur bien-fondé. Aux députés de bien lire ses lois avant de les voter. Un régime finissant n'a pas à modifier trop les lois surtout celles sur la corruption.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Novembre, 2023 (09:18 AM)
    Protéger amadou sur sa déclaration de patrimoine après d'être élu 
    {comment_ads}
    Auteur

    Bill

    En Novembre, 2023 (09:19 AM)
    Ca sens mauvais là !!!!! Pourquoi ces 2 projets de loi à  moins de 3 mois de la retraite du gars. Il pue la merde ce gros lard de Ndaffa.

    Le projet de loi modifiant la loi n° 2012 - 30 du 28 décembre 2012 portant création de l’Office national de lutte contre la fraude et la Corruption (OFNAC) ;- Le projet de loi modifiant la loi n° 2014 - 17 du 02 avril 2014 relative à la déclaration de patrimoine.
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email