Jeudi 22 Février, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Communiqué du Conseil des ministres du 8 Novembre 2023

Single Post
Communiqué du Conseil des ministres du 8 Novembre 2023
COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 08 NOVEMBRE 2023

Le Conseil des ministres s’est tenu ce mercredi 08 novembre 2023 au Palais de la République, sous la présidence du Chef de l’Etat, Son Excellence, Monsieur Macky SALL.

A l’entame de sa communication, le Président de la République est revenu sur la célébration, le mardi 07 novembre 2023, de la Journée des forces armées.

Le Chef de l’Etat a ainsi adressé ses chaleureuses félicitations au Ministre des Forces armées, au Chef d’Etat-major Général des Armées, au Haut Commandant de la Gendarmerie nationale et Directeur de la Justice militaire, aux officiers généraux, officiers, sous-officiers et militaires du rang, pour leur engagement, leur professionnalisme et leur patriotisme, dans le cadre de l’exercice de leurs missions au service de la défense du territoire national et de la sécurisation des personnes et des biens.

Le Président de la République a magnifié l’exemplarité de nos forces armées, qui font la fierté de la Nation, et contribuent, sur les théâtres d’opération, à rehausser l’image du Sénégal à l’international à travers les différentes missions de maintien de la paix. Il a réitéré son engagement à poursuivre, dans une démarche d’anticipation et une cohérence d’ensemble, le renforcement des effectifs, de la préparation, de l’équipement et des conditions sociales de nos forces de défense et de sécurité qui évoluent, dans un environnement national, sous- régional et international en profonde mutation.

Poursuivant sa communication, le Chef de l’Etat a évoqué la stratégie nationale de Prévention et de lutte contre l’émigration clandestine en demandant au Premier Ministre, en relation avec les
Ministres directement concernés (Intérieur, Forces armées, Justice, Affaires étrangères et Sénégalais de l’Extérieur, Jeunesse, Emploi et Entreprenariat, Pêche et Economie maritime…) et l’ensemble des acteurs impliqués dans la gestion de la problématique, de faire prendre des mesures sécuritaires, économiques, financières et sociales d’urgence, afin de neutraliser les départs d’émigrants à partir du territoire national.

Abordant les performances économiques du Sénégal et la maitrise stratégique des finances publiques et de l’environnement des affaires, le Chef de l’Etat a salué les conclusions de la récente mission du FMI au Sénégal en félicitant le Ministre des Finances et du Budget, le Ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération et leurs services pour le travail remarquable accompli, au regard des efforts de relance économique post- covid 19 et des progrès notés dans la mobilisation des ressources et l’optimisation de la dépense publique ; laquelle doit être davantage orientée vers l’investissement productif.

Face aux défis conjoncturels liés à la situation internationale actuelle, le Président de la République a indiqué au Gouvernement la nécessité :

- d’asseoir les marges de manœuvres budgétaires et financières de l’Etat avec notamment une baisse des dépenses fiscales ;
- de mettre en œuvre un Plan d’urgence de digitalisation intégrale des régies financières ;
- de veiller à l’application rigoureuse des dispositions de la loi d’orientation sur le secteur parapublic, la gestion du portefeuille de l’Etat et le contrôle des entreprises bénéficiant du concours financier de la puissance publique ;

- de maitriser durablement les prix des denrées de consommation courante et des services essentiels (eau, électricité, téléphone, internet…) ;
- de poursuivre les efforts d’amélioration du pouvoir d’achat et du bien-être des populations ;
- d’accélérer la finalisation de certaines réformes phares pour l’amélioration de l’environnement des affaires et l’intensification de la mise en œuvre de la politique d’industrialisation avec la création des zones économiques spéciales et la montée en puissance des agropoles ;
- d’accélérer la réorganisation du secteur aurifère avec la mise en place, avant la fin du mois de décembre 2023, d’un Comptoir national de contrôle et de commercialisation de nos ressources en
or.

Sur le climat social, la gestion et le suivi des affaires intérieures, le Président de la République est revenu sur les sujets suivants :

- le lancement de la campagne de commercialisation agricole : en demandant au Premier Ministre et au Ministre de l’Agriculture, de l’Equipement rural et de la Souveraineté alimentaire de prendre toutes les mesures appropriées pour la fixation dans les meilleurs délais des prix au producteur d’arachide et de veiller au suivi permanent du bon déroulement de la campagne de commercialisation agricole.

- la tournée économique dans les régions de Kédougou, Kaolack, Kaffrine et Fatick :

prévue du 13 au 18 novembre 2023, en demandant au Premier Ministre et aux membres du Gouvernement, de prendre toutes les dispositions pour la bonne organisation du Conseil présidentiel, des visites et inaugurations prévus dans chaque région.

Le Chef de l’Etat a clos sa communication sur son agenda diplomatique et sur le suivi de la coopération et des partenariats en informant le Conseil de sa participation au Forum de Paris sur la paix, puis aux Sommets Afrique-Arabie Saoudite et Afrique-monde arabe à Riyad où il prendra part, également au Sommet extraordinaire de l’Organisation de la Coopération islamique.

Dans sa communication, le Premier Ministre est revenu sur le suivi et la coordination de l’activité gouvernementale en évoquant :

• les tournées économiques dans les régions de Saint Louis, Louga et Thiès ;
• le Forum Economique Sénégal- Gambie ;
• le Forum international sur le financement des projets ferroviaires en Afrique ;
• le Forum international sur le Dialogue spatial ;
• le Forum sur le Patrimoine et l’Investissement ;
• la réunion sur le TER, le BRT et le Programme spécial de Désenclavement.

AU TITRE DES COMMUNICATIONS DES MINISTRES

• le Ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération a fait la présentation du Plan d’action prioritaires 3 (PAP3) 2024-2028 ;
• le Ministre de l’Agriculture, de l’Equipement rural et de la Souveraineté alimentaire a fait une communication sur la situation pluviométrique, le suivi de la campagne agricole 2023-2024, la préparation de la campagne de commercialisation agricole.

AU TITRE DES TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

Le Conseil a examiné et adopté :

- le projet de décret portant application du Code de l’Aquaculture.


2 Commentaires

  1. Auteur

    Ndamli

    En Novembre, 2023 (21:38 PM)
    Voilà pourquoi on nous appelle tiers monde. Une litanie de banalités où on découvre qu'il existe une soi disant stratégie nationale de Prévention et de LUTTE contre l'émigration "dite" clandestine. Ça doit être une farce vraiment. 

    Nos états sont de véritables structures déconnectées bâtis sous le format colonial faidherbien qui ne répondent en rien à nos réalités sociales, économiques et culturels actuelles encore moins futures. La notion de lutte dans cette dénomination en est un parfait illustratif en plus d'un aveu. Aveu d'échec bien sûr et pire un concept d'un état coercitif devant forcer les populations à s'insérer dans le corset inapproprié de certitudes.

    Par la suite on parle de performances économiques affirmé par le ... FMI. Je pensais que les performances économiques devraient être louée par les populations qui devraient en être bénéficiaires.

    A qui profite le crime...?
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2023 (21:58 PM)
      Juge Cheikh Tidiane Coulibaly Frère de Abdoulatif Coulibaly membre du Gouvernement va statuer sur la récusation du Juge Sabassy pour motif son frère est le 15eme Adjoint au Maire de Ziguinchor. Recours introduit par le Gouvernement. C'est de la pure provocation et de Mâ Tey!
    {comment_ads}
  2. Auteur

    En Novembre, 2023 (00:54 AM)
    Pensez aux prestataires du PROMAF de la direction générale des impôts et domaines, pensez à ces années de travaux accomplis et toujours le même statut, ils méritent plus que tout d'être intégrés en tant qu'agent de la fonction publique. Tous les services administratifs enrôlent leur prestataire sauf eux. À chaque régime, pareil situation. Ils sont dignes et ne crient pas leur désespoir de peur d'être renvoyés. Ils ne sont pas nombreux donc faites un effort, ça ne vous coûte absolument rien 
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email