Lundi 20 Janvier, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Dimanche de folie à Dakar : les manifestations s'étendent dans la banlieue dakaroise et la ville de Rufisque

Single Post
Dimanche de folie à Dakar : les manifestations s'étendent dans la banlieue dakaroise et la ville de Rufisque

Les manifestations débutées le vendredi dernier dans la capitale sénégalaise vont crescendo et se sont maintenant étendues à la banlieue dakaroise et à la ville de Rufisque. Partis tôt dans le centre-ville de Dakar, précisément à la zawiya El hadji Malick Sy, pour répondre à l'appel de Serigne Mbaye Sy, les jeunes fidèles tidjanes, épaulés par les jeunes du M23, ont refusé de quitter les lieux après la déclaration du marabout, décidés à braver les forces de l'ordre. Des émeutes ont alors éclaté tout autour de la zawiya jusque devant le ministère de l'Intérieur. Les manifestations se sont alors propagées jusque devant le bureau de la Poste de Medina et le marche Tilène. Actuellement, les rues de la Medina sont occupées par les manifestants entrés en rébellion frontale contre les forces de l'odre. Celles-ci étaient même en un moment à court de munitions. Aux abords de midi déjà, les Parcelles assainies ont aussi commencé à s'embraser et à l'heure où on écrit ces lignes, c'est toujours l'intifada dans cette partie de la banlieue dakaroise. Mais c'est à Cambérène que l'on redoute le pire. Toute la population de la cité sainte des layennes est dans la rue depuis plus de trois heures. L'appel lancé d'on ne sait où, appelant les habitants de Cambérène à sortir dans la rue a été largement suivie. Les gendarmes présents se sont repliés et on annonce à l'instant l'arrivée du terrifiant "Dragon". On s'attend d'un instant à l'autre à une confrontation puisqu'on note l'arrivée de renforts policiers. Les jeunes contrôlent actuellement le rond-point de Cambérène et une partie de l'autoroute à péage. Mais c'est à Rufisque que les manifestations ont pris une envergure imprévisible. Commencées un peu plus tard, vers les coups de 15h 30, les manifestations se poursuivent actuellement aux alentours de la route nationale 1. Les manifestants ont poursuivi les les forces du Groupement mobile d'intervention (Gmi) jusque dans le commissariat de police. La gendarmerie, située à quelques encablures, a aussi été prise d'assaut. Un jeune homme d'une vingtaine d'années, habitant le quartier de Colobane, a été tué par balle. Le projectile a heurté sa tête vers la station Total située entre la gendarmerie et la police dans le quartier de Keury Kaw. Il a été évacué par la Croix-rouge.


Article_similaires

64 Commentaires

  1. Auteur

    Che

    En Février, 2012 (19:28 PM)
    Wow

  2. Auteur

    Anony

    En Février, 2012 (19:29 PM)
    Le Senegal n'est pas seulement Dakar, s'ils ne sont pas avec Wade, c'est leur probleme, meme s'il brule jusqu'à cendre. Vive la paix :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn: 
    Auteur

    Bayonnais

    En Février, 2012 (19:35 PM)
    vraiment, WADE TU DOIS PARTIR, ça ne sert à rien de voir ton peulpe, ta jeunesse, se dechirer avec leurs propres frères les forces de l'ordre, qui normalement doivent les défendre contre l'ennemi.

    Auteur

    Deug

    En Février, 2012 (19:35 PM)
    wade degage tu es entrain de tous foutre en l air ton heure va sonnee et tu va creuver comme un chien
    Auteur

    Jean

    En Février, 2012 (19:59 PM)
    le M23 a essayé de aire sortir la rue ça n'a pas marché maintenant il utilise les tidiane contre wade. Ne tomber pas sur leur piège c-a-d prendre le pouvoir sans aller aux élections.
    Auteur

    Nani

    En Février, 2012 (20:10 PM)
    les teles walf et tfm sont les principales rersponsables
    Auteur

    Sa Matt Goloniaye

    En Février, 2012 (20:14 PM)
    C bien parti pour la liberation du peuple!



    Que toutes les banques du pays bloquent toutes les transfers d'argent quittant le Pays. Toute banque qui ne respectera la decision des manifestants du pays sera poursuivie!!



    Un homme averti en vaut 2!



    wade a n'a pas compris l'histoire du Senegal, comme c 1 cupide!



    Cette terre situee au sud du pays appele Ganar est bien celle des femmes du Ndeer!



    Au nom de tous les defenseurs de la Constitution, tombes sous les balles de Wade!



    Au nom de tous les Mamadou Diop de la Place de Mamadou Diop

    Au nom de tous les Malick Ba de Sanghalkham!

    Au nom Mamadou Sy et Omar Diongue de Podor!

    Au nom de Tous les Abdoulaye Yinghou de Yeumbeul!!!

    Au nom de Tous les Sidibe de Tamba!

    Ku berey dan!
    Auteur

    Bo

    En Février, 2012 (20:21 PM)
    la reponse au lacrymogene est le coctail molotov.
    Auteur

    Boorba

    En Février, 2012 (20:23 PM)
    il fo tuer les policiers si il nous tire decu il fo riposter si les policier sont des cons des chien de gardes
    Auteur

    Sa Matt Goloniaye

    En Février, 2012 (20:28 PM)
    wade saura que le peuple des femmes du Ndeer n'est en rien moins digne que les peuples de l'est Tunusien, ni Egyptien, encore moins le peuple Libyen!
    Auteur

    Amdi

    En Février, 2012 (20:34 PM)
    IL FAUT FERMER LES TELE WALF ET TFM/ ILS EXCITENT LES JEIUNES ET VEULENT EMBRASER LE PAYS! ON DOIT REFUSER! QUAND A WADE TOUVER UNE FORMULE NEGOCIEE POUR LUI PERMETTRE DE SAUVER LA FACE
    Auteur

    Justice Et Vérité

    En Février, 2012 (20:45 PM)
    quesque wade veut embraser le pays ns mettre ns tous dans un trou avc lui, béné nit béne rek mo niou teu
    Auteur

    Deug La Vérité

    En Février, 2012 (20:47 PM)
    wade doit vite quitter; la police ,la gendarmerie et m^me l'armée ne peuvent rien faire contre un peuple déchainé .ils vont tuer des personnes mais tôt ou tard il va partir et ça sera dans des conditions atroces ,donc pourquoi pas maintenant avant qu'il soit trop tard!
    Auteur

    Niox

    En Février, 2012 (21:22 PM)
    WADE va TOMBER!
    Auteur

    Ko

    En Février, 2012 (21:42 PM)
    wakh deug yaw xamou deug tais toi

     :tala-sylla: 
    Auteur

    La Main De Dieu

    En Février, 2012 (22:46 PM)
    LES FRANCS MACONS WADE ET CIE ONT MIS EN PLACE UN PLAN DIABOLIQUE POUR REMPORTER LES ELECTIONS AU PREMIER TOUR! MAIS L'HOMME PROPOSE ET DIEU DISPOSE. WADE A PROGRAMME DES MOIS A L'AVANCE L'ACCEPTATION DE SA CANDIDATURE PAR LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL EN CORROMPANT LES 5 MEMBRES. LA PREUVE IL N'AVAIT JAMAIS ENVISAGE UN PLAN B AU CAS OU SA CANDIDATURE SERAIT REJETEE. ENSUITE IL A PROGRAMME SON ELECTION AU PREMIER TOUR AVEC 53% DES SUFFRAGES. IL S'AGIT BIEN ENTENDU DE RESULTATS TRUQUES ET FABRIQUES A L'AVANCE COMME EN 2007. POUR ATEINDRE CET OBJECTIF WADE A POSE 3 ACTES. ACTE 1: détourner les deniers publics pour financer une campagne à coups de milliards (on comprend pourquoi le plan TAKKAL de KARIM ne sera plus contrôlé par l'ARPM) en payant des jeunes sans emplois et affamés pour qu'ils viennent faire le remplissage de ses meetings de campagne où le SLOGAN est "Wade dès le Premeir Tour" (tout ceci pour préparer les esprits des sénégalais au soir du 26 février); ACTE 2: faire faire un sondage bidon (alors que c'est interdit par la loi) par un cabinet français et envoyer son fils Karim et Madické en France et vers d'autres pays européens pour y organiser des conférences de presse avec des journalistes bien ciblés pour diffuser ces résultats de sondage de 53% afin de préparer les esprits à l'annonce de ces résulats au soir du 26 février; ACTE 3: créer 1 million d'électeurs fictifs avec leurs bureaux fictifs (ces bureaux n'ont aucun emplacement physique!) et le soir du 26 février les bulletins de vote et les PV de dépouillement de ces bureaux fictifs seront transportés vers le tribunal départemental et rejoindre les autres bulletins issus de l'élection réelle. L'opposition contestera bien entendu ces résultats mais c'est le Conseil Constitutionnel (encore!) qui va trancher et il n'y aura aucune surprise sur sa décision finale. ALORS ...EN ROUTE POUR LE TRANSFERT MONARCHIQUE A SON FILS KARIM L'INTELLIGENT! MAIS ENCORE UEN FOIS L'HOMME PROPOSE ET DIEU DISPOSE. A SUIVRE...
    Auteur

    Karagne

    En Février, 2012 (23:02 PM)
    Des militaires libérés recrutés par IDY pour 20000 francs par jour qui manifestent par points sporadiques en même temps , voilà la raison des actes de vandalisme de ce week end. WALF et TFM renflouées par l'argent des lobbyistes maçonniques, c'est la raison pour laquelle ils incitent les jeunes à commettre des actes répréhensibles en disant " ...les jeunes de tel endroit sont entrain de manifester alors surement les jeunes des autres quartier ne tarderont pas à sévir..." ce ne sont plus des médias mais de "l'essence" pour raviver le feu.
    Auteur

    La Main De Dieu

    En Février, 2012 (23:07 PM)
    LES FRANCS MACONS WADE ET CIE ONT MIS EN PLACE UN PLAN DIABOLIQUE POUR REMPORTER LES ELECTIONS AU PREMIER TOUR! MAIS L'HOMME PROPOSE ET DIEU DISPOSE. WADE A PROGRAMME DES MOIS A L'AVANCE L'ACCEPTATION DE SA CANDIDATURE PAR LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL EN CORROMPANT LES 5 MEMBRES. LA PREUVE IL N'AVAIT JAMAIS ENVISAGE UN PLAN B AU CAS OU SA CANDIDATURE SERAIT REJETEE. ENSUITE IL A PROGRAMME SON ELECTION AU PREMIER TOUR AVEC 53% DES SUFFRAGES. IL S'AGIT BIEN ENTENDU DE RESULTATS TRUQUES ET FABRIQUES A L'AVANCE COMME EN 2007. POUR ATEINDRE CET OBJECTIF WADE A POSE 3 ACTES. ACTE 1: détourner les deniers publics pour financer une campagne à coups de milliards (on comprend pourquoi le plan TAKKAL de KARIM ne sera plus contrôlé par l'ARPM) en payant des jeunes sans emplois et affamés pour qu'ils viennent faire le remplissage de ses meetings de campagne où le SLOGAN est "Wade dès le Premeir Tour" (tout ceci pour préparer les esprits des sénégalais au soir du 26 février); ACTE 2: faire faire un sondage bidon (alors que c'est interdit par la loi) par un cabinet français et envoyer son fils Karim et Madické en France et vers d'autres pays européens pour y organiser des conférences de presse avec des journalistes bien ciblés pour diffuser ces résultats de sondage de 53% afin de préparer les esprits à l'annonce de ces résulats au soir du 26 février; ACTE 3: créer 1 million d'électeurs fictifs avec leurs bureaux fictifs (ces bureaux n'ont aucun emplacement physique!) et le soir du 26 février les bulletins de vote et les PV de dépouillement de ces bureaux fictifs seront transportés vers le tribunal départemental et rejoindre les autres bulletins issus de l'élection réelle. L'opposition contestera bien entendu ces résultats mais c'est le Conseil Constitutionnel (encore!) qui va trancher et il n'y aura aucune surprise sur sa décision finale. ALORS ...EN ROUTE POUR LE TRANSFERT MONARCHIQUE A SON FILS KARIM L'INTELLIGENT! MAIS ENCORE UNE FOIS L'HOMME PROPOSE ET DIEU DISPOSE. A SUIVRE...
    Auteur

    Banlieue2012

    En Février, 2012 (23:10 PM)
    1)Faire faire voter les morts est l'acte numéro 4. Mon père était un ancien camarade de Wade à St Louis, mais j'ai remarqué que Wade a par coïncidence le même anniversaire que lui, si mon père était vivant, il aurait eu 92 ans, et Wade avait un an de plus que lui. Mais s'il lui fait voter en temps que mort, je le trouverai au palais bilahi. Surveillez le registre de vos morts il y a de forte chance qu'on leur fasse voter.

    2)Décidemment il est temps que toute l’administration sénégalaise et le gouvernement sénégalais démissionnent. S’il n’y a personne aux cotés de Feu Me Wade, il sera, devant l’humiliation, obligé de partir. Il n’y a que cela pour restaurer la paix et se protéger des futurs règlement de comptes. S’il perd, je dis bien Wade, tout son entourage sera en trouble « dara diaroukofi ». Il y a des ministres qui ont démissionnés non pas parce qu’ils détestent Wade, mais parce qu’ils sont prévoyants. Ils n’ont pas voulu prendre de risques ce qui a été très sage. Il n’est pas trop tard. Vous les ministres actuels, deugeuleu « koleureh guinaw leuy feteh, wayeh sen gor gou magaat bi diaratouko. Daw sa beugueuy aami tank. Wassalam »

    Auteur

    Banlieue2012

    En Février, 2012 (23:15 PM)
    Pardon j'allais ecrire en tant que
    Auteur

    2012

    En Février, 2012 (23:19 PM)
    opposition mediocre qui improvise + une presse hypocrite et mercantile = MALHEUR







     :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha: 
    Auteur

    Main De Dieu

    En Février, 2012 (23:35 PM)
    WADE LE FRANC MACON DOIT COMPRENDRE QUE L’HOMME PROPOSE ET DIEU DISPOSE. Lorsque son fils Karim et le ministre d’Etat Madiké Niang tenaient leur conférence de presse le vendredi matin avec des journalistes sélectionnés pour préparer les esprits des européens sur les résultats du sondage de 53% pour Wade au premier tour, ils ne pouvaient pas imaginer que dans l’après-midi un policier allait jeter une grenade lacrymogène dans la Zawiya El Hadj Malick Sy (un lieu hautement symbolique de la confrérie Tidiane). Cette fameuse grenade est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. DIEU VA DEJOUER TOUS LES PLANS MACHIAVELIQUES DE WADE LE FRANC MACON. Dieu n’a-t-il pas fait tomber KHADAFI, BEN ALI et MUBARACK au plus fort de leur gloire ? A SUIVRE…
    Auteur

    Crv

    En Février, 2012 (23:37 PM)
    A qui profite le crime ?

    Le peuple sénégalais subit, depuis quelques jours, des bourdonnements effroyables parfois proches, parfois lointains entrainant même des morts . La cabale est sournoise : le complot tourne à plein régime et les activistes recrutés par Idrissa Seck se réjouissent des belles provocations qui poussent partout dans leurs sanctuaires. Les auteurs, 200 anciens militaires recrutés par le maire de Thiès sont payés 20 000 f par jour. Ils montent des brigades dans les différents quartiers de Dakar et tentent de mettre le feu. Les jeunes manifestants organisés en brigade reçoivent 10 000 f par personne et par jour. Parmi eux le faux policier qui a balancé une grenade lacrymogène dans la Zawya. Chers concitoyens voilà le coup monté par Idrissa Seck . Sachant qu’il ne peut pas gagner par les urnes, IDY s’adosse sur de pauvres innocents pour faire basculer le pays dans le CHAOS . Restons vigilent. :down: 
    Auteur

    Main De Dieu

    En Février, 2012 (23:38 PM)
    ACTE 3: créer 1 million d'électeurs fictifs avec leurs bureaux fictifs (ces bureaux n'ont aucun emplacement physique!) et le soir du 26 février les bulletins de vote et les PV de dépouillement de ces bureaux fictifs seront transportés vers le tribunal départemental et rejoindre les autres bulletins issus de l'élection réelle. L'opposition contestera bien entendu ces résultats mais c'est le Conseil Constitutionnel (encore!) qui va trancher et il n'y aura aucune surprise sur sa décision finale. ALORS ...EN ROUTE POUR LE TRANSFERT MONARCHIQUE A SON FILS KARIM L'INTELLIGENT! MAIS ENCORE UNE FOIS L'HOMME PROPOSE ET DIEU DISPOSE. A SUIVRE...
    Auteur

    Zeina

    En Février, 2012 (23:59 PM)
    dem ba diekh fou mou yem nekh!





    LE SENEGAL SE REVEILLE!!!





    INCHAllah, nous vaincrons!!!!
    Auteur

    Ardo

    En Février, 2012 (00:17 AM)
    ndékétéyo mbiir mi dafa ame loussi lalou.





    A qui profite le crime ?

    Le peuple sénégalais subit, depuis quelques jours, des bourdonnements effroyables parfois proches, parfois lointains entrainant même des morts . La cabale est sournoise : le complot tourne à plein régime et les activistes recrutés par Idrissa Seck se réjouissent des belles provocations qui poussent partout dans leurs sanctuaires. Les auteurs, 200 anciens militaires recrutés par le maire de Thiès sont payés 20 000 f par jour. Ils montent des brigades dans les différents quartiers de Dakar et tentent de mettre le feu. Les jeunes manifestants organisés en brigade reçoivent 10 000 f par personne et par jour. Parmi eux le faux policier qui a balancé une grenade lacrymogène dans la Zawya. Chers concitoyens voilà le coup monté par Idrissa Seck . Sachant qu’il ne peut pas gagner par les urnes, IDY s’adosse sur de pauvres innocents pour faire basculer le pays dans le CHAOS . Restons vigilent.
    Auteur

    Informee

    En Février, 2012 (00:19 AM)


    A tous les Sénégalais ATTENTION .............



    Un complot est en train d'etre préparé par Abdoulaye Wade, Cheikh sidi Moukhtar Mbacké et Macky Sall contre les Sénégalais. Ces trois connards sont ensembles, Ils bleuffent .



    Macky sall Détient les plans pour truquer les éléctions ce qui explique d'ailleurs son impatience..



    On y reviendra quand on en aurra d'autres informations via nos sources qui sont trés proches des camps.





     :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :hun: 
    Auteur

    Manif

    En Février, 2012 (01:00 AM)
    IL FAUT QU'ON CONTINUE LES MANIFS JUSQU'A CE QUE WADE BOUGE.C'EST LUI MEME QUI NOUS DISAIT DE NE PAS RECULER EN 1993.DONC ON A PAS LE DROIT DE RECULER.CAMARADES ON VA SE BATTRE JUSQU'A SON DEPART INCHALLAH.
    • Auteur

      Bouffon Du Roi

      En Février, 2012 (08:43 AM)
      vous n'avez tellement pas reculé en 1993 que diouf sous la pression a cédé le pouvoir après une élection libre 7 ans plus tard
    Auteur

    Voyant

    En Février, 2012 (01:01 AM)
    Vous n'avait rien vu d'abort, je suis un voyant, il y aura beaucoup de morts aprés les élections et Wade sera président de rep. et son fils karim wade qui va continuer son mandat.Merçi
    Auteur

    Zarbi

    En Février, 2012 (01:30 AM)
    La révolution se fait aussi dans le net, via certains sites comme seneweb! Fal 2012 a surement payé des batards pour qu'ils défendent wade. Vu certains commentaires, çà doit être surement ça.

    Il ne s'agit pas de Mouride ou de Tidiane, mais de tous les sénégalais qui disent non à la monarchie.

    Donc arrêter d'insulter nos chèrs guides religieux, sans niome sénégal dou wédd fiii. wasalam!

    • Auteur

      Manon

      En Février, 2012 (06:54 AM)
      si tu veux le ko comme dans tous les pays qui ont fait une révolution tu n'as qu'à écouter le net !!
      mais déjà tu te trompes le sénégal n'est pas comme les autres pays une monarchie mais une démocratie où tout le monde a le droit de défendre ses idées en allant voter, alors au lieu de vous battre bêtement monopolisez le peuple pour qu'il aille voter ! celui qui n'est pas content a la parole en allant le dire dans les urnes, soyez un peu intelligent et arrêtez de vous faire manipuler, et ne donnez pas votre vie pour un homme politique cela n'en vaut vraiment pas la peine !
    Auteur

    Al Modou

    En Février, 2012 (01:42 AM)
    ce ki m'étonne ché mé concitoyens c qu'il yen a certain ki se foutte de tou le monde en monopolizant le mot citoyen hors ya paa 1 seul kartier a pars lé bastions des oppozants ou wade n'est pa majoritaire!! fau paa nous fatigué wade c'est le meiileur profil parmis lé candidats!! mêm ceux ki diz tout sauf wade n'osent pas dir le nom de leur candidat car ils savent kils sont tous plus piir ke wade!! la campagne a commencé on diré ke certain regardent la télé a travers la radio car ils refuzent de voir lé milliers de gens dressé a chak sorti du présiden dan plus de 45 localité réalizé en 1 tmp record grace a l'avion militaire heurezmen ke lé leadeurs sont conscients de la campagne de wade c pour cela kil veule a tout prix brulé le pays maii lolou dou fii amé!! deuk baa gui takk guéy dégue té pneuu yii reik nioy sakhar té li kéy weur dou matt 50 personne!! :sn:  :sn:  :sn: 
    Auteur

    Informer

    En Février, 2012 (02:00 AM)
    A tous les Sénégalais ATTENTION .............



    Un complot est en train d'etre préparé par Abdoulaye Wade, Cheikh sidi Moukhtar Mbacké et Macky Sall contre les Sénégalais. Ces trois connards sont ensembles, Ils bleuffent .



    Macky sall Détient les plans pour truquer les éléctions ce qui explique d'ailleurs son impatience..



    On y reviendra quand on en aurra d'autres informations via nos sources qui sont trés proches des camps.





     :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla: 
    Auteur

    Blinks

    En Février, 2012 (02:31 AM)
    seneweb sil vou plai tou le monde ne veu pa ecouter de la musik ,aussi le lecteur doit etre en manuel et optionel

    Auteur

    Limbe Dione

    En Février, 2012 (02:49 AM)
    cocktail molotov COCKTAIL MOLOTOV COCKTAIL MOLOTOV
    Auteur

    Solutions

    En Février, 2012 (02:50 AM)
    QUELQUES RECOMMANDATIONS DE SORTIE DE CRISE :

    1) IL FAUT FERMER WALF-FM-TV & RFM-TFM. SINON CE PAYS SERA A FEU & A SANG.

    2) OU BIEN ENVOYER DES EXPEDITIONS QUI LES DETRUISENT , LES BRÛLENT TOTALEMENT. SINON ……

    3) FAIRE ATTAQUER VIOLEMMENT LES CONVOIS M23 AUSSI , DE MANIERE A CE QU’ILS GOÛTTE A CE QU’ILS ONT CREE

    4) FAITES BRÛLER LES MAISONS DES EMPLOYES DE WALF & RFM ! IL FAUT QUE CES JOURNALISTES REGRETTENT D’AVOIR CONTRIBUE A SEMER MORTS ET DESOLATIONS DANS CE PAYS !

    5) IL FAUT QUE TOUS LES VA-T’EN-GUERRE COMPRENNENT QU’ILS NE PEUVENT TIRER LEUR EPINGLE DU FEU !

    6) FAITES DETRUIRE & BRÛLER LES DEMEURES DE TOUT M23

    7) QUE L’ON DISPERSE VIOLEMMENT TOUT MEETING OU MARCHE M23

    Auteur

    Les Pyromanes Du Senegal :

    En Février, 2012 (02:53 AM)
    LES PYROMANES DU SENEGAL :

    Barra GAYE PDS

    Ousmane sene walf

    birahim toure zik

    ndiaye doss zik

    maodo faye sud fm

    djamil sy marre a bout

    fadel barro yen a marre de lui

    serigne mbacke ndiaye porte malheur

    khalifa diakhate futur media

    pape ngagne futur media

    pape thiarre sud fm

    awa diop ndiaye walf

    dr correa mpcl

    khalifa sall ps

    bamba dieye n'importe ou n'importe koi

    al badara cisse n'importe kan

    tous les petits marabouts politiciens (na seny way diour wakh ak gnom waye)

    gadiop mpcl

    amath dansokho plus pres de sa tombe que du peuple

    YOUSSOU NDOUR SEYTANE MOKO NGEMB

    ALIOUNE TINE SEYETANE MOKO NGEMB

    SYDI LAMINE NIASS

    ABDOU LATIF COULIBALY

    Auteur

    Moutons, Etes Vous Satisfaits?

    En Février, 2012 (03:26 AM)
    Ce chaos est le fait de la rhetorique de la pseudo opposition, son incitation a la violence (Fall, Gadio...). Ou sont vos candidats maintenant que les enfants de badolos se font malmener ou peut etre tuer??? Vous appelez cela une opposition nous appelons cela de l'irresponsabilite. La vraie bataille devrait avoir lieu dans les urnes. Mais ce que sait cette opposition c'est qu'elle ne detient pas la majorite, n'est pas prete a aller aux urnes, prefere prendre le peuple en otage et nous faire croire que le Senegal se rebelle. Nous nous n'acceptons pas des vieux opportunistes comme Niasse Fall et Tanor et encore moins des voleurs comme Idy et Macky. Le peuple devrait comprendre que c'est meme pipe meme tabac avec Wade. Il nous faut du sang neuf, des personnes honnetes competentes et oui: peu connues...)Djibril Ngom. Mor Dieng...) Agissez en moutons et voyez les badolos mourir, le pays sacage, et vos candidats et les leurs bien au chaud. Senegalais, cessez de vous laisser utiliser, reflechissez!
    Auteur

    Solutions (suite)

    En Février, 2012 (03:28 AM)
    ...8) FAITES BRÛLER LES MAISONS DE SYDI LAMINE NIASS & YOUSSOU NDOUR . C’EST JUSTEMENT CE YOUSSOU NDOUR QUI AVAIT DIT : «Ils (ndlr : Me Wade et son gouvernement) m'ont cherché, et je vais réagir politiquement. Qu'ils sachent qu'en s'attaquant à moi, ils s'attaquent à un intouchable, et je ne vais pas rester les bras croisés», a fulminé M Ndour qui annonce de «terribles» dans les jours à venir, par rapport à ce qui s'est passé ces derniers jours dans le pays».

    9) BRÛLEZ ET DETRUISEZ LA MAISON DE IDRISSA SECK : IL ARCRUTE D’ANCIENS MIOLITAIRES QUI SEMENT LE BORDEL DE MANIERE ORGANISEE.

    Auteur

    Usa

    En Février, 2012 (05:07 AM)
    FROM A DISTANCE LES SCENES DE VIOLENCE DEMONTRENT QUE VOUS ETES DE VRAIS SINGES.LES JEUNES AMERICAINS QUI VOUS VOIENT ICI RIENT DE VOUS ET DISENT QUE VOUS NETES QAS MURS.CES LEADERS QUI VOUS INCITENT DANS CES ACTIONS SONT DE VRAIS MONKEY ,DES SINGES COMME YOUSSOU,BABOUNE DIEYE,ETC..ROUSLO NGUENE AFRICA AK NIT KOU NIOUL
    Auteur

    Manon

    En Février, 2012 (06:49 AM)
    Le Sénégal est un peuple intelligent et ne doit pas céder à la pression de la rue !

    Le Sénégal est une démocratie et ne peut pas être comparé aux autres pays africains, le Sénégal a le droit de vote ! donc que chacun défende ses idées comme tout pays civilisé en allant voter, ne vous laissez pas manipuler en allant à la violence cela ne servira à rien sinon qu'affamer vos familles.

    Vous avez une liberté de voter donc c'est par les urnes que vous devez dire ce que vous souhaitez !

    Peu importe qui peut se présenter, c'est vous qui décidez en votant, c'est le peuple qui décide en votant, maintenant si vous n'allez pas voter ne vous en prenez qu'à vous même inutile de râler par la suite, et n'oubliez pas c'est le peuple qui décide dans l'urne. Le monde vous regarde soyez intelligent !et surtout ne gâchez pas votre vie pour un homme politique cela n'en vaut pas la peine !!!
    Auteur

    Manon

    En Février, 2012 (07:02 AM)
    Le Sénégal ne doit pas être un pays gouverné par des Marabouts, ces gens qui affament le Peuple.

    Le Sénégal est un pays Démocrate où chacun est libre d'aller voter !
    Auteur

    Biba

    En Février, 2012 (07:07 AM)
    Tous ceux qui appellent à la violence ne sont pas intelligent. Ce pays si il brûle personne ne s'en sortira. Il faut que les gens se ressaisissent avant que cela ne soit trop tard. La seule issue demeure les élections
    Auteur

    Babs

    En Février, 2012 (07:12 AM)
    Ce n'est pas parce qu'une poignée de jeunes "dakarois" n'est pas contents que le Sénégal doit brûler. Le Sénégal ne se limite pas seulement dans sa capitale. La démocratie est loi du nombre pour le déterminer il faut aller aux élections
    Auteur

    Fili

    En Février, 2012 (07:17 AM)
    L'image à la Une montre des tables à feu et un fou à coté, cela montre que ces manifestations ne sont que l'oeuvre de quelques badauds qui veulent profiter de la situation.
    Auteur

    Fili

    En Février, 2012 (07:20 AM)
    Il faut tout faire pour préserver la paix dans ce pays. Si on voit les pays en guerre cela montre que c'est des situations que le Sénégal ne mérite pas.
    Auteur

    Cool

    En Février, 2012 (07:26 AM)
    Dans la banlieue surtout à Guédiawaye ce qui s'est passé a été l'oeuvre de voyous. D'ailleurs les populations se sont soulevées contres ces malfrats qui avaient commencé à piller certaines boutiques. Mais de toute façon les élections auront lieu le 26 février.
    Auteur

    Riresouscape

    En Février, 2012 (07:28 AM)
    Un ministre des affaires étrangères reçu par un ............secrétaire Général ! C'est une véritable honte, un manque de respect notoire. Oui la france ne soutient personne mais cela ne veut pas dire que la France ne souhaite pas le départ de Wade. Madické est tellement bête qu'il ne sait lire entre les lignes mais les vrais diplomates savent ce que cela veut dire.



    Il faut maintenant s'en prendre au domicile des Ministres. Il faut neutraliser le gouvernement. Donnez les adresses des ministres et donnons leur une bonne leçon. Soit ils démissionnent soit on leur règle leur compte
    Auteur

    Babilou

    En Février, 2012 (07:29 AM)
    Il ne faut en aucun cas que Wade ne sorte, Karim se prète déjà au jeux diplomatique à l'étranger comme le digne futur chef d'état , mais vous qui avez la possibilité, votez tout sauf Wade mais allez voter, soyez citoyen de la paix et votez:):):):):):):):):):):):):):):):):):):)
    • Auteur

      Diogg

      En Février, 2012 (07:30 AM)
      à partir d'aujourd'hui ce sont les maisons des membres du pds qu'on va attaquer et bruler
    Auteur

    Free

    En Février, 2012 (07:33 AM)
    Les sénégalais doivent se ressaisir. Rien ne vaut la paix. J'ai été en Cote d'Ivoire en pleine guerre et je ne veux surtout pas voir cela se produire dans mon pays. De toute façon je ne vois véritablement pas des choses qui méritent de telles actions.
    Auteur

    Bili

    En Février, 2012 (07:38 AM)
    J'ai vu hier des policiers très calme qui ont été agressé et acculé jusqu'à leur dernier retranchement, ils ont été obligé de riposter en lançant des grenade lacrymogène. Donc ce sont des jeunes manipulés qui sont l'oeuvre à l'oeuvre des débordement.
    Auteur

    Dev

    En Février, 2012 (07:45 AM)
    Il ne faut pas qu'une poignée de jeunes tiennent ce pays en otage. Le Sénégal est un pays démocratique avec des institutions solides. Donc il faut que l'on respecte les décision et qu'on accepte d'aller vers les urnes pour trancher définitivement le débat.
    Auteur

    Free

    En Février, 2012 (07:50 AM)
    Les manifestations d'hier ont été provoqué par des jeunes se disant tidianes, alors qu'ils ne le sont pas. De vrai talibés n'auraient jamais transgressé les recommandations du khalife. Le khalife a appelé tout le monde au calme dont tout bon musulman doit s'en tenir à ces recommandations.
    Auteur

    Orléans45

    En Février, 2012 (07:53 AM)
    1

    Manifeste de « Devoir de Résistance »

    « Lorsque la vérité est remplacée par le silence, le silence devient un mensonge » Yevgeny Yevtushenko

    Il est des moments dans la vie d’une nation où le silence est complice et l’inaction coupable. Le Sénégal est en face d’un coup de force sans précédent, qui prend les allures d’un coup d’Etat constitutionnel, prélude à un hold-up électoral.

    Il est nécessaire de revenir quelque peu sur le débat de la constitutionnalité de la candidature de l’actuel Président de la République. L’initiateur de la réforme constitutionnelle du 22 janvier 2001, Abdoulaye Wade lui-même, en avait précisé l’esprit et fixé la compréhension en déclarant publiquement, urbi et orbi, qu’il ne pouvait se présenter à la magistrature suprême plus de deux fois, car il avait lui-même verrouillé la Constitution et limité la consécution des mandats à deux. Plus tard, dira-t-il « j’avais dit, je me dédis… ». Soit, grand bien lui en prenne. Se dédirait-il que toute la nation sénégalaise comme un seul homme devrait le faire avec lui ?

    Toujours est-il que débats d’interprétations, arguties juridiques et joutes sibyllines ne feront rien devant cette idée simple que nous avions tous comprise : pour garantir la respiration démocratique, un président élu ne pouvait faire au maximum que deux mandats consécutifs et s’en aller. Il lui était même loisible, s’il le souhaitait, de revenir plus tard briguer les suffrages du peuple, après qu’un autre sénégalais eût à son tour occupé la fonction présidentielle. Cette idée, nous l’avons confiée au langage et à un texte dit fondamental, notre Constitution.

    Les institutions ne valent que par les hommes qui les incarnent. Si ces derniers les trahissent en les vidant de leur substance, elles perdent de fait leur légitimité, deviennent des formes creuses et ne doivent plus être obéies. Nous ne pouvons et ne devons accepter la décision d’un conseil constitutionnel aux ordres qui ne dit point le droit, ne préserve point les valeurs communes que nous nous sommes choisies, mais l’intérêt privé et la surdité à l’intérêt général. Ce sont à des valeurs que nous donnons forme en créant des institutions qui sont les cadres devant garantir leur expression et préserver leur partage commun. Lorsque ces cadres ne les expriment plus et que les hommes censés les incarner foulent au pied, en toute conscience, celles que nous nous sommes données, il n’est d’autre choix que le refus et la résistance. Les gardiens de notre Constitution et du sens de notre loi fondamentale, ont déserté le temple, la besace remplie de pièces d’or rapinées, la livrant à des pilleurs. Nous devons les chasser et rebâtir nos édifices.

    2

    Qu’un clan tente de violer notre constitution, voici un fait indéniable que nous ne pouvons que constater. Si cependant, par lassitude, par manque de conviction et de courage, par faiblesse devant l’inéluctabilité supposée d’un fait accompli, nous y consentions, nous partagerions avec lui la responsabilité d’avoir totalement délégitimé et désacralisé notre loi fondamentale et par conséquent de ne plus pouvoir en faire un horizon, une référence intouchable, une ultima linea.

    Le temps des indignations feutrées de salon, des petits calculs, de la préservation d’intérêts mineurs et privés, de la posture d’intellectuels prudents « sages et avisés » est révolu. Des jeunes gens souvent sans diplômes ni grades, ayant beaucoup à perdre et peu à espérer ont montré le seul chemin qui vaille. Devant ce crachat projeté à la figure de tous les sénégalais, toutes les femmes et tous les hommes de bonne volonté qui sentent quelque part en eux, parfois obscurément, la profondeur de cette ignominie, doivent se lever, s’engager, agir concrètement devant l’urgence de la situation pour rétablir la dignité des règles du vivre ensemble que notre nation s’est choisie. Une dictature rampe et ne s’installe que lorsque les citoyens sont atomisés, retardent le moment de l’action, laissent le soin à d’autres de prendre en charge le refus nécessaire qui préserve la liberté de tous. Dans un Etat de droit, lorsque les normes sont désertées de l’esprit de préservation contre l’arbitraire des gouvernants et des juges, elles cessent d’être légitimes. La régularité formelle apparente de la règle ne suffit alors guère à réparer le vice de son irrégularité substantielle, son illégitimité augurant son ineffectivité ! L’insoumission, dans ce cas, est un devoir civique, si tant est que le civisme traduise encore notre « amour des lois ». Le fait peut rétablir le droit et c’est à cela que nous appelons nos concitoyens : ne pas entériner un fait apparemment accompli. Plus que ce qui arrive, c’est la manière dont nous y faisons face qui importe.

    Devant l’urgence de la situation, nous avons décidés de quitter le silence de nos amphithéâtres et de nos laboratoires de recherche pour lutter et préserver notre Démocratie et notre République. Nous nous devons en tant qu’Universitaires et Citoyens d’incarner les valeurs que nous professons. Instruire, éduquer, éclairer peut-être, telles sont les missions que la nation nous confie, ce sacerdoce nous enjoint également, lorsque les valeurs que nous transmettons tous les jours sont en péril, de prendre position et de les défendre. Il s’agit aujourd’hui de se dresser, de faire front contre la tentative de nous déposséder de notre liberté de choix. Cet appel s’adresse à tous les citoyens sénégalais soucieux de préserver le bien commun le plus précieux dont nous disposons : notre République.

    La bataille doit se mener sur plusieurs fronts. Celui d’abord de la délégitimation de la candidature inconstitutionnelle de Wade, celui ensuite de la transparence des élections, et enfin celui du refus d’un hold-up électoral qui se profile.

    3

    1) D’abord continuer à Résister contre cette candidature illégitime et illégale dans l’esprit et dans la lettre. Le faire avec toute la mesure, la dignité, la force et la sérénité de la conviction qui nous anime. Manifester inlassablement notre refus dans toutes les places symboliques de toutes les villes et bourgades du Sénégal, tous les jours, pacifiquement, autant de temps qu’il le faudra. Essuyer la répression qui va s’afficher hardiment, l’endurer, revenir, se dresser à nouveau, jusqu’au bout. La tentative de confisquer notre liberté de choix et notre souveraineté mourra à la barricade que nous lui aurons choisie. Aujourd’hui, elle prend le visage d’une candidature illégitime qu’il faut combattre avec la dernière énergie. Il importe de résister et d’empêcher Abdoulaye Wade, par un front de refus sans concession de se présenter à un troisième mandat, car aller aux élections avec sa candidature, c’est accepter de jouer un jeu dont les dés sont déjà pipés. Comme lorsque vous acceptez de jouer un match de foot avec douze adversaires en face au lieu de onze et que vous reprochiez à cet intrus de marquer un but avec la main. C’est une pente glissante, dès que nous y consentons, l’abîme nous guette. Le refus doit être ici primal, originel, de principe, total.

    La campagne électorale d’un scrutin originellement entaché est enclenchée et le passage en force pourrait sembler déjà consommé et inéluctable. En réalité, il n’en est rien. Si nous devons gérer le paradoxe d’une élection avec un candidat illégitime entré dans le jeu par effraction, les solutions existent et demeurent. 1. Se mobiliser, aller voter et lui infliger une sévère défaite qui, par son ampleur, exprimera le rejet populaire et massif de son régime, de ses pratiques et de celles de son clan. 2. Continuer à informer et à sensibiliser l’opinion sur le fait que la candidature de Wade est inconstitutionnelle et qu’elle le demeure. 3. L’exclure car il ne doit pas faire partie du jeu. Puisqu’il y est entré frauduleusement, en considérant qu’il n’en fait pas partie, en ne l’y associant pas, en ignorant tout simplement son bulletin le jour du vote, nous rétablirons le droit par le fait. Bokku ci, bouleen ko ci boole : il n’en fait pas partie, ne l’y associez pas. Le refus de sa candidature s’exprimera ici par la mise en quarantaine symbolique de ce bulletin qui n’a pas droit de cité sur le présentoir des urnes.

    2) S’organiser pour éviter les fraudes, être présent dans tous les bureaux de vote au moment du dépouillement. Mettre sur pied des comités citoyens de vigilance pour la transparence du vote. Tenir une comptabilité en temps réel des voix, les transmettre à toutes les radios instantanément. Eviter que les urnes ne soient transportées nuitamment. Faire preuve d’imagination, réfléchir aux antidotes de tous les mécanismes de fraude connus, les anticiper, les contrecarrer. Votez et surveillez, votez et veillez, votez et demeurez vigilants, restez sur place jusqu’au dépouillement. Ma voix, mon bureau de vote, ma vigilance. Dans les bureaux de vote les plus reculés du Sénégal, s’organiser pour assister au

    4

    dépouillement et s’assurer que des correspondants de radios puissent communiquer les résultats en temps réel.

    3) Dernier temps de cette bataille décisive ; se mobiliser pour que les vrais résultats des urnes soient proclamés et se dresser si, d’aventure, ce clan poussait la forfaiture jusqu’à confisquer les suffrages des sénégalais en proclamant de faux résultats. Nous pêcherions par une coupable naïveté, si nous songeons un instant que ce régime compte naturellement respecter les suffrages des Sénégalais. Il ne le fera que s’il y est forcé et contraint, cerné, empêché de manoeuvrer. Le rejet massif du coeur des sénégalais de ce système, largement exprimé, démontre qu’Abdoulaye Wade ne peut gagner ni au premier tour, ni au second tour. Il faudra dans le cas fort probable de la diffusion de faux résultats, qu’un conseil constitutionnel aux ordres se hâtera de proclamer, se battre résolument et reconquérir la souveraineté du Sénégal, car soyons en sûrs, ce régime qui ne recule devant rien, même pas devant le meurtre de citoyens honnêtes réclamant leur droit à choisir qui va les diriger, poussant l’indécence jusqu’à comparer cette tragédie à une brise, reculera qu’il le veuille ou non devant plus fort que lui, c’est-à-dire, le Peuple sénégalais.

    Pr Felwine Sarr, Maitre de Conférences Agrégé, Doyen de la Faculté de Sciences Economiques et de Gestion de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis.

    Dr Ibrahima Silla, Enseignant-Chercheur en Sciences Politiques, Université Gaston Berger de Saint-Louis

    Pr François Joseph Cabral, Maitre de Conférences Agrégé, Enseignant-Chercheur en Economie, à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar.

    Dr Mohamadou Boye, Enseignant-Chercheur en Droit Privé, Université Gaston Berger de Saint-Louis.

    Dr Adrien Dioh, Enseignant-Chercheur en Droit Public, Université Gaston Berger de Saint-Louis

    Dr Mohamed Moro Koïta, Chef du Département de Gestion, Université Gaston Berger, Université Gaston Berger de Saint-Louis

    Pr Abdou Sène, Doyen de la Faculté des Sciences Agronomiques d’Aquaculture et de Technologie Alimentaire de l’Université Gaston Berger, de Saint-Louis

    Dr Abdoul Alpha Dia, Enseignant-Chercheur en Economie, Université de Bambey

    5

    Dr Aziz Diouf, Enseignant-Chercheur à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar

    Dr Seydina Ndiaye, Enseignant-Chercheur en Informatique, Université Gaston Berger de Saint-Louis,

    Dr Omar Mbodj, Enseignant-Chercheur à l’UFR SAT, Université Gaston Berger

    Dr Benjamin Ndong, Chef du Département d’Economie, Université Gaston Berger

    Dr Ousmane Thiaré, Maitre de Conférence en Informatique, Université Gaston Berger

    Dr Boubacar Diallo, Enseignant-Chercheur en Droit Privé, Université Gaston Berger

    Dr Amadou Ka, Enseignant-Chercheur en Droit Public, Université Gaston Berger

    Dr Mouhamadou Moustapha Ly, Enseignant-Chercheur en Economie, Université Gaston Berger, Saint-Louis

    Lina Husseini, Libraire, Dakar

    Mamadou Sarr, Colonel à la retraite

    Dr Moussa Zaki, Enseignant-Chercheur en Droit Public, Université Gaston Berger, Saint-Louis

    Dr Khadidiatou Diallo, Enseignant-Chercheur, UFR LSH, Université Gaston Berger, Saint-Louis

    Xavier Correa, Juriste, New-York

    Nayé Bathily, Banque Mondiale, Paris

    Dr Babacar Sène, Enseignant-Chercheur en Economie, Université Cheikh Anta Diop de Dakar

    Pr Ousmane Kane, Columbia University, New-York
    Auteur

    Babilou

    En Février, 2012 (07:54 AM)
    Les images montré en France sur le Sénégal ressemblent à la Cote d'Ivoire , la Tunisie ou encore l'Egypte es-que le peuple sénégalais est pret a ce genre de guerre ou comme en Libye c'est l'anarchie totale il faut bien réfléchir , il n'y a qu'un pas et les images montrent a quel point la ligne est faible si le pays est à feu et à sang plus personne ne viendra investir et meme plus le moindre petit boulot déjà comme ça les touristes ne viennent plus ce sont juste des journalistes qui arrivent et eux ne paye rien , pas besoin de gardien , de cuisinière ou femme de ménage, et si vous réfléchissez encore plus loin ça fait le bonheur de la Gambie ou les touristes afflues, mais pas sur vos plages de Saly, Nianning et déjà pas les plages de Dakar, l'image que donne en général le Sénégal un pays accueillant et stable est complètement faussé et ce sera très difficile de rattraper cette image . Donnez votre point de vue et votez et arretez la guerre :up:  :up:  :up:  :up: 
    Auteur

    Dev

    En Février, 2012 (08:00 AM)
    Il faut que les manifestations cessent. C'est un impératif pour ce pays. Il faut que ces jeunes voyous arrêtent ce qu'ils sont entrain de faire. Le Sénégal ne mérite pas ce qui se passe présentement dans ce pays.
    Auteur

    B

    En Février, 2012 (08:24 AM)
    Bamba dieye = Sa Ndiogou kif kif vrai comedien lui et ibrahima fall nauront pas ensemble 5%. obelisque - place de lidependane cependant toute la campagne
    Auteur

    @tous

    En Février, 2012 (08:53 AM)


    A SAVOIR



    YOUSSOU = DIAGANIAO = LAGAFFE = LYNS = PATISCO = NDOUR 2012 = XEME = LILI = FIFI =FAFA = = LALA = SANDIARA = MBOUR = OUZA 2012 = WADE 2019 = SIGA DIOUF= OUZA 2012 = SAKAL = DIALLO 202 1= SIGA DIOUF = RONE66 = WADE2012 = GALSEN 2012 et bien d'autres encore !! Payé par LE PDS pour faire la promotion de WADE !!! Il est sur le site tous les jours dans un bureau pour sortir des énormités !!! Le moment est grave !

    Auteur

    Shang

    En Février, 2012 (09:21 AM)
    oui c 'est vrai 0 voix cheikh bamba dieye et ibrahima fall et laissé en paix la communauté tidiane dans votre politique de violence!!!
    Auteur

    Patisco

    En Février, 2012 (09:27 AM)
    Il me semble que depuis un certain nombre d'années les enfants sont de plus en plus agressifs, et ce de plus en plus jeunes - On n'arrête pas de se poser des questions sur cette agressivité et on ne résout aucun problème ; on cherche des causes dans le mal-être des parents, le chômage, une société de plus en plus violente, etc - Mais cela ne résout rien du tout et les enfants sont de plus en plus violents, verbalement et physiquement.



    wade dolignou yow lagnou gueum ya niou doy thia kaw thia kanam rek 75% au premier tour
    Auteur

    Tamsyr

    En Février, 2012 (10:52 AM)
    L'ampleur inattendue de cette vague de violence qui secoue actuellement notre cher pays ne fait que rendre plus credible l'hypothese de la fraude.

    En effet, une defaite pour Wade serait dorenavant synonyme de double peine a purger-

    La honte planetaire qu'il s'est attiree apres avoir escalader, a 86 ans, tous les obstacles juridiques et MORAUX qui se dressaient sur son chemin du deshoneur-La hantise de voir toute sa famille appelee a la barre pour repondre de leur responsabilite sur la mort de ces jeunes citoyens dont le seul tort est d'exiger le respect de la constitution de notre pays.



    Wade et ses co-sanguinaires savent qu'une election organisee en TOUTE TRANSPARENCE leurs sera a coup sur fatale, et par consequent, ne menagerons aucun effort pour prolonger leur bail, avec la complicite des memes individus qui ont valide sa candidature. Partant de ce constat trivial, la reponse a la question suivante est plus que jamais d'actualite:



    Ou se situe le maillon faible de la chaine de transparence qui doit securiser l'election?



    Sur cette question precise, j'invite tout un chacun a relire “ la strategie de fraude de 2007 est tjrs la”, de Mr. Ndiaye paru la semaine derniere.



    Article dans lequel l'auteur fut categorique en declarant que "Touba demeure le principal foyer de la fraude", avec un nombre assez invraisemblable de "bureaux de vote" dans certaines localites du departement de Mbacke. Ayant suivi la methode de verification suggeree par Mr. Ndiaye, j'ai pu noter que dans la seule collectivite locale de Touba Mosquee (sur les 16 que compte le depart. de MBacke), 262 BV (au lieu de 246 BV) sont repertories sur la carte electorale. Alors que le Departement de Guediawaye compte au Total 260 BV.



    Comment est-il possible que la seule collectivite locale de Touba Mosquee dispose d'un nombre de BV superieur a celui de TOUT le departement de Guediawaye?



    Je note au passage une certaine naivete de la part de SJD, qui conclut par "il est bien fini", sans meme avoir serieusement evoquer l'hypothese de la fraude. Je dis bien naivete car je trouve trop mince l'argument s'appuyant essentiellement sur la presence et la determination des observateurs internationaux, ces derniers n'ayant aucune prise sur la carte electorale.



    Reste maintenant a decrypter les profils des differents candidats avant de faire son choix. Jusque la, je procedais par elimination, avec en tete de liste Wade et Idrissa Seck (tortuosite oblige), aux quels s'ajoute desormais Macky Sall qui a recemment justifie sa "rupture" avec la strategie commune du M23 par un Ndiguel recu de son Mara.

    J'ai donc elimine Macky car je ne veux pas d'un president qui obeirait aux ordres de quelqu'un pour qui je n'aurais pas vote. Elire un president qui obeit au Ndiguel serait une autre forme de COUP D'ETAT.

    Mais en definitive, je pense voter pour Niasse pour ses qualites et surtout pour son engagement a s'appuyer sur les conclusions des A.N.



    Pour conclure, je rappelle simplement qu'en 2011, une bonne partie du monde fut secouee par des revoltes populaires ayant permis de prendre des virages tres prometteurs pour les peuples concernes. Alors, il serait vraiment dommage que nos "religieux" nous fassent rater le notre.



    Salam.

    • Auteur

      Tamsyr

      En Février, 2012 (11:08 AM)
      ...dans la seule collectivite locale de touba mosquee (sur les 16 que compte le depart. de mbacke), 262 bv (au lieu de 246 bv) sont repertories sur la carte electorale. alors que le departement de guediawaye compte au total 260 bv.

      comment est-il possible que la seule collectivite locale de touba mosquee dispose d'un nombre de bv superieur a celui de tout le departement de guediawaye?

      je note au passage une certaine naivete de la part de sjd, qui conclut par "il est bien fini", sans meme avoir serieusement evoquer l'hypothese de la fraude. je dis bien naivete car je trouve trop mince l'argument s'appuyant essentiellement sur la presence et la determination des observateurs internationaux, ces derniers n'ayant aucune prise sur la carte electorale.

      reste maintenant a decrypter les profils des differents candidats avant de faire son choix. jusque la, je procedais par elimination, avec en tete de liste wade et idrissa seck (tortuosite oblige), aux quels s'ajoute desormais macky sall qui a recemment justifie sa "rupture" avec la strategie commune du m23 par un ndiguel recu de son mara.
      j'ai donc elimine macky car je ne veux pas d'un president qui obeirait aux ordres de quelqu'un pour qui je n'aurais pas vote. elire un president qui obeit au ndiguel serait une autre forme de coup d'etat.
      mais en definitive, je pense voter pour niasse pour ses qualites et surtout pour son engagement a s'appuyer sur les conclusions des a.n.

      pour conclure, je rappelle simplement qu'en 2011, une bonne partie du monde fut secouee par des revoltes populaires ayant permis de prendre des virages tres prometteurs pour les peuples concernes. alors, il serait vraiment dommage que nos "religieux" nous fassent rater le notre.

      salam.
    Auteur

    Boyoucognebi

    En Février, 2012 (11:00 AM)
    oh mon sénégal! k'est ce ke ta fait pour ke ces politiciens malhonnéte...égocentrique soif de pouvoir te mettent dans une telle position d'agonie...jé mal a trouvé les mots pour qualifier l'attitude des politiciens plu particuliérement l'opposition sénégalaise.Cette opposition est nulle,elle ne croit pas aux valeurs kil pronent...elles ont désignifié le vrai sens de leur slogan qui est "BENNO" vu la candidature de Niass d'une part é celle de Tanor d'autre part.Ils sont tous les mémes...ils utilisent une franche de la société inconsciente innoncente pour arriver a leur fin ki est tout simplement leur intérét personnel. si certains demande juska présent des éclairecissement sur les 7milliards de Taiwan a Macky,Idy nous a pas encore claretifié le soubassement des chantier de thiés..je vous le redis ils sont tous les méme ils sont pour leur intéré personnel.je suis pas d'accord kils organisent des manifestations kils n'arrivent pas controlé é ensuite mettre sa sur le dos de abdoulaye wade sa cé l'irresponsabilité..je suis pas pour le pouvoir ni pour l'opposition je suis pour la patrie mais la tounure actuelle ka notre pays l'opposition y a une responsabilité importante la candidature de Abdoulaye wade peut étre réglé autrement ke de détruire les biens des contribuables...."Gorgui mac le mé nakhoul"un bon entendeur salut....
    Auteur

    Vive La Républik

    En Février, 2012 (11:15 AM)
    Le pouvoir véritable pour le peuple



    Je ne comprends pas les propos de Youssou Ndour, Cela veut dire que les Sénégalais qui sont avec Wade ne représentent rien à yeux.

    Autre chose que je ne comprends pas c'est tout ce capital crédit que Youssou Ndour se fait valoir et ceci du jour au lendemain. Il pense qu'il faut s'entourer de quelques personnes soient disant « intelligents » pour l'être aussi.

    Autre chose, vous savez ce que je crois, le régime actuel n'est pas indemne de reproche, mais est ce que il faut brûler le pays, je pense que NON!

    L'opposition est à la fois illogique, irresponsable et en retard sur son époque, je m'explique, tous les projets véritable de l'opposition se résument à prendre le pouvoir par tous les moyens, sinon comment pouvez vous comprendre les initiatives malsaines de cette opposition qui consistent à faire tomber un président élu démocratiquement, je veux parler de « IDEWA » réellement c’est insulter tous les Sénégalais.

    Ces gens sont réellement aux abois, ils sont tels des écureuils dans cage en mal d’inspiration qui ne savent pas quoi faire et qui se disent « autant s’activer » donc tournons, ainsi de suite….ainsi de suite…..

    Ce que je crois, redevenons forts, entendez par là le Peuple, considérez le 26 Février comme un référendum, allez-y voter pour Wade, allez-y voter pour Macky, pour Tanor, Pour Niasse ou pour un autre, voter nul si vous le désirer pour les sanctionner tous, seulement par cet acte vous reprenez le pourvoir.

    Vous savez c’est vraiment bizarre et c’est cela la démocratie, le peuple ne détient le pourvoir qu’un jour sur 5 ans ou 7 ans suivant la durée du mandat. S’il vous plait chers citoyens ne vous tromper c’est le seul pouvoir que vous avez, faites le valoir.



    Vive le Sénégal

    Vive le Peuple

    Auteur

    Le Sort

    En Février, 2012 (13:27 PM)
    Tous devant notre sort et notre destin. Nous serons responsable d'avoir priver ces enfants de vivre en paix comme nous autres l'avons été au paravent.

    Ou va le Sénégal? Mais vous êtes les responsables. Que chacun sachent que si ce Sénégal brule nous seront tous impliqué sans exception.
    Auteur

    Kilo

    En Février, 2012 (13:49 PM)
    Quelle hypocrisie!



    Lorsqu'un policier lance une grenade lacrymogène dans une mosquée, la république presque toute entière se déplace à Tivavouane et chez les marabouts tijanes pour présenter leurs plates excuses, n'hésitant pas à courber l'échine pour présenter leur méa culpa.

    A coté de cela, lorsque des manifestants son tués, non seulement ils ne prennent même pas la peine de s'excuser, mais pire, ils font dans le négationisme (réfutant totalement leur responsabilité et rejetant la faute sur et installent leurs sbires dans une impunité totale. Aucune enquête n'a été ordonnée pour la mort de Mamadou DIOP (ils ont déclaré qu'il s'agissait d'un accident de la circulation SIC!!!), aucune excuse présentée pour la mort de Malick BA et pour tant d'autres.



    Ce qui est plus révoltant, c'est l'attitude des sénégalais qui s'offusquent plus d'une malheureuse greande lacrymogène dans la zawiya que de la pléthore des victimes et l'usage disproportionné de la force par les policiers.



    Il est utile de rappeler que les manifestants (parmi lesquels bcp de militants de partis politique) ne sont pas contre la tenue des élections, mais plutôt contre la candidature inconstitutionnelle et anti conventionnelle de Abdoulaye Wade. C'est simple soit le sénégal lui appartient et dans ce cas il peut se présenter autant de fois qu'il le veut... oubien le sénégal nous appartient et dans ce cas, notre volonté doit primer sur lui et ses sbires.



    Dans cette perspective, le problème qui se pose est moins de savoir si la majorité des sénégalais sont partisans de Wade (ce que seules des élections pourront déterminer) que de savoir s'il a le droit de se présenter à cette élection.



    SVP ne me parlez pas de conseil constitutionnel...

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email