Jeudi 13 Mai, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Politique

Enquête sur les biens mal acquis : Les cadres libéraux mouillent Tanor, Niasse et Harouna Dia

Single Post
Enquête sur les biens mal acquis : Les cadres libéraux mouillent Tanor, Niasse et Harouna Dia

La Fédération nationale des cadres libéraux (Fncl) a encore souligné le caractère illégal de la Cour de répression contre l’enrichissement illicite (Crei). La Fncl qui s’est réunie hier, a déploré les méthodes de cette Cour qui, selon elle, traduit une volonté ma­nifeste «d’humilier des hommes dont le seul tort est de continuer à se réclamer de Me Abdoulaye Wade». Les Libéraux non con­tents de la convocation de leurs «frères Karim Wade, Samuel Sarr et Madické Niang à la Section de recherches de la gendarmerie» ont invité ainsi le Procureur spé­­cial, Alioune Ndao, à «s’interroger sur les avoirs des alliés du Président Macky Sall».


M. Ndao devrait plutôt commencer par auditionner Ousmane Tanor Dieng selon les membres de cette fédération qui, malgré son état de chômeur depuis 2000, fi­nance toujours son parti à toutes les con­sultations électorales. Le secrétaire général du Ps ne devrait pas être d’ailleurs le seul puisque «l’extraordinaire richesse de Mous­­tapha Niasse dont les accointances avec le pétrole n’ont jamais été élucidées», devrait aussi faire l’objet d’une enquête. Ainsi que la richesse de Harouna Dia qui, «par la force et le pouvoir de l’argent est au cœur de la République». Sans compter la  «gestion des biens mal acquis de Hissè­ne Habré par le Premier ministre Abdoul Mbaye».

Pour la fédération, c’est en s’autosaisissant de «ces cas» seulement, que le Procureur spécial  démontrera  qu’il «n’est pas au service d’une justice des vainqueurs et d’une entreprise de règlements de comptes politiques», lit-on dans le document.

Les Libéraux ont aussi fustigé ce qu’ils appellent le bradage systématique de la souveraineté nationale. Selon eux, le gouvernement est en train de faire  un acte d’allégeance manifeste à «des lobbies affairistes» qui  n’ont pour dessein que l’aliénation de l’économie et l’implication des puissances occidentales dans les affaires intérieures du Sénégal.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email