Lundi 21 Octobre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

INVESTITURE DE MACKY SALL : LE PR NGOUDA MBOUP N'APPRÉCIE PAS LE "GARROUWALÉ" DU PRÉSIDENT DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL

Single Post
INVESTITURE DE MACKY SALL : LE PR NGOUDA MBOUP N'APPRÉCIE PAS LE "GARROUWALÉ" DU PRÉSIDENT DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL

Le Professeur Ngouda Mboup n'a pas beaucoup apprécié le discours du président du Conseil constitutionnel, Pape Oumar Sakho, qui, lors de la prestation de serment du Président Macky Sall, n'a pas, une seule fois, mentionné l'opposition. 

"L'opposition avait boycotté le Conseil constitutionnel. Donc, aujourd'hui c'était un moment fort pour son président de rappeler que le Conseil est une institution non partisane, les appeler et les rassurer. Il aurait pu remercier les candidats même les candidats à la candidature au moment où il remercie l'épouse du président de la République. Nous ce n'est pas la première dame que nous avons élu", a-t-il indiqué sur les ondes de la Rfm.

"S'il parle de la loi sur le parrainage en disant qu'il y en a qui essayaient de l'attaquer, c'est comme du «Garrouwalé». Moi, je ne trouve pas que c'est bien. Car, c'est l'opposition qui fait vivre le Conseil constitutionnel parce que si elle ne le saisit pas, l'institution poireaute. Ce qui n'est pas bien pour la démocratie. Il aurait dû lui tendre la main à l'opposition et la rassurer", ajoute le juriste.

Cependant, le Professeur Ngouda Mboup souligne que "le fait que l'opposition se braque aussi, n'est pas une bonne chose pour la démocratie". Il invite le chef de l'État à aller vers l'opposition pour sortir de cette situation où le camp du pouvoir et celui de l'opposition se regardent en chiens de faïence. 


Article_similaires

27 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2019 (16:04 PM)
    on doit parler de la caisse noire c'est gaspillage
  2. Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2019 (16:04 PM)
    on doit parler de la caisse noire c'est gaspillage
    Auteur

    Lébou

    En Avril, 2019 (16:18 PM)
    Une bonne analyse , ce conseil gagnerait mieux à redorer son blason .
    Auteur

    En Avril, 2019 (16:18 PM)
    qu il apprécie ou pas qu est ce que ça peut foutre ?
    Auteur

    En Avril, 2019 (16:18 PM)
    qu il apprécie ou pas qu est ce que ça peut foutre ?
    Auteur

    En Avril, 2019 (16:18 PM)
    qu il apprécie ou pas qu est ce que ça peut foutre ?
    Auteur

    En Avril, 2019 (16:24 PM)
    On va encore perdre du temps avec ces DEBATS A LA CON

    MARRE DE TOUTE CETTE ELITE A LA CON

    IL FAUT SE METTRE AU BOULOT MAINTENANT
    Auteur

    Workhard

    En Avril, 2019 (16:46 PM)
    M Mboup n'a pas le grade de professeur, c'est un enseignant docteur d'état
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2019 (20:46 PM)
      cela ne nous intÉresse pas. qu'il soit ou non professeur plein, ou non le grade professeur, ce qui intÉresse c'est la pertinence, la cohÉrence, l’opportunitÉ de ses propos. et par rapport a cela il a raison. je n'ai pas ecoute le discours de ce prÉsident du conseil constitutionnel, mais si les faits rapportes par ngouda sont averes, il est tombe trÈs bas.. il pouvait se passer de ses propos sur la loi du parrainage d'autant plus que mÊme les gens qui le soutenaient se sont rendu compte qu'elle a est trÈs imparfaite
    Auteur

    Workhard

    En Avril, 2019 (16:46 PM)
    M Mboup n'a pas le grade de professeur, c'est un enseignant docteur d'état
    Auteur

    Workhard

    En Avril, 2019 (16:47 PM)
    M Mboup n'a pas le grade de professeur, c'est un enseignant docteur d'état
    Auteur

    S. Solution

    En Avril, 2019 (16:49 PM)
    Merci Pr MBOUP! invitons les sénégalais au travail maintenant et non aux débats. 5 ans c'est très peut pour le Sénégal que nous sommes par rapport à nos attentes. Je vous remercie.
    Auteur

    Amadou

    En Avril, 2019 (17:05 PM)
    Ngouda est professeur agrégé des universites
    Auteur

    En Avril, 2019 (17:21 PM)
    L'HISTOIRE RETIENDRA SURTOUT QUE TU ES UN PRESIDENT VOLEUR, T'AS EU DE LA CHANCE LE SENEGAL EST UN PAYS DE VAURIEN. UN PEUPLE QUI PENSE QUE C'EST DIEU LUI MÊME QUI VIENDRA SE BATTRE POUR EUX EN N'OUBLIANT QUE DIEU NE FERA RIEN POUR UN PEUPLE CE DONT CE PEUPLE EST CAPABLE DE FAIRE. C PAS POUR RIEN C LES PLUS PAUVRES AU MONDE. ILS PREFERENT ÊTRE CORROMPUS AVEC QUELQUES BILLETS OU POSTE QUE DE SE BATTRE POUR L'INTÉRÊT GÉNÉRAL
    Auteur

    En Avril, 2019 (17:28 PM)
    Continuez de critiquer . Vos thèses ne méritent aucune prise en compte car des anaphabetes se permettent de critiquer des magistrats sans arguments et ce mboup lui a constaté les dérives sans les dénoncer. Il cherche à exister dans les médias. Restez patients et Calmez vous.
    Auteur

    En Avril, 2019 (17:32 PM)
    Quand on a rien a dire on la ferme, tout ce qu'il a dit c'est vrai, qu'est ce que vous n'avait pas du mal au conseil constitutionnel, vous les avez traité de tous les noms d'oiseau, il a bien fait de vous remettre a votre place, les institutions sont faite pour être respecter, Connard !!!
    Auteur

    En Avril, 2019 (17:34 PM)
    Un prof d'université qui s'occupe de "GARROUWALÉ"? Quelle génération de profs?
    Auteur

    En Avril, 2019 (17:36 PM)
    Vraiment Monsieur Ngouda Mboup est incohérent et inconséquent. Comment veut-il que le Président du Conseil Constitutionnel mentionne l'opposition qui l'avait boycotté en plus de refuser de reconnaître les résultats de l'élection et de féliciter le vainqueur ? Cette opposition là ne mérite pas d'être mentionnée. Elle a aussi refusé de répondre à l'invitation pour assister la cérémonie de prestation de serment, elle ne mérite aucun respect.
    Auteur

    En Avril, 2019 (18:38 PM)
    Ce type est à la recherche d'une gloire

    Il passe tout son temps à courir les plateaux et micros en ne debitant que des âneries

    J'ai pitié pr ses étudiants

    On dirait Qu'il n'a pas de parents ou amis susceptibles de lui demander de se casser

    Il est vraiment lourd
    Auteur

    Mounas

    En Avril, 2019 (18:44 PM)
    Dans tous les pays normaux où les pouvoirs institutionnels sont bien séparés, le président du Conseil constitutionnel ne parle pas ainsi en de pareils circonstances ! Peut-être que les membres du conseil constitutionnel son gênés de ce quyi s'est passé avec les fraudes massives qui sont devenues claires dans la tête de beaucoup de Sénégalais depuis l'audit fait par l'opposition avec l'aide de grands experts, et rendu public par Barthélémy Diaz lors de sa conférence de presse. Nos partenaires au développement et des chefs d'états vont recevoir des documents prouvant le hold-up électoral!
    Auteur

    Mounas

    En Avril, 2019 (18:44 PM)
    Dans tous les pays normaux où les pouvoirs institutionnels sont bien séparés, le président du Conseil constitutionnel ne parle pas ainsi en de pareils circonstances ! Peut-être que les membres du conseil constitutionnel son gênés de ce quyi s'est passé avec les fraudes massives qui sont devenues claires dans la tête de beaucoup de Sénégalais depuis l'audit fait par l'opposition avec l'aide de grands experts, et rendu public par Barthélémy Diaz lors de sa conférence de presse. Nos partenaires au développement et des chefs d'états vont recevoir des documents prouvant le hold-up électoral!
    Auteur

    En Avril, 2019 (19:23 PM)
    Dafa niakk jom comme son prédécesseur.
    Auteur

    Arona

    En Avril, 2019 (21:53 PM)
    Vous avez boycotté l'instance la plus importante du pays et en retour vous voulez que cette instance vous tisse des lauriers .A quel degré d'importance vous vous situez? Êtes-vous plus importants que la nation? Ne jouez pas à la chaise vide pour dire par la suite qu'on doit prendre la décision avec ces mêmes absents.
    Auteur

    En Avril, 2019 (22:01 PM)
    Ce discours a la gloire de Mme sall est une honte. Griot au lieu d être juge. La justice senegalaise est tombée bien bas.
    Auteur

    En Avril, 2019 (23:01 PM)
    Barthélémy Diaz n'a raconté que des sottises dans conférence .Il parle par exemple des centre d'État civil qui ont enregistré des actes de naissance avant la réforme de 1996 qui a créé les communes d'arrondissement en dénonçant ce fait. C'est un non sens car des centres secondaires ont existé là où c'était nécessaire partout avant la réforme de 1996.Ensuite il ne connaît pas l'ampleur du nombre des faux actes d'État civil pour donner une appréciation correcte des faits tel qu'il s'y pris. Il divague sans rien y comprendre à l'entendre parler. C'est sans doute un début de démence qui le prend. La haine inassouvie avale le cerveau
    Auteur

    Cheikh

    En Avril, 2019 (00:45 AM)
    Nous devons apprendre de nos erreurs il l'a dit. Ce postulat lui est aussi applicable. La postérité retiendra !
    Auteur

    Anani

    En Avril, 2019 (00:58 AM)
    Je pense que le Président du Conseil constitutionnel a félicité la Première Dame par pure élégance. Les élections ont toujours été une histoire de couple, notamment dans la campagne. On n'imagine pas un Président célibataire..

    Pour ce qui est de l'opposition, Mboup semble oublier qu'elle a accusé le CC de tous les maux et l'a accusée d'avoir aidé Macky à remporter frauduleusement les élections. Et il faut lui tendre encore la main? Au moment où cette opposition ne reconnaît pas le Président (on a même entendu un farfelu proposer un gouvernement parallèle), il fallait dans cette instance évoquer l'opposition à quelles fins?

    Il ne faut pas s'attendre, mais alors pas du tout, à ce que le Président "aille" vers l'opposition. Les concertations ne sont pas que politiques, et elles concernent tous les secteurs de la Nation. Il y a des sujets de discussion certes, mais y participeront ceux qui voudront y participer. Il ne faut pas que les compromis ne débouchent pas sur des compromissions sur le dos des intérêts de ce pays qui n'est ni en guerre, ni en crise!
    Auteur

    Très Pertinent

    En Avril, 2019 (01:17 AM)
    Il faut qu'on arrête avec ces histoires de professeur et docteur d'état

    Je préfère un docteur en droit ou un maitrisard honnête plutôt qu'un agrégé en droit hypocrite, versatile. Un tel professeur est un danger pour la société car il passera toute sa vie a interpréter ce qui est clair.

    L'espoir est permis avec les jeunes prof comme les ngouda mboup et bien d'autres. L'important est d'être honnête et constant dans ses positions.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR