Lundi 21 Octobre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Investiture de Macky Sall : Le président du Conseil constitutionnel solde ses comptes

Single Post
Investiture de Macky Sall : Le président du Conseil constitutionnel solde ses comptes

Ce mardi, lors de l'audience solennelle de prestation de serment du chef de l'État, Papa Oumar Sakho, le président du Conseil Constitutionnel, a lancé un message en direction de la classe politique et répondu aux opposants qui, durant la dernière présidentielle, s'en prenaient aux institutions qui encadraient le processus électoral.

"Le pacte démocratique et l’État de droit supposent un rapport positif à la loi et aux institutions, c’est-à-dire, pour reprendre le mot de François OST, une ‘‘inclination à la civilité’’ républicaine. Ils supposent, en outre, un respect mutuel et un esprit de dépassement entre les acteurs du jeu politique, en vue de surmonter la suspicion entre adversaires politiques, afin de trouver un minimum de consensus sur les questions essentielles, notamment en matière électorale. Ils supposent, enfin, la participation active à la vie de la Cité, de personnalités indépendantes et suffisamment équidistantes des parties qui pourraient se trouver en situation de conflit, pour se donner la légitimité d’arbitres ou de médiateurs impartiaux, en vue de la pacification de l’espace social et politique. Il semble bien que des efforts soient encore nécessaires en la matière".

"Calomnies dans les médias et les réseaux sociaux"

"L’histoire politique du Sénégal n’a certes pas été un long fleuve tranquille. Parfois, elle a, en effet, mis en présence des adversaires irréductibles. Ces derniers ont cependant toujours su prendre suffisamment de hauteur, pour s’asseoir autour d’une table, afin de trouver des points d’équilibre improbables et des consensus inédits, en vue d’aller toujours en avant dans notre longue marche sur le chemin de la démocratie. Force est de constater aujourd’hui, une mutation des mœurs politiques à travers la substitution au dialogue fécond, des monologues parallèles, faits d’invectives et de calomnies dans les médias et les réseaux sociaux".

"Le Conseil constitutionnel ne se faisait pas d’illusions"

"C’est fort de ce constat que le Conseil constitutionnel, malgré le caractère non public et non contradictoire de ses procédures, mais conscient que sa mission de sauvegarde de la volonté de l’électeur et de garantie de la sincérité du scrutin doit s’appuyer sur une démarche empreinte de transparence, a ouvert ses activités à la présence des représentants des candidats et à des personnalités sans affiliation connue à une entité politique. Ce choix se justifiait par le souci d’instaurer un climat apaisé, non pas au sein de la société dont la sérénité n’a jamais été prise à défaut, mais entre les différents acteurs politiques. Le Conseil constitutionnel ne se faisait cependant pas d’illusions, car la contestation principielle de la loi sur le parrainage et la confiscation du débat citoyen avaient pour conséquences logiques, la contestation de la mise en œuvre de ladite loi et, au-delà, la contestation des institutions".

"Rendre hommage aux institutions souvent prises à partie"

"Ces institutions si souvent prises à partie aujourd’hui, sont pourtant celles qui, en l’espace de douze années, ont permis deux alternances démocratiques. C’est pourquoi il faut rendre hommage aux forces de défense et de sécurité, à l’administration chargée des élections, à la Commission électorale nationale autonome, au Conseil national de Régulation de l’Audiovisuel, à la Commission nationale de recensement des votes, aux commissions départementales de recensement des votes et aux délégués de la Cour d’appel, pour avoir, encore une fois, avec discrétion et efficacité, permis aux citoyens d’exercer leur droit de vote dans un cadre organisé, transparent et sécurisé.

"Apprendre à respecter les électeurs"

"C’est aussi le lieu de saluer la maturité des électeurs qui, à nouveau, ont fait preuve de responsabilité et de discernement, pour la préservation de nos acquis démocratiques. Ces électeurs, composante anonyme et laborieuse de la société, n’ont fait ni vœu de contestation systématique, ni allégeance inconditionnelle à quelque chapelle politique que ce soit. Ils savent cependant que leur voix compte, et attendent patiemment le jour du scrutin pour exprimer leur choix. Il faut apprendre à les respecter et à compter avec eux. En allant massivement aux urnes, ils ont su préserver la paix sociale par leur comportement civique, renouvelant ainsi leur confiance aux institutions républicaines impliquées dans le processus électoral. Le discours politique gagnerait à s’élever à la hauteur de la conscience citoyenne de ce peuple, afin que le Sénégal reflète enfin et pour toujours, l’image de la démocratie mature et apaisée qu’il est réellement".

"Pourquoi cette élection a été particulière"

"Si cette élection du 24 février 2019 a été si particulière, c’est aussi et, peut-être surtout, parce que de nouvelles perspectives économiques semblent s’ouvrir pour notre pays. Elles en ont décuplé les enjeux et exacerbé les passions. Les Sénégalais sont conscients qu’ils entrent dans une nouvelle ère. Ils l’appréhendent autant qu’ils l’espèrent, car ils savent qu’elle sera, en fonction de ce que nous en ferons, une bénédiction ou une malédiction. L’expérience, c’est en effet ce qu’on fait de ses propres erreurs, mais c’est aussi les leçons que l’on tire des erreurs des autres".

"Dans ce monde d’épines, le Sénégal reste un espace de paix"

"En vous faisant dépositaire de leur confiance, vos compatriotes vous confient surtout leur espoir de paix, car la paix est aux États ce que la santé est aux hommes : sans elle, rien n’est possible. On ne le sait, souvent, qu’après l’avoir perdue. Ils vous confient aussi leur espoir de cohésion nationale, afin que dans ce monde plein d’épines, le Sénégal reste un espace de paix d’où seraient bannis les affres de la division et la violence, sous toutes ses formes. Les Sénégalais vous confient enfin l’avenir de la jeunesse exposée au fléau de la migration clandestine, afin qu’elle ne se mue plus jamais en Argonautes des temps modernes, errant à travers déserts et océans, dans une odyssée où, elle ne rencontre que désillusion, intolérance et humiliation".


Article_similaires

41 Commentaires

  1. Auteur

    En Avril, 2019 (14:51 PM)
    Sonko n'est pas partie? Vraiment il fallait montre notre belle democracie au Monde.
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2019 (19:41 PM)
      ces gens du conseil constitutional sont les memes personnes qui organisent les elections bien avnt 2000, ce qui nous a permi d'avoir 2 alternances.
      macky n'a pas voulu les changer et ce sont les memes qui ont organise les elections de 2000 avec alternance, 2007 victoire de wade, 2012 alternance avec victoire de macky, 2019 victoire de macky.
      le probleme avec l'opposition c'est qu'ils font du terrorisme intellectuel et veulent forcer les gens a ete contre lui et cela ne va jamais marcher au senegal.
      imaginez sonko qui a demande aux gens d'attaquer la tfm et les journalistes car ils donnaient des chiffres qui ne leur convient pas.
      ce n'est pas a vous de nous forcer a voter aux gens.
      mettez cela dans vos tetes arides, jamais au plus grand jamais, cela ne se fera.
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2019 (21:07 PM)
      pape oumar sakho mom com gor djiguen ak aye garouwalemes. deuk bi, koula gueune kaweh mo le gueune yesse. no integrity and no gravitas.
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2019 (21:08 PM)
      pape oumar sakho mom com gor djiguen ak aye garouwalemes. deuk bi, koula gueune kaweh mo le gueune yesse. no integrity and no gravitas.
    • Auteur

      Jeune Indigné

      En Avril, 2019 (12:36 PM)
      libérez le,.. il revient avec la corde!... sois convaincu pour pouvoir convaincre?...
      "barca ou barçaq" date de quand? et nos dirigeants sont des milliardaires. il faut le dire au seul responsable. c'est ce que l'on appelle courage.
      la morale est dans les faits et non dans les sentiments!...
  2. Auteur

    En Avril, 2019 (15:07 PM)
    Il ose defendre ce gros machin qui a été manipule dans tous les sens pendant 7 ans .
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2019 (19:41 PM)
      ces gens du conseil constitutional sont les memes personnes qui organisent les elections bien avnt 2000, ce qui nous a permi d'avoir 2 alternances.
      macky n'a pas voulu les changer et ce sont les memes qui ont organise les elections de 2000 avec alternance, 2007 victoire de wade, 2012 alternance avec victoire de macky, 2019 victoire de macky.
      le probleme avec l'opposition c'est qu'ils font du terrorisme intellectuel et veulent forcer les gens a ete contre lui et cela ne va jamais marcher au senegal.
      imaginez sonko qui a demande aux gens d'attaquer la tfm et les journalistes car ils donnaient des chiffres qui ne leur convient pas.
      ce n'est pas a vous de nous forcer a voter aux gens.
      mettez cela dans vos tetes arides, jamais au plus grand jamais, cela ne se fera.
    • Auteur

      Matar

      En Avril, 2019 (21:02 PM)
      le conseil constitutionnel n'organise pas les elections ils proclament kes résultats c'est il lisent les résultats. on est très loin de ta légende
    Auteur

    En Avril, 2019 (15:07 PM)
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2019 (18:16 PM)
      ce hold-up a été planifié depuis le referendum, ou il y'a eu un décalage de 10 000 voix entre les inscrits et les votants, c'est là que l'opposition a été amorphe, elle aurait du demander des comptes au ministre de l’intérieur; ils ne peuvent s'en prendre qu'a eux-mêmes  :down:  :down:  :sad: 
      de président par défaut, macky sall est devenu le président par dépit  :xaxataay:  :xaxataay: 
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2019 (19:41 PM)
      ces gens du conseil constitutional sont les memes personnes qui organisent les elections bien avnt 2000, ce qui nous a permi d'avoir 2 alternances.
      macky n'a pas voulu les changer et ce sont les memes qui ont organise les elections de 2000 avec alternance, 2007 victoire de wade, 2012 alternance avec victoire de macky, 2019 victoire de macky.
      le probleme avec l'opposition c'est qu'ils font du terrorisme intellectuel et veulent forcer les gens a ete contre lui et cela ne va jamais marcher au senegal.
      imaginez sonko qui a demande aux gens d'attaquer la tfm et les journalistes car ils donnaient des chiffres qui ne leur convient pas.
      ce n'est pas a vous de nous forcer a voter aux gens.
      mettez cela dans vos tetes arides, jamais au plus grand jamais, cela ne se fera.
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2019 (17:57 PM)
      l'opposition a été de tous les combats pour des éléctions libres et transparentes (lacrymogènes, arrestations ), le peuple n'a pas voulu les accompagner, alors subissons maki sall et basta
    Auteur

    En Avril, 2019 (15:11 PM)
    En tout cas c'est un bâtisseur. C'est incontestable
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2019 (19:41 PM)
      ces gens du conseil constitutional sont les memes personnes qui organisent les elections bien avnt 2000, ce qui nous a permi d'avoir 2 alternances.
      macky n'a pas voulu les changer et ce sont les memes qui ont organise les elections de 2000 avec alternance, 2007 victoire de wade, 2012 alternance avec victoire de macky, 2019 victoire de macky.
      le probleme avec l'opposition c'est qu'ils font du terrorisme intellectuel et veulent forcer les gens a ete contre lui et cela ne va jamais marcher au senegal.
      imaginez sonko qui a demande aux gens d'attaquer la tfm et les journalistes car ils donnaient des chiffres qui ne leur convient pas.
      ce n'est pas a vous de nous forcer a voter aux gens.
      mettez cela dans vos tetes arides, jamais au plus grand jamais, cela ne se fera.
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2019 (19:41 PM)
      ces gens du conseil constitutional sont les memes personnes qui organisent les elections bien avnt 2000, ce qui nous a permi d'avoir 2 alternances.
      macky n'a pas voulu les changer et ce sont les memes qui ont organise les elections de 2000 avec alternance, 2007 victoire de wade, 2012 alternance avec victoire de macky, 2019 victoire de macky.
      le probleme avec l'opposition c'est qu'ils font du terrorisme intellectuel et veulent forcer les gens a ete contre lui et cela ne va jamais marcher au senegal.
      imaginez sonko qui a demande aux gens d'attaquer la tfm et les journalistes car ils donnaient des chiffres qui ne leur convient pas.
      ce n'est pas a vous de nous forcer a voter aux gens.
      mettez cela dans vos tetes arides, jamais au plus grand jamais, cela ne se fera.
    Auteur

    Juge

    En Avril, 2019 (15:22 PM)
    Texte vide et sans conviction!
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2019 (17:22 PM)
      ce texte est loin d'être vide, simplement ton niveau ne te permet d'en extraire " la substansuffique moelle" .
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2019 (19:42 PM)
      ces gens du conseil constitutional sont les memes personnes qui organisent les elections bien avnt 2000, ce qui nous a permi d'avoir 2 alternances.
      macky n'a pas voulu les changer et ce sont les memes qui ont organise les elections de 2000 avec alternance, 2007 victoire de wade, 2012 alternance avec victoire de macky, 2019 victoire de macky.
      le probleme avec l'opposition c'est qu'ils font du terrorisme intellectuel et veulent forcer les gens a ete contre lui et cela ne va jamais marcher au senegal.
      imaginez sonko qui a demande aux gens d'attaquer la tfm et les journalistes car ils donnaient des chiffres qui ne leur convient pas.
      ce n'est pas a vous de nous forcer a voter aux gens.
      mettez cela dans vos tetes arides, jamais au plus grand jamais, cela ne se fera.
    Auteur

    Khalil

    En Avril, 2019 (15:27 PM)
    Le destin tragique d'un juge corrompu: faire 40 ans de service et s'auto-transformer en vulgaire larbin d'un fake président. Ndeyssane
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2019 (19:42 PM)
      ces gens du conseil constitutional sont les memes personnes qui organisent les elections bien avnt 2000, ce qui nous a permi d'avoir 2 alternances.
      macky n'a pas voulu les changer et ce sont les memes qui ont organise les elections de 2000 avec alternance, 2007 victoire de wade, 2012 alternance avec victoire de macky, 2019 victoire de macky.
      le probleme avec l'opposition c'est qu'ils font du terrorisme intellectuel et veulent forcer les gens a ete contre lui et cela ne va jamais marcher au senegal.
      imaginez sonko qui a demande aux gens d'attaquer la tfm et les journalistes car ils donnaient des chiffres qui ne leur convient pas.
      ce n'est pas a vous de nous forcer a voter aux gens.
      mettez cela dans vos tetes arides, jamais au plus grand jamais, cela ne se fera.
    Auteur

    En Avril, 2019 (15:40 PM)
    Une des figures de la magistrature aux ordres.



    Le conseil constitutionnel est la honte du Sénégal.

    Auteur

    Un Patriote

    En Avril, 2019 (15:41 PM)
    J'ai bien apprécié le discours du président du conseil constitutionnel. Pour une fois je salue la position du conseil constitutionnel. Un discours plein d'enseignements
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2019 (19:42 PM)
      ces gens du conseil constitutional sont les memes personnes qui organisent les elections bien avnt 2000, ce qui nous a permi d'avoir 2 alternances.
      macky n'a pas voulu les changer et ce sont les memes qui ont organise les elections de 2000 avec alternance, 2007 victoire de wade, 2012 alternance avec victoire de macky, 2019 victoire de macky.
      le probleme avec l'opposition c'est qu'ils font du terrorisme intellectuel et veulent forcer les gens a ete contre lui et cela ne va jamais marcher au senegal.
      imaginez sonko qui a demande aux gens d'attaquer la tfm et les journalistes car ils donnaient des chiffres qui ne leur convient pas.
      ce n'est pas a vous de nous forcer a voter aux gens.
      mettez cela dans vos tetes arides, jamais au plus grand jamais, cela ne se fera.
    Auteur

    Séga

    En Avril, 2019 (15:42 PM)
    Ce Conseil constitutionnel n'a jamais démontré qu'il n'est pas une chambre d'enregistrement des décisions présidentielles. Il ne peut donc pas s'offusquer du mépris des sénégalais pour ses avis. Tout le reste c'est du bla-bla
    Auteur

    En Avril, 2019 (15:54 PM)
    Un moment du discours de ce ''sage'' j'ai cru entendre un griot parlé, quelle honte pour la république!!!!
    • Auteur

      Lébou

      En Avril, 2019 (16:10 PM)
      vérité vraie : qui se sent morveux se mouche .

      pour une fois les s..ges se retrouver dans leur milieu naturel : la brosse de diamniadio
    • Auteur

      Histoire

      En Avril, 2019 (17:00 PM)
      j'étais en train d'écouter religieusement le discours du président du conseil constitutionnel mais lorsque j'ai entendu " vision du président " " plan sénégal emergent", j'ai tout de suite zappé pour autre chose
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2019 (19:42 PM)
      ces gens du conseil constitutional sont les memes personnes qui organisent les elections bien avnt 2000, ce qui nous a permi d'avoir 2 alternances.
      macky n'a pas voulu les changer et ce sont les memes qui ont organise les elections de 2000 avec alternance, 2007 victoire de wade, 2012 alternance avec victoire de macky, 2019 victoire de macky.
      le probleme avec l'opposition c'est qu'ils font du terrorisme intellectuel et veulent forcer les gens a ete contre lui et cela ne va jamais marcher au senegal.
      imaginez sonko qui a demande aux gens d'attaquer la tfm et les journalistes car ils donnaient des chiffres qui ne leur convient pas.
      ce n'est pas a vous de nous forcer a voter aux gens.
      mettez cela dans vos tetes arides, jamais au plus grand jamais, cela ne se fera.
    Auteur

    En Avril, 2019 (16:01 PM)
    Nous vous faisons pas confiance vous étés avec le président Macky

    Auteur

    En Avril, 2019 (16:01 PM)
    Nous vous faisons pas confiance vous étés avec le président Macky

    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2019 (19:42 PM)
      ces gens du conseil constitutional sont les memes personnes qui organisent les elections bien avnt 2000, ce qui nous a permi d'avoir 2 alternances.
      macky n'a pas voulu les changer et ce sont les memes qui ont organise les elections de 2000 avec alternance, 2007 victoire de wade, 2012 alternance avec victoire de macky, 2019 victoire de macky.
      le probleme avec l'opposition c'est qu'ils font du terrorisme intellectuel et veulent forcer les gens a ete contre lui et cela ne va jamais marcher au senegal.
      imaginez sonko qui a demande aux gens d'attaquer la tfm et les journalistes car ils donnaient des chiffres qui ne leur convient pas.
      ce n'est pas a vous de nous forcer a voter aux gens.
      mettez cela dans vos tetes arides, jamais au plus grand jamais, cela ne se fera.
    Auteur

    Raak

    En Avril, 2019 (16:42 PM)
    C'est la honte qui vous ronge,l'opposition vous a joué un sale tour en ne déposant pas de recours,cela vous a pris de cours et justifie les piques que vous envoyez aux opposants mais sachez que l'histoire retiendra que vous avez participé à la félonie du valet de la France.
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2019 (21:05 PM)
      looool ils n'ont pas eu l'occasion de mentir plus, ce qu'ils savent mieux faire
    Auteur

    Salif

    En Avril, 2019 (17:02 PM)
    C'est bien. Le discours me convient. Maintenant il est temps de mettre la théorie en adéquation avec la pratique. Il faudra dorénavant que le Conseil Constitutionnel nous prouve par des actes qu'il n'est pas l'antichambre du Palais de la République, je veux dire de Macky Sall.
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2019 (19:35 PM)
      ces gens du conseil constitutional sont les memes personnes qui organisent les elections bien avnt 2000, ce qui nous a permi d'avoir 2 alternances
    Auteur

    En Avril, 2019 (17:09 PM)
    L'HISTOIRE RETIENDRA SURTOUT QUE TU ES UN PRESIDENT VOLEUR, T'AS EU DE LA CHANCE LE SENEGAL EST UN PAYS DE VAURIEN. UN PEUPLE QUI PENSE QUE C'EST DIEU LUI MÊME QUI VIENDRA SE BATTRE POUR EUX EN N'OUBLIANT QUE DIEU NE FERA RIEN POUR UN PEUPLE CE DONT CE PEUPLE EST CAPABLE DE FAIRE. C PAS POUR RIEN C LES PLUS PAUVRES AU MONDE. ILS PREFERENT ÊTRE CORROMPUS AVEC QUELQUES BILLETS OU POSTE QUE DE SE BATTRE POUR L'INTÉRÊT GÉNÉRAL
    • Auteur

      Respectezvs

      En Avril, 2019 (18:42 PM)
      calmes vous. je vous prie de ne pas traiter vitre père et votre mère de vaut rien. ils sont vos véritables parents j'espère !
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2019 (11:08 AM)
      ses parents n’ont pas volé les milliards des sénégalais. un voleur est un voleur et un vaurien qu’il soit macky ou ton père. il faut apppeler un chat un chat.
    Auteur

    En Avril, 2019 (17:15 PM)
    LE VOL EST INSTITUTIONNALISÉ, ALI BABA ET LES 40 VOLEURS SONT DE RETOUR
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2019 (19:42 PM)
      ces gens du conseil constitutional sont les memes personnes qui organisent les elections bien avnt 2000, ce qui nous a permi d'avoir 2 alternances.
      macky n'a pas voulu les changer et ce sont les memes qui ont organise les elections de 2000 avec alternance, 2007 victoire de wade, 2012 alternance avec victoire de macky, 2019 victoire de macky.
      le probleme avec l'opposition c'est qu'ils font du terrorisme intellectuel et veulent forcer les gens a ete contre lui et cela ne va jamais marcher au senegal.
      imaginez sonko qui a demande aux gens d'attaquer la tfm et les journalistes car ils donnaient des chiffres qui ne leur convient pas.
      ce n'est pas a vous de nous forcer a voter aux gens.
      mettez cela dans vos tetes arides, jamais au plus grand jamais, cela ne se fera.
    Auteur

    En Avril, 2019 (17:20 PM)
    Quant tu achete les magistrats tu es deja le president j'avais dit ça a un ami avant les elections . Tout a commence avec le parainage il a coupe la queue du lion maintenant il n'a plus d'equilibre.
    Auteur

    En Avril, 2019 (17:54 PM)
    Booffff vous êtes une honte pour la nation. Tous les pays africains qui se sont détruits après une élection l'ont été suite aux décisions partisanes du conseil constitutionnel en faveur du parti au pouvoir. C'est dire le pouvoir que vous avez et l'importance que représente vos décisions.

    A chaque fois qu'on vous soumet une plainte pour avoir votre décision, vous vous défilez en vous déclarant incompétent pour juger la chose. Vous ne prenez jamais vos responsabilités et vous donnez toujours raison au parti au pouvoir. Vous êtes indignes du métier et vous n'honorez pas la justice tout court. Mais ce que vous oubliez est que des hommes ont occupés ces postes bien avant vous et certains d'entre eux ont été des juges courageux et honnêtes de par les décisions et positions qu'ils ont osé prendre au nom de la justice équitable et d'autres comme vous ont fuit leurs responsabilités et ont préféré mentir et trahir la vérité pour faire plaisir au pouvoir et en particulier au président en place dans le seul but de lui faire plaisir. Les sénégalais savent qui est qui et surtout quel juge mérite du respect. Mais vous, franchement.......vous êtes indignes de porter cette robe. Qu'allez vous dire à vos enfants à vos femmes qui savent en leur âme et conscience que vous n'avez pas été juste ? "Chhiiiiipppiiirrrrrriiiiiiii" l'on se demande si vous osez vous regardez dans la glace.

    Alors bouffez, goinfrez vous comme vous voulez mais n'espérez ni du respect et ni de la considération venant des sénégalais. Vous allez tôt ou tard quitter vos postes et aussitôt parti, aussitôt oublié et personne ne se souviendra de vous ni de vos actes. Vous avez raté l'occasion d'entrer dans "l'histoire judiciaire" de votre pays à l'exemple du juge Kéba Mbaye - un homme d'une dimension exceptionnelle - dont tout le monde se souvient de sa franchise quand lors de l'investiture du président Diouf en 1981 il a osé le regardé droit dans les yeux pour lui dire " Les sénégalais sont fatigués". Et cette fameuse phrase date des années 1981 dans un Sénégal moins pénible qu"aujourd'hui ou nos compatriotes ne voient même plus la queue du daible pour la tirer.

    Au lieu de rappeler au PRESIDENT PROCLAME les conditions difficiles dans lesquelles vivent la majorité de nos concitoyens et l'inviter à se rapprocher de son opposition, vous avez tenu un discours de laudateurs en caressant la bête dans le sens du poil. Vous nous avez tenu un discours creux digne d'un militant de l'APR. Il fallait vraiment vous taire !!!!!

    Honte à vous tous !!!!!!
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2019 (19:40 PM)
      ces gens du conseil constitutional sont les memes personnes qui organisent les elections bien avnt 2000, ce qui nous a permi d'avoir 2 alternances.
      macky n'a pas voulu les changer et ce sont les memes qui ont organise les elections de 2000 avec alternance, 2007 victoire de wade, 2012 alternance avec victoire de macky, 2019 victoire de macky.
      le probleme avec l'opposition c'est qu'ils font du terrorisme intellectuel et veulent forcer les gens a ete contre lui et cela ne va jamais marcher au senegal.
      imaginez sonko qui a demande aux gens d'attaquer la tfm et les journalistes car ils donnaient des chiffres qui ne leur convient pas.
      ce n'est pas a vous de nous forcer a voter aux gens.
      mettez cela dans vos tetes arides, jamais au plus grand jamais, cela ne se fera.
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2019 (19:49 PM)
      "......ces gens du conseil constitutional sont les memes personnes qui organisent les elections bien avnt 2000.......". arrêtes de raconter n'importe quoi et un peu de sérieux quand même !!!!!
    Auteur

    En Avril, 2019 (18:13 PM)
    Il sait meme pas bien prononcer les mots.
    Auteur

    En Avril, 2019 (18:22 PM)
    Il n y a plus sourd que celui qui ne veut rien entendre que ses propres voeux le peuple sénégalais sait ce qu' il veut la caravane va les ignore
    Auteur

    En Avril, 2019 (18:22 PM)
    Il n y a plus sourd que celui qui ne veut rien entendre que ses propres voeux le peuple sénégalais sait ce qu' il veut la caravane va les ignore
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2019 (19:40 PM)
      ces gens du conseil constitutional sont les memes personnes qui organisent les elections bien avnt 2000, ce qui nous a permi d'avoir 2 alternances.
      macky n'a pas voulu les changer et ce sont les memes qui ont organise les elections de 2000 avec alternance, 2007 victoire de wade, 2012 alternance avec victoire de macky, 2019 victoire de macky.
      le probleme avec l'opposition c'est qu'ils font du terrorisme intellectuel et veulent forcer les gens a ete contre lui et cela ne va jamais marcher au senegal.
      imaginez sonko qui a demande aux gens d'attaquer la tfm et les journalistes car ils donnaient des chiffres qui ne leur convient pas.
      ce n'est pas a vous de nous forcer a voter aux gens.
      mettez cela dans vos tetes arides, jamais au plus grand jamais, cela ne se fera.
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2019 (19:49 PM)
      "......ces gens du conseil constitutional sont les memes personnes qui organisent les elections bien avnt 2000.......". arrêtes de raconter n'importe quoi et un peu de sérieux quand même !!!!!
    Auteur

    En Avril, 2019 (18:22 PM)
    Il n y a plus sourd que celui qui ne veut rien entendre que ses propres voeux le peuple sénégalais sait ce qu' il veut la caravane va les ignore
    Auteur

    En Avril, 2019 (18:42 PM)
    Ah ! Ces aboyeurs devant l’eternel . Seen kholl yi dana dagg. Mais ça c’est le destins des jamais contents. , toujours méchants et aigris . Pauvres cretins
    Auteur

    En Avril, 2019 (18:44 PM)
    Le fait que ce thème soit abordé lors d'un discours d'investiture en dit plus long que toutes les saillies. Sinon, pourquoi l'aborder. On veut se donner bonne conscience.

    Macky ne sera jamais que le président de ses électeurs. Les autres lui mettent le doigt où ils pensent
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2019 (19:40 PM)
      ces gens du conseil constitutional sont les memes personnes qui organisent les elections bien avnt 2000, ce qui nous a permi d'avoir 2 alternances.
      macky n'a pas voulu les changer et ce sont les memes qui ont organise les elections de 2000 avec alternance, 2007 victoire de wade, 2012 alternance avec victoire de macky, 2019 victoire de macky.
      le probleme avec l'opposition c'est qu'ils font du terrorisme intellectuel et veulent forcer les gens a ete contre lui et cela ne va jamais marcher au senegal.
      imaginez sonko qui a demande aux gens d'attaquer la tfm et les journalistes car ils donnaient des chiffres qui ne leur convient pas.
      ce n'est pas a vous de nous forcer a voter aux gens.
      mettez cela dans vos tetes arides, jamais au plus grand jamais, cela ne se fera.
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2019 (21:42 PM)
      les électeurs de mackhy ce sont 58% des sénégalais; c'est-à-dire la majorité. respectez ces 58% de sénégalais
    Auteur

    En Avril, 2019 (18:51 PM)
    quel con ce Macky
    Auteur

    En Avril, 2019 (21:47 PM)
    Il faut être bêtement pro maky pour porter des éloges à un regroupement de larbins que constitue cette institution qui bénit les volontés de maky.

    La réforme de ce machin est une urgence.
    Auteur

    En Avril, 2019 (22:10 PM)
    Président contanna
    Auteur

    En Avril, 2019 (22:42 PM)
    Le président le plus niak diom de l histoire du Sénégal i
    Auteur

    En Avril, 2019 (22:45 PM)
    Tchim, espece de ptron. T'as meme pas honte..
    Auteur

    Sembe

    En Avril, 2019 (00:10 AM)
    Ce semblant d'investiture avec des invités dans honneur prouve une fois de plus que ces africains qui se sont nommés président de leur pays à l'image de celui du Sénégal ne comptent sur des énergumènes pqui les afranchissent lors d'événements comme celui qu'on vient malheureusement de vivre avec tristesse. Merci
    Auteur

    En Avril, 2019 (07:39 AM)
    Opposition dans le coma politique si vous ne réglez pas le problème du fichier électoral et des cartes d'identité et d'électeurs Bilahi VOUS NE REMPORTEREZ plus jamais d'élections au Sénégal
    Auteur

    En Avril, 2019 (10:41 AM)
    pourquoi "solde ses comptes " il a bien dit arrêtez vos bla bla
    Auteur

    Vendu

    En Avril, 2019 (12:26 PM)
    Ce gars sera le premier a valider la candidature de macky s'il demande une troisieme. Il s'appelle Oumar mais il est loin de Bin Khatab!
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2019 (12:40 PM)
    Une justice aux ordres du pouvoir. Investiture illégitime
    Auteur

    Mohamed Seck

    En Avril, 2019 (19:34 PM)
    la conclusion de texte doit attirer l'attention de tous les Sénégalais, même ceux qui sont récalcitrants dans le constat que les Sénégalais vivent des moments toujours plus difficiles année après année depuis plus de 50 ans. Mais, le président du conseil constitutionnel ne dira jamais que c'est parce que nos dirigeants se succèdent dans une inefficacité grandissante de leurs politiques inaptes à endiguer le flot grandissant de nos enfants quittant le pays à la recherche de leur survie et ceci au péril de leurs vies à travers déserts et océans dans des eldorados fictifs
    Auteur

    En Avril, 2019 (19:49 PM)
    Qui prend au sérieux le conseil constitutionnel du Sénégal ????



    Auteur

    En Avril, 2019 (22:05 PM)
    Le Sénégal est un pays de nafekh et de gens venaux. Presque tout le monde est prêt à baisser la culotte pour plaire à maky Sall et à sa camarilla.
    Auteur

    Edfdfffff

    En Avril, 2019 (10:39 AM)
    Africa est malade
    Auteur

    Carl

    En Avril, 2019 (22:05 PM)
    Faites tout pour dégager se fichier et cartes d'identités de merde sinon aucune chance pour vous et le Sénégal malheureusement
    Auteur

    Alioûne

    En Avril, 2019 (11:14 AM)
    Vous avez même pas honte , tu ne dois pas parler mais la fermer

    Vous êtes complice du sous développement du Sénégal mais vous le payerez chère toute cette douleur que vous infligez au peuples
    Auteur

    En Avril, 2019 (05:08 AM)

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR