Dimanche 16 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Restitution sabre El Hadji Omar : La France crie à la "rapine"

Single Post
Restitution sabre El Hadji Omar : La France crie à la "rapine"

« Restitutions » - Paris, Musée de l’Armée - On pensait que le coup viendrait du Bénin, avec la « restitution » des sculptures d’Abomey promises - mais pour l’instant toujours illégales - par Emmanuel Macron. C’est à Dakar que le Premier ministre Édouard Philippe s’apprête, en toute impunité, à violer la loi en « restituant » au Sénégal le sabre d’Omar Saïdou Tall, dit El Hadj Omar, saisi par les troupes françaises en avril 1893 lors d’un combat les opposants au fils d’El Hadj Omar [1].

Manufacture Coulaux & Cie Sabre ayant appartenu à El Hadj Oumar Tall Paris, Musée de l’Armée Photo : Musée de l’Armée

L’œuvre, selon la base des collections du Musée de l’Armée auquel elle appartient, « comporte une lame française, de sabre d’officier d’infanterie modèle 1821, dite « à la Montmorency ». Sur le dos sont gravées les inscriptions « Manufacture de Klingenthal » ainsi que « Coulaux et Cie ». La poignée est en cuivre ciselé, munie d’une croisière simple et massive. Le pommeau est en forme de bec d’oiseau, terminé par un petit anneau. La fusée est garnie d’un filigrane en fil de fer. Le fourreau est en cuir et comporte des garnitures en laiton ». Elle avait été prêtée, à la demande de l’Élysée, par le musée de l’Armée au Musée des Civilisations Noires à l’occasion de son inauguration, et y était déposée exceptionnellement pour un an, le prêt devant se terminer début décembre.

Selon plusieurs sources concordantes, le Musée de l’Armée a appris par hasard il y a une dizaine de jours, que le Premier ministre, qui doit se rendre à Dakar pour une visite diplomatique, allait organiser une cérémonie de restitution de ce sabre au Sénégal. Cette information est d’ailleurs confirmée par un communiqué publié il y a quelques heures par l’agence Sénégal-France-Coopération. Le ministère des Armées a rappelé au Premier ministre que la loi n’avait pas changé, et que cette restitution était parfaitement illégale. Le ministère de la Culture a également fait valoir la même position. Édouard Philippe a donc décidé de demander que le sabre soit déposé pour cinq ans, un dépôt en réalité parfaitement fictif puisqu’il va parallèlement expliquer à son interlocuteur, le président du Sénégal, que la France s’engageait dans un processus de restitution. C’est bien d’ailleurs d’une cérémonie de restitution dont il est question dans le communiqué de l’agence.

Il est désormais évident que tout cela était planifié depuis longtemps : l’Élysée, en demandant au musée de prêter le sabre pour un an, savait déjà qu’il allait le laisser à Dakar. Or, cet objet n’est même pas une œuvre que l’on pourrait considérer comme pillée. Comme on peut le lire dans la fiche qui lui est consacrée par le Musée de l’Armée, El Hadj Omar fut le créateur d’un empire qui s’est étendu pendant une cinquantaine d’années sur des territoires situés aujourd’hui au Sénégal, en Guinée et au Mali, menant la « guerre sainte » contre les territoires voisins et soumettant ainsi deux autres royaumes ! Il s’agit donc bien d’une prise de guerre, d’une bataille ayant opposée une armée contre une autre, comme les musées militaires du monde entier en sont remplies. On est ici bien au delà de la problématique de la « restitution » des œuvres africaines d’autant qu’il s’agit d’ailleurs d’une arme d’origine française, issue de la manufacture Coulaux & Cie.

Le Premier ministre, avec la complicité active de l’Élysée et du Ministère des Affaires Étrangères, a donc choisi de se mettre clairement hors la loi, en annonçant qu’il « restitue » ce qu’il n’a en aucune manière le droit de restituer. Même l’artifice du dépôt de cinq ans renouvelable (qu’avait, on s’en souvient, déjà utilisé Nicolas Sarkozy pour les manuscrits coréens) n’est pas recevable dans ce cas puisque le sabre doit revenir en France dès le 6 décembre. On est ici devant une véritable rapine commise par le gouvernement français dans les collections nationales.

Didier Rykner

Notes


[1] N’ayant appris cette affaire que le 14 novembre au soir, et devant l’urgence de la publier, nous n’avons pas eu la possibilité d’interroger les différents protagonistes, qu’il s’agisse du Musée de l’Armée, des Ministères des Affaires Étrangères, de l’Armée et de la Culture, ni les services du Premier ministre ou l’Élysée. Mais nous avons eu plusieurs sources qui ont confirmé l’intégralité de nos informations.

liiiiiiiaffaire_de_malade

16 Commentaires

  1. Auteur

    En Novembre, 2019 (20:11 PM)
    où est bouga zéli?
  2. Auteur

    Ngari Ngawlé

    En Novembre, 2019 (20:16 PM)
    Peuls de tous les pays unissez vous !!
    • Auteur

      Mbadassély

      En Novembre, 2019 (20:33 PM)
      unissez-vous pour stopper l’humiliation …
      comment pouvez-vous vous réjouir qu’on vous rapporte le symbole de la victoire des toubkobès ?????????
    Auteur

    En Novembre, 2019 (20:29 PM)
    Le PM français a offert au président Sall un casque d'écoute. Attention au micro caché.
    Auteur

    En Novembre, 2019 (20:45 PM)
    El hadj Omar devrait être dans les falaises de Bandiagara avec son sabre.



    Preuve qu'il a été tué alors. par les français?



















    response please,

    pas d'insultes

    merci
    Auteur

    En Novembre, 2019 (22:17 PM)
    Sino nos allumettes made in Senegal c'est pour quand ?

    La France est sympa elle nous a déjà rendu les car rapide qui polluent nos rues !! OU BIEN ?
    Auteur

    Africain

    En Novembre, 2019 (22:42 PM)
    Le sabre du chef de daesch du 19 siècle. El hadji Omat Tall était un génocidaire, tuait en masse des innoncents qui étaient même des musulmans qui refusaient d'être tidjane. I combatta Mamadou Lamine Dramé qui était khadre. Faisant couler du sang comme une rivière à segou et dans le massina.

    Cheikh Moussa Camara (1864-1945) lui même un érudit musulman décria la tuerie de ce sanguinaire qu'était Cheikhou Omar Tall. Sous le pretexte d'islamisation des hommes comme lui , Maba Diakhou, Ahmadou Cheikhou Déme se souciaient de créer des etats en détruisant des villages tout entiers tuant les habitants et s'appropriaient leur richesses.

    El Hadji Omar Tall est bien mort mais il fallait aux français de perpétuer le myth avec sa soi-disant disparition dans les falaises de bandiagara et la même situation ils se taisent sur cette supposée prière sur la mer de Cheikh Ahmadou Bamba qui n'a jamais eu lieu rien que pour des moyens pour amadouer et asservir les masses ignorantes que nous étions et nous sommes encore. Quand l'africain s'éveillera?
    • Auteur

      Senevigile

      En Novembre, 2019 (23:36 PM)
      en effet cheikh omar n'a pas "disparu mystérieusement " dans les falaises de bandiagara, il y a juste été égorgé et décapité par les dons.
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (02:59 AM)
      el hadji omar qui avait beaucoup voyage et vu les effets de la colonisation en egypte et au moyen orient voulais jsute eviter qu'on devienent des aliénés comme toi.
    • Auteur

      Dd

      En Novembre, 2019 (04:56 AM)
      elhaji oumar et mamadou lamine dramé ? c'est faux cela. ils ne se sont jamais combattus. mamadou lamine, c'est plutôt moussa molo baldé allié aux français mais pas elhadji oumar.

      elhadji oumar est en afrique de l'ouest ce que le prophète (psl) était pour l'islam a ses tout débuts. il a été le premier et ce n'est pas facile d'apporter une religion. cela soulève des incompréhensions. il a obtenu de son créateur de faire la jihad par les armes. il n'a jamais cherché à créer des empires. d'ailleurs, il n'a jamais gouverné et aucun de sa descendante directe n'a gouverné, c'est plutôt les enfants de ses frères qui ont été des lamido dioulbe. chaque saint avait une mission et la sienne était la guerre sainte.

      en ce qui concerne sa bataille contre le macina, ces derniers ont pactisés avec des rois ennemis et ont tué plusieurs de ses soldats. il ne voulait même pas les attaquer. il voulait un procès islamique avec amadou chekhou. c'est devant l'insistance de ce dernier qu'il y a eu une bataille entre musulmans et qu'il a capturé hamdallaye, la capitale du macina.

      pour ce qui concerne sa disparition, d'aucuns disent qu'il s'agit d’une explosion de dynamite dans les falaises de bandiagra. son corps n'a pas été retrouvé. donc on dit qu'il a disparu.
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (10:22 AM)
      il a abandonné la religion de ses ancêtres pour prendre celle des étrangers en tuant ses propres fréres!!! un aliéné de plus!!!
    Auteur

    En Novembre, 2019 (23:11 PM)
    Dieureu diouf elhadji oumar foutiyou tall
    Auteur

    En Novembre, 2019 (08:38 AM)
    rien ne prouve que c'est bien le sabre d'El Hadji Omar. C'est de la diversion pour nous masquer les réalités et les problèmes du moment.Le peuple a besoin d'autre chose.
    Auteur

    Waxlene Deug

    En Novembre, 2019 (09:33 AM)
    Ceux qui disent que elhadj omar a ete tue ou disparu dns les falaisent racontent k des conneries elhadj omar est mort et enterre a deguembere .
    • Auteur

      Probaló !

      En Novembre, 2019 (10:10 AM)
      un intellectuel ne se contente jamais de balayer une thèse pour la remplacer par une autre et s’arrête là ! non !
      un intellectuel fiable donne sa thèse et l’étaye avec des preuves, des références consultables par les autres, voilà !
      sinon ca n’est que discussion de garan-palasse et ça, ça n’a aucune valeur empirique …
    Auteur

    En Novembre, 2019 (10:06 AM)
    Tout ce tintamarre et ce cirque pour restituer un sabre et gonfler monsieur sall. Thiey Sénégal.
    Auteur

    En Novembre, 2019 (10:10 AM)
    Tout ça pour un vulgaire sabre d'un débile abruti par l'Islam qui voulait asservir toute l'Afrique de l'Ouest ....remerciez le Colonel Archinard qui a mis en pieces son armée !
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (10:23 AM)
      en tout cas on ne remerciera pas ton père d'avoir mis au monde un sale abruti comme toi !
    Auteur

    Outlaw

    En Novembre, 2019 (10:22 AM)
    Punaise mais le mal est plus que profond !

    Les français se foutent vraiment de notre gueule c pas possible !

    Aux armes citoyens ! Mbegnoum kanam boroma koye fadjal boppam !

    Auteur

    En Novembre, 2019 (11:51 AM)
    slam mes frères ne faites pas le jeu ennemies de l islam en opposant nos guides.il n y a pas eu divergences el hadji Omar et serigne touba au contraire il avait prédit sa venu.attention ne dressons pas les tarikha les uns contre les autres.merci
    Auteur

    En Novembre, 2019 (12:02 PM)
    tout cela ressemble à la restitution d'un butin de guerre ,à mon avis il n'y a aucun fiereté à en tirer
    Auteur

    En Novembre, 2019 (12:56 PM)
    El Hadj Oumar utilisait son sabre pour couper la viande ou comme décor. A notre connaissance, il n'a jamais été cité par l'histoire parmi les héros de l'Afrique qui ont fait sa grandeur
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (14:26 PM)
      la jalousie va bientot te tuer en t'achevant.va faire quelques massages cardiaques avant qu'il ne soit trop tard pour toi. hihihihihihihihihihihihihihihihihihiiiiiiiiiii !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Auteur

    Poulo Dogata

    En Novembre, 2019 (14:24 PM)
    ELHADJI OMAR TALL LE GRAND RESISTANT , LA FIERTE DE TOUTE L'AFRIQUE .ESKEY!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email