Dimanche 14 Avril, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Politique

Crise politique : Le patron de "Jeune Afrique" dévoile le plan de Macky Sall

Single Post
Crise politique : Le patron de "Jeune Afrique" dévoile le plan de Macky Sall
Dans un éditorial intitulé «Au Sénégal, le (dernier) choix de Macky Sall» et publié ce mardi, le directeur de publication de "Jeune Afrique" a levé un coin du voile sur le plan de sortie de crise de l’actuel locataire du palais présidentiel sénégalais. 

Pour Marwane Ben Yahmed, l’heure est à sauver l’essentiel. "Organiser au plus vite la Présidentielle, dans les moins mauvaises conditions et sortir par le haut". De son avis, dans la tête du président Macky Sall, son plan de sortie de crise est clair. "Mener des concertations politiques afin de dégager un consensus autour des règles du jeu du scrutin, organiser l’élection la plus inclusive possible en conservant les vingt candidats validés par le Conseil, mais en y ajoutant d’autres, revoir le système des parrainages en le limitant à l’onction non plus des citoyens, mais des élus, promulguer une loi d’amnistie afin d’apaiser les esprits, ce qui revient à libérer Ousmane Sonko et Bassirou Diomaye Faye, jugés moins dangereux libres qu’en prison où ils ont revêtu les habits de martyrs ».

Le Franco-Tunisien souligne qu’il reste la dernière épine dans le pied : la date butoir du 2 avril qui marque la fin de son mandat. 

Mais, dit-il, « contrairement à ce que prétendent nombre de ses détracteurs qui exigent son départ à cette échéance, le président doit rester en place jusqu’à l’intronisation de son successeur, l’intérim assuré par le président de l’Assemblée nationale n’intervenant qu’en cas d’empêchement ». 

Car, ajoute M. Yahmed, « si le successeur n’est pas élu à la date du 2 avril, le chef de l’État conserve son fauteuil sans contrevenir à la Constitution ».

Mais le patron de "Jeune Afrique" pense que si le chef de l’Etat sortant parvient à obtenir un consensus sur ce point avec les principaux ténors de l’échiquier politique, dépasser de quelques semaines cette limite afin d’organiser autrement qu’à la hussarde l’élection, cette dernière pourrait se dérouler courant mai ou juin. 

« Amadou Ba resterait le candidat de la coalition présidentielle Benno Bokk Yaakaar (BBY), une alliance pour le second tour serait scellée avec le PDS de Wade, mais aussi avec Rewmi d’Idrissa Seck, voire Taxawu Senegaal de Khalifa Sall, dans une sorte de front républicain face au Pastef. Et ensuite, que le meilleur gagne », a-t-il indiqué. 




51 Commentaires

  1. Auteur

    Soua

    En Février, 2024 (13:07 PM)
    Pertinent 
    Top Banner
  2. Auteur

    En Février, 2024 (13:08 PM)
    Front republicain contre pastef kay!Pastef =  RN alors lol
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2024 (13:41 PM)
      @13h08. Pastef est pire que le FN. Il est agi par des gens violents, incultes, dont le seul but est d’accéder au pouvoir.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (13:08 PM)
    Il a parfaitement analysé la situation
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2024 (13:13 PM)
      rien à dire. Si le PrésidEnt  parvient à trouver un consensus sur le seuil critique du 2 Avril.  Il reussira à sortir haut la main de la crise et ainsi par la grande porte. Aidons le président , il a certes commis des erreurs mais il veut partir dans la paix et laisser le Sénégal dans de bonne main. Que le peuple et tous les acteurs fassent des concessions et aient l'esprit de dépassement pour l'intéret supérieur de la nation
    {comment_ads}
    Auteur

    Terminus Le 02 Avril...

    En Février, 2024 (13:11 PM)
    S'il dépasse le 02 avril, on ira le deloger du palais, un point c'est tout.
    {comment_ads}
    Auteur

    Le Système, Vent Debout !!!!

    En Février, 2024 (13:12 PM)
    Alors ça, c'est la meilleure 😂! Si Macky pense un seul instant que libérer les détenus politiques, libérer Sonko et Diomaye, lui donneront le droit de rester au pouvoir au delà du 2 avril, c'est qu'il se fout le doigt dans l'oeil jusqu'au coude ! L'organisation des élections lui incombait et le décret convoquant le corps électoral a été fixé depuis novembre 2023. C'est dire qu'il n'a jamais eu l'intention d'organiser des élections. Il faut qu'il parte d'une façon ou d'une autre. S'il n'y a d'élection et passation du pouvoir avant le 2 avril, ce qui est techniquement et organisationnellement possible, le PEUPLE SOUVERAIN exercera le pouvoir et chassera le locataire du palais puisqu'on son bail est arrivé à échéance et on ne veut plus le voir là-bas. Dooyna seuk! Wa Salam!! 
    Top Banner
    Auteur

    En Février, 2024 (13:13 PM)
    Comment va t il ajouter d'autres. Non il doit faire avec les candidats retenus,  les réformes après son départ 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (13:20 PM)
    Peu importe les alliances BENNO, REWMI, PDS et TAXAWOU le peuple fera face.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (13:23 PM)
    Karim wade ne s'alliera jamais avec,  idy,  BBY et Amadou Ba,  c'est de l'intoxication,  quoi qu'il arrive Karim Wade soutiendra le candidat du pastef ou candidat hors système...
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (13:24 PM)
    si Macky Sall ou conseil constitutionel ou je ne sais qui valide la candidature de sonko ce pays est foutu si chaque polititien peut faire tout ce quil veut sans etre inquiété bienvenue l'anarchi.
    Top Banner
    Auteur

    En Février, 2024 (13:26 PM)
    Macky a peur de Diomaye et veut relancer Sonko. Il veut aussi Karim pour un deuxieme tour. Tout ce retard est pour ca. Le Conseil Constitutionel l'a ecarte donc il va quitter le 2 Avril.

    Ousmane Sonko ne va pas etre candidat. Karim Wade ne vaut plus rien apres les decisions du PDS de reporter les elections a l'Assemblee. Bartlemy Diaz ne va jamais supporter Amadou Ba au deuxieme tour come il a un avenir politique.

    Il n'y aura meme pas de deuxieme tour de toutes facons. Laissons Karim Wade etre le 20eme  candidat et programmer les elections le 10 ou 17 Mars.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (13:26 PM)
    En tout cas il part le 2 avril au moy ça sera une sortie encore un  peu honorable ou il continue son push et c'est la guerre civile dans ce pays parce que les sénégalais ne laisseront pas confirmer son push !
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (13:28 PM)
    Karim et Khalifa ont fait de la prison par la seule volonté de Macky. S'ils vont le rejoindre pour arrêter Sonko et le Pastef, c'est que le monde tourne à l'envers. Cette élection est l'occasion unique de mettre fin à toute une ancienne génération de politiciens périmés. Vivement le renouvellement avec les jeunes et la fin du système actuel. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Observateur

    En Février, 2024 (13:29 PM)
    Le 2 Avril est la date de passation de services entre les deux présidents  !!!

    Le 4 Avril est la fête de l'indépendance et  le défilé des militaires devant le nouveau Président de la République  !!!

    Le président de la république ne doit pas nous choisir son successeur sinon on aurait pas besoin d'aller a l'élection  ,!!
    Top Banner
    Auteur

    En Février, 2024 (13:31 PM)
    Plutot qu'une analyse ceci est une orientation que Macky essaiera de suivre.  Par la même occasion,  essayer de salir taxawu.  Khalifa ne fera jamais front avec Macky.  C'est d'ailleur ce refus qui l'a conduit en prison Khalifa est allé en prison parce qu'il a refusé de suivre tanor dans le Macky 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (13:34 PM)
    Il n'a pas le droit de rajouter des candidats ou d'enlever qui ce soit par contre les candidats eux mêmes peuvent se désister ou retirer leur candidatures.

    La liste valable c'est la liste que le  CC a validé encore des manigances pour ne pas fixer de date...

    Quand à Sonko est Diomay et tous les autres prisonniers politiques c'est normal qu'ils soient libres car ils ont rien  fait si ce n'est subir l'abus de pouvoir de Macky Sall et son régime il peut sauver sa tête et son honneur encore c'est à lui de décider !!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Mor Khoudia

    En Février, 2024 (13:34 PM)
    Ballon de sonde. Après le 02 Avril le gouvernement parallele s'impose...
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (13:35 PM)
    ok ,je comprend mieux pourquoi khaf "na bokeu rek"et taxawu s acharnent sur le pastef et sont très mecontents de la liberation des prisonniers,l un des deal du dialogue nationale eclate au grand jour s allier avec apr benno en cas de 2ème tour,quelle ingratitude quelle fourberie mais le peuple vous attend de pied ferme bientot ce sera la retraite definitive de tout le système inchala
    Top Banner
    Auteur

    Foutaise

    En Février, 2024 (13:40 PM)
    Et pourquoi le successeur ne serait pas elu a la date du 2 avril ? Reponse: parce que celui qui devait organiser l`election et qui, par ricochet, beneficierait de cette non-election, ne l`a pas fait. Donc tant qu`il n`organise pas les les elections, lepp nice quoi. Marwane boul niou fonto.

    On a tout compris, pas besoin de preparer les opinions a l`injustifiable. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Jeannette Dupont

    En Février, 2024 (13:43 PM)
    Toute solution de sortie de crise qui épargne la tranquillité des populations sénégalaises et préserve la paix de l'espace social, politique et économique du Sénégal est préférable et doit être concertée.

    Le génie du peuple sénégalais et la subtilité de sa pensée en toute souveraineté dépassent en force les manipulations des lobbies internes et extérieurs. Le Sénégal est au-dessus de nous, et force restera à notre Contrat social librement consenti et à notre esprit de consensus.

    Nous devons cependant nous reajuster à l'avenir et très vite même face à tous ces dangers qui nous attaquent de manière pernicieuse et sournoise.

    Peu importe qui dirige le Sénégal, du moment que les fondamentaux d'une démocratie apaisée et d'une liberté responsable seront toujours respectés. Le fascisme, les populismes, l'intolérance, l'analphabétisme, le xessal et les extraversions doivent être farouchement combattus.

    Quant aux homosexuels, ils continuent de vivre libres et heureux au Sénégal, mais de grâce que l'Union européenne et les Etats-Unis arrêtent de vouloir nous imposer les gay parade ou gay proud. Tout ce qui touche à l'intime reste chez nous derrière les portes. La sexualité d'autrui ne nous intéresse pas, cela fait partie de nos valeurs morales intrinsèques de sutura.

    De même, la guerre Russie-Ukraine, en dehors de ses conséquences humaines, nous est assez éloignée d'un point de vue géostratégique. Ne nous en voulez pas si on n'y prend pas position. Nous avons suffisamment à faire chez nous et dans notre région Ouest-africaine.

    En revanche, sur le conflit Israel-Territoires palestiniens, notre cœur saigne et nous nous sentons très impliqués pour plusieurs raisons d'ordre historique, même si nous sommes éloignés géographiquement du Moyen Orient. Nous nous y positionnons auprès des populations palestiniennes victimes de la guerre, pas du Hamas ni de son massacre du 7 octobre.L'ambassadeur d'Israel à Dakar aura beau inviter et cajoler des imams au sein de sa chancellerie, notre cœur reste auprès des Palestiniens.

    Est-ce que nous sommes libres de notre opinion et de nos choix? Ou bien la démocratie n'existe que dans l'Ue et les Usa ?

    Peut-on envisager de faire libre commerce avec qui on veut, la Chine, la Turquie, les Eau, la Russie , etc, sans craindre que la presse française nous tombe dessus à bras raccourcis et sans subir l'arrogance de la classe politique française et états-unienne?

    Vivons en bonne intelligence dans un monde globalisé où chacun, quelle que soit sa taille et sa région, sa place.

     

     

     
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (13:44 PM)
    Une loi d’amnistie  serait la pire des solutions. Les leaders de Pastef ont causé trop de dégâts à ce pays. L’électorat de BBY ne comprendrait pas qu’on les délivre de leur responsabilité devant la justice.
    {comment_ads}
    Auteur

    Albouri

    En Février, 2024 (14:01 PM)
    je crois que le pouvoir lui a mis des oeilléres. Que dire de l'article 103 de la constitution?
    Top Banner
    Auteur

    En Février, 2024 (14:02 PM)
    Lisez la constitution pour avoir la lanterne éclairée sinon allez écouter maître dodou Ndoye pour être éclairé il NYA que les analphabètes qui nous fatiguent avec la date du 2 avril la constitution dit que le mandat est de 5 ans mais cette même constitution dit même à la fin de son mandat le président reste le président   jusqu'à la passation du pouvoir autrement dit jusqu'à la nomination du nouveau président sou faikai koûniou fall togagoul le président actuel reste toujours le président 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (14:21 PM)
    En tout cas ex Pastef qui est anti système n'a aucune chance de passer .Faut pas oublier le véto tacite des chefs religieux dont cet ex parti se moquait 
    {comment_ads}
    Auteur

    Et Le Pse On En Parle

    En Février, 2024 (14:26 PM)
    Voilà le style d'article vendu à moins du million d'euro par Jeune Afrique l'origine du mythomane cheikh yerim sec jadis jaloux de ses collègue blancs tunisiens puissants patron du magazine colonial.  Macky essaie d'endormir tout ce beau monde y compris les électeurs et candidats afin de récupérer ce poste affolant de chef d'état du Sénégal plus puissant que celui des USA et de La France réunis aux yeux des sénégalais.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (14:31 PM)
    Belle analyse ,ce monsieur connait mieux la constitution du  Sénégal que le journal ''le monde '' qui veut faire croire faussement la date butoire du départ du président est le 2 avril .En tout cas dans la brochure,il est  clairement libellé que le président reste sauf empêchement jusqu'à la confirmation définitive de son successeur.En cas d'empêchement il est remplacé par le président de l'Assemblée nationale et tout ceci est très clair .
    Top Banner
    Auteur

    En Février, 2024 (14:38 PM)
    On ne lui demande d'organiser des elections inclusives ou pas cela il l'a deja raté. On lui demande d'organiser des elections avant le 2 avril et de dégager. Jeune Afrique perdra une de ses vaches a lait si Macky part, ces gars ne font que des articles sur commande. Si Macky reste au dela du 2 avril, il n'est plus president ce qui lui arrivera sera de sa faute.

     
    {comment_ads}
    Auteur

    Kdj

    En Février, 2024 (15:15 PM)
    Il n'a fait que reprendre Mr Doudou Ndoye sur le maintien du Président sortant  en fonction jusqu'à la prestation de serment de son successeur. Mr Doudou Ndoye très compétant. Une référence, je l'ai attentivement suivi en face à face avec Maîmouna Ndour sur 7TV
    {comment_ads}
    Auteur

    Abass

    En Février, 2024 (15:16 PM)
    En tout cas le CC laisse le soin à l'administration d'organiser les élections mais ne parle pas du SCRUTIN. 

    Attention à la nuance !
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (15:19 PM)
    ils sont dans les manoeuvres. Quand on voit les sorties de Me Doudou Ndoye, de Ce Ben Yahleth, de Mounirou Sy ce matin à la TFM on voit que ce brancle bas de combat de dernière chance est orchestré pour endormir les sénégalais et les dévier de l'essentiel à savoir un focus sur les élections avec 19 candidats dans les plus brefs délais ne dépassant pas le 10 mars;

    Ils savent bien que l'opposition va gagner et ils essaient de retarder l'échéance. mais nous sommes plus que déterminés et focus à dégager ce régime et au soir du 02 mars installer un nouveau président à la tete de notre chere nation
    Top Banner
    Auteur

    En Février, 2024 (15:25 PM)
    Depuis ce matin, un nouvel élément de langage est distillé par certains nous faisant croire que le Macky pourrait rester Pdt de la rép. au-delà du 02/04. Peine perdue. Dites-lui plus tôt d'arrêter la date des élections le plus vite possible. Le reste (dialogue, concertation...) n'est que dilatoire, perte de temps, "Yexeul dieleu". A bana, gassi, a banta, aba, a faxa !!!
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (15:28 PM)
    Ce n'est pas le plan du dictateur mais celui de ses maîtres colons de Paris !

    Pas un jour de plus ou 1 seconde de plus pour le dictateur !
    {comment_ads}
    Auteur

    Abdourahmane

    En Février, 2024 (16:14 PM)
    Je ne pense pas Khalifa va aller s'associer avec le pouvoir, tous les analystes politiques le savent. Ben Yahmed se trompe lourdement.
    {comment_ads}
    Auteur

    Damel

    En Février, 2024 (21:05 PM)
    le 2 avril macky ethenesiste voleur sall faye,   il degage  sinon il sera delogé inchallah
    Top Banner
    Auteur

    En Février, 2024 (21:30 PM)
    Comme toujours ce journal fait de la manipulation.Banissez jeune afrique ces corrompus de votre vie.
    {comment_ads}
    Auteur

    Massiga

    En Février, 2024 (21:46 PM)
    Une seule chose nous intéresse: Marwane, combien avez-vous encaissé pour pondre une "analyse" pareille. 

    Ne vous en faites pas, vous verrez que les Sénégalais seront assez matures et responsables pour se débarrasser ce sale despote le moment venu.
    {comment_ads}
    Auteur

    Citoyen

    En Février, 2024 (05:16 AM)
    Ah le lobbying est en marche.

    Jeune.n'est plus le journal fiable que  nous avions connu.

    Il fait partie des plans com de Macky quelle est la contrepartie de cet article ? Ne vous trompez c'est le contribuable sénégalais qui est vient de la payer.

    Pauvre Sénégal 
    {comment_ads}
    Auteur

    Badara Dia

    En Février, 2024 (08:44 AM)
    Intronisation? Ce Monsieur nous prend pour un royaume!
    Top Banner
    Auteur

    En Février, 2024 (09:45 AM)
    Merci Dame Mbodji d’avoir alerté aux Sénégalais sur les médias de propagandes qui nous disent alnesties de Sonko et de Diomaye qui n’ont jamais aucun yota avec Macky. Ce jeune Afrique est d’une autre époque. La constitution Sénégalaise est claire. On a pas besoin juriste pour rappeler à Macky d’organiser des élections dans le moins des délais. À partir du 2 avril il ne serait plus président du SÉNÉGAL. Ainsi va la vie. Les Sénégalais vont élire celui qu’ils estimeront défendre leurs intérêts et respecter les institutions et son peuple. Avec le PDS et APR et une partie de BBY nous avons vécu des ministres et autorités arrogantset la corruption à gogo.
    {comment_ads}
    Auteur

    Khadim Gueye

    En Février, 2024 (09:52 AM)
    Cheikh Yerim cheikh le voleur, le personnalité est derrière cet article. Il est tres dangereux en terme de manipulation constitutionnelle. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Pacience

    En Février, 2024 (11:59 AM)
    Vous avez relater une masturbation politique tangible mais donne changer d .un moment a l.autre il ne faut pas nous berner pour que le pouvoir ait l.opportune de prolonger le procesuce electoral
    {comment_ads}
    Auteur

    Khadim

    En Février, 2024 (16:13 PM)
    C'est ce vendu pourri de NAAR la de Ben Yahmed à nous dire ce qu'il faut faire pour notre pays... Son pays la Tunisie ou un vieux senil contemporain de Senghor et Bourguiba et dont son journal n'ecrit rien. MARWAN fout nous la PAIX stp et occupe toi de tes oinions en bouffant l'argents des dictateurs africain dont ton ami et parrain MACKY SALE. 
    Top Banner
    Auteur

    Zeund

    En Février, 2024 (13:03 PM)
    Pas d'accoed! Le système de parrainage ne devrait aucunement se limiter aux élus Cela favoriserait l'implimentation d'un college électoral, ce don't nous avons pas besoin pour l'instant.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (06:45 AM)
    On doit juste demander a Ben quand est ce que son Journal va changer de nom. Journal crée  aprés les indépendances comme outil d'influence et de propagande, envers de jeunes nations fraicement indépendantes. Maintenant que ces pays ont 60 ans de  pseudo independances, le Nom du Journal doit etre change pour devenir Grand Afrique (l'Afrique de tous les enjeux et de toutes les convoitises)
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (06:50 AM)
    On doit juste demander a Ben quand est ce que son Journal va changer de nom. Journal crée  aprés les indépendances comme outil d'influence et de propagande, envers de jeunes nations fraicement indépendantes. Maintenant que ces pays ont 60 ans de  pseudo independances, le Nom du Journal doit etre change pour devenir Grand Afrique (l'Afrique de tous les enjeux et de toutes les convoitises)
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (06:51 AM)
    On doit juste demander a Ben quand est ce que son Journal va changer de nom. Journal crée  aprés les indépendances comme outil d'influence et de propagande, envers de jeunes nations fraicement indépendantes. Maintenant que ces pays ont 60 ans de  pseudo independances, le Nom du Journal doit etre change pour devenir Grand Afrique (l'Afrique de tous les enjeux et de toutes les convoitises)
    Top Banner
    Auteur

    Szd

    En Février, 2024 (06:53 AM)
    On doit juste demander a Ben quand est ce que son Journal va changer de nom. Journal crée  aprés les indépendances comme outil d'influence et de propagande, envers de jeunes nations fraicement indépendantes. Maintenant que ces pays ont 60 ans de  pseudo independances, le Nom du Journal doit etre change pour devenir Grand Afrique (l'Afrique de tous les enjeux et de toutes les convoitises)
    {comment_ads}
    Auteur

    Dccvszd

    En Février, 2024 (06:55 AM)
    On doit juste demander a Ben quand est ce que son Journal va changer de nom. Journal crée  aprés les indépendances comme outil d'influence et de propagande, envers de jeunes nations fraicement indépendantes. Maintenant que ces pays ont 60 ans de  pseudo independances, le Nom du Journal doit etre change pour devenir Grand Afrique (l'Afrique de tous les enjeux et de toutes les convoitises)
    {comment_ads}
    Auteur

    Il Nous Faut Une Date

    En Février, 2024 (11:23 AM)
    Arrêtons de palabrer. Le plus important est d'organiser l'éclection avant le 02 avril avec les candidat validés par le CC. Une vacance de poste prolongerait la période d'incertitude. Cela fait 3 semaines que le Sénégal s'est arrêté et on ne parle que de ça. Je veux qu'on fixe une date de l'élection pour le mois de mars au moins le 1er tour. Macky Sall doit partir le 02 avril  meme si le deuxième tour dépasse un peu, la vacance ne sera pas longue

    Hors de question de proloner la date des elections après le 02 avril. Avec toutes ces polémiques c'est juste pas possible.

    Mais quel mouche a piqué ce président qui pour de simples soupcons annule les éléctions et plonge tout un pays dans la tourmante.

    J'espère que DIOMAYE-SONKO gagneront les élections. Les gens qui nous disent qu'ils n'ont pas d'expérience politique, c'est ce que nous voulons: une rupture totale pour repartir sur de nouvelles bases. Jusqu'à présent tous nos présidents étaient du serail et résulrat la pauvreté s'est aggravée. Oui on a de meilleures routes mais l'école, la santé, l'emplois se sont-ils améliorés? La pauvreté a t-elle diminuée? Pourquoi l'afrique n'aurait-elle pas le droit d'essayer autre chose. Le Mali, le Bukina et autres le font. Regardez Thomas Sankara n'avait pas d'expérience du pouvoir mais s'il avait eu plus de temps, je suis sure que le Burkina Faso n'aurait pas été à ce niveau de sous-developpement. En revanche, regardez le Gabon et la dynastie Bongo qui n'ont fait que voler leur pays.

    Laissons une chance aux jeunes, à un autre système et puis au Sénégal (et en Afrique), les jeunes représentent 70% de la population et il nous faut un président jeune qui comprend l'aspiration et les besoins de la jeunesse d'aujourd'hui.

     
    {comment_ads}
    Auteur

    Albouri

    En Février, 2024 (12:07 PM)
    Le dialogue n'a jamais été à l'ordre du jour et rien n'a voir avec la liberation de Sonko . Ce journal ne mérite pas lecture car c'est un organe de presse crée par le pouvoir de l'APR et ne dit jamais la vérité. Le texte que cet organe nous présente est du CHIFFON qui ne peut meme pas convaincre un bébé. Heureusement que les sénégalais sont matures et ne se laisseront pas divertir. C'est une honte de lire cet article de presse qui ne mérite d'etre rangé que dans la poubelle. Sonko a toujours été innocent, son unique tort reste sa popularité. L'urgence du moment est de fixer une date pour aller aux elections , finalement battre le Benno. Tout ce dilatoire et cet tâtonnement ne font que déshonorer le pays à l'international pour des gens sans intérêt qui ont voulu installer une crise fictive dans ce pays sachant que le benno n'a aucune chance de gagner les elections parce que vomi par l'ecrasante majorité des sénégalais avec les nombreux manquements notés, à, savoir : les nombreuses tueries, le non respect des décisions de justice, l'absence d'enquete sur les morts à la pelle, les trafics de faux billets de Bougazelly, cette masse d'argent que Farba Ngom a caché dans sa maison, l'impunité et le parti pris font que ce benno par l'entremise de leur chef refuse d'homologuer leur défaite qui est irreversible. Ce regime ne vit que dans la digression, la ruse , le mensonge, et n'a pour légitimité que les FDS et certains organes de presse sans valeur comme DAKAR TIMES.
    Top Banner
    Auteur

    En Février, 2024 (17:58 PM)
    Un journaliste alimentaire qui vient de pondre un ballon d'essai. L'heure n'est pas à la concertation ou dialogue avec cet imbécile de président. Il va dégager ou il sera déloger par le peuple. Pour le respect de la République du Sénégal et de la constitution. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Diaraaf

    En Février, 2024 (20:51 PM)
    Les dougoubistes venaient repondre Monsieur a gaté votre peau....🤣
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email