Mardi 20 Août, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Démenti de la décision du Cc : "Un des professeurs de droit pourrait être poursuivi pour…"

Single Post
Démenti de la décision du Cc : "Un des professeurs de droit pourrait être poursuivi pour…"

«La décision rendue par le Conseil constitutionnel, quelques jours après la publication de cette lettre, reste un cinglant démenti aux arguties juridiques de ses "éminents professeurs" dont l'un d'eux, sénégalais, pourrait être poursuivi pour usurpation de fonction conformément à la lettre du recteur de l'UGB en date du 15 janvier qui lui conteste sa qualité prétendue». Cette déclaration est du pool des avocats du candidat Macky Sall.Me Ousmane Sèye et Cie, qui étaient face à la presse, avancent que "le pool reste vigilant quand à la défense des intérêts de son mandant, le candidat Macky Sall et ne manquera point d'aviser l'opinion de toute manipulation quant à d'éventuels recours déposés par des candidats à la candidature là où la loi exige notamment à travers l'article L 122 du Code électoral que seuls les candidats peuvent faire des réclamations contre les listes des candidats".


Quant à la saisine du Conseil Constitutionnel, les robes noires précisent : "Nous nous désolons aussi de la lettre adressée au conseil constitutionnel par de prétendus experts juristes, français et sénégalais, qui méconnaissent pourtant royalement les règles qui régissent le processus électoral au Sénégal jusqu’aux conditions de saisine de celui-ci", ont-ils soutenu.


En effet, déclarent-ils, que seuls le Président de la république, un nombre qualifié de députés, les mandataires des candidats, selon certains cas, et certaines juridictions pour l'exception d'inconstitutionnalité des lois, peuvent saisir le conseil constitutionnel.

 

"La pratique de la porte ouverte tolérée en France pour s'adresser au conseil constitutionnel, n'existe pas au Sénégal et leur expertise prétendue nous permet de croire qu'ils savent. Au regard de cette malhonnêteté intellectuelle, le pool des avocats estime qu'il n'y a pas lieu de répondre au contenu de cette lettre commanditée, qui rappelle le cas de Guy Carcassonne qui délivrait un cours sur le 3e mandat du Président Wade alors qu'il méconnaissait tout des dispositions de la constitution et du code électoral relatives à l'élection du Président de la République", signalent les robes noires du candidat Macky Sall.


Avant de laisser entendre : "Le Pool conformément à sa mission accompagnera sans réserve et sans faiblesse aucune le candidat Macky Sall durant tout le processus électoral pour qu'à travers une élection libre, transparente et démocratique les Sénégalais puissent lui renouveler leur confiance."

Article_similaires

40 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (22:08 PM)
    hum hum
    • Auteur

      Diassé Ndoye

      En Janvier, 2019 (22:17 PM)
      non, li eupeuneu nak  :nono:  !!! Ça devient complètement ridicule  :nono: 
      un professeur de droit est parfaitement dans son rôle lorsqu’il décortique des avis juridiques et jauge leur constitutionnalité à l’aune d’un pan du droit dont il a tellement la maîtrise qu’on lui a confié de former des étudiants !
      wa apr nagnou wagni sene vitesse, ils se dirigent tout droit vers l’abysse de la débilité incurable !
      je répète : un professeur de droit est pleinement habilité à commenter des avis juridiques ! j’attends le batard qui va osé porter plainte ou initier des poursuites contre un spécialiste qui s’exprime dans son domaine de compétence   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">   ! doméram !
    • Auteur

      Antoinette Ndione

      En Janvier, 2019 (22:25 PM)
      moi personnellement, dès le premier jour où j’ai lu que macky sall s’est constitué un pool d’avocats j’ai compris que c’est obligatoirement parce qu’il a prÉvu de faire du sale !
      le pire c’est qu’il n’en a pas commis 1 ou 2 mais une batterie : c’est pour occuper simultanément tous les médias, lorsque viendra l’heure de balancer des fausses justifications aux différentes forfaitures que ce régime répugnant est prêt à perpétrer !
    • Auteur

      Anonyme Bayla Wagne

      En Janvier, 2019 (23:07 PM)
      c’est clair que ce pool d’avocats ne présage strictement rien de bon !
      des gens qui comptent se comporter correctement, à la régulière, ils n’engagent pas des avocats et pas autant !
      l’opposition se défend trop trop faiblement face aux monstruosités du régime apr … je trouve qu’il y’a énormément de choses qui ont été négligées et les conséquences sont déjà visibles …
    • Auteur

      Yatt

      En Janvier, 2019 (13:40 PM)
      en fait le candidat macky sall, ses ouailles, ses avocats et les juges à sa dévotion sont les seuls détenteurs de la maitrise du droit !!!
      après la prostitution des journalistes alimentaires, celle des juristes de service !!!
      au fait, ces avocats politiciens et experts en cupidité ont-ils recouvré leurs honoraires titanesques relativement à l'affaire de la traque de l'autre "demi-dieu" karim wade ?
      apparemment ils ont du recevoir des "intérêts moratoire" pour retard de paiement si on s'en réfère à l’exhibition éhontée de leur nudités flasques!!!!
  2. Auteur

    Amaëlle Sarr

    En Janvier, 2019 (22:09 PM)
    Wahahahahaha  :xaxataay:  Bi mossi dèssone nak   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">   !!! Légui les mercenaires-prostitués au service du Macky voudraient que les vrais juristes, spécialistes non-contestés dans leur domaine, se taisent et mettent leur expertise sous cloche  :jaaxle:  :jaaxle:  :jaaxle:  ???? On est où là  :jaaxle:  ??????

    À quoi bon continuer à apprendre ou enseigner le droit si ceux qui en atteignent les plus hauts sommets de maîtrise ne peuvent plus dire ce qu’ils savent sans que des p*tes-à-gages les menacent de poursuites   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">   ????



    Les gens qui ont commis l’erreur monumentale de permettre à cette calamité de parvenir au pouvoir, février 2019 sera votre dernière chance de corriger cette erreur, il faut libérer le Sénégal de cette horde de sauvageons hirsutes, haineux et haïssables, belliqueux, arrogants et liberticides !!!

    Finissons-en avec le totalitarisme mackyzard ! À vos cartes, daasslène fananal !
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (22:18 PM)
    Bande d imbeciles je ne sait pas comment vous faites pour regarder vos enfants les yeux dans les yeux macky vous paye avec l argent du contribuable sénégalais et vous venez vous asseoir sur vos deux boules pour nous sortir des futilités.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (22:24 PM)
    Quel pays désolant. Première fois dans le monde, en pre- campagne qu'un Président sortant prend une Quinzaine d'avocats ( surtout dans un pays pauvre sous- développé) ...pour tous services utiles et même représenter le candidat dans un Débat Politique (hier Maitre Babacar Diop sur Walf diné ak diamano) à la Place des Militants politiques ou cadres du Parti. Qu'en pense l'ordre des avocats sur cette dérive en honoraires politiques via prestations médias Tv ou autres.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (22:24 PM)
    Quel pays désolant. Première fois dans le monde, en pre- campagne qu'un Président sortant prend une Quinzaine d'avocats ( surtout dans un pays pauvre sous- développé) ...pour tous services utiles et même représenter le candidat dans un Débat Politique (hier Maitre Babacar Diop sur Walf diné ak diamano) à la Place des Militants politiques ou cadres du Parti. Qu'en pense l'ordre des avocats sur cette dérive en honoraires politiques via prestations médias Tv ou autres.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (22:24 PM)
    Quel pays désolant. Première fois dans le monde, en pre- campagne qu'un Président sortant prend une Quinzaine d'avocats ( surtout dans un pays pauvre sous- développé) ...pour tous services utiles et même représenter le candidat dans un Débat Politique (hier Maitre Babacar Diop sur Walf diné ak diamano) à la Place des Militants politiques ou cadres du Parti. Qu'en pense l'ordre des avocats sur cette dérive en honoraires politiques via prestations médias Tv ou autres.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (22:25 PM)
    Quel pays désolant. Première fois dans le monde, en pre- campagne qu'un Président sortant prend une Quinzaine d'avocats ( surtout dans un pays pauvre sous- développé) ...pour tous services utiles et même représenter le candidat dans un Débat Politique (hier Maitre Babacar Diop sur Walf diné ak diamano) à la Place des Militants politiques ou cadres du Parti. Qu'en pense l'ordre des avocats sur cette dérive en honoraires politiques via prestations médias Tv ou autres.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (22:25 PM)
    Quel pays désolant. Première fois dans le monde, en pre- campagne qu'un Président sortant prend une Quinzaine d'avocats ( surtout dans un pays pauvre sous- développé) ...pour tous services utiles et même représenter le candidat dans un Débat Politique (hier Maitre Babacar Diop sur Walf diné ak diamano) à la Place des Militants politiques ou cadres du Parti. Qu'en pense l'ordre des avocats sur cette dérive en honoraires politiques via prestations médias Tv ou autres.
    Auteur

    @3

    En Janvier, 2019 (22:30 PM)
    Qu'en pense l'ordre des avocats...............

    DIOM :sera bientot un principe PREHISTORIQUE
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (23:01 PM)
    sans gène vous adoptons la méthode Sarkozyste. Qu'Allah vous maudissse à jamais ainsi que vos desczndances ces phiraounas des temps modernes.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (23:07 PM)
    des avocats que macky paye avec notre argent et puisqu'ils non a faire ils passent leur a mentir et a calomnier c'est la merde.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (23:20 PM)
    Président,vous faites de notre pays la risée du Sénégal en Afrique et dans le monde ou on considérait notre pays comme une phare dans notre continent en matière de démocratie.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (23:49 PM)
    sa waye on ne demande rien au conseil constitutionel on va y aller par la force ou bien y aura pas d élections et les conséquences on s en fout le pouvoir macky l a deja perdu rien qu en se soutenant sur des juges et l affaire continuera jusqu a la condamnation de tous les juges conspirateurs dou gnou bayi dara le senegal du futur se réglera en déparasitant notre justice de ces parasites par un procès historique des juges



    comment on veut organiser des élections en essayant d éliminer le 2eme et 3eme des législatives je me pose la question si macky et ses juges sont devenus parano



    le mal par le mal les fonds taiwanais sont superieur a ce que tu demande a khalifa sall tu iras en prison ne t en fait pas
    Auteur

    Almamy Wane

    En Janvier, 2019 (23:51 PM)
    Ce wui se passe chez nous rise avec l abject. C est du Jamais vu. Meme les dictatures les plus ehontees n osent faire ce que Macky est entrain de faire. Je me suis regarde devant un mirroir pour me demander si je suis Senegalais. Trop c est trop . il est temps d en decoudre avec ce batard de Macky Sall. C est du jamais vu.

    Senegalais debout l heure a sonne
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (00:01 AM)
    A bas le conseil constitutionnel.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (00:03 AM)
    vive le Conseil constitutionnel a bas ces faux professeurs usurpateurs de fonction!
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (00:03 AM)
    vive le Conseil constitutionnel a bas ces faux professeurs usurpateurs de fonction!
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (00:37 AM)
    Est c q maitre ousmane seye croit que un jour dinegne ko

    Teureule si bountou bamele
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (00:37 AM)
    Est c q maitre ousmane seye croit que un jour dinegne ko

    Teureule si bountou bamele
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (01:05 AM)
    Macky mo beugeu indi fitna Senegal .il est entrain d’initier tout ce qui se passe .Trop c trop .Li ba kagne?
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (01:05 AM)
    Macky mo beugeu indi fitna Senegal .il est entrain d’initier tout ce qui se passe .Trop c trop .Li ba kagne?
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (01:05 AM)
    Macky mo beugeu indi fitna Senegal .il est entrain d’initier tout ce qui se passe .Trop c trop .Li ba kagne?
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (01:05 AM)
    Auteur

    Anonymous Boy

    En Janvier, 2019 (01:08 AM)
    Ceux qui l'ont élu n'ont qu'à se débrouiller pour le bouter dehors,moi je ne me sens en rien concerné par ses dérives, ki lignou lo maye mo eupp,daflléne yapp des ses premiers agissement lagnou warone todj Lou bonnam mou kham, tu as même honte de te réveiller dans ce pays, l'injustice que Khalifa subit kouye Goor warnala métty,je me demande sakh est ce que dina gnou djigg gnoune gni dikoo seitane,et puis khalifa sil est pas fort,Dina cardiak dans les grilles parce que Gooor bougnou humilier ça ronge le coeur
    • Auteur

      Mbidou Tall

      En Janvier, 2019 (07:16 AM)
      100% d’accord ! il fallait en découdre avec ce type depuis longtemps ! lorsqu’il s’est dédit sur la réduction de son mandat il aurait fallu marcher sur lui ! les irrégularités du référendum de 2016 était aussi un motif suffisant pour en finir avec lui… mais les sénégalais sont comme « anesthésiés »… que c’est triste !
      khalifa sall, j’espère que sa famille l’entoure au maximum car comme vous l’avez dit l’humiliation cause des dégâts insoupçonnés sur le mental et peut tuer l’homme …
      je ne comprends pas l’apathie générale des sénégalais qui vivent au sénégal …
    Auteur

    Anonymous Boy

    En Janvier, 2019 (01:09 AM)
    Ceux qui l'ont élu n'ont qu'à se débrouiller pour le bouter dehors,moi je ne me sens en rien concerné par ses dérives, ki lignou lo maye mo eupp,daflléne yapp des ses premiers agissement lagnou warone todj Lou bonnam mou kham, tu as même honte de te réveiller dans ce pays, l'injustice que Khalifa subit kouye Goor warnala métty,je me demande sakh est ce que dina gnou djigg gnoune gni dikoo seitane,et puis khalifa sil est pas fort,Dina cardiak dans les grilles parce que Gooor bougnou humilier ça ronge le coeur
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (07:53 AM)
    Macky le bâtisseur. Les chiens aboient, la caravane passe
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (07:53 AM)
    Macky le bâtisseur. Les chiens aboient, la caravane passe
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (08:04 AM)
    Ses avocats minables c’est triste de votre voir Mr Seye de cette sorte
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (08:04 AM)
    Ses avocats minables c’est triste de votre voir Mr Seye de cette sorte
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (08:14 AM)
    May lathie Dong may lathie rek pourquoi des avocats de l'état dans ce dossier donc ils savaient que la loi allait souffrir en mettant ce pool d'avocats en amont????

    May lathie rek may lathie dong
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (08:35 AM)
    Réveillons-nous chers compatriotes. Un"pool de 15 avocats" pour un président sortant à un mois d'une élection présidentielle? Toute la communauté internationale nous pointe du doigt car notre démocratie est en passe de devenir une monocratie, un régime autoritaire sans vergogne qu'il faudra sanctionner très très sévèrement au soir du 24 février. Je vote et fais voté incontestablement le Président Sonko inchallah.

    Que Dieu veille sur vous.On en a assez entendu des fake news sur votre personne, mais n'y prétez pas attention car on combien qui sont derrière tout cela. Une plainte sur la table du procureur sur les 94 milliards est plus simple à saisir au lieu de s'acharner sur Khalifa Sall ou Karim Wade et invalider de potentiels candidats.

    Vive le Sénégal, Vive Pastef les patriotes!!!
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (08:38 AM)
    Réveillons-nous chers compatriotes. Un"pool de 15 avocats" pour un président sortant à un mois d'une élection présidentielle? Toute la communauté internationale nous pointe du doigt car notre démocratie est en passe de devenir une monocratie, un régime autoritaire sans vergogne qu'il faudra sanctionner très très sévèrement au soir du 24 février. Je vote et fais voté incontestablement le Président Sonko inchallah.

    Que Dieu veille sur vous.On en a assez entendu des fake news sur votre personne, mais n'y prétez pas attention car on combien qui sont derrière tout cela. Une plainte sur la table du procureur sur les 94 milliards est plus simple à saisir au lieu de s'acharner sur Khalifa Sall ou Karim Wade et invalider de potentiels candidats.

    Vive le Sénégal, Vive Pastef les patriotes!!!
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (08:51 AM)
    Macky et son camp sont toujours dans la menace.

    Dans la hierarchie des lois la constitution est au dessus de ce code electoral,les juristes de l'Etat le savent bien.

    La lettre des juristes apporte un eclairage au conseil constitutionnel, j'attends des avocats de Macky qu'ils repondent aux points de droit souleves et qu'il laisse le conseil constitutionnel decider du traitement qu'ils font de cette lettre.

    Qui paye ses avocats et avec quel argent ?

    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (10:08 AM)
    Une nouvelle saison de mercenariat judiciaire est ouverte pour ces pretendus avocats qui ne savent pas gagner correctement leur vie au pretoire. Profitez en car apres le 24 fevrier 2019 il n'y aura plus ces "CONTRATS". CE SERA LA FIN DU FAR WEST.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (10:08 AM)
    Une nouvelle saison de mercenariat judiciaire est ouverte pour ces pretendus avocats qui ne savent pas gagner correctement leur vie au pretoire. Profitez en car apres le 24 fevrier 2019 il n'y aura plus ces "CONTRATS". CE SERA LA FIN DU FAR WEST.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (10:45 AM)
    Est il interdit a un orofesseur de droit d etre mandataire d un candidat?
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (12:09 PM)
    quand on a devant soi une meute d'avocats qui occupe la scene politique et dient ce qu'elle veut pour manipuler l'oplnion publique , n'a -t on pas le droit de constituer son pool d'avocats pour se defendre et retablir la verité s'il y a lieu ? je ne comprends pas cet esprit qui consiste à nier à la partie adverse le droit d'avoir ses propres defenseurs ,la politique politicienne peut mener à la deraison .
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (21:04 PM)
    Le vrai sondage donne à Macky Sall 27,5% derrière Ousmane Sonko 28,6% et Idrissa Seck 29,3%.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (21:04 PM)
    Le vrai sondage donne à Macky Sall 27,5% derrière Ousmane Sonko 28,6% et Idrissa Seck 29,3%.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (09:01 AM)
    les spécialistes du droit en l'occurrence des professeurs d'universités sensés former magistrats avocats etc... ne peuvent pas tous se tromper dans la compréhension et la lecture du droit! Si tel est le cas, les sages du conseil constitutionnel devraient désormais dispenser les cours magistraux et animer les travaux dirigés à la faculté de droit ! la première réforme urgente est d'intégrer des professeurs de droits dans une future Cour Constitutionnelle.

    Citoyen Papis

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Top Banner
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR