Jeudi 02 Décembre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Déguerpissement des marchands ambulants tabliers : La Ville de Thiès leur fixe un ultimatum de 10 jours

Single Post
Déguerpissement des marchands ambulants tabliers : La Ville de Thiès leur fixe un ultimatum de 10 jours
A l’instar de Dakar où les opérations de déguerpissements des occupations encombrantes font grincer des dents, la Ville de Thiès s’est dit « plus que jamais déterminée à procéder au déguerpissement des marchands ambulants tabliers ». Dans un communiqué parvenu ThiesVision.com, l’équipe du 1er adjoint au maire Yankhoba Diatara accorde aux marchands ambulants un ultimatum de 10 jours.

Depuis quelques années, les marchands ambulants envahissent les principales artères avoisinant le marché central de Thiès. Une situation qui pose un réel problème de sécurité et un frein au développement et au bien-être des populations thiessoises. Un désordre que la municipalité s’est décidée à ne plus tolérer », dénonce le 1er adjoint au maire de Thiès.

En effet, au terme d’une réunion au cours de laquelle ont participé les commerçants de l’antenne régionale de l’Unacois, les représentants des marchands ambulants et les autorités de police, le maire de la Ville de Thiès a pris la décision de désencombrer la voie publique. «Dans quelques jours nous allons vider le marché central. Nous sommes plus que jamais déterminés à procéder au déguerpissement des marchands ambulants tabliers et à les recaser dans des sites appropriés ; parce que notre seul et unique souci reste une bonne gestion de la voie publique», a déclaré le Premier Adjoint au maire de Thiès, Yankhoba Diatara.
Tout en restant ferme quant à la décision de désencombrer les artères et abords du marché central, le Premier adjoint au maire a tenu, tout de même, à accorder un délai de grâce de 10 jours, aux ambulants, pour quitter la voie publique.
Ainsi, à compter du 16 février 2014, toute occupation est formellement interdite sur la voirie urbaine et l’occupation de la voie publique au niveau des boulevards, avenues et rue suivants : Boulevard François Xavier NDIONE, Boulevard De Nguinth « Jacques SARR », Avenue Général De Gaulle, Avenue Mao Doucouré, Avenue Ousmane Ngom, Avenue Andrien Srnghor, Rue Gnagna Sow, Rue de la Gare, Rue Ire Aldrige.

Selon le texte toujours, le Premier adjoint au maire a tenu à rassurer les ambulants en proposant l’implication des communes d'arrondissement pour le recasement de certains ambulants dans les marchés secondaires, la mise en place d’un marché itinérant, le recasement au niveau du «bois de ville » et de aménagement du site faisant face au stade Lat-Dior.

La mairie en partenariat avec les commerçants, les marchands ambulants a décidé d’harmoniser les différents efforts pour « prendre des mesures d’accompagnement en faveur de ceux qui se conformeront à ces nouvelles dispositions. C’est pourquoi, les autorités municipales comptent sur l’esprit civique des uns et des autres pour la réussite de cette opération ».

Il faut rappeler, par ailleurs qu’un plaidoyer poignant a été fait pour inviter les commerçants à s'acquitter de leurs obligations fiscales, après plus de onze (11) mois de boycotte.
Après avoir été conscientisés sur les enjeux, les commerçants ont pris bonne note et ont promis de régulariser leur situation fiscale.

affaire_de_malade

4 Commentaires

  1. Auteur

    Bizarrerie

    En Février, 2014 (22:47 PM)
    Marchands ambulants tabliers? c'est à dire ils se déplacent avec leurs tables remplis de marchandises? pfff
    Top Banner
  2. Auteur

    Keur Massar

    En Février, 2014 (01:50 AM)
    Quand est-ce que le Maire de Keur Massar s'occupera de la SALLUBRITE de la CITE AINOUMAHDI...un BORDEL indescriptible sevit au CROISEMENT,en FACE DE LA GENDARMERIE,et en PLEIN CENTRE DE LA CITE (extention du marche)....A L'HEURE ou tous les Maires conscients et travailleurs s'occupent de leurs VILLES...NOUS reclamons de l'ORDRE et de la DISCIPLINE...... Si vous en etes incapable,alors cedez la PLACE,,, :sn:  :up: SENEGAL DIEUM KANAM :sn:  :up: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Remarques

    En Février, 2014 (08:37 AM)
    Je pense que c'est plutôt les commerçants qui ont prolongé leur cantine sur le trottoir qu'il faut "déguerpir". Ils ont tous agrandi leur boutique en installant des rallonges sur le trottoir; ce qui fait on est obligé de se bousculer avec les véhicules et motos sur la chaussée. Les marchands ambulants ne sont pas les seuls à causer des désagréments.
    {comment_ads}
    Auteur

    Malick Sarr

    En Février, 2014 (08:46 AM)
    merci monsieur le maire il faut mettre de l'ordre dans ce pays car les sénégalais sont extrêmement indisciplinés et égoïstes ce qui nous perdre beaucoup chose . Non à la médiocrité non à l'incivisme.
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email