Mardi 07 Février, 2023 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Dakar - 16 février 1994 : Flash-back sur les violentes manifestations qui ont couté la vie à 06 policiers

Single Post
Dakar - 16 février 1994 : Flash-back sur les violentes manifestations qui ont couté la vie à 06 policiers
Les événements du 16 février 1994 sont encore frais dans certaines mémoires. Sur autorisation des autorités, la Coordination des forces démocratiques (CFD), entité regroupant 5 partis d’opposition, décide de tenir un rassemblement pour manifester contre la politique économique du régime en place. Cette mobilisation, tenue le 16 février 1994, fait notamment suite à la dévaluation du franc CFA intervenue un mois auparavant. Hors de contrôle, des militants demandent aux leaders de marcher sur le palais présidentiel. Le bilan est macabre. Au total, six (06) policiers ont été tués.

L'un des acteurs que la mémoire collective retient le plus est le dahira Moustarchidine de Serigne Moustapha Sy. Ce dernier a d’ailleurs été emprisonné, causant la colère de ses « talibés ». Prenant au mot l’ancien président Abdoulaye Wade qui déclarait « Vous voulez marcher? Eh bien, marchez !», les manifestants se déchaînent dans la rue pour rejoindre le palais de la République. Des émeutes éclatent alors à Thiaroye et à Pikine. « Les heurts deviendront plus graves quand des manifestants encagoulés attaquent les forces de l’ordre à l’aide de couteaux, de machettes, de gourdins et de pistolets. Un spectacle de désolation s’offrira aux yeux des autorités toutes surprises : des magasins pillés, des voitures incendiées dont un véhicule de la police » rappelle le site Senenews. Le bilan est macabre notamment du côté des forces de l’ordre et surprend même les autorités. 6 policiers ont été tués et une vingtaine d’autres blessés et hospitalisés.

Selon Amnesty International, près de 150 personnes ont été arrêtées et inculpées d’atteinte à la sûreté de l’Etat. L’organisation pour la défense des droits de l’homme estime que « certaines personnes, sinon toutes, sont des prisonniers d’opinion détenus uniquement en raison de leur appartenance à un mouvement politique ou religieux ». A la suite de ces événements, les leaders de l’opposition sont arrêtés. Ils seront libérés quelques mois plus tard après avoir entamé une grève de la faim. Et à ce jour, il n’y a toujours pas de coupable.

Par contre, l’histoire bégaie toujours. Le Sénégal continue de connaître des manifestations toujours aussi sanglantes. Les plus récentes sont les émeutes de mars 2021. Les quatorze civils morts sous les balles n’ont toujours pas de coupables un an après. Une situation que continue de dénoncer Amnesty International. Et comme les familles des victimes de février 1994, les victimes des émeutes de mars risquent encore de prendre leur mal en patience.



17 Commentaires

  1. Auteur

    Deug Deug

    En Février, 2022 (10:36 AM)
    une année trés triste pour la nation et le peuple sénégalais ,car des enfants sont devenus des orphelins ,des femmes sont devenues des veuves ,des familles entières dévastées par cet horrible évenement . Qu'Allah protège notre pays le sénégal d'un événement pareil 
    Top Banner {comment_ads} {comment_ads}
  2. Auteur

    Nianthio

    En Février, 2022 (10:53 AM)
    A part les policiers tués alors qu'ils faisaient leur job,tout civil qui se fait manipuler par les politiciens  restent toujours des perdants. 

    Vous défendez des politiciens qui ont laissé Lee leurs à la maison,on vous tue  et passe à autre chose et la vie continue 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2022 (11:04 AM)
    Il faut que les manifestants sachent que c'est depuis cet événement que les hommes de tenue ont décidé qu'ils ne se laisseront plus massacrés de cette façon. C'est pourquoi c'est du pur suicide d'attaquer des postes de police et gendarmerie, de surcroît pleins d'armes. Aux jeunes ! N'acceptez plus d'être utilisés comme de la chaire à canon par ces politiciens véreux que vous ne verrez jamais tomber sous les balles ni eux, ni leur famille 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2022 (11:52 AM)
      Ce disque qui date du temps de Senghor est perimé. Les citoyens manifestent pour leurs pays.
       
      Repos en paix aux victimes (policiers et civils).
       
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Goor

    En Février, 2022 (11:14 AM)
    En tous cas ku bëgg jamm bul laale Serigne Ousmane Sonko! Ku ko laale di na ñu dalle sa kaw...
    {comment_ads} {comment_ads} {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2022 (14:08 PM)
      Il a ete  accuse de viol par une Senegalaise qui a autant de  droits dans ce pays que lui. Nous sommes tous des justiciables dans ce pays. En temps opportun, il fera face a la justice pour repondre de ce dont on l'accuse. Point barre.
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2022 (21:41 PM)
      meem s'elle qui l'accuse n'y croit pas et ousmane et le premier a reclamer un proces , ceci n'est pas un debat
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2022 (21:41 PM)
      meem s'elle qui l'accuse n'y croit pas et ousmane et le premier a reclamer un proces , ceci n'est pas un debat
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2022 (11:28 AM)
    Un drame que nous regrettons toujours.

    Paix à leurs âmes.

    Les 6 policiers ont été tués au même endroit. Ils étaient dans le car de Police.
    Top Banner
    • Auteur

      Molly

      En Février, 2022 (14:13 PM)
      Ce cas triste et déplorable ayant entâché les pages de l'histoire du Sénégal, était très LOUCHE.
      Des gens encagoulés attaquent des policiers en faction dans un car de police. Selon des infos proches du millieu de la police, ces derniers avaient reçu l'ordre de ne pas quitter le car où ils furent trouvés par surprise et tués de manière très PROFESSIONNELLE. 
      A l'époque feu Djibo KA était ministre de l'Intérieur, il fut à la fois très surpris et fâché et ne semblait pas trop s'en prendre à l'opposition. Il y avait une VIVE RIVALITE AU SEIN DU P.S et Abdou DIOUF ne contrôlait plus rien car DEPASSé.
      Plus tard, Djibo et Niass quittèrent le navire PS
       
       
    {comment_ads} {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2022 (22:57 PM)
      Putain, ce pays est en train d'être pourri de tout bord avec ces pseudo théoriciens menteurs qui essaient de travestir toute l'histoire du Sénégal. C'est policiers étaient bel et bien massacrés par des moustarchidines à qui on avait donné des safara et tee-shirt remplis de khaatimes avec la garantie que personne ne pourra les arrêter. Beaucoup de repentis parmi eux ont confirmé. Vous ne réussirez jamais à faire avaler vos salades de complot entre les dirigeants de l'époque. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Yayeme

    En Février, 2022 (11:57 AM)
    Donc la violence des senegAlais ne datent pas aujourd hui.
    {comment_ads}
    Auteur

    Takassi12

    En Février, 2022 (12:39 PM)
    Desole ,mais l auteur de l article a travesti l histoire durant ce meeting de l opposition sur le centenaire serigne Moustapha etait deja en prison pour avoir decrit les trois crises qui symbolisaient Abdou DIOUF.Aucun magasins ni boutiques n avaient ete pillé par les manifestants.Les leaders arretaient apres les manifs etaient entre autres serigne pape malick sy,Landing ......Djibo ka etait ministre de l interieur
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2022 (12:42 PM)
    Monsieur Ndour repose en paix. Un homme discret et gentil 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2022 (13:01 PM)
      Voila le Senegal, on te demande d'être gentil en partageant ton argent avec des fénéant toit en te demandant d'être duscret. Dans ce pays les fens sont des parasites jaloux qui ne supportent pas la réussite des autres
    {comment_ads}
    Auteur

    Hangar

    En Février, 2022 (13:15 PM)
    Mais vous vous parlez de la violence physique, mais plus grande fut, cette année là, la violence verbale, les cassettes de Moustapha Sy, je me rappelle comme si c'était hier. Je n'ose même pas en rappeler certains contenus qui restent dans ma mémoire, beaucoups parmi les concernés ne vivent plus. C'est dans l'ADN des Sénégalais de dégrader la dignité de leur prochains. Thiey Yallah
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2022 (15:23 PM)
      ceux dont il faisait référence dans ses déclarations vont répondre de leurs actes devant Dieu. C'est ça le plus important. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Qu'en Sais-tu

      En Février, 2022 (16:48 PM)
      Oui il rendront compte si tant est que les faits sont avérés. Et même dans le cas où les faits sont avérés, à chacun sa relation avec Dieu. As-t-on le droit de dire certaines choses de persones, posthume de surcroît? là est la question
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2022 (13:24 PM)
    Le commanditaire des émeutes de mars est connu et bien identifié mais par lâcheté et fumisterie et une mauvaise foi , on préfère accuser d'autres, chacun sait d'où est venu l'ordre de piller et tuer 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2022 (13:59 PM)
    Le jeune Modou Diop qui était de Pikine   que la terre  lui soit lègère on m'a raconté son histoire quand je suis venu habiter au Camp Diassé il venait juste de sortir de l'ecole de police comme jeune officier de la paix on était au mois de ramadan il était 16 h il venait de réveiller il avait une chambre au logement des célibataires du camp quand il a entendu les coups de grenades il a enfilé sa tenue pour aller preter main forte à ses collègues c'est à coté de la Banque Centrale qui est sur les centenaires qu'il a été attaqué par un groupe d'individus avec des manchettes il a été lachement tuè 

    Tombé au champ d'honneur que Dieu l'accueille au paradis eternel 

     
    {comment_ads}
    Auteur

    Deu

    En Février, 2022 (14:55 PM)
    Il ya au moins  une  constante  : ils  ont été  sauvagement  assassinés par  ces  barbares  de moustarchidines 
    {comment_ads} {comment_ads} {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2022 (15:25 PM)
      C'est ce qu'on a voulu te faire croire. La question que tu devrais te poser est pourquoi envoyer 7 policiers à une manifestion politique violente et pourquoi quand ils ont essayé de tirer sur la foule les poistolets ne marchaient pas ?
    Top Banner
    Auteur

    En Février, 2022 (18:36 PM)
    Oui ils rendrons justice audelas comme pas de juste ici bas. helas nous les familles deplorees nous rendons grace a Allah. Alhmadoullilah Allakoulihaal. Que Janatul Firdaws soit leur derniere demeure. Mes enfants n'ont pas connus leur pere comme tant d'autre parmis Allhamdoullillah nous avons un soutiens indertermine autour de nos familles, amis(es). Gouvernement Senegal n'ont rien fais pour ses pauvres enfants et donne freedom pour les manifestants
    Top Banner
    Auteur

    En Février, 2022 (21:01 PM)
    Ce Mara politicien n a meme pas gagne a tivaoune mais il dit kil a elu le president americano lol Senegal mo nekh nieupeuy door
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2022 (01:04 AM)
    Moustapha SY apres ses parties de jambes en l'air avec l'ancienne miss du Senegal. Devoir de memoire d'un charlatan de me-rd-e et de sous me-rde.
    {comment_ads}
    Auteur

    Borso

    En Février, 2022 (01:21 AM)
    Petit major de gendarmerie qui a des diplômes en tout et qui stigmatise les populations de Tamba et de Kédougou. Des enfants de Tamba et de Kédougou sont aussi des Médecins, des Magistrats et des Ingénieurs polytechniciens. En bons musulmans, les fils de Tamba et de Kédougou ne tueront jamais gratuitement. Faites attention à vos discours. Quant Trump vous a traités de Shithole countries, vous avez failli vous suicider. Arrêtez de blesser des gens gratuitement parce qu'on vous tend un micro. 







    Prononciation

    Ils n'ont aucun complexe devant des Négros.



    {comment_ads}
    Auteur

    Mactar Dieng

    En Février, 2022 (14:09 PM)
    Cette manifestation macabre a engendré la mort de 6 policiers parmi eux mon père Moustapha Dieng. Il était mon hero, idole mais aussi un soutien de famille .

    C'est malheureux de voir que depuis belle lurette, nos dirigeants nous manipulent,pillent nos ressources et notre argent et par le suite laissent la population gérer les problèmes secondaires.  

    Honte à tout dirigeants qui ne lutte pas pour l'émergence de l'Afrique, du Sénégal mais aussi de sa localité. 

    Que justice soit faite au nom de tous les martyrs
    Top Banner

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email