Mardi 12 Novembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

GUEDIAWAYE - Après la candidature déclarée de Aliou Sall : Le Socialiste Alioune Badara Faye veut le fauteuil de Cheikh Sarr

Single Post
GUEDIAWAYE - Après la candidature déclarée de Aliou Sall : Le Socialiste Alioune Badara Faye veut le fauteuil de Cheikh Sarr

Après Aliou Sall et Cheikh Sarr, candidats déclarés à la mairie de Guédiawaye, c’est autour de l’édile socialiste de Wakhinane Nimzatt de se signaler parmi les prétendants au fauteuil municipal. Alioune Badara Faye l’a annoncé samedi, lors d’une cérémonie de remise de subventions aux différentes Associations sportives et culturelles. Le maire de la commune d’arrondissement de Wakhinane Nimzatt a d’abord indiqué que cette polémique autour de la candidature du frère du Président Sall lui semble «inappropriée», et «dangereuse».

«Le fait de dire que quelqu’un ne peut pas être candidat parce qu’il est originaire de telle ou telle zone, parce qu’il est locataire, etc., est très risqué», estime-t-il.  Pour M. Faye, «il y a un fossé entre être candidat, et devenir maire d’une ville». Le Socialiste d’expliquer : «Pour être maire, il faudrait d’abord avoir la confiance des populations, et celle des conseils municipaux.» Alioune Badara Faye rappelle que les électeurs savent distinguer les candidatures «fantaisistes et opportunistes» des candidatures qui ont «de vrais projets pour leur localité, pour le développement de leur commune et, de manière générale, pour le pays».
Et sur sa candidature à la maire, M. Faye se veut clair : «A Guédiawaye, de hauts responsables sont en train d’installer la cacophonie  au sein de la coalition Benno bokk yaakaaar. Et dans ce cadre-là, je vous rappelle que le Parti socialiste, qui a géré la ville avec Chérif Macky Sall, est une formation très importante dans cette localité. Et comme les déclarations ont démarré, je dois pouvoir dire que le Ps aura son candidat à la ville. Et j’en suis effectivement un à la mairie de Guédiawaye.»
Le camarade de Ousmane Tanor Dieng, qui réagit à la volonté de Macky Sall d’aller plus loin avec Benno bokk yaakaar (Bby) dit : «Il faut qu’on travaille sereinement et vraiment de manière courageuse pour respecter  le choix des populations.  Les populations ont donné 26% au premier tour au Président  Macky Sall et 65% au deuxième tour. Ils ont souhaité que les autres formations devaient être ensemble pour qu’on aboutisse à des résultats. Et aujourd’hui les populations s’attendent à ce que la coalition travaille à régler leurs problèmes. Donc c’est très normal que le Président siffle la fin de la récréation.»

Article_similaires

2 Commentaires

  1. Auteur

    Passante

    En Novembre, 2013 (15:32 PM)
    bégué nalene d
  2. Auteur

    Deugdeugg

    En Novembre, 2013 (08:57 AM)
    On ne va pas accepter pour ces fœtus du Diable (frère du PR) ce qu'on a refusé pour le monstre Wade. La république aux républicains. Sénégal wéli.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email