Mercredi 08 Juillet, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Politique

Honorariat pour les anciens présidents du Cese: Le Palais dément et parle de ‘’faux décret’’

Single Post
Honorariat pour les anciens présidents du Cese: Le Palais dément et parle de ‘’faux décret’’
La cellule communication du palais de la République a démenti l’information selon laquelle, le chef de l’Etat Macky Sall aurait, dans un décret signé, le 17 avril dernier, institué un honorariat pour les anciens présidents du Conseil économique, social et environnemental (Cese).

«La cellule de communication de la présidence de la République informe qu’un faux décret numéroté 2020-964, en date du 17 avril 2020, et relatif à la création d’un honorariat pour les anciens Présidents du Conseil économique, social et environnemental, circule actuellement dans les réseaux sociaux», lit-on dans cette note parvenue à Seneweb.

«Face à la recrudescence de ce type de documents, la cellule de communication rappelle que tous les décrets pris par monsieur le président de la République sont publiés au Journal officiel de la République du Sénégal et sur le site du gouvernement».

Interrogations autour d'un "faux décret"

Il importe toutefois de signaler que ce "démenti" suscite un certain nombre d'interrogations. 

D'abord, sur la forme, ce texte, transmis à la presse, tard dans la soirée, n'est pas non plus signé, donc, pas authentifié. Même si nous ne doutons pas qu'il vienne de la cellule de communication de la présidence. Le document s'est juste limité à parler de "faux décret" non sans indiquer en quoi il serait "faux". Est-ce que la signature du Président qui est imitée? Si tel est le cas, le Procureur doit ouvrir une enquête et un expert en calligraphie devrait être désigné. Et nous espérons que les résultats seront connus des Sénégalais.

Ensuite, le communiqué venant de la présidence de la République n'a pas nié l'existence d'un décret. Il a juste dit que le décret n'est pas publié au journal officiel. Donc, le décret signé peut exister bel et bien.

En plus, combien de décrets ont été signés, publiés au Journal officiel et qui sont jamais rendus publics? Rien ne nous dit que ce "faux decret" ne suivra pas le même chemin. 

Dans le fond, les visas du décret polémique sont bien détaillés, à la limite impeccables. On serait tenté de se demander pourquoi un faussaire aurait-il besoin d'annoter un texte décrétal?

L'autre soucis, c'est que le décret suivant, à savoir celui numéro 2020-965 "portant création et fixant les règles d'orientation et de fonctionnement du comité de suivi de la mise en œuvre des opérations du Force Covid-19", est bien publié au journal officiel. 


En ce moment, si le décret 2020-965 existe, il doit logiquement exister un décret 2020-964. Ainsi, la publication de ce texte devient un impératif pour édifier les Sénégalais. En réalité, le communiqué issu de la Présidence devait être accompagné du "vrai" décret 2020-964 pour dissiper tout doute. La publication de ce texte devient un impératif de transparence et de responsabilité.

Pour rappel, en vertu du décret, publié un peu plus tôt par Seneweb, il serait prévu de gros avantages pour les anciens présidents du Cese.

liiiiiiiaffaire_de_malade

19 Commentaires

  1. Auteur

    En Mai, 2020 (00:34 AM)
    Reculade encore.
    • Auteur

      Mborxé

      En Mai, 2020 (00:50 AM)
      il faut savoir lire un texte au delà des mots et entre les lignes. ce communiqué ne dément pas l'existance ni l'authenticité du décret, il se borne à dire simplement qu'il n'a pas été publié au journal officiel. pourquoi.
      et pourtant les décrets 964 et 965 ont été bel et bien publiés au journal officile, mais pas le 964. ce qui confirme le crime
    • Auteur

      Dida

      En Mai, 2020 (01:43 AM)
      pauvre con il faut savoir lire d'abord avant de pouvoir
      lire entre les lignes.
      le communiqué a parlé de "faux décret". franchement vous pensez pouvoir manipuler qui???
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2020 (08:09 AM)
      et puis comment peut on balancer un communiqué non signé dans la presse , si vraiment on veut " tuer" l'affreuse et scandaleuse révélation qui cite des numéros de décret. où est le sg de la présidence de la république ? et le porte parole de la présidence et le sg du gouvernement.
  2. Auteur

    Papis

    En Mai, 2020 (00:42 AM)
    Il faut sanctionner les médias qui publient sans vérifier la source !
    Auteur

    En Mai, 2020 (00:52 AM)
    Mais qui sont ces gens qui confectionnent de faux arrêtés, décrets. Quel est leur objectif. Ils sont à traquer et à identifier et juger. Ils risquent de créer la zizanie dans ce pays.. C'est très vicieux comme arme politique et trop deguelasse même.
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2020 (01:42 AM)
      le problème c'est qu'ils n'existent pas. quand un menteur multi récidiviste dit qu'il dit la vérité il faut plutôt en rire, et attendre l'officialisation de ce gros bonbon.
    Auteur

    En Mai, 2020 (00:58 AM)
    Apparemment le gouvernement a été surpris de voir le décret dans la rue publique. L’argument de la non publication c’est du toc. Il y a quelques temps le décret de nomination du président conseil constitutionnel n’avait pas été publié. Ce qui avait créé un tollé juridique...

    Ce décret c’est du vrai, le gouvernement cherche à faire machine arrière... Ils savent que les gens savent...

    Malheureusement a chaque critique certains pensent que c’est de la politique alors que Maky sall montre son irrespect envers les sénégalais
    Auteur

    En Mai, 2020 (00:58 AM)
    L'état a lles moyens de débusquer ces destabilisateur.

    Ce sont les sonkolait. Memtir toujours mentir jusqu'à son arrivée au palais. C'est ça leur stratégie. Ce sont des patrio-traitres tout simplement.
    Auteur

    En Mai, 2020 (01:00 AM)
    Ils jouent la carte de la désinformation pour ne pas que le peuple s'y intéresse .Ce régime risque de nous mener au suicide collectif. Non seulement ils sont nuls à chier mais ils n'agissent jamais dans la légalité.
    Auteur

    En Mai, 2020 (01:03 AM)
    Je suis peulh j attends une nomination
    Auteur

    S/c

    En Mai, 2020 (01:10 AM)
    S'il y'a du faux il faut porter plainte au lieu de porter press c plus que grave d'imiter la signature de notre cher Président de la République vous avez le pouvoir non de dieu
    Auteur

    En Mai, 2020 (01:21 AM)
    Il est temps de siffler la fin de la récréation dans ce pays! La désinformation et l'intoxication ont atteint leur paroxysme. Ceux qui diffusent des fausses nouvelles doivent être débusqués et mis hors d'état de nuire. Ils veulent déstabiliser le pays, leur place c'est rebeuss.
    Auteur

    Cheikhna

    En Mai, 2020 (01:30 AM)
    Moi je ne crois pas à cette hypothèse de faux décret.

    Ce genre de bizarrerie on ne le trouve que sous le reigne de MACKY.JAMAIS DANS L'HISTOIRE DU SENEGAL ON A DÉJÀ ENTENDU PARLÉ DE CE GENRE DE CHOSE.

    En résumé si vraiment cest un faut décret qu'est ce qu'ils attendent pour traquer ces malfaiteurs étant donné qu'il s'agit dans ce cas d'un imitation de la signature de PRÉSIDENT DE LA REPUBLIQUE
    Auteur

    Cake News

    En Mai, 2020 (01:41 AM)
    Qu est ce que aminata tall a fait pour le Sénégal pour mérites des faveurs. Rien du tout a part bouffer les sous du Cese. Maty défoule surtout avec cette pandémie ou tous les yeux et oreilles sont braqués sur lui
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2020 (08:53 AM)
      tu ne sais pas ce qu'elle a fait pour le sénégal ? tu dois être un puceau toi. c'est elle qui a fait frissonner de plaisir a wade depuis les années de braise. elle a aussi initié les macky sall, ousmane ndiaye, mor ngom aux délices de la bagatelle.
      c'est pas pour rien qu'elle a eu gratos la maison qu'elle occupait à fann- résidence.
    Auteur

    En Mai, 2020 (04:05 AM)
    Le CESE ne sert à rien . Une institution budgétivore qui saigne le contribuable
    Auteur

    En Mai, 2020 (05:07 AM)
    C'est trop facile de dire que c'est du faux. Prouvez le. Publiez le 2020-964.

    Auteur

    Lamsa

    En Mai, 2020 (09:12 AM)
    Cette cellule ou répondeur automatique n'à la fermer.

    Ce ne sont pas tous les décrets qui sont publiés.. Combien de contrats pétroliers ou gaziers ont été signé sur le dos des sénégalais..

    Ce démenti insulte l'intelligence des sénégalais.
    Auteur

    En Mai, 2020 (13:22 PM)
    Un contexte délétère empêche à ce pourri de signer ce décret pour enrichir ces minables qui ont géré ces institutions coûteuses et inutiles tôt ou tard il le fera
    Auteur

    Toumani Dia

    En Mai, 2020 (20:07 PM)
    Cette guerre des mots ne résoudra pas notre problème le Sénégal est en danger et nous exhortons tous citoyens sénégalais épris des valeurs républicaines de ce levaient comme un seul homme pour défendre cette nation contre ces pillages malsains
    Auteur

    @toumani Dia

    En Mai, 2020 (20:56 PM)
    Il n y a jamais eu de valeurs républicaines au Sénégal depuis la nuit de temps. Les pilleurs on en a toujours eu au Sénégal sous toutes les présidence, il y a bien longtemps qu on aurait dû se lever... D ici quelques mois ils voteront leur loi Avia comme ce sont des suiveurs et la ils vont aller plus loin même ton com sera passible de poursuites et puis ce n est pas moi qui le dit mais dieu en clair li met à la tête d un pays les dirigeants qu il mérite
    Auteur

    En Mai, 2020 (22:15 PM)
    Dans ce contexte de corona, sérieusement ce décret ne se justifie pas. SES BÉNÉFICIAIRES SE SONT ASSEZ ENRICHIS ET LE PAYS A D AUTRES PRIORITÉS
    Auteur

    En Mai, 2020 (22:15 PM)
    Dans ce contexte de corona, sérieusement ce décret ne se justifie pas. SES BÉNÉFICIAIRES SE SONT ASSEZ ENRICHIS ET LE PAYS A D AUTRES PRIORITÉS

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email