Lundi 19 Avril, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

CONSEQUENCES - Suspension de l’installation des nouvelles Délégations spéciales : Sangalkam, Bambilor, Tivaouane Peulh… sans-le-sous

Single Post
CONSEQUENCES - Suspension de l’installation des nouvelles Délégations spéciales : Sangalkam, Bambilor, Tivaouane Peulh… sans-le-sous

Les Déégations spéciales ne peuvent plus ordonner des dépenses depuis la publication de l’arrêté portant suspension de l’installation de leurs remplaçantes. Du coup, les salaires des contractuels et les activités socio-sportives sont paralysées.

La suspension de l’arrêté ministériel de remplacement des Délé­ga­tions spéciales n’est pas sans conséquences dans les communautés rurales du département de Ru­­fisque. Salgalkam, Nia­gue, Bam­­­bilor, Diakhaye et Ti­vaouane Peulh croulent dans une situation assez spéciale. Les présidents des Délégations spéciales ne sont plus compétents et les nouveaux ne sont toujours pas installés. Con­séquences : les services financiers de l’Etat ne reconnaissent plus aux présidents leur statut ; leurs comptes sont gelés et toutes les actions humanitaires et autres activités sociales sont paralysées.
Des présidents de Délégation spéciale confient n’avoir pas perçu leur salaire du mois d’août parce que le payeur du trésor dénie toute valeur juridique à leur signature. Ils se retrouvent aujourd’hui, dans une incompétence totale. Mieux encore, les actions humanitaires, qui plus est en ce mois béni du Ramadan, n’ont pu se faire. Il en est de même des subventions allouées aux associations sportives et culturelles (Asc). Le mouvement Navétane, un culte dans ces terroirs, risque d’être suspendu à cause de ce blocage.
Si les services financiers refusent tout décaissement pour les présidents des Délégations spéciales, ils acceptent, toutefois, de percevoir les bons de recettes émanant des mêmes autorités.
Le Quotidien a appris que le préfet de Rufisque a été saisi de cette situation et a promis de rendre compte «à qui de droit». Joint par téléphone hier, Moustapha Dieng n’a pas voulu s’épancher sur ce problème «par principe».


0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email