Mercredi 21 Octobre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Politique

Démolition des affiches publicitaires : Barthélemy Dias ne ramollit pas

Single Post
Démolition des affiches publicitaires : Barthélemy Dias ne ramollit pas
Barthélemy Dias ouvre plusieurs fronts. Entre le maire de Mermoz-Sacré Cœur et l’Association professionnelle des régies publicitaires du Sénégal (Aprps), la guerre est totale. Alors que l’Aprps a décidé de porter pliante contre lui pour destruction de biens d’autrui, il est revenu à la charge pour annoncer la poursuite de ses actions.


Habillé en costume marron-beige assorti d’une cravate bleue, Bath’ affiche sa détermination devant les délégués de quartier, les imams, les notables et le Conseil municipal : «Ces panneaux ont été illégalement et abusivement posés sur le périmètre de Mermoz-Sacré Cœur. 90% des régies recensés sous le périmètre de Mermoz-Sacré Cœur ne disposent d’aucune autorisation y compris celle la Ville de Dakar.» 


L’édile reproche aux régies publicitaires de mettre des panneaux sur le périmètre communal sans verser des redevances à la mairie. Après de nombreuses sommations sans «réponses», Barthé­lemy Dias a ordonné la destruction des panneaux publicitaires. Il justifie : «Nous ne sommes pas là pour humilier des gens. Nous avons besoin de recettes et ils ont besoin de notre périmètre communal. On leur a demandé de nous faire une contre-proposition. Ils ont dit qu’ils n’ont rien à contre proposer. On leur a demandé de prendre leurs panneaux et de partir dans une autre commune.» 


Hier, il a brandi les documents ordonnant la démolition «approuvés» par le préfet de Dakar. Par conséquent, le maire exhorte les mis en cause à se rapprocher des services de la municipalité pour régler la situation. Sinon ? «Je voudrais dire amicalement à ces régies publicitaires qu’il leur reste la journée d’aujourd’hui (hier), demain vendredi (aujourd’hui) et toute la journée de samedi pour enlever les panneaux qui restent. Samedi, à 21 heures, les panneaux qui restent seront aussi démolis. Les panneaux qui ne seront pas récupérés d’ici lundi seront découpés par les ferrailleurs et vendus.»

liiiiiiiaffaire_de_malade

10 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2015 (15:38 PM)
    Je suis de tout cœur avec Barthelemy. C'est pas normal que ces publicistes se mettent plein les poches et d'afficher sur la commune d'autrui sans débourser !!!



    Bien dit Mr LE Maire !
  2. Auteur

    Panneaux

    En Juin, 2015 (15:39 PM)
    il a parfaitement raison, la ville de dakar est un forteresse bourées de panneaux. aucun respect pour la population. on ferme les yeux ces capitalistes vont bien planter leurs poubeles de panneaux sur nos terrasse. bravo bart, pour notre securité aussi vous allez constater aussi qu'il y'aura moins d'accident. ces panneaux éblouient les conducteurs et déconcentrent pas mal de gens dans la circulation.

    Auteur

    Watt

    En Juin, 2015 (15:50 PM)
    Bravo Barth, ces va nus pieds ne pensent qu'à leurs poches. Je suis volontaire démolisseur, je suis à votre disposition dès Dimanche. Ils n'ont qu'à retourner les panneaux chez eux et en faire des clotures de leur agence. La merde est déversée par ces grands polueurs sans vergogne qui envahissent toutes nos artères. Bon courage Barth.
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2015 (15:57 PM)
    On le taxe d'impoli ou autre chose mais il faut regarder a chaque ce qu'il fait et il a toujours les preuves a l'appui!je suis aux etats et je te suis de pres et je suis pret a former une cellule pour te soutenir !keep going you are on the right way Barth !!!
    Auteur

    Mounos

    En Juin, 2015 (15:58 PM)
    Le Maire Barthélémy est dans son droit et dans celui des habitants de sa Commune ! Ces publicistes se permettent de faire ce qu'aucun de leurs homologues Européens oseraient faire ! En efet, dans toutes les Communes de France par exemple, les petites (moins de cinq cents habitants) ou les grandes et très grandes, des royalties ou des pas de portes sont versés sont versés aux COMMUNES sans tergiverser parce que c'est la loi ! Pourquoi au Sénégal, des millions de FCFA ne sont pas versés aux Communes pour tous ces panneaux qui enlaidissent même nos villesz, excepté ceux éclairent un rayon d'au moins 15 mètres?oç Toutes les Communes du Sénégal où ces panneaux publicit&aires sont érigés sans rien y- gagner, doivent faire comme Barthélémy et son équipe !
    Auteur

    Camerlink

    En Juin, 2015 (16:12 PM)
    Il aurait dû les déboulonner au lieu de les détruire comme ça, il n'en a pas le droit.

    Pour les découper et les vendre, il faut une décision de justice exécutée par un huissier.
    Auteur

    Doro

    En Juin, 2015 (16:46 PM)
    Barth on est avec toi.
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2015 (16:57 PM)
    N'oubliez surtout pas les épaves de voitures.
    Auteur

    Aminas

    En Juin, 2015 (21:37 PM)
    Bravo Mr le Maire ! Vraiment fier de vous, de votre courage. Vous vous battez pour faire respecter les règles. Un vrai patriote.
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2015 (10:42 AM)
    Qu en est il des épaves de voitures? Des vaches et moutons qui traversent les routes? Des Charentes et pousse pousses? Nous sommes en 2015 damn it...

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email