Jeudi 12 Décembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Des coups de feu, des blessés, une interpellation : La campagne électorale chauffe à Keur Massar

Single Post
Des coups de feu, des blessés, une interpellation : La campagne électorale chauffe à Keur Massar


Et la violence continue dans le champs politique ! La campagne électorale n'a pas fini de compter ses victimes. En général, ce sont les militants qui pâtissent des violences électorales, mais à Keur Massar ce sont les leaders politiques qui se mêlent aux affrontements. Et ce n'est pas Alassane Ngom, patron du Ravin et leader de Vision alternative pour le Sénégal (Visa) qui dira le contraire lui qui a été blessé à l’œil et mis en garde à vue. En effet, des affrontements ont eu lieu entre partisans de Visa et And Liguey Keur Massar, coalition dirigée par Abdoulaye Sow. Au final, des coups feu ont éclaté, des blessés ont été notés.


Article_similaires

5 Commentaires

  1. Auteur

    Osez

    En Juin, 2014 (10:22 AM)
    Bou dara seide nila , comme c'est la politique qui termine votre avenir contrairement aux pays avancés qui n'ont nullement besoin de politique , tout y est stable , alors je vous comprend , battez vous , tuez s'il le faut , parcequ'au sénégal , il y'a trop de laisser aller   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  
    • Auteur

      Kolwezi

      En Juin, 2014 (16:38 PM)
      ne saf ne safa saffff bou doyoul me doli gagni kou daw se hepleuw transformer le champ polique en champ de guerre dina bah looooool si rewmi si c est pour defendre le pays kene dou guisss ken si c est pour guaspiller l argent du peuple vousetes au devant de scene yalla ne sene affrontement yii sopekou nek guerre ndah rewmi ame diame tapete yiiiiii di politique dinagnouy daw abalgnou sounou rew.sa you rewmi yengo gnome gneup daw houti france walla fenene beu mou sede gnou gnewatt dolene tousss the dounguene roussss
  2. Auteur

    Moi

    En Juin, 2014 (10:44 AM)
    LOL osez mais eup na nak

    Auteur

    Fdf

    En Juin, 2014 (10:54 AM)
    Au moins qu'ils respectent l'art de détenir une arme et d'être digne d'un bandit en commençant par dire "haut les mains" wakh deugg
    Auteur

    Lifffi

    En Juin, 2014 (11:15 AM)
    li yeup ak youssou ndour depuis qu'on l'a nommé ministre tous les farfelus,tenancier de boite,griot laudateur,proxénétes et dealer pense que la politique méne a tous n'importe quoi
    Auteur

    A=akila

    En Juin, 2014 (15:52 PM)
    Il n'y a qu'en Casamance qu'il y a des coups de feu. Les rebelles sont donc partout. MM! On verra.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email