Mercredi 11 Décembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Duel Idy-Macky à Thiès: L'analyse des experts et acteurs du scrutin

Single Post
Duel Idy-Macky à Thiès: L'analyse des experts et acteurs du scrutin

En dépit des couacs multiples notés dans le déroulement du scrutin législatif de ce dimanche 30 juillet, la paix a prévalu à Thiès où quelques échauffourées ont été notées. C’est le point de vue exprimé par Madabo Wade, membre de l’Alliance pour la République (Apr). De part et d’autres, des retards ont été accusés dans plusieurs centres de vote, dont le centre Alé Lô où le député Abdou Mbow a voté et où il a été relevé «un transfert important d’électeurs, ce qui lui a permis de devancer la coalition Manko Taxawu Sénégal», accuse, pour sa part, Lamine Sène, coordonnateur de la cellule de communication de l’ancien ministre de l’Energie Thierno Alassane Sall. «Les électeurs que nous avons vus au centre Alé Lo n’habitent pas Diamaguene», persiste-t-il, avant d’ «interpeller le conseil constitutionnel en vue de l’invalidation du processus pour que les élections soient réorganisées».

Après trois échecs, Abdou Mbow gagne son bureau et centre de vote pour la première fois

Ameth Ngagne Diagne, habitant de Diamaguene et membre du comité électoral de Benno Bokk Yakaar (Bby) à Diamaguène, a le triomphe modeste. «On avait des inquiétudes au départ, mais les élections se sont déroulées dans la paix. La victoire d’Abdou Mbow est la victoire de tout le quartier Diamaguene. Nous avons mis l’accent sur les visites de proximité et sensibilisé les populations qui se sont approprié le combat», s’est-il félicité. Avant de décréter, qu’«En 2019, Thiès devra basculer définitivement dans la mouvance présidentielle».

D’autres observateurs ou simples citoyens déplorent les circonstances de la tenue des élections : les aléas climatiques, l’augmentation des bureaux de vote et des électeurs, autant de nouveaux paramètres à prendre en considération. Ousseynou Masserigne Guèye, correspondant du quotidien Lobsevateur à Thiès, lui, analyse les résultats et tranche. La bataille de Thiès a été bien perdue par l’ancien maire Idrissa Seck qui a perdu le département, même s’il a conservé son électorat dans les trois communes, estime le confrère selon qui, le taux de participation est assez acceptable. Et le vote satisfaisant dans son ensemble. Masserigne Guèye de mettre en exergue l’écart creusé par Benno dans le département de Thiès. 

«Dans les trois communes de Thiès, Idrissa Seck a largement gagné. On savait qu’il allait gagner à Thiès-Est et Thiès-Nord. Et c’est la commune de Thiès ouest qui était prenable. Mais la défection de Thierno Alassane Sall a milité en défaveur du camp présidentiel, au profit d’Idrissa Seck et de Manko Taxawu Sénégal, parce que Thierno travaillait en parfaite intelligence avec cette coalition», analyse-t-il. Soulignant toutefois un bond exceptionnel d’Idrissa Seck qui devance la coalition présidentielle de près de 3000 voix dans la commune de Thiès ouest, après l’avoir devancé aux locales et au référendum.

"La position de Thierno Alassane Sall a fait basculer Thiès-ouest"

Mais il y a bel et bien eu une percée de Macky Sall dans les 12 communes rurales de Thiès, d’où sa victoire dans le département, avec des différences de voix de 3000 à 4000 voix, alors que dans le périmètre communal, Idrissa Seck gagne avec des écarts de 150 à 200 voix, poursuit le journaliste. Parce que, explique-il, Macky Sall a réussi à enrôler tous les maires (Pds) du département de Thiès. Il a vampirisé le département avec le Programme d’urgence de développement communautaire(Pudc) avec des pistes de production, l’électrification rurale, les adductions d’eau etc. Tout cet actif est allé au camp présidentiel, analyse-t-il.

En revanche, il a été relevé «Des couacs au niveau de l’enrôlement et de la distribution des cartes d’identité biométriques», regrette Madabo Wade, leader de Wallu Apr. selon qui «Benno a montré son emprise sur l’électorat du pays dans son ensemble».

«Nous avions un double défi à relever à Thiès. Par rapport à Manko et par rapport à un des nôtres qui était avec nous et qui est allé rallier Manko, Thierno Alassane Sall. Les gens qui sont avec lui ont travaillé sur le terrain pour que Manko gagne. Cette bataille n’était pas la leur. Et Idrissa Seck, avec Thierno Alassane Sall, a été battu dans le département de Thiès. Et sans Thierno, on aurait battu Idrissa Seck dans beaucoup de communes», conclut Madabo Wade.


Article_similaires

10 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (21:05 PM)
    Elle reste toujours la ville rebelle
  2. Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (21:10 PM)
    Reconnaissez que idy vous a encore battu et tirer les leçons
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (21:25 PM)
    Thierno Alassane Sall  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :contaan:  :contaan: 
    Auteur

    Benne Waye

    En Août, 2017 (22:08 PM)
    NGORSI, SON PARTI EST PASSÉ DE REWMI EN 07, À GOKH BI EN 14, PUIS DE COGNE BI EN 17 ET RISQUE DE FINIR EN ROUKH BI EN 19
    Auteur

    Benne Waye

    En Août, 2017 (22:08 PM)
    NGORSI, SON PARTI EST PASSÉ DE REWMI EN 07, À GOKH BI EN 14, PUIS DE COGNE BI EN 17 ET RISQUE DE FINIR EN ROUKH BI EN 19
    Auteur

    Benne Waye

    En Août, 2017 (22:08 PM)
    NGORSI, SON PARTI EST PASSÉ DE REWMI EN 07, À GOKH BI EN 14, PUIS DE COGNE BI EN 17 ET RISQUE DE FINIR EN ROUKH BI EN 19
    Auteur

    Djiby Dioum

    En Août, 2017 (23:23 PM)
    Vous avez oublié l'apport notable du Mouvement dolil Macky section Diamaguene.

    Corriger les fautes

    On dit a fortiori(lire forciori) expression latine mal utilisée dans cette phrase

    «Au bureau de vote où j ai voté» à corriger on dit «dans le bureau où j ai voté».
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (02:30 AM)
    Ces gens de l'APR sont vraiment minables. Avec toute la corruption, l'achat des conscience, le recrutement des leaders a Thies, l'argent qui a clos a flot, etc.ils cherechent encore des justificatifs pour meubler leur defaite dans la commune de Thies.



    Ca fait, 14 ans (depuis 2004) que Idrissa Seck a quitte le pouvoir. Et nous connaissons les moyens que le pouvoir a remis a Cire Dia, et aux autres, au finish ils sont battus,
    Auteur

    Ibourahima

    En Août, 2017 (11:18 AM)
    THI ES est la base de IDRISSA SECK AVEC TOUT CE QUE L4APR à fait à THIES SI IDY PARVIENT a avoir une seule carte c'est qu'il a une base.

    On prépare 2019 la présidentiel ,et THIES va montrer son vraie visage un visage de fipoukatte
    Auteur

    Xuluus

    En Août, 2017 (11:40 AM)
    Arrêtez de mentir, Idy a gagné la commune avec plus de dix mille voix malgré les achats de conscience, les débauchages, la diabolisation et la presse du palais: l'obs, quotidien, l'as, pop, libération, l'enquête...



    Il est le seul homme politique et cohérent. Il n'est pas franc maçon comme les autres, suivez mon regard.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email