Mardi 21 Janvier, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Dialogue politique : La Majorité propose la suppression de la limitation des mandats présidentiels

Single Post
Dialogue politique : La Majorité propose la suppression de la limitation des mandats présidentiels

La commission politique du Dialogue national a reçu deux propositions qui risquent d'ouvrir la voie à une nouvelle révision de la Constitution.

Si les pôles de l'opposition ont plaidé pour  la suppression de l'article 80,  la majorité présidentielle milite en faveur d'une non-limitation des mandats présidentiels prévue par le Constitution.

En clair, elle propose la suppression pure et simple de la limitation des mandats présidentiels.

Une décision qui laisse présager le maintien au pouvoir de Macky Sall.

Du côté de la mouvance présidentielle, la proposition est portée par Serigne Mbacké Ndiaye, ancien porte-parole de la Présidence sous Wade.

Les propositions seront discutées mardi prochain, informe L'OBS.


Article_similaires

51 Commentaires

  1. Auteur

    Ameth

    En Décembre, 2019 (07:32 AM)
    Ce n’est pas la peine de lancer des ballons de sonde. Rien que le fait de vouloir discuter de ce sujet va mettre le pays sens dessus sens dessous.
    • Auteur

      Africa Lumumba Mandela Sankara

      En Décembre, 2019 (07:44 AM)
      vox populi vox dei
      vox populi vox dei
      vox populi vox dei
      oui mais en toutil ne faut pas se tromper ici de compte de comptoir
      ou de contenu car dans la vie des hommes, des peuples comme des
      nations l'homme propose toujours mais c'est dieu qui dispose et ici
      au sénégal comme ailleurs dans le monde des cultures et des vraies
      démocraties le référendum c'est certainement la voie royale la mieux
      indiquée pour juger ou jauger ici ce genre de mutation politique ou de
      permutation politicienne bien au-dessus de la tête des peuples debout
      vox populi vox dei
      vox populi vox dei
      vox populi vox dei
    • Auteur

      Gnou Serigne M. Ndiaye

      En Décembre, 2019 (07:53 AM)
      serigne mbacke' ndiaye qui avait déjà voulu en mars 2012 a 1 h du matin sur la rts ( avec farba senghor) voulu remettre en cause la victoire éclatante de macky sall qui se dessinait , en disait que le président wade était devant , sept ans après, devenu un horrible transhumant veut amener le senegal en enfer.
    • Auteur

      Opprobre Eply_author

      En Décembre, 2019 (10:16 AM)
      en principe l'opposition républicaine et les forces vives de la nation, si vous êtes digne de votre mission historique et au nom du peuple sénégalais qui a voté la constitution à l'issue d'un référendum, vous devrez quitter la table du dialogue national au cas où cette farfelue et bouffonne proposition y serait posée avant tout débat./
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2019 (11:15 AM)
      on joue !
      pendant ce temps-là, les djihadistes s’organisent, se rapprochent et se préparent à nous enfoncer un poignard dans le cœur
      quel malheur faudrait-il pour que les politiques s’occupent enfin de ce pays ?
      ne voyez-vous pas où la mal gouvernance a conduit les pays du sahel ?
      de grâce , arrêtez ce suicide !
  2. Auteur

    En Décembre, 2019 (07:34 AM)
    Voila ce qui prouve que nos dirigeants ne sont interessés que par la jouissance du pouvoir
    Auteur

    En Décembre, 2019 (07:38 AM)
    Sénégal moo neekh
    Auteur

    En Décembre, 2019 (07:40 AM)
    Seul le Pouvoir d'Allah est éternel.

    Ces gens ne se respectent même pas, donc n'attendons aucun respect d'eux.

    Pas de limitation, mbété royaume...

    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2019 (02:50 AM)
      qu'est ce que le peuple sénégalais a fait au bon dieu pour compter en son sein des gens qui peuvent dire des idioties pareilles?
    Auteur

    La VÉritÉ

    En Décembre, 2019 (07:44 AM)
    Cessons de banaliser notre constitution. Comment un simple comité peut-il bouleverser une disposition de la constitution? Ce comité est-il mû par un intérêt national ou simplement politique et égoïste? Je crois que ce que le peuple a voté, de simples citoyens accrochés uniquement à leurs avantages ne doivent pouvoir le saper. Respectez le peuple et la Constitution.
    Auteur

    En Décembre, 2019 (07:44 AM)
    dans la majorité des démocraties, les mandats présidentiels sont limités, pourquoi donc le Sénégal veut-il faire exception. Et puis cette proposition venant de ce gars montre bien que c'est des intérêts personnels qui la motivent. Ces dirigeants ne se soucient point du peuple et ne méritent pas de le représenter. C'est des paroles de corrompu.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2019 (07:46 AM)
    Ce mbacke ndiaye il ne représente que lui-même dans ce pays et il se permet de faire des propositions dans cette commission. Ce vaurien qui n a aucun diplôme n a jamais occupé un poste dans aucune administration ni dans le privé qui a trahit tous ses maîtres ( y compris Sam wagne), comment veut il se mêler de ce qui ne le regardes pas.
    Auteur

    Nb

    En Décembre, 2019 (07:46 AM)
    Lol????????
    Auteur

    En Décembre, 2019 (07:50 AM)
    Ça c'est vraiment honteux mais venant de serigne mbacke ndiaye rien ne nous surprend

    Le peuple vous attend de pied ferme

    Aythia rek
    Auteur

    En Décembre, 2019 (07:51 AM)
    Il doit y avoir une disposition dans la constitution pour interdire a des gens comme Serigne Mbacke Ndiaye de faire de la politique ad vitam eternam ou d'exercer toute fonction avec le gouvernement ou d'etre mandataire d'un quelconque parti. La disposition doit prevoire des peines lourdes de prisons pour toute declaration politique (ou meme publique) de ces energumenes qui sont nuisible a la societe.
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2019 (09:35 AM)
      hey,
      laissez serigne mbacke ndiaye tranquille. il y a bien quelqu'un qui lui a donné de l'argent et des instructions. c'est macky sall qui veut s'installer au pouvoir à vie. c'est à lui q'il faut s'adresser. c'est à lui qu'il faut barrer la route dès maintenant.
      un porc ne deviendra jamais un cheval, même s'il grandi dans une écurie.
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2019 (10:03 AM)
      il copie sur kagame...lui restera jusqu'à 2034 au moins en prenant le soin s'enfermer tous les opposants ou de les exiler....comme ça il est tranquille
    Auteur

    En Décembre, 2019 (07:54 AM)
    Vous voulez brûler ce pays.

    Pourquoi vouloir éliminer cette disposition de la constitution.

    Pourquoi ne respectez vous pas le choix des sénégalais.
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2019 (11:30 AM)
      heee saway cette disposition dont tu parles ne peut etre modifier que par voie referendaire.c'est ecrit noir sur blanc sur la constitution.serigne mbacke ndiaye peut proposer tout ce qu'il veut comme tout senegalais,mai's en fin de compte cest le people qui decide
    Auteur

    En Décembre, 2019 (08:00 AM)
    Exactement le scenario que j'avais prevu. Ca va passer comme une lettre a la poste, vu que le people Senegalais ne dit plus rien depuis Macky 1er.

    L'argument qu'ils vont utiliser sera de dire qu'il n'y a aucune limitation en Allemagne ou en France.

    Les gens ont insulte Wade le 23 juin mais Macky fera pire.

    Tant que les gens resteront chez eux et laisseront Guy Marius Sagna se suicide rien ne va arriver et meme nos opposants sont pur cette mesure.

    La modification va passer et personne ne va broncher.



    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2019 (11:06 AM)
      faux : jusqu'à la révision constitutionnelle du 23 juillet 2008, il n'y avait pas de limite au nombre de mandats que pouvait effectuer un président de la république. l'article 6 de la constitution dispose désormais que le mandat ne peut être renouvelé qu'une fois consécutivement.
    Auteur

    En Décembre, 2019 (08:07 AM)
    j'ai dit à maintes reprises qu'il y a des gens qui n'ont plus droit à la parole ou ne doit plus être écouté, il en fait partie.
    Auteur

    En Décembre, 2019 (08:13 AM)
    Noublions pas que Macky a verouillee ce point personne ne p plus changer cette disposition.

    Fatee xaju fii ;-)
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2019 (11:14 AM)
      tu ne connais pas macky alors. c’est un grand voleur doublé d’un grand menteur qui n’éprouve aucune honte à se dedire.
    Auteur

    En Décembre, 2019 (08:15 AM)
    Plutôt que de tenter le diable et si le Président macky sall prenait le temps de s’arrêter et de réfléchir avant de continuer dans sa logique actuelle de "toujours passer en force" ?
    Auteur

    En Décembre, 2019 (08:17 AM)
    Au moment où il a, presque, fini de mettre dans les postes clés de l'état des hommes et femmes qui lui obéissent au doigt et à l’œil, le Président Macky sall peut avoir l'illusion qu'il est tout puissant pour anticiper et annihiler toute menace à lui destiner.
    Auteur

    En Décembre, 2019 (08:20 AM)
    Le peuple les attendra de pied ferme, le moment venu.
    Auteur

    En Décembre, 2019 (08:24 AM)
    un non débat. le peuple a déjà choisi. lou eup tourou. Si vous voulez que les Sénégalais se déchaine sur vous et que macky sorte par la petite fenêtre essayez ce coup d'état constitutionnel.
    Auteur

    En Décembre, 2019 (08:29 AM)
    lii rek moo dessone nak! essayer leine ko rek et on vous mettra tous au bucher bandes de delinquants insatiables

    Auteur

    Holdup Not

    En Décembre, 2019 (08:32 AM)
    Cela ne vient pas de Sérigne Mbacké Ndiaye. C'est une idée de Macky-APR qu'ils font passer par Sérigne Mbacké Ndiaye. Ils n'osent pas le proposer directement. Ce sera le début d'une fin violente pour Macky car cette fois ci le peuple se manifestera de la pire des manière. Croyez moi.
    Auteur

    En Décembre, 2019 (08:34 AM)
    Toutes ses sorties sont calculées. Alors que certains l’attendent impatiemment pour qu’il se prononce sur le débat à propos d’un troisième mandat , lui préfère adopter le silence en passant par des mauviettes comme S MB NIAYE en attendant le moment qu’il jugera le plus propice pour mieux se placer au-devant de l’actualité, et pouvoir capter pendant un bon bout de temps, l’attention de l’opinion.
    Auteur

    En Décembre, 2019 (08:36 AM)
    C impossible car il y a une clause qui definitive la limtation des mandats a 2
    Auteur

    En Décembre, 2019 (08:44 AM)
    Macky est jeune à 58 ans il peu faire un troisième mandat
    Auteur

    En Décembre, 2019 (08:47 AM)
    Dans cette réforme il y a beaucoup de choses que je ne comprends pas. On va nous proposer un package sur lequel on peut être d’accord sur un certain nombre de points et on peut ne pas être d’accord sur d’autres. Maintenant si vous parlez de la réduction du mandat, je suis foncièrement contre. J’ai toujours prôné un mandat unique de 7 ans. La raison est toute simple, il est impossible en Afrique d’élire un président pour 5 ans et lui demander des résultats. En occident le président qui est élu, on ne l’attend pas pour des routes à construire, parce qu’ils en ont. On ne l’attend pas sur l’électrification rurale, etc. Mais chez nous tout est à refaire, on n’a rien. Le président qui est élu on va le juger sur son bilan. Mais quelqu’un qui s’est approché du pouvoir, il sait qu’en 5 ans c’est impossible. Deuxièmement, moi, je me dis le président qui est élu, il sait qu’il a un mandat de 7 ans, il ne cherche pas à faire plaisir à Jean ou à Paul. Il fait ce qui est bon, ce qu’il croit être bon pour le pays. Donc cela règle une troisième question parce que, de plus en plus l’idée c’est de faire en sorte que le président ne soit pas secrétaire général de parti. Si le président est élu pour un mandat de 7 ans également la question est réglée. Vous êtes élu, vous n’êtes plus secrétaire général de parti parce que c’est pour une fois et c’est fini. Voilà pourquoi moi, je suis contre la réduction du mandat et je suis pour un mandat unique de 7 ans.
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2019 (08:57 AM)
      s'ils ne passent pas tout leur temps a faire la politique ils auraient pu
      si macky avait débute tous les chantiers en 2012 au lieu d'attendre 2016 a la veille des élections,on en serait pas la!
      il faut arrêter avec ces conneries.
      en 2 ans (entre 2016 et fin 2018) il a accéléré tous les travaux pas pour le peuple mais pour sa réelection!
      qu'est ce qui l'avait empêché de le faire avant?
      bayilen sen tiakhan yi waay
    Auteur

    Wwtp

    En Décembre, 2019 (09:02 AM)
    Ha niit kou nioul ak pouvoir. Mais vous ne pensez vraiment pas que cela aurait été mieux pour nous les africains si on était toujours sous l'emprise des colons. Faut se l'avouer quand même au moins avec les colons certes ils nous pillaient (ce qui est toujours le cas d'ailleurs) mais au moins on avait des hôpitaux qui fonctionnaient, es écoles bien, la ville était propre, les gens étaient disciplinés, corrects, propres et civilisés.

    Avec ces porcs au pouvoirs qui ne pensent qu'à s'enrichir la question je me la pose vraiment.
    • Auteur

      Sénégalais

      En Décembre, 2019 (13:35 PM)
      la seule différence est l’avènement d'une multitude de "tarikha" dirigés par des soit disant hommes de dieu des plus voraces et abjects que l'humanité n'a jamais connu sauf à l'époque de cardinaux tels que ce fils de pute de richelieu. réveillez-vous et arrêtez de suivre ces esclavagistes de mare-à-boue.
    Auteur

    Sall

    En Décembre, 2019 (09:04 AM)
    Macky devient malheureusement un danger pour le Sénégal.
    Auteur

    Abdou

    En Décembre, 2019 (09:10 AM)
    trop c'est top ces politichiens se jouent des Sénégalais!!!!
    Auteur

    Sas

    En Décembre, 2019 (09:13 AM)
    Ay way wa seneweb délenne wakh lou léne wor, avant de publier un article de grace corriger les fautes( une constitution au lieu de un).
    Auteur

    En Décembre, 2019 (09:16 AM)
    c est impossible; c est le dernier mandat de macky;
    Auteur

    En Décembre, 2019 (09:18 AM)
    Faut il en rire ou en pleurer? Je pense qu'il faut en rire à satiété. C'est curieux que ceux qui supportent Macky Sall ne se rendent pas compte qu'il est des plus limités parmi nous. Ceux qui le supplantent dans ce pays, des moins de 40 ans pour l'essentiel, font foisson et sont dans presque toutes les familles et tous segments de la société . Alors, faut-il aller vers la suppression de la limitation des mandats pour prolonger la souffrance des sénégalais, rabaisser et hypothéquer davantage le pays? Lolou kou yabaté mo koy wakh?
    Auteur

    Babs

    En Décembre, 2019 (09:19 AM)
    Il faut un comité de bastonnnage. Koufi wakh lowaroul wakh rek niou tégeul nd...
    Auteur

    En Décembre, 2019 (09:30 AM)
    C'est l'opposition qui se fiche des sénégalais, elle doit quitter sans délai ce pseudo dialogue qui ne sert à rien du tout. Macky sall se fiche éperdument de ce dialogue, il est entrain de dérouler son programme machiavélique de rester au pouvoir le plus lgtps possible avec la complicité de l'opposition qui la lui facilite ce projet en participant à ce dialogue. l'électricité est augmenté sans raison, une véritable arnaque de ce régime de menteurs car le baril du pétrole qui régule l'économie mondiale est en deça de 60 dollars trés loin des 140 dollars de 2012. ce baril n'a cessé de diminuer depuis 2014 atteignant même 30 dollars en 2015 et jamais on a appliqué la vérité des prix. D'où est passé donc toute cette bénéfice que l'état a engrangé sur la baisse du baril depuis 2014 ? Donc dire que qu'on va augmenté l'électricité parce que le baril a augmenté c'est mensonge pure et simple et prendre la population comme idiote ce qui n'est pas totalement faux. Macky sall avec ce dialogue veut gagner du tps dans son projet de 3eme mandat pour mettre le peuple devant le fait accomplis avec de soi-disant réforme du code électoral. Il ne lui reste que 4 ans avant les prochaines élections présidentielles et pendant ce temps on doit organiser les élections municipales qui ont été reportées sans fixer de dates de meme que les élections législatives dont la date républicaine est incertaine pour sa tenue. Donc d'ici 2024 trois élections doivent etre organisées. Est ce que c'est sérieux cela ? Encore est ce qu'on a besoin de changer un code électoral qui a permis d'avoir deux alternances sans contestation? En plus, est ce que macky sall a attendu le dialogue pour modifier unilatéralement le code électoral de 2012 pour empêcher des candidats potentiels comme Karim Wade et khalifa sall de participer aux dernières élections. Est qu'il a appelé au dialogue pour instaurer le parrainage dans le but de choisir ses adversaires? Je me demande pourquoi cette opposition est trés conciliante avec macky sall qui leur a prouvé plusieurs fois qu'il ne respecte pas sa parole ce qu'il avait catégoriquement à refusé à wade. C'est pourquoi je ne comprends pas la position du PDS qui est la premier victime de ce régime avec la traque de vouloir participer à ce dialogue qui ne mènera à rien du tout . Le PDS avec sa capacité de mobilisation est actuellement le seul parti qui peut empêcher la réélection de macky sall en 2024. Sa place est dans l'opposition radicale pure et dure. Mais il faut aussi que l'autre frange de l'opposition et une partie de la sté civile sachent raison garder et laisser leur égo de coté en acceptant le leadership du pds dans l'opposition. Depuis 2012 toutes les marches que le pds n'a pas participé ont presque échoué avec une faible mobilisation. Cette proposition indigne de cet éternel larbin qu'est Serigne mbacké ndiaye n'est qu'une suite logique du projet machiavélique de macky sall de confisquer le pouvoir jusqu'à au moins 2035 avec la complicité de la france et c'est une raison de plus pour l'opposition de quitter définitivement ce dialogue et mener la contestation dans la rue jusqu'à ce que cet apprenti dictateur cède. Ce régime est vomis par le peuple mais il n'y a pas d'opposition mobilisatrice de leader charismatique pour le tirer à la contestation populaire.
    Auteur

    Mon Pays

    En Décembre, 2019 (09:32 AM)
    wakhiiii Doffff.......



    Le respect des lois et des règlements ne nécessite pas un dialogue.



    pourquoi dialoguer sur le respect des lois et des règlements, respect du calendrier électorale, traduire en justice ceux violent la loi, tout ça n'a pas besoin de dialogue.
    Auteur

    En Décembre, 2019 (09:37 AM)
    Tech tekh ma ré... Essayer pour voir, vous saurez a? quel point le peuple vous a vomi...wakh fegn... Yaw mom del moudié té ndieukeu nopi. Wakh doff rek
    Auteur

    En Décembre, 2019 (09:38 AM)
    Macky vous l a bien annoncé , son horizon c 2035
    Auteur

    Xeme

    En Décembre, 2019 (09:44 AM)
    Et aucune presse ne parlera de proposition de loi Macky Sall. Elle fera tout pour faire croire que Macky n'a rien à voir avec cette proposition de loi. Et pourtant aucun président, avant Macky, n'a bénéficié d'autant de protection de la presse. Les lois Ezzan, Sada Ndiaye, sont devenues des loi de Wade. Mais, sous Macky Sall, aucune loi portée par un député, aucune convocation pour audition portée par un député, n'a été présentée comme émanant de lui.
    Auteur

    Badu

    En Décembre, 2019 (09:50 AM)
    Macky , sérigne intérêt ndiaye, bopame mooka takh di wakh dé. Demain soofi diougué, kénéne lay khalamal.
    Auteur

    En Décembre, 2019 (10:03 AM)
    Arrêtez de nous parler de ce malhonnête grios qui ne crois en rien

    C est un faux type.

    Il ne crois pas en lui-même
    Auteur

    Meuch

    En Décembre, 2019 (10:47 AM)
    Il faut déplorer cette absence du peuple. En fait, ces populations n'ont pas conscience qu'elles doivent constituer ce peuple conscient de ses intérêts et qui donc détient le Pouvoir. Mais puisqu'elles l'ignorent cela renforcent ces faux politiques qui se permettent de tout tenter pour

    rester au Pouvoir. C'est bien sûr l'opposition qui doit aider les populations à constituer ce Peuple

    Pouvoir. Mais avec cette opposition léthargique on peut encore attendre.

    Auteur

    Deb

    En Décembre, 2019 (11:07 AM)
    Serigne Macke Ndiaye est lhomme le plus indigne et le pkus opportuniste du Senegal

    Tous ceux prennent ce vaut rien comme allie sont mal mal intentionnes

    Le nombre de mandat du president ne peut plus faire l objet de revision constitutionnellez
    Auteur

    En Décembre, 2019 (11:09 AM)
    Gniko wax, ndax werr nagnou ? Je vois: avec la peur au ventre, eux aussi veulent rester autant que possible avec les privilèges. Pendant ce temps le peuple se morfond dans sa misère ad eternum daal ? No no et non ! En 2024 out, et ceux qui ont péché, à Rebeuss ! Voilà .
    Auteur

    En Décembre, 2019 (11:19 AM)
    Seule l'épreuve de force obligera Macky à quitter le pouvoir.Car il ne peut pas partir du fait des nombreuses casseroles,des pillages,du bradage de nos ressources,des colossaux détournements de son clan,des arrestations arbitraires d’honnêtes citoyens.Car,partir,pour lui signifiera,devoir rendre compte immédiatement après....

    Ces arrestations d'activistes et d'opposants ne sont donc en fait pour lui qu'un moyen de tester les réactions populaires pour voir le meilleur moyen de rempiler en 2024...POUR SAUVER SA PEAU LE PLUS LONGTEMPS POSSIBLE.Le meilleur moyen pour ce étant de rester au pouvoir encore et encore.

    Nous souffrons certes de sa gestion du pays,mais lui et son clan aussi souffrent beaucoup plus parce que luttant pour leur SURVIE tout court.

    Auteur

    En Décembre, 2019 (11:22 AM)
    Des Présidents à vie ça suffit.

    Une dictature en en préparation
    Auteur

    En Décembre, 2019 (11:27 AM)
    pole de la majorite au dialogue politique



    Dakar, le 13 Décembre 2019

    COMMUNIQUE DE PRESSE

    A la suite de la parution d’articles de presse faisant état d’une proposition de la

    Majorité pour la suppression de la limitation des mandats présidentiels, *le pole

    des plénipotentiaires de la Majorité à la Commission du Dialogue politique

    informe l’opinion nationale et internationale qu’une telle question n’ai pas à*

    l’ordre du jour des travaux de la Commission

    Aussi le pole de la Majorité tient à préciser que jamais, ni dans les séminaires ou

    échanges préparatoires aux réunions, ni dans les briefings ou débriefings de

    groupe, une telle proposition n’a été faite.

    Ces informations relèvent donc d’une vaine tentative de manipulation et de

    divertissement de l’opinion mais également d’une volonté manifeste de jeter le discrédit sur l’action du Président de la République Macky Sall qui, par la

    Constutution issue du Référendum du 20 mars 2016, a définitivement clos le débat

    sur la limitation des mandats.

    Pour le pole de la Majorité,

    Le Coordonnateur

    Benoît Sambou
    Auteur

    D

    En Décembre, 2019 (11:50 AM)
    qui a intérêt a diffuser de telles informations? qui se cache derrière ces soit_disant activistes aux multiples slogans?
    Auteur

    En Décembre, 2019 (12:01 PM)
    Macky est une veritable bouffee d'oxygene pour la france : il est jeune, il est docile et il nourit un complexe demeusure' devant blanc en general.



    Alors, pourquoi la france laisserait lui echapper l'opportunite' Macky. Rappellez vous du tweet premedite' et anticipe' de Macron au soir de nos elections!





    La seule solution reste un vote patriotique des senegalais pour installer un dign senegalais.



    Merci...
    Auteur

    En Décembre, 2019 (12:43 PM)
    Si Serigne mbacke Ndiaye et le pouvoir osent faire une telle proposition ils savent que le Sénégal est composé majoritairement de lâches d hypocrites de poltrons tout est possible avec eux
    Auteur

    En Décembre, 2019 (14:13 PM)
    Seul LES traites vont se presente su dialogue......le SENEGAL est en panne a cause d un president ILLEGITTIME flashback FEVRIER 2019? Respcts
    Auteur

    Abblaye

    En Décembre, 2019 (15:13 PM)
    Mais pour qui vous vous prenez pour penser devoir rester au pouvoir eternellement ??? Des messies ??? Alors, sans vous le Senegal ne peut pas avancer ? Selon vous, des idées nouvelles et porteuses pour l'interet des senegalais ne peuvent pas provenir d'une nouvelle generation de dirigeants ? Il n y a pas plus ignorant que celui qui pense étre plus intelligent que tous les autres au point de se croire indispensable ! Car demander un regime sans fin c'est simplement insulter l'intelligence des senegalais !!
    Auteur

    Saga

    En Décembre, 2019 (16:09 PM)
    Avant toute chose la commission doit résoudre la situation des Agents radier de la fonction publique ils n'auront plus droit a aucune élection que ça soit présidentielle que ça soit lesgislative
    Auteur

    Halpoulaar

    En Décembre, 2019 (16:27 PM)
    L'africain ne se respecte même pas. Regardez ,il a fallu qu'une centaine de soldats nigériens soit tués après la dizaine de soldats Français pour que macron revienne à la raison en repoussant cette convocation à l'année prochaine( je l'ai suivi hier sur France 24).Et maintenant , il pèse bien ses mots en parlant de future concertation avec les présidents du G5 sahel pour déterminer la nouvelle date. MAIS de qui se moque t-il? le ton n'es plus menaçant car il ya même s'il ne le dit pas et ne le dira jamais un peu de réconfort en lui, suite à cette nouvelle tragédie nigérienne. Et comme par hasard au même moment le président du Niger saute sur cette belle occasion pour dire qu'il n'y ira pas(parce que maintenant il a une bonne raison de dire non) et parallèlement, le président du burina lui aussi saute sur l'occasion pour critiquer les premiers propos de macron. Pourquoi ne l'ont t- ils pas manifester le jour mémé de la première déclaration de macron? EN REALITE CETTE TRAGEDIE LEUR A ENLEVE UNE EPINE DU PIEDS. En conclusion, l'Afrique est toujours sous le joug du colonialisme avec des soit disant présidents qui ne sont que des marionnettes.C'EST CA LA VERITE.KALA KO WONA NGUONGUA KO FENANDE .vive le président MAMADOU DIA.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email