Lundi 09 Décembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Différend Wade et Idy: Me Ousmane Sèye explique " le protocole de Rebeuss"

Single Post
Différend Wade et Idy: Me Ousmane Sèye explique " le protocole de Rebeuss"

L’ancien avocat de l’Etat sous le règne des libéraux, Me Ousmane Sèye est revenu sur le différend entre le Président Wade et son ex Premier ministre de l’époque, Idrissa Seck. S’exprimant au cours de l’émission « Grand-jury » sur la Rfm, Me Ousmane Sèye, a rappelé que Wade et Idrissa seck, avaient un « problème politique ». Il reconnait avoir rencontré plusieurs fois, Idrissa Seck durant son séjour en prison, dans le cadre de ce qui était appelé le « protocole de Rebeuss ». La démarche n’était pas de faire passer un « deal », mais de « sauver la République », car le différend n’avait aucun lien juridique pour maintenir Idrissa Seck en prison, dit-il. L’avocat rencontrait Idrissa Seck avec « son accord et celui de son avocat, Me Sidiky Kaba », pour tenter une médiation afin d’éviter une « instrumentalisation » de la justice à des fins de règlements de comptes politiques. Tout a été fait dans les règles de « l’éthique, de la morale et de la déontologie » recommandées par son métier d’avocat, a laissé entendre Me Ousmane Sèye.


Article_similaires

33 Commentaires

  1. Auteur

    Sa

    En Mars, 2013 (17:05 PM)
    Fenni nenne !!!!
    • Auteur

      Tah!

      En Mars, 2013 (17:36 PM)
      ceux qui aimaient calomnier monsieur idrissa seck avec des protocoles de rebeuss ont encore une fois de quoi la fermer. chaque polémique lui donne raison malgré cela certains s'obstinent à croire et à jurer ce dont leurs yeux n'a vu et leurs oreilles n'a entendu.

      idrissa seck tient bon: « (et rappelle-toi) le moment où les mécréants complotaient contre toi pour t'emprisonner, t'assassiner ou te bannir. ils complotèrent, mais allah a fait échouer leur complot, et allah est le meilleur en stratagèmes. »

      [coran: sourate al-anfâl - verset 30]
    • Auteur

      Alioune Diouf

      En Mars, 2013 (18:04 PM)
      si on regarde cette photo, wallahi on regrette d' avoir elu un amateur. les senegalais ne savent pas voter.
      si idrissa seck etait la ou niass, on souffrirait moins. ay ngainde ndiaye.
    • Auteur

      Wakhou Démb

      En Mars, 2013 (20:52 PM)
      * 13 juillet 2005, sur les chantiers de thies : « etant convaincu que beaucoup s’interrogent sur les fameux chantiers de thies, vous me permettrez de me limiter à ce que je vous avais dit en quittant le gouvernement. je voudrais tout d’abord souligné, que je ne m’offusque absolument pas à ce que le président de la république est décidé d’organiser l’enquête de l’ige. au cours d’un de nos innombrables tête à tête, je lui avais rappelé cet enseignement du livre sur l’importance du contrôle que doit exercer le leader sur ses émissaires et qu’il a l’aire à ma grande satisfaction d’avoir bien assimiler. le livre dit ceci : » il ne devoile son mystere a personne ,sauf a celui qu’il agree comme messager et qu’il fait preceder de suivre de gardiens vigilants afin d’assurer qu’ils se sont convenablement acquitter de leur missions ». l’exercice de contrôle sur ses collaborateurs est un attribut de leadership mais un autre attribut lui est supérieur : la droiture dans son maniement.




      ma conviction demeure que quelque soit l’étendu des investigations déjà durées plus d’un an, quelque soit l’ampleur des moyens mobilisés à cet effet : ige ,gendarmerie, police, experts evaluateurs ; même si les enquêtes devaient se poursuivre jusqu’à l’extinction du soleil prévu dans 4 à 5 milliards d’années, personne ne pourra jamais imputer à ma personne, un quelconque délit ou crime ; pas un centime de détourné ne pourra jamais m’être reprocher ; chaque centime que je possède à une origine propre et licite.




      a titre de rappelle, la répétition étant pédagogique, il m’apparait opportun de vous livrer des remarques sur les points qui sont le plus souvent revenus dans la presse.




      le choix de thies d’abord a été décidé au terme de plusieurs rencontres présidées par le chef de l’etat lui-même.




      les 40 milliards qui ont permit de financer les travaux de thies comportent les 25 milliards exceptionnels autorisés par le président de la république auxquels s’ajoutent les ressources financières complémentaires mobilisées grâce aux grappes de convergences ,6 milliards pour 2004 et le reliquat soit 9 milliards pour le budget 2005. il est heureux de noter que les 9 milliards initialement prévu par moi pour 2005 ont été finalement inscrits dans la loi de finance rectificative 2004, voté après mon départ du gouvernement par l’assemblée nationale, promulguer par le chef de l’état et exécuter par mon successeur , permettant ainsi une couverture budgétaire complète de la totalité des 40 milliards de thiès à la fin de l’année 2004. je ne peux évoquer les grappes de convergence sans rendre hommage et m’incliner à nouveau devant la mémoire de la très regrettée madame thiéwo cissé doucouré, qui m’a inspiré le concept. il m’a été donné d’apprécier sa compétence et plus particulièrement son sens élevé de l’etat et son engagement pour la promotion des collectivités locales.
  2. Auteur

    Cheriff

    En Mars, 2013 (17:05 PM)
    C'est grave tout cela. Donc Idrissa Seck a ete injustement mis en prison?

    Alors Wade doit avoir des comptes a rendre.

    Et les sous de la republique
    • Auteur

      Tah!

      En Mars, 2013 (17:44 PM)
      effectivement idrissa seck a été injustement mis en prison. idrissa seck n'a jamais pris aucun sous au contribuable et cela toutes les polices du monde comme la rogation internationale activée par wade qui comportait la police francaise et américaine l'a meme fait savoir. une vaste campagne de diffamation et de calomnies dirigée à l'epoque par macky sall a terni l'image de monsieur seck mais la verité finit tjrs par remonter et ca reste encore des revelations.

      pour les sous faut les demander à macky sall avec ses milliads, à karim wade aussi. s'il y a deux voleurs qui ont ruiné le sénégal c'est macky sall et karim wade
    • Auteur

      Konfirmmattionn

      En Mars, 2013 (21:18 PM)
      me seye n'a fait que confirmer que idrissa seck a toujours été blanc et que le protocole de rebeuss n'était qu'une imagination.


      me seye n'a fait que confirmer que idrissa seck a toujours été blanc et que le protocole de rebeuss n'était qu'une imagination.


      me seye n'a fait que confirmer que idrissa seck a toujours été blanc et que le protocole de rebeuss n'était qu'une imagination.


      me seye n'a fait que confirmer que idrissa seck a toujours été blanc et que le protocole de rebeuss n'était qu'une imagination.


      me seye n'a fait que confirmer que idrissa seck a toujours été blanc et que le protocole de rebeuss n'était qu'une imagination.



      me seye n'a fait que confirmer que idrissa seck a toujours été blanc et que le protocole de rebeuss n'était qu'une imagination.


      me seye n'a fait que confirmer que idrissa seck a toujours été blanc et que le protocole de rebeuss n'était qu'une imagination.


      me seye n'a fait que confirmer que idrissa seck a toujours été blanc et que le protocole de rebeuss n'était qu'une imagination.


      me seye n'a fait que confirmer que idrissa seck a toujours été blanc et que le protocole de rebeuss n'était qu'une imagination.


      me seye n'a fait que confirmer que idrissa seck a toujours été blanc et que le protocole de rebeuss n'était qu'une imagination.
    Auteur

    Djakhlè

    En Mars, 2013 (17:07 PM)
    ca ma manquè ce sourire carnassier de idy sur la photo!
    Auteur

    Lune

    En Mars, 2013 (17:12 PM)
    Le "Protocole de Reubeuss" n'existe que dans la tete mal vissee de Gnagna Diagne, l'ancienne de la Chronique hebdo de Jules Diop. Elle nous bassinait les c....... avec cette histoire qui n'en est pas une. :)
    Auteur

    Question

    En Mars, 2013 (17:12 PM)
    Mais pourquoi la rts ne montre pas les matchs du casa sport en coupe d'afrique?alors que que c'est une tele pulique qui fonctionne grace a nos impots payes,elle prefere montrer les combats de lutte,avec ca comment est ce que le football local peut se developper,c'est pas serieux,la rts est vraiment une tele poubelle.
    Auteur

    Rimbakhpapakh

    En Mars, 2013 (17:16 PM)
    Si ce que vous dites est vrai pourquoi Abdoulaye l a utilise dans sa campagne electorale pour nuire Macky Sall e affirmant" je finirai Macky Sall comme j'ai fini Idrissa Seck politiquement."

    Tant mieux pour le Senegal, lemasque vient de tomber derriere Me Seye.
    Auteur

    J'en Sais Trop

    En Mars, 2013 (17:23 PM)
    Mais le ridicule ne tue pas dans nos latitudes vraiement.Me SEYR Ousmane nous répète qu'il ne peut comprendre que le secret de l'instruction soit violée dans cette affaire de traque de biens volés par les WADE et leurs sbires pendant ces 12 dernières années.Je suis d'avis avec vous Me dansle principe car le respect du secret de l'instruction est un gage fondamental de respect d'une justice moderne et démocratique.Cependant je vous invite à chercher les explications de vos inquiétudes(les auteurs de ces fuites organisées comme arme de défense)En effet, les accusés(Karime WADE ici) ont il semblerait, comme arme de défense de divulguer toutes les informations dont ils disposent dans le cadre de l'enquête, sur la place publique bien avant même leur rencotre avec le juge Ndao.J'en veux pour preuve la dernière convocation de Karim Wade qui a été relayée bien avant le jour j par ses conseils et avocats qui inflitrent la presse et certains mdias que nous connaissons parfaitement.Le moment venu, nous étalerons tout sur la place publique, mais pour le moment, secret de l'instruction nous oblige à garder nos éléments de preuve pour ne pas génerl'instruction.Me Seye devrait se poser une question simple qui consiste à se demander qui diffusent les fuites?Comment sont elles organisées et relayées à la presse?Qui y a intérêt? Dans quel but diffuser des infos stampillées secret d'instruction?Voià autant de question dont notre cher maître devrait se poser avant de se connecter au micro des journalistes.

    Pour ma part,de sources vérifiées, toutes ses fuites sont intelligemment organisées par l'accusation dans le but de flouer l'opinion a qui elle donne d façon tamisée, ce qu'elle veut bien diffuser, des rumeurs et contre vérités.J'en veux pour preuve la récente sortie de Me Sall Amadou, avaocat dd Karim Wade qui nous déclare que le juge accuse son client d'être le propriétaire de l'aéroport de MALABOau lieu et place de nous parler des versements en espèce de 950 millions sur un compte à la cbao.De nous parler des spociétés crées au nom de personnes agissant sur ordre de Karim Wade.Voilà la vérité des choses.Tout le reste n'est que mensonges et calomnie qur l'instruction.

    Après les Wades, ce sera autour des Idy Seck, Tanor et Niass de justifier leur immense fortune car il ne faut se leurrer, MACKY SALL a reçu mandat du peuple Sénégalais de faire la lumière sur toutes les malversations financières des hommes politiques encore en activité.Cesera la fin de la coalition BBY de doup sûr.Mais les raisons de patrie passent sur celles des partis, comme disait notre P

    résident. Macky Sall est un homme dont le mahistère est un tournant décisif dans le gestion des affaires publiques du Sénégal.S'il le comprend, il aura compris les raisons de son existence.Au cas contraire, il aura raté toute sa vie.

    On veille car le combat continue.
    Auteur

    Jambar1

    En Mars, 2013 (17:26 PM)
    La vérité finit toujours par triompher. Le mensonge est appelé à disparaitre. Idy a triomphé de tous ses calomniateurs. Ceux qui ont voulu nuire à son image sont occupés aujourd'hui à se défendre (Karim et autres) devant la justice des hommes de leurs turputudes. Les autres hypocrites qui ont pu bénéficier de ce complot (Macky et APR), rendront compte demain. Dieu est grand. Dieu est juste !
    Auteur

    Teuss Teuss

    En Mars, 2013 (17:34 PM)
    dieu est tres juste akhou idrissa seck molènn toppe wade mikka yobbou casso ngir torokholkko liggui domamme mocci toppe ak oussou gros bèbè djisseugounou darra dèrèttou tègalle dou moy louppou boromamme :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla: 
    Auteur

    Jaana

    En Mars, 2013 (17:35 PM)
    Idrissa c'est du passé, il est mort politiqument, il se croyai plu inteligent que les autres mais jamais il ne sera president dans ce pays! jamais!!!
    • Auteur

      Llimosine

      En Mars, 2013 (20:57 PM)
      c'est dieu qui décide de qui est mortt et qui ne l'est pas , qui sera president un jour et qui ne va jamais le devenir.
      arreter vos calomnies , idy est sur la bonne voie que tu le veuilles ou pas . tout le monde sait que idy a toujours été victime dans cette affaire des chantiers de thies .

      la vérité fini toujours par triompher
    Auteur

    Bok

    En Mars, 2013 (17:49 PM)
    pas de doute ; il y a un probleme d argent entre wade et idy, qui n a rien a voir avec les chantiers de thies; wade a manipuler les pouvoirs executif, judiciaire et legislatif. comme a son habitude , il a embarqué tout monde pour regler un probleme avec idy.
    Auteur

    Indy

    En Mars, 2013 (18:01 PM)
    Que vaut reellement la parole de l'avocat politicien Me SEYE?

    L'aura, le charisme, l'eloquence et la prestance de Idy ne sont plus a demontrer! Mais la confiance O combien importante du peuple envers lui et qui doit le lier au peuple lui fait defaut jusqu'a present. Depuis la derniere presidentielle il pose des actes qui redorent son blason mais ce n'est pas assez. Il lui appartient des lors de crever l'abces en ne laissant pas d'autres parler en son nom. Il n'a qu'a dire aux senegalais ce qui s'etait passe entre Wade et lui et qui expliquait ces va-et-vient incessants malgre son emprisonnement "injuste" et purement "politique". Encore une fois le peuple est terre-a-terre et n'a cure de nom et scenario dignes de Hollywood, au lieu de parler de "protocole de Rebeuss" dites la verite, c'est tout.
    Auteur

    Hiz

    En Mars, 2013 (18:06 PM)
    C DU GRAND DEAL

    Auteur

    Ngari

    En Mars, 2013 (18:15 PM)
    Le seul outil de Seck est sa capacitè de rètention de ses nombeuses lectures d'ouvrages ,d'oû son discours attrayant.Son verbe flamboyant lui sert de carapace pour masquer ses carences intellectuelles et politiques,nous ne parlons même pas d'èconomie.Quant à la malgouvernance,elle est perenne dans ce pays tout au long des differents magistères.La seule difference rèside dans la capacitè de faire dans la discretion des uns et des autres.C'est le SYSTEME,il en a dèjà fini avec Sall et va placer Seck.
    Auteur

    Maïmoune

    En Mars, 2013 (18:29 PM)
    @ N'gari : Vous avez tout compris ! J'aime bien Idrissa Seck, par contre, je ne pense pas qu'il y ait assez d'ambition, de vision pour faire, ne sera
    Auteur

    Fatou_thies

    En Mars, 2013 (18:43 PM)
    Salam, j'aimerai avoir le contact d'un representant de REWMI au States. Thanks
    Auteur

    Vraiiiiiiiiiiiiiiiiiii

    En Mars, 2013 (18:44 PM)
    Attention!Attention!

    La déclaration de l'avocat de Karim Wade, Me Amadou Sll, juste après la sortiede son client du bureau du procureur spécial, au point E? docimile des Wade en pleines prépartion voir même heure de prière de vendre dans un pays à 98% musulmans et pratiquants en dit trop sur le caractère mensonger de ce dernier.

    En effet, Me SALL nous dit que le procureur accuse Karik WADE d'être le proriétaire,entre autres, de l'aéroport de MALABAO.Ce qui 'est une gros mensonge de sa part car il n'a jamais été question d'appartenance de l'aéroport mais de la société AHS qui opère à l'aéroport de MALABO comme une société de handling( le handling = Opérateur spécialisé et indépendant du transporteur, la société de Handling assiste et représente les compagnies aériennes et les commissionnaires en transport.































































































































    Attention!Attention!

    La déclaration de l'avocat de Karim Wade, Me Amadou Sll, juste après la sortiede son client du bureau du procureur spécial, au point E? docimile des Wade en pleines prépartion voir même heure de prière de vendre dans un pays à 98% musulmans et pratiquants en dit trop sur le caractère mensonger de ce dernier.

    En effet, Me SALL nous dit que le procureur accuse Karik WADE d'être le proriétaire,entre autres, de l'aéroport de MALABAO.Ce qui 'est une gros mensonge de sa part car il n'a jamais été question d'appartenance de l'aéroport mais de la société AHS qui opère à l'aéroport de MALABO comme une société de handling( le handling = Opérateur spécialisé et indépendant du transporteur, la société de Handling assiste et représente les compagnies aériennes et les commissionnaires en transport.



    Elle procède à la réception du fret et effectue l'ensemble des opérations de manutention :

    déchargement, stockage, préparation, conditionnement en vue de son embarquement à bord de l'avion ou de son pré-acheminement vers un autre aéroport (vol camionné)).

    D(ailleurs la sortie a été milimètrée, orchestrée, pour en faire sortir juste les éléments qui les arrangent et qu'ils ont déformé en leur faveur pour induire l''opinion publique en erreurIls ont réussi en parti à induire Me Sèye, ce grand avocat de renommé, qui auarit dû, avant de se prononcer s'enquérir du fond du dossier.Dans 30jours, quand Karim Wade viendra...Dans l affaire Karim wade la CREI a oublié sans doute de fouiner sur le montage financier du groupe de presse D Média (Sen Tv, Tribune, Zik fm). Il y est trempé. Bougane Gueye n est qu un prête nom. Simple reporter à Teranga Fm puis anonyme journaliste à Walf en 2003, il se retrouve derrière un empire financier colossale à l espace de 5 ans. C est intrigant. Vous allez remarquer, dans les jours à venir, que des émissions de radio, de télé et des articles de journaux seront publiés par les organes de D Media pour semer le doute dans la conscience des sénégalais et tenter de tourner en dérision toute l accusation contre Karim Wade. Cela sera chapeauté par des guignols comme Ahmet Aidara, Fabrice Nguem, Pape Cheikh et autres laudateurs professionnels

























































































































    Attention!Attention!

    La déclaration de l'avocat de Karim Wade, Me Amadou Sll, juste après la sortiede son client du bureau du procureur spécial, au point E? docimile des Wade en pleines prépartion voir même heure de prière de vendre dans un pays à 98% musulmans et pratiquants en dit trop sur le caractère mensonger de ce dernier.

    En effet, Me SALL nous dit que le procureur accuse Karik WADE d'être le proriétaire,entre autres, de l'aéroport de MALABAO.Ce qui 'est une gros mensonge de sa part car il n'a jamais été question d'appartenance de l'aéroport mais de la société AHS qui opère à l'aéroport de MALABO comme une société de handling( le handling = Opérateur spécialisé et indépendant du transporteur, la société de Handling assiste et représente les compagnies aériennes et les commissionnaires en transport.



    Elle procède à la réception du fret et effectue l'ensemble des opérations de manutention :

    déchargement, stockage, préparation, conditionnement en vue de son embarquement à bord de l'avion ou de son pré-acheminement vers un autre aéroport (vol camionné)).

    D(ailleurs la sortie a été milimètrée, orchestrée, pour en faire sortir juste les éléments qui les arrangent et qu'ils ont déformé en leur faveur pour induire l''opinion publique en erreurIls ont réussi en parti à induire Me Sèye, ce grand avocat de renommé, qui auarit dû, avant de se prononcer s'enquérir du fond du dossier.Dans 30jours, quand Karim Wade viendra...Dans l affaire Karim wade la CREI a oublié sans doute de fouiner sur le montage financier du groupe de presse D Média (Sen Tv, Tribune, Zik fm). Il y est trempé. Bougane Gueye n est qu un prête nom. Simple reporter à Teranga Fm puis anonyme journaliste à Walf en 2003, il se retrouve derrière un empire financier colossale à l espace de 5 ans. C est intrigant. Vous allez remarquer, dans les jours à venir, que des émissions de radio, de télé et des articles de journaux seront publiés par les organes de D Media pour semer le doute dans la conscience des sénégalais et tenter de tourner en dérision toute l accusation contre Karim Wade. Cela sera chapeauté par des guignols comme Ahmet Aidara, Fabrice Nguem, Pape Cheikh et autres laudateurs professionnels





    Elle procède à la réception du fret et effectue l'ensemble des opérations de manutention :

    déchargement, stockage, préparation, conditionnement en vue de son embarquement à bord de l'avion ou de son pré-acheminement vers un autre aéroport (vol camionné)).

    D(ailleurs la sortie a été milimètrée, orchestrée, pour en faire sortir juste les éléments qui les arrangent et qu'ils ont déformé en leur faveur pour induire l''opinion publique en erreurIls ont réussi en parti à induire Me Sèye, ce grand avocat de renommé, qui auarit dû, avant de se prononcer s'enquérir du fond du dossier.Dans 30jours, quand Karim Wade viendra...Dans l affaire Karim wade la CREI a oublié sans doute de fouiner sur le montage financier du groupe de presse D Média (Sen Tv, Tribune, Zik fm). Il y est trempé. Bougane Gueye n est qu un prête nom. Simple reporter à Teranga Fm puis anonyme journaliste à Walf en 2003, il se retrouve derrière un empire financier colossale à l espace de 5 ans. C est intrigant. Vous allez remarquer, dans les jours à venir, que des émissions de radio, de télé et des articles de journaux seront publiés par les organes de D Media pour semer le doute dans la conscience des sénégalais et tenter de tourner en dérision toute l accusation contre Karim Wade. Cela sera chapeauté par des guignols comme Ahmet Aidara, Fabrice Nguem, Pape Cheikh et autres laudateurs professionnels
    Auteur

    Dado

    En Mars, 2013 (19:36 PM)
    Le cadre était empreint d’une ‘forte’ dose d’espoir. Un soleil nouveau s’est levé, depuis hier, avec la signature de l’accord de recapitalisation des Ics, après plus de deux ans de crise sans précédent. Une crise qui a fini de révéler le rôle joué par le fils du président de la République, Karim Wade.



    Source : Walfadjri



    PIKINE : LES GENDARMES ARRÊTENT UNE MARCHE SUR LE CENTRE-VILLE

    SENEGAL-MAROC-PARTENARIAT

    MALI : UN 5E SOLDAT TUÉ DANS DES COMBATS AU NORD, ANNONCE HOLLANDE



    Les travailleurs n’y croyaient plus, surtout avec la crise que les Ics venaient de traverser. Une crise provoquée en grande partie par le blocage des comptes de la société, suite aux saisies effectuées par l’homme d’affaires français Jérôme Godart, dont l’ombre a plané, hier, à l’occasion du point de presse sanctionnant l’accord entre l’Etat sénégalais et Iffco. Avec le sentiment du devoir accompli, le ministre des Mines et de l’Industrie a révélé que ‘l’ami’ de Godart a mis les bouchées doubles pour que les Ics sortent de cette crise. ‘Aujourd’hui, c’est un jour de vérité. Toutes les énergies ont été mobilisées pour le règlement de cette crise. Et Karim Wade y a joué un rôle, en participant à toutes les réunions afin qu’on aboutisse à des résultats probants. En tant que financier, il n’a ménagé aucun effort pour qu’une solution durable soit trouvée’, selon Me Madické Niang.

    Des propos de Me Madické Niang corroborés par le président du Conseil d’administration des Ics, l’Indien U. S. Awasthi et le directeur général interpellés en marge du point de presse. Karim Wade a joué un rôle ‘extraordinaire’ et ‘positif’ dans la recherche de solution, reconnaissent-ils. Chaque fois que c’est nécessaire, il a su trouver des solutions pour débloquer la situation. ‘Il s’est battu pour que l’entreprise soit sauvée’, déclarent Awasthi et A. Diallo.



    Ils ne pensent pas que c’est après avoir reconnu sa part de responsabilité dans cette crise que Karim Wade a décidé d’apporter sa pierre pour la reconstruction de la société. ‘Lors d’un Conseil d’administration lié au déblocage des comptes, mon directeur de cabinet, qui était administrateur, m’avait rendu compte du rôle joué par Karim Wade dans ce cadre. Je lui ai transmis un message par le biais du Dg Alassane Diallo afin de le remercier de tout ce qu’il a fait pour trouver une solution pour les Ics’, souligne l’ancienne ministre de l’Industrie et de l’Artisanat, Mme Bineta Samba Bâ.



    L’implication du conseil spécial du président Wade, par ailleurs président de l’Anoci dans le dossier des Ics, n’était pas un secret de polichinelle. ‘Nous savons que Karim était impliqué dans le dossier, notamment dans le contrat avec Godart. En tant que Sénégalais soucieux de l’intérêt de son pays, s’il s’engage maintenant à trouver une solution de sortie de crise, nous ne pouvons que nous en réjouir. Nous voulons désormais un partenariat clair et transparent avec tout le monde. Que toute initiative entreprise par Karim Wade dans le processus de sauvetage des Ics soit faite de concert avec les travailleurs. Aujourd’hui (hier) un grand pas vient d’être franchi. Il faudrait maintenant poursuivre le processus. Les travailleurs sont prêts pour cela’, soutient Cheikh Ousmane Diop, coordonnateur de l’Intersyndicale des travailleurs des Ics.



    Le secrétaire général du Syndicat national des industries extractives et prospection minière des Ics n’y était pas allé avec le dos de la cuillère pour accuser le régime de l’alternance. Selon Mamadou Mbodj, la vérité des faits est toute simple : ‘C’est le gouvernement de l’alternance qui a mis les Ics à genoux. En signant avec Jérôme Godart et ses sociétés Apfc et Offnor, le régime de Me Wade a contribué à paralyser le fonctionnement normal de l’industrie. Le véritable problème des Ics est ce contrat avec Godart qui fait que nous sommes paralysés depuis un an, car nous ne parvenons pas à rentrer dans nos recettes. Jérôme Godart n’est pas tombé du ciel. Ce sont les autorités qui l’ont invité ici et lui ont fait signer le contrat avec Ousmane Ndiaye (l’ancien Dg des Ics, Ndlr) qui a été dépité par le comportement de ces autorités-là. C’est Godart qui a gelé nos recettes et paralysé le fonctionnement de l’entreprise. Voilà ce que les gens ne veulent pas qu’on dise’, pestait Mamadou Mbodj.



    Jérôme Godart n’étant pas sorti de la forêt de Mbao (localité où se trouve la direction générale des Ics), il a fallu l’intermédiation des plus hautes autorités de l’Etat pour que l’homme d’affaires français entre en contact avec les Ics. En fait, tout était parti d'une des déclarations de l'Intersyndicale des travailleurs. Réunie le 16 janvier 2006, elle avait dénoncé les ‘bandes’ organisées de ‘dealers’ qui veulent aujourd'hui mettre à genoux les Ics pour leurs propres intérêts. Elle avait, par la même occasion, ‘exigé des autorités une attitude diligente en accord avec les partenaires indiens consommateurs de l'essentiel de la production des Ics, en vue d'une levée immédiate des comptes de la société bloqués par Jérôme Godart et ses acolytes’.



    L’homme d'affaires français, mandataire de la société chypriote Offnor, avait réagi à cette sortie de l'Intersyndicale dont nous avions fait écho, pour rappeler que ‘c'est l'Etat sénégalais qui m'avait contacté en décembre 2004 pour aider les Ics. Après des discussions à Dakar, j'ai obtenu sur le marché financier international plus de 30 millions de dollars (près de 16 milliards 800 millions de francs Cfa) de lettres de crédits ouvertes en faveur des Ics. En retour, les contrats signés n'ont jamais été respectés par la direction des Ics. J'avais été invité pour apporter des solutions qui étaient les bonnes.



    Mais aujourd'hui, tout le monde est en train de mettre la tête dans le sable pour refuser de reconnaître la réalité’. Et celui qui avait mis le loup dans la bergerie, ce n’était personne d’autre que Karim Wade lui-même.



    C'est pourquoi pointé de l'index par l'Intersyndicale des travailleurs des Ics qui l'accusait d'être à l'origine du blocage des comptes de la société à Paris et New York, Jérôme Godart dégageait en touche. L'homme d'affaires français qui se présentait plutôt en victime des agissements de la direction générale des Ics, menacera même de faire un déballage.



    Le conseiller spécial du président Wade s’est donc toujours mouillé pour ce dossier. N’avait-il pas effectué des déplacements en Inde pour proposer à Iffco un plan de sortie de crise. ‘Il s’est toujours battu pour que les Ics sortent de cette crise. Nous ne cessions d’entrer en contact pour qu’une solution durable soit trouvée’, a confié Dr. U. S. Awasthi qui a quitté, hier, Dakar dans la soirée.



    En tout cas, la diligence dont ont fait montre les autorités a fini par payer. ‘Nous avons aujourd’hui le soutien de tout le monde, notamment du président Wade et du Premier ministre. Pour éviter que les Ics ne ferment, l’Etat a mis une garantie de 63 milliards de francs’, rappelle Me Madické Niang dont la mine était joviale hier.





    Mardi 17 Juillet 2007 - 02:34
    Auteur

    Lool

    En Mars, 2013 (19:39 PM)


    Source : Walfadjri



    PIKINE : LES GENDARMES ARRÊTENT UNE MARCHE SUR LE CENTRE-VILLE

    SENEGAL-MAROC-PARTENARIAT

    MALI : UN 5E SOLDAT TUÉ DANS DES COMBATS AU NORD, ANNONCE HOLLANDE



    Les travailleurs n’y croyaient plus, surtout avec la crise que les Ics venaient de traverser. Une crise provoquée en grande partie par le blocage des comptes de la société, suite aux saisies effectuées par l’homme d’affaires français Jérôme Godart, dont l’ombre a plané, hier, à l’occasion du point de presse sanctionnant l’accord entre l’Etat sénégalais et Iffco. Avec le sentiment du devoir accompli, le ministre des Mines et de l’Industrie a révélé que ‘l’ami’ de Godart a mis les bouchées doubles pour que les Ics sortent de cette crise. ‘Aujourd’hui, c’est un jour de vérité. Toutes les énergies ont été mobilisées pour le règlement de cette crise. Et Karim Wade y a joué un rôle, en participant à toutes les réunions afin qu’on aboutisse à des résultats probants. En tant que financier, il n’a ménagé aucun effort pour qu’une solution durable soit trouvée’, selon Me Madické Niang.

    Des propos de Me Madické Niang corroborés par le président du Conseil d’administration des Ics, l’Indien U. S. Awasthi et le directeur général interpellés en marge du point de presse. Karim Wade a joué un rôle ‘extraordinaire’ et ‘positif’ dans la recherche de solution, reconnaissent-ils. Chaque fois que c’est nécessaire, il a su trouver des solutions pour débloquer la situation. ‘Il s’est battu pour que l’entreprise soit sauvée’, déclarent Awasthi et A. Diallo.



    Ils ne pensent pas que c’est après avoir reconnu sa part de responsabilité dans cette crise que Karim Wade a décidé d’apporter sa pierre pour la reconstruction de la société. ‘Lors d’un Conseil d’administration lié au déblocage des comptes, mon directeur de cabinet, qui était administrateur, m’avait rendu compte du rôle joué par Karim Wade dans ce cadre. Je lui ai transmis un message par le biais du Dg Alassane Diallo afin de le remercier de tout ce qu’il a fait pour trouver une solution pour les Ics’, souligne l’ancienne ministre de l’Industrie et de l’Artisanat, Mme Bineta Samba Bâ.



    L’implication du conseil spécial du président Wade, par ailleurs président de l’Anoci dans le dossier des Ics, n’était pas un secret de polichinelle. ‘Nous savons que Karim était impliqué dans le dossier, notamment dans le contrat avec Godart. En tant que Sénégalais soucieux de l’intérêt de son pays, s’il s’engage maintenant à trouver une solution de sortie de crise, nous ne pouvons que nous en réjouir. Nous voulons désormais un partenariat clair et transparent avec tout le monde. Que toute initiative entreprise par Karim Wade dans le processus de sauvetage des Ics soit faite de concert avec les travailleurs. Aujourd’hui (hier) un grand pas vient d’être franchi. Il faudrait maintenant poursuivre le processus. Les travailleurs sont prêts pour cela’, soutient Cheikh Ousmane Diop, coordonnateur de l’Intersyndicale des travailleurs des Ics.



    Le secrétaire général du Syndicat national des industries extractives et prospection minière des Ics n’y était pas allé avec le dos de la cuillère pour accuser le régime de l’alternance. Selon Mamadou Mbodj, la vérité des faits est toute simple : ‘C’est le gouvernement de l’alternance qui a mis les Ics à genoux. En signant avec Jérôme Godart et ses sociétés Apfc et Offnor, le régime de Me Wade a contribué à paralyser le fonctionnement normal de l’industrie. Le véritable problème des Ics est ce contrat avec Godart qui fait que nous sommes paralysés depuis un an, car nous ne parvenons pas à rentrer dans nos recettes. Jérôme Godart n’est pas tombé du ciel. Ce sont les autorités qui l’ont invité ici et lui ont fait signer le contrat avec Ousmane Ndiaye (l’ancien Dg des Ics, Ndlr) qui a été dépité par le comportement de ces autorités-là. C’est Godart qui a gelé nos recettes et paralysé le fonctionnement de l’entreprise. Voilà ce que les gens ne veulent pas qu’on dise’, pestait Mamadou Mbodj.



    Auteur

    Leo

    En Mars, 2013 (19:46 PM)
    le ridicule ne tue, ousmane seye a la mémoire courte n'est ce pas lui qui affirmait toujours que idrissa seck était un voleur
    Auteur

    Lotre

    En Mars, 2013 (20:58 PM)
    vs netes k un ptit type messieur l avocat Me ousmane seye
    Auteur

    Fans

    En Mars, 2013 (22:09 PM)
    nous de rewmi savions qu il y avait un complot de wade ,, macky t karim contre idy pour l empecher d etre elu pr . macky etait un espion de wade son homme de paille pour liquider idy ce complot a valu meme pendant les dernieres elections .. wade avait deux options 1 ,,, faire elir karim , et au cas contraire il faut tout faire pour que macky soit elu dans la foulee ... surtout pas niass ,, idy ,, tanor encore moins ibrahima fall C est pourquoi macky a floue le m23 et bby en signant un document qui empechait tout le monde d aller en campagne . par contre comme lui c est un grand traitre il l a dans le sang ,, il n a pas mis les pieds a la place de l independance ni place a la place l obylisque .. A peine signe le document ,, il est alle en campagne .. il a utilise le fetichisme pour museler idy ,, tanor ,, niass ,, elh diouf .. latif coulibaly ,, ibrahima fall et cheikh bamba dieye .. .............. C EST apres coup qu ils se sont rendus compte des manoeuvres ocultes de macky pour sauver sa peau CES 35 vehicules plus 7 milliards de taiwan constituaient un danger pour lui au cas ou un seul de ses challengers est elu .. non seulement il va rembourser cet argent mais il va avec wade occuper la chambre ou ils avaient place idy en detention .. idy a tarde a expliquer les chantiers de thiIES mr sall avocat de wade macky croit qu l peut amadouer rewmi ,c est une grande erreur JAMAIS nous ne pardenerons a macky et wade tout le mal qu ils ont infige a rewmi a traves idy ..,, jamais
    Auteur

    Leer

    En Mars, 2013 (22:33 PM)
    Idy sera President In ChaLa dou sen morom
    Auteur

    Losalif

    En Mars, 2013 (22:52 PM)
    pour le protocole de reubeuss lamine faye en sait beaucoup de choses pour avoir y partiiciper nuitaamment  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  
    Auteur

    Fans

    En Mars, 2013 (23:39 PM)
    macky ,, wade ,, karim,, sindialy que macky voulait epouser en deuxieme nonce , mangent dans le meme plat
    Auteur

    Fans

    En Mars, 2013 (23:48 PM)
    pourquoi idy ,, ibrahima ,, mansour jamil ,, moussa toure ,, eh adji diouf moussa toure ne pouvaient pas faire une equipe ? car ils sont ,les seuls qui portent l espoir des senegalais de la diaspora et 80% des senegalais residents . il faut le faire pour l interet du pays comme l a dit un fans ,,,wade = macky +karim
    Auteur

    Eyes Open

    En Mars, 2013 (09:46 AM)
    je commence vréma à comprendre ke idy a été victime d'un complot. g t contre lui mais de plus en plus je commence à l'estimer car si on le suis bien il y a une cohérence dans sa démarche.

    par contre celui qui m'a décu c MR MAKY SALL. il nous faut un référendum pour le faire dégager avant 2017

    car il est incapable. ce n'est pas de sa faute s'il est limité. il a une tete d'idiot c visible.
    Auteur

    Lanterne

    En Mars, 2013 (10:27 AM)
    www.lepactolederebeusse.com télécharger gratuitement ce livre vous saurez ce qui s'est réellement passé.

    Auteur

    Kouka

    En Mars, 2013 (11:50 AM)
    Cela prouve encore une fois qu'Idy est blanc comme neige. Il n'a rien volé. Wade l'a mis en prison juste parce ke Idy lui montrai le bonchemin à prendre et ça l'énervai

    VIVE IDY

    VIVE REWMI
    Auteur

    Souleyemane Jules Diop

    En Mars, 2013 (12:04 PM)
    maitre seye tu parles trop c'est temps ci ,tu cherche pour etre ministron de macky traitre vraiment tu as de la place du gouvernement yakar boutasse.comme c'est un gouvernement de yoler
    Auteur

    Jo

    En Mars, 2013 (13:29 PM)
    Qui ose dire qu'idy est blanc ? Boulène niou wakhlo dé. OK ????????????????? Bon.
    Auteur

    Birastou

    En Mars, 2013 (16:06 PM)
    Cette clarification permet au moins de savoir que le différend entre wade et idy était plus politique que juridique. Nous souhaitons la supposée traque aux biens mal acquis ne soit pas la même chose. Évitons le machiavélisme qui consiste à tout entreprendre pour anéantir de potentiels opposants  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn: 
    Auteur

    Djibril Camara

    En Février, 2014 (09:48 AM)
    Un brillant homme politique disait " Vous pouvez tromper peu de gens pendant longtemps, vous pouvez tromper beaucoup de gens pendant peu de temps, mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde pendant tout le temps. Voila ce qui est arrivé à idy et à Wade. Heureux sont ceux qui le comprennent ainsi et évite de fatiguer leur esprit à chercher ce qui est facile à comprendre.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email