Dimanche 08 Décembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Date des Locales : Le grand écart d'Aly Ngouille

Single Post
Date des Locales : Le grand écart d'Aly Ngouille

"Aly Ngouille Ndiaye est un adepte du grand écart. Voulant éviter toute confusion ou le genre "mo ko wax", il a fait des projections de la tenue possible des locales au plus tard le 28 mars 2021. C'est du grand écart. Devant les députés, hier, pour la prolongation une nouvelle fois du mandat des élus locaux, et la détermination de la date précise de l'élection locale, il a été encore dans un flou artistique. Selon le ministre de l'Intérieur, le problème ne se situe pas au niveau de l'organisation matérielle de l'élection", écrit Le Témoin.

Le journal de rapporter les propos du ministre de l'Intérieur : "Si c'était dans trois mois, on est prêt, le matériel est là. Si c'était seulement auditer le fichier électoral, cela peut se faire en un mois ou deux. Mais, il s'agit du processus, cela veut dire que c'est tous les actes qui ont été posés depuis la refonte du fichier électoral qui vont être audités. Cela, naturellement, ça prend du temps et c'est l'opposition qui l'a demandé dans le cadre du dia- logue. J'ai voulu éviter qu'on revienne ici tout le temps, c'est pourquoi on l'a fixé au plus tard le 28 mars 2021".

Aly Ngouille Ndiaye d'ajouter : "Je dois vous dire que s'il n'y avait pas ce dialogue, nous, on est prêt à organiser les élections 3 mois après que le top soit donné". S'agissant de la proposition de certains députés de mettre les communes sous délégation spéciale en lieu et place d'une prorogation du mandat des élus, le ministre souligne qu'il s'agit, à travers la prorogation, de sauvegarder l'équilibre des communes. Une décision "unilatérale" du ministre de l'Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, que fustige l'opposition. "Tu as choisi unilatéralement une fourchette temporaire. C'est ta responsabilité, mais l'opposition n'est pas d'accord" a estimé Aïda Mbodj.


Article_similaires

8 Commentaires

  1. Auteur

    Lune

    il y a 3 semaines (11:30 AM)
    L´' opposition doit cesser la comedie . Ce choix n ést pas 1 gde 1ere.
  2. Auteur

    Incroyable !!!

    il y a 3 semaines (11:34 AM)
    Il n’a toujours pas démissionné cet individu ????

    Comment ca se fait ?????

    Boughazelli en cavale pendant 48 heures et on laisse ce type continuer à diriger le ministère de l’intérieur ???????????

    Heureusement que le Sénégal n’a pas de contentieux avec des groupes armés … Car un ministre de l’intérieur et ses services de police et renseignements qui sont incapables de retrouver un simple faux-monnayeur, qu’est-ce que cela aurait été s’il s’agissait de dangereux types armés ??????
    Auteur

    Lune

    il y a 3 semaines (11:42 AM)
    Raisons objectives de l ecart ,stabilite du pays .dialogue .satisfaction des promesses . surtout,. PUDC ,Moralisation d l espace universitaire.dialogue sincere avec l oppo pour aboutir au consensus
    Auteur

    il y a 3 semaines (12:09 PM)
    je pense que les prochaines élections municipales se feront aprés les élections présidentielles de 2024. Franchement quoi!!! 2021 ????? Qui peut de plus peut de moins. Ce qui est sure les élections ne se tiendront pas en 2020, et je vois mal l’état du sénègal organiser des élections municipales en 2021 ; organiser les JO en 2022 et organiser en début 2024 des élections présidentielles. Ces élections municipales ne se tiendront qu’après les élections présidentielles de 2024. Macky trace le chemin, pas une nouvelle tête à la mairie de Dakar, pas de nouveau homme fort à la mairie de Dakar qui risquerait de compromettre le deal des élections présidentielles 2024;
    Auteur

    Vérité

    il y a 3 semaines (12:09 PM)
    Vous allez vous poser cette question très bientôt : comment aly ngouille Ndiaye a pu arrivé à ce poste. Cette personne est tout simplement dangereuse.
    Auteur

    Karato

    il y a 3 semaines (12:40 PM)
    Dans les budgets de 2019 eT DE 2020 quelle sommes l’État avait il prévues pour ces collections? Je pense que je vais porter plaintes pour abus de biens publics contre tous ces acteurs politiques qui se la coulent douce dans les hôtels au faux motifs de dialogues machin.que les journalistes nous édifient sur l'argent que l’État dépense par jour pour ces truands.Ce problème d'organisation d'élection au Senegal peut se régler en 30jours.
    Auteur

    il y a 3 semaines (14:07 PM)
    Mbow de rappeler ainsi que les élections avaient été reportées en 2014, alors que Cheikh Bamba Dièye était Maire de Saint Louis. Ce dernier ne s’y étant jamais opposé et avait même été au-delà des 5 ans légaux à la tête de l’institution municipale. En plus de la prorogation, il s’était même pris à « vouloir participer aux élections prévues quelques mois plus tard ».



    Et toc !

    Et vlan dans le cul de cheikh Bamba diéye

    Enlevez c est pesé !
    Auteur

    il y a 3 semaines (15:53 PM)
    Tous malades ; pouvoiroo, opposition yoo, citoyens yoo , en quelque sorte tous tant qu'ils sont

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email