Samedi 02 Juillet, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Conflits de compétences, défiances à la tutelle,... : secrétaires d’éclats

Single Post
Photo montage

En un an, les secrétaires d'Etat ont trouvé leurs place dans le gouvernement. Alors qu'ils n'en sont pas membres, ils ont réussi à bousculer le protocole, siègent en Conseils des ministres et disposent de leurs propres cabinets et contestent même l'autorité de leurs supérieurs.


En sortant de son chapeau les secrétaires d'Etat, Macky Sall sort de l'oubli des postes rayés de l'architecture gouvernementale depuis 1988. Souleymane Jules Diop, de Moustapha Lo Diatta, Diène Faye, Youssou Touré, Yakham Mbaye, Abdou Ndéné Sall étaient annexés au gouvernement pour apporter leur "expertise" dans leurs domaines de compétence. 


Sans équivoques, le chef du gouvernement, Mahammad Boun Abdallah Dione, soutenait au soir de la formation de son gouvernement le 6 juillet 2014 : "L'équipe gouvernementale comporte 30 ministres et 3 ministres délégués. Le Président de la République a souhaité apporter une innovation dans l'équipe chargée de mettre en œuvre et de conduire la politique qu'il définit. Il a décidé de nommer quelques secrétaires d'Etat. Ça va être l'innovation majeure de l'équipe pour renforcer la réforme de l'administration sénégalaise." Très précis, le Premier ministre définit clairement leur statut au sein du gouvernement : "Ces secrétaires d'Etat seront à coté des ministres pour travailler à la célérité des procédures afin de mieux répondre à la demande de nos concitoyens. L'article 53 de la Constitution définit clairement que le gouvernement est composé du Premier ministre et des ministres. Les secrétaires d'Etat n'ont pas qualité de membres du gouvernement. Mais, ils seront à coté des ministres pour accélérer la mise en œuvre des réformes dans le secteur de l'administration centrale." Ces propos représentent un énoncé de principes qu'il n'a jamais pu appliquer. Entre juillet 2014 et juillet 2015, les faits marchent autrement. 
Aujourd'hui, les secrétaires d'Etat jouissent pratiquement des mêmes privilèges que les ministres. Ils disposent de cabinet, siègent en Conseils des ministres et revendiquent même les titres de ministres pour être à hauteur de leurs patrons que certains toisent. Alors qu'ils devaient être présent en Conseils des ministres que lorsque l'ordre du jour s'intéresse à leur portefeuille. 
Les évènements, qui ont suivi l'affaire Tamsir Faye, ont montré que les garanties "primatoriales" sont faussement entretenues. Mankeur Ndiaye, ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l'extérieur, est chahuté par son Secrétaire d'Etat après avoir relevé Tamsir Faye de ses fonctions de consul général du Sénégal à Marseille. Cette dissonance d'opinions entre les chefs de fil de la diplomatie sénégalaise a fini de remettre en cause l'ordre hiérarchique. 
Secrétaires d'Etat avec des cabinets
Ce conflit ouvert entre Mankeur Ndiaye et Souleymane Jules Diop, qui se soldera par l'arbitrage du chef de l'Etat, n'est pas le premier accroc majeur entre les secrétaires d'Etat et les ministres auxquels ils sont soumis. Yakham Mbaye, secrétaire d'Etat à la communication, et Mbagnick, ministre de la Communication et de la Culture, se sont retrouvés à couteaux tirés sur la gestion de la Maison de la presse, des tutelles de la Rts, du Soleil et de l'Aps. Youssou Touré, secrétaire à l'Alphabétisation et à la Promotion des Langues nationales, patron du Réseau des enseignants de l'Apr, parraine souvent les sorties au vitriol contre Serigne Mbaye Thiam, ministre de l'Education. 
Aujourd'hui, Moustapha Lo Diatta, Secrétaire d’Etat à l’Accompagnement et à la Mutualisation des organisations paysannes, Diène Faye, Secrétaire d’Etat à l’Hydraulique rurale et Abdou Ndéné Sall, Secrétaire d’Etat au Réseau ferroviaire national restent encore sous l'ombre de leurs supérieurs. 
En ressuscitant les secrétaires d'Etat, le président de la République a sans doute oublié d'étudier les personnalités qui composent les différents duos qu'il a mis en place pour accélérer "la célérité des réformes dans l'administration". Sinon, il n'aurait pas été rattrapé par l'affaire Tamsir Faye.


affaire_de_malade

9 Commentaires

  1. Auteur

    Letemoin

    En Août, 2015 (08:55 AM)
    Dans tous les pays, les Secrétaires d'Etat sont des membres du Gouvernement, dans tous les pays du monde. Ils ont une mission exclusive, comme du reste les ministres, parce qu'ils sont des MINISTRES. Lors de la première réunion du Conseil des ministres, le Président de la République a précisé qu'il faut les appeler MONSIEUR LE MINISTRE. L'autre erreur, c'est de dire que le ministre qui gère le département est leur patron. C'EST FAUX, un ministre ne peut pas être patron d'un autre ministre qui siège au Conseil comme lui. Il peut être, dans le dispositif, un délégué. Mais tous les ministres sont des délégués, ils reçoivent une délégation du Président de la République. Mais les Secrétaires d'Etat aussi, puisqu'ils sont nommés par décret, et avec une mission déléguée aussi par le Président de la République, avec une compétence et une autorité sur toute l'administration. Dionne s'était trompé, ça arrive, mais de là à parler de Secrétaire d'éclat, c'est irrespectueux, vraiment. D'ailleurs, certains sont plus compétents que les ministres de tutelle. ALORS !
    Top Banner
  2. Auteur

    Anonyme

    En Août, 2015 (09:04 AM)
    Gendarmerie ils faut tiré sur les étudiant bougén défoul lolou dougén am diam étudiant de merde tiré des bal réel étudiant yi yéna gadou sounou akh deug deug baloumalén :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :fbhang: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Peuls,

    En Août, 2015 (09:15 AM)
    "L'équipe gouvernementale comporte 30 ministres et 3 ministres délégués. Le Président de la République a souhaité apporter une innovation dans l'équipe chargée de mettre en œuvre et de conduire la politique qu'il définit. Il a décidé de nommer quelques secrétaires d'Etat. Ça va être l'innovation majeure de l'équipe pour renforcer la réforme de l'administration sénégalaise"."Ces secrétaires d'Etat seront à coté des ministres pour travailler à la célérité des procédures afin de mieux répondre à la demande de nos concitoyens. L'article 53 de la Constitution définit clairement que le gouvernement est composé du Premier ministre et des ministres. Les secrétaires d'Etat n'ont pas qualité de membres du gouvernement. Mais, ils seront à coté des ministres pour accélérer la mise en œuvre des réformes dans le secteur de l'administration centrale.". La nature, le rôle d'un secrétaire d'Etat sont là bien définis. Pourquoi donc Souleymane Jules Diop, Yakama Mbaye, Youssou Touré ne se limitent pas à assumer leurs responsabilités au service de la République sous la régie de leur ministre de tutelle? Pour des raisons naturelles, culturelles, éducatives... Certains-es n'ont pas HONTE de trahir, de mentir, de tricher, d'usurper, de s'exhiber, de distiller des images aux antipodes de ce qu'ils sont vraiment, avec arrogance, insolence, impolitesse. Et cela sans la moindre vergogne. C'est inné! En revanche, Moustapha Lo DIATTA, Diène FAYE (des Sérères pure Souche), Abdoul Ndéné SALL (un Peul pure Souche), Secrétaires d'Etat se limitent à traduire leurs missions dans les faits concrets, dignement-patriotiquement "sous l'ombre de leurs supérieurs". LES ETERNELLES DIFFERENCES SONT ENCORE LÀ, AU VU ET AU SU DU MONDE ENTIER. L'article, bien écrit (par un Soninké pure Souche), permet aisément de décrypter ces éternelles DIFFERENCES entre certains-es-certainisés-es-traitres-branches sèches-pièces détachées et les AUTRES dignes-nobles peuples sénégalais. Il n'y a pas photos! Normalement, ces Secrétaires d'Etat impolis-insoumis-bavards-menteurs-traitres, qui refusent de se soumettre, devraient tout simplement rendre leurs souillés tabliers! Mais attendre d'un-e certain-e-certainisé-e-traitre-branche sèche-pièce détachée une attitude digne, c'est prétendre serrer la lune entre ses mains. Le CERTAINISME est un cruel HANDICAP. Peuls.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2015 (09:41 AM)
    Thiey peul! ya aye dé! do nit!
    {comment_ads}
    Auteur

    Tous_toxico

    En Août, 2015 (18:03 PM)




    Les Toxicomanes du régime de Macky Sall



    Macky Sall : Marlboro (oui ! il fume mais beaucoup de sénégalais l’ignorent)

    Mohamed Boune ABdallah Ndione : Marlboro

    Seydou Gueye : chivaz, yamba, Marlboro

    Youssou ndour: cigarette, yamba ,vin

    Yaham Mbaye : Yamba, Marlboro, vin, bierre,coc

    Abdou Mbow : Yamba, Marlboro

    Mame Mbaye Niang : cigarette, yamba ( il en raffole)

    Mankeur Ndiaye :Vin , liquer, William peel, bière la gazelle

    Mohamet Thiam : Yamba, Flag, Royal Dutch

    Latif : Vin, Vin, Vin, Bière la Gazelle, (Minettes)

    Jules Diop : Vin, Liqueur

    Tamsir Faye : yamba, vin, liqueur,cigarette

    Liste loin d’être exhaustive...

    Comment voulez-vous que ce pays marche avec des gens qui ne sont jamais lucide ???



    Top Banner
    Auteur

    Jambar1

    En Août, 2015 (22:02 PM)
    Ce Gouvernement est pléthorique et composé de nullards ! Macky est une calamité !
    {comment_ads}
    Auteur

    Luntel

    En Août, 2015 (11:27 AM)
    plus qu un tocard macky est un mediocre il ne lui reste pas beaucoup de tps :thumbs_up: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Mboula

    En Août, 2015 (12:00 PM)
    abdou ndéné sall ;secretaire d'état au reseau ferroviaire national.

    Alor quelq'un peut me dir de qu'el reseau ferroviaire national sagit il

    merci;

    moustapha lo diatta:secretaire d'état a l'accompagnement et a la mutualisation

    des organisations paysannes.

    la aussi jaimerais s'avoir de qu'elle bordéle s'agi'il :nono: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2015 (10:06 AM)
    POST 4 je suis d'accord avec toi, c'est JULES DIOP qui est au POST 1



    PEULS tu as tout dis. Macky doit nous rendre service en virant tous ces SE qui ne font palabres et qui n'apportent rien a ce peuble sénégalais. On en a assez entendu et débattu avec ces individus qui ne cherchent qu'a attirer l'attention sur eux meme et piquer la place à leurs Ministres de tutelle. Au lieu de se pencher sur l'essentiel, Macky doit arreter de vouloir coute que coute placer des gens inutiles pour satisfaire je ne sais qui

    De ces doublons naissent que les conflits alors que les priorités sont ailleurs.



    De tous, Souleymane Jules Diop est de loin le plus mauvais, le plus calculateur,une grande gueule. Il a un mauvais fond ce gars, Yénéwoul keneu Diam. Dou niit kou bakh



    Je pense que le président a prit tout son temps pour analyser cette affaire de tamsir et il est vraiment temps de prendre les mesures idoines et que le débat soit clos et qu'on avance. Doyal nagnou ci seuk ak barquer



    Top Banner

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email