Samedi 19 Octobre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Verdict en appel : La vraie fausse réaction de Khalifa Sall

Single Post
Verdict en appel : La vraie fausse réaction de Khalifa Sall

Mea culpa. Seneweb, comme beaucoup d'autres confrères, a présenté le texte ci-dessous comme la réaction de Khalifa Sall après l'annonce, ce jeudi, du verdict de son procès en appel. Nous sommes allés vite en besogne, et avons sans aucun doute manqué de vigilance, puisqu'il s'agit en vérité de la réaction du maire de Dakar juste après sa condamnation en première instance à 5 ans de prison et 5 millions d'amende. Une peine confirmée ce matin par la Cour d'appel de Dakar.

Toutes nos excuses à nos lecteurs.

Déclaration du Président Khalifa Ababacar Sall à l'issue du procès

Monsieur le Président du Tribunal,
Messieurs les membres du Tribunal,
Monsieur le Procureur de la République,
Mesdames, messieurs les avocats de tous bords
Mesdames, messieurs

Voici presque une année, que moi Khalifa Ababacar SALL, député et maire de la Ville de Dakar, et cinq de mes collaborateurs, sommes attraits devant cette juridiction. 

Fort heureusement, mes excellents conseils ont eu, avec beaucoup de brio et d'expertise, à apporter au tribunal les arguments juridiques pertinents aux fins de prouver le caractère insoutenable et non fondé des poursuites. Ils ont tous eu à demander à votre tribunal la fin des poursuites et une relaxe pure et simple pour mes co-prévenus et moi-même. J'adhère à leurs brillantes plaidoiries et fais miens tous les arguments juridiques ici développés pour nous décharger des griefs et charges qui nous ont valu notre présence devant ce tribunal. Je voudrais, à cet égard, témoigner notre gratitude à tous nos avocats pour leurs brillantes prestations.

Je voudrais également exprimer ma profonde gratitude aux femmes et aux hommes, jeunes et moins jeunes, qui, du premier jour de notre détention au dernier jour de ce procès, nous ont manifesté leur soutien par leur présence et leurs prières. Mes remerciements s'adressent enfin à tous ceux, femmes et hommes, au Sénégal ou à l'étranger, qui nous témoignent leur solidarité et continuent à formuler des prières à notre endroit.

M. le Président,

Comme je n'ai eu de cesse de le dire tout au long de ces 11 derniers mois : je réfute chacune des accusations sans fondement qui me prennent pour cible. De ma vie, jamais, je dis bien jamais, je n'ai eu le besoin de détourner des deniers publics. Il a été démontré ici qu'il n'y a jamais eu de détournement de deniers publics ni au préjudice de l'Etat ni au préjudice de la ville qui m'a honoré en m'accordant sa confiance par deux fois.

A l'endroit de tous mes concitoyens, je voudrais, qu'il me soit permis de réaffirmer que jamais je n'ai eu ni de près ni de loin, seul ou en association, à comploter contre les intérêts de ma ville ou encore à porter atteinte à l'honneur et à l'honorabilité de l'institution qu'ils m'ont permis de diriger depuis 2009.

Jamais je ne trahirai le lien de service et de confiance qui nous unit.

Toute ma vie, j'ai appris auprès de mes parents, la vertu du travail, de l'honneur et du mérite. Très jeune, je me suis astreint à leur donner corps par mon comportement. Jeune élève socialiste, j'ai appris à la dure à me faire respecter par la rectitude de mon comportement et la force de mes convictions. 

Déjà au lycée en des périodes où très peu de ma génération osait affirmer leur appartenance au MJUPS, je défendais mes choix politiques loin des lambris du pouvoir, dans nos foyers à travers des débats houleux, durs mais démocratiques avec des cellules communistes, marxistes léninistes qui avaient les faveurs de la majorité des jeunes de ma génération. Ce même combat, je l'ai poursuivi à l'Université de Dakar dans un environnement encore plus révolutionnaire et plus conflictuel. Jamais je ne me suis dérobé. Jamais je n'ai eu à différer un combat ou à me réfugier derrière des artifices juridictionnels ou à utiliser les armes du pouvoir pour triompher de mes adversaires politiques. L'honnêteté, la constance, la loyauté et la fidélité en amitié ont été mes seules viatiques dans ma formation d'homme et dans mes actions comme père de famille et comme responsable politique.

Monsieur le Président,
Messieurs du tribunal, 
Mes chers compatriotes, 

Pour moi qui suis entré en politique pour servir notre pays, la colère est grande aujourd'hui de voir mon nom, mon honneur et ma dignité engagés dans une machination de distorsion et d'altération de la vérité. 

Des actes innommables ont été posés de manière récurrente dont le seul fondement est de m'amener à renoncer à mon engagement politique au service de mon pays. Mais je n'abdiquerai jamais face à cette grande injustice qui a fini de mettre à nu la fragilité de notre système politique, sa trop grande dépendance au « desiderata » du chef de l'exécutif et l'urgence d'y apporter les réformes nécessaires afin que plus jamais dans notre pays un citoyen ne soit inquiété pour ses opinions et dans l'exercice de sa liberté de choisir librement sa voie.

Je ne suis pas une exception. Malheureusement, l'histoire de notre pays, celle du continent et du monde est remplie d'exemples de personnalités irréprochables qu'un pouvoir aux abois a voulu anéantir. Ces histoires portent toutes la même signature en bas de page : « A l'épreuve du temps, la vérité a toujours fini par triompher du mensonge et de la méchanceté »

M. le président, messieurs du tribunal,

J'ai été député plusieurs fois, ministre, responsable politique de premier rang des années avant mon élection à la ville de Dakar. Durant toute cette période où j'ai eu à servir mon pays, notre pays, pas une seule fois je n'ai été pris en défaut, pas une seule fois, je n'ai failli à mes devoirs ou été mêlé à des problèmes de corruption, de détournement de deniers publics ou de blanchiment d'argent. Durant ces périodes où toutes les protections étaient à ma disposition, j'ai toujours su, par devoir et par rectitude morale, garder une distance irréprochable avec le bien public. 

J'ai pu, à travers mes différentes déclarations de patrimoine, justifier l'origine licite du moindre sou obtenu, du moindre bien en ma possession. Ce que je me suis refusé de faire sous le président Abdou Diouf dont j'ai été le ministre et un des plus proches, sous le Président Abdoulaye Wade avec un statut d'opposant affiché et assumé, pourquoi attendrai-je maintenant d'être à la ville de Dakar pour m'adonner à des pratiques qui sont en porte-à-faux avec mes valeurs d'homme et mon parcours d'homme public.

Depuis mon plus jeune âge, je me suis toujours astreint à gagner ma vie à la sueur de mon front et « à force de peine en tirer substance ». Voilà pourquoi, après mon élection en 2009, j'ai continué à exercer ma profession de consultant international pour en vivre et en faire vivre ma famille.

Jamais dans ma vie politique et professionnelle, je ne me suis autorisé la liberté de prendre possession du bien d'autrui. Le décès de mon jeune ami Pape Babacar Mbaye qui, malgré une vie éphémère a mené une existence exceptionnelle faite de patriotisme et d'engagement au service de ses semblables, un être cher avec qui j'ai partagé un après-midi avant d'être obligé, le cœur meurtri, de lui fermer les yeux le soir même sur son lit de mort, a conforté ma détermination de ne jamais laisser le pouvoir, l'appât du gain et la jouissance de biens gouverner mon existence.  Je m'évertue chaque jour à consolider mon humanité en vivant simplement avec la certitude que tout est précaire et révocable dans ce monde. Devant l'inéluctabilité de notre condition humaine, j'allais dire de notre destin, ma seule préoccupation est de vivre en homme libre, en citoyen engagé pour qu'au soir de ma vie, j'ai le sentiment d'avoir été utile à mon pays, à mes compatriotes et à mes semblables.

M. le Président,
Messieurs du Tribunal,

La politique est le tout de cette affaire. C'est à cause de mon engagement politique et militant que je suis devant vous. Je suis devant votre juridiction  à cause de mon refus de laisser la maison du père être diluée dans une autre  entité politique certainement pas plus crédible, ni plus légitime que mon parti dont l'histoire, le présent et le futur se conjuguent avec le passé, le présent et l'avenir du Sénégal.

C'est la politique, celle-là politicienne, ni élégante dans sa démarche, ni honorable dans l'adversité qui m'a conduit devant votre juridiction.

C'est ici au Sénégal, dans mon pays qu'il m'a été privé de faire campagne alors que je dirigeais la liste de la coalition Manko Taxawu Senegaal lors des élections législatives de 2017.

C'est encore ici au Sénégal, dans mon pays qu'il m'a été refusé d'exercer mon droit de vote alors que j'étais candidat aux élections législatives de 2017.

C'est encore ici au Sénégal, dans mon pays en violation de mes droits de député et de mes droits constitutionnels que la justice a violé mon immunité parlementaire. 

Etant un justiciable comme tous mes compatriotes, peut-on m'expliquer pourquoi aucun de mes droits n'est respecté ?

Je croyais qu'au Sénégal, même au pire des criminels, ce que je ne suis pas, ce que je suis loin d'être, la Constitution et les lois de la République garantissaient le respect de tous leurs droits : le droit d'être assisté, le droit de se défendre à toutes les étapes de la procédure et le droit à un procès juste et équitable. 

Pourquoi a-t-on toujours violé nos droits en nous refusant une assistance à l'enquête de police ?

Pourquoi le magistrat instructeur a instruit uniquement à charge ?

Pourquoi essaie-t-on de salir mon honneur malgré le manque de consistance et l'indigence de l'accusation comme l'attestent du reste les plaidoiries en tout point remarquables de nos avocats ?

En vérité, le Président de la république du Sénégal pour des raisons qui lui sont propres m'a taillé un destin présidentiel. Cette peur qui ne le quitte plus a déclenché dans son microcosme une hystérie collective qui fait de ma liquidation politique une priorité.

Est-ce une faute punissable de plusieurs années de prison d'être crédible, honnête et au service de ses concitoyens ?

Est-ce un délit que d'être élu deux fois maire de Dakar malgré toutes les tentatives pour m'éjecter de la ville ?

Devrais-je  aller en prison uniquement parce que le Président de la république du Sénégal le veut ?

Devrais-je être déchu de mon droit d'être candidat parce que Macky SALL ne veut pas que Khalifa Ababacar SALL devienne son adversaire en 2019 ?

Sans préjuger de la décision que votre tribunal va prendre, je voudrais ici réaffirmer mon engagement à servir notre pays  non pas pour transformer sa peur en terreur mais plutôt pour permettre à notre peuple de reprendre sa marche résolue vers la paix, la démocratie, la prospérité et d'installer notre Nation dans une trajectoire qui rassemble et élève ses filles et ses fils dans un destin commun. Oui je le réaffirme : rien ne me détournera de mes ambitions pour notre pays. Je continuerai, avec chacun et avec tous, à servir le peuple sénégalais pour qu'enfin la République tienne sa promesse d'égalité, de liberté, de justice, de progrès et de solidarité à l'endroit de tous ses citoyens. 

Si pour cela, je devrais subir sa colère, ses foudres et la violence indélicate et non justifiée de ses prétentions à travers les actions de tous ceux qui lui apportent leur soutien, alors oui, en reconnaissance de tout ce que les populations de notre magnifique pays m'ont si généreusement offert, je suis prêt à endurer tout cela et bien plus encore. Quelle que soit la décision du tribunal, je ferai face avec sérénité et dignité et avec la conviction que Dieu, en qui ma confiance est totale, est seul maître de mon destin.

Vive le Sénégal 
Khalifa Ababacar SALL
Député et Maire de la Ville de Dakar


Article_similaires

48 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (14:02 PM)
    Parrainons massivement Khalifa Sall
    • Auteur

      Apr

      En Août, 2018 (14:36 PM)
      mon vote par défaut c'est khalifa bien que pro macky initialement. meme s'il a beaucoup fait pour nos régions, je ne tolère plus cette lacheté d'embastiller autrui par simple peur alors qu'il a un vrai bilan qui peut bel et bien appuyer sa réélection. mais je ne suis pas un lache pour tolérer cette justice au pas et ces dechets pds qui viennent prendre notre place.
      si vous poussez le bouchon jusqu'à empecher la candidature de khalifa, je me reporterai sur sonko. voilà c'est dit. on verra si ceux qui ont voté maky en 2012 sont des altopés ou si ce sont de vrais citoyens qui était séduits par un discours républicains. on verra si pour gagner macky ne doit pas avoir honte de s'associer avec ceux là meme qui se faisaient appeler faucons de wade.
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2018 (17:48 PM)
      nous sommes allés vite en besogne, et avons sans aucun doute manqué de vigilance," comme d'habitude!!!quand allez-vous commerncer à être sérieux dans votre travail
  2. Auteur

    Elaj

    En Août, 2018 (14:07 PM)
    Yalla baxna..dinala taxawu.deugue dina fegne..les compleuteurs daniouy sone rek..traitre yague na si aduna..macky sall n01..en le regardant nimou bindo..bind jam la ..domarame
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2018 (14:23 PM)
      les wolof vous avez été d'une imprudence innommable. regarder tout autour de vous. en guinée les malinke refusent et refuseront toujours de voter pour un peul. ces derniers peinent à accéder à la magistrature suprême quoique majoritaire en guinée.
      au mali à part la parenthèse att arrivé au pouvoir à la suite d'un coup d'État, les bambara ne laisseront jamais le pouvoir aux peul et autres touaregs sonrai. cisse le verifie à ses depens
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2018 (14:44 PM)
      les wolof vous avez été d'une imprudence innommable. regarder tout autour de vous. en guinée les malinke refusent et refuseront toujours de voter pour un peul. ces derniers peinent à accéder à la magistrature suprême quoique majoritaire en guinée.
      au mali à part la parenthèse att arrivé au pouvoir à la suite d'un coup d'État, les bambara ne laisseront jamais le pouvoir aux peul et autres touaregs sonrai. cisse le verifie à ses depens
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (14:10 PM)
    Khalifa sall voleur
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2018 (17:16 PM)
      tu la ferme les voleur d demandé an makysar et c makysits bouléne faté le tout puissant wade ak famou moudjié
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (14:13 PM)
    Khalifa Ababacar Sali président incha Allah
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (14:13 PM)
    DIEU EST LE SEUL JUGE

    A MEDITER

    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (14:20 PM)
    Juges de merde. Est ce que il y a des moyens pour retarder la condamnation pour qu il puisse se présenter ? Vraiment dégoutée et c'est dû à ça que le gros chacal dansait hier. Ce fils de charognard
    • Auteur

      Lemzo

      En Août, 2018 (16:31 PM)
      il n'y a aucun fanatisé ici, il y a seulement des sénégalais sereins devant les manipulations de l'opposition. tous les citoyens sérieux et objectifs s'attendaient à la confirmation en appel de la condamnation de khalifa sall. toute décision contraire devrait nous faire désespérer de notre justice... depuis le début de cette affaire de la caisse d'avance, tous les faits, tous les témoignages, tous les arguments, tous les documents, sont irréfutables et accablants contre khalifa sall. ses défenseurs et ses souteneurs reconnaissent sa culpabilité (bamba fall, moussa tine, mody niang, sidy lamine niass, pape alé niang, etc.) mais demandent son impunité. pourquoi ? « parce ce qu'il n'est pas le seul à avoir détourné des deniers publics et donc c'est un procès politique ». c'est leur unique argument de défense. pourtant le fond du dossier, c'est 30 millions subtilisés chaque mois (1 million par jour) en plus de son salaire de maire qui lui revient de droit ! et pourquoi les pro-khalifa ne demandent pas aussi la libération des centaines de prisonniers à rebeuss pour des vols de moutons de tabaski ou de trafic de yamba ? parce que dans leur petite tête, il y a 2 sénégal, ceux qui méritent la prison et ceux qui ne le méritent pas...
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (14:26 PM)
    Excellence Mr le Président, Khalifa Ababacar SALL

    Votre sérénité et votre dignité sont connues de tous les sénégalais.

    Votre grande conviction et votre foi en Dieu restent votre arme contre l’injustice.

    Dieu vous comblera par sa Grace, inchallah.

    Le temps est juste compté, votre destin Présidentiel est déjà inscrit, inchallah.

    Qu’ALLAH VOUS BENISSE.

    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (14:28 PM)
    Excellence Mr le Président, Khalifa Ababacar SALL

    Votre sérénité et votre dignité sont connues de tous les sénégalais.

    Votre grande conviction et votre foi en Dieu restent votre arme contre l’injustice.

    Dieu vous comblera par sa Grace, inchallah.

    Le temps est juste compté, votre destin Présidentiel est déjà inscrit, inchallah.

    Qu’ALLAH VOUS BENISSE.

    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (14:28 PM)
    Pourquoi insulter les juges qui ont fait simplement leur boulot en condamnant sur preuves une bande de voleurs qui usait et abusait des biens publics. Khalifa peut-il mettre sa main sur le Saint Coran et jurer qu'il n'a pas détourné des biens publics, lui qui parle de justice divine?
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2018 (15:57 PM)
      peux tu affirmer, la main sur le coran, qu'il a pris quelque chose ?
      il faut apprendre à être objectif dans la vie. se ranger du coté du pouvoir est ton droit le plus absolu, mais il faut juste admettre l'injustice signée en bas de ce procès et l'incompétence et la rancune de ton cher président. i macky sall a fait du bon travail comme il le prétend, pourquoi ne pas laisser son bilan le défendre ? la lettre de khalifa est bien claire et est explicite de fond en comble. maintenant il s'agit d'admettre et de ne pas admettre. on peut appartenir à un parti politique mais quand il s'agit de dire la vérité ou de justice, alors il faut être prêt à mourir pour sa cause. heureusement que khalifa le sait et il se suffit de cette justice divine, qui est la seule vraie justice.
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2018 (17:55 PM)
      ce n'est pas moi qu'on a accusé, mais lui, avec comme preuves des fausses factures et les témoignages de ses collaborateurs. s'il le courage de parler de la justice divine, qu'il l'ait pour jurer sur le saint coran, qu'il est blanc comme les boubous qu'il a l'habitude d'exhiber. moi, je ne le croirai qu'à cette seule condition.
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (14:29 PM)
    Excellence Mr le Président, Khalifa Ababacar SALL

    Votre sérénité et votre dignité sont connues de tous les sénégalais.

    Votre grande conviction et votre foi en Dieu restent votre arme contre l’injustice.

    Dieu vous comblera par sa Grace, inchallah.

    Le temps est juste compté, votre destin Présidentiel est déjà inscrit, inchallah.

    Qu’ALLAH VOUS BENISSE.

    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (14:33 PM)
    Tous les juges corrompus à Kedougou dès l´alternance ! Pas de Massla pourri !
    Auteur

    H B

    En Août, 2018 (14:35 PM)
    Loin d'être du coté A P R,j'ai des doutes en l'innocence du maire de Dakar.Comment a-t-il pu signer tant de fausses factures de café Touba à son insu ?Dans un pays que nous louons la démocratie l'accusé aurait plaidé coupable.Cependant comme il nous le fait observer la vérité finira par triompher!!!!!!!!
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2018 (15:18 PM)
      sois sérieux. soi tu comprends rien . soit tu es un idiot. qui ta dit dit que khalife à signe.unefacture
    Auteur

    Senegext

    En Août, 2018 (14:37 PM)
    A ceux qui s'occupent du parrainage de M. KHALIFA SALL, merci de communiquer rapidement sur les modalités, notamment en France.
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (14:38 PM)
    voleur ,sathié :thumbsdown: 
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (14:38 PM)
    Mashallah, qu'Allah t'assiste et te donne la victoire sur Macky SALL, Tanor et leurs comploteurs. "Les chasseurs d'aujourdh'ui seront les proies de demain" (Sonko). Du courage.
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (14:40 PM)
    A ceux qui s'occupent du parrainage de M. KHALIFA SALL, merci de communiquer rapidement sur les modalités, notamment en France. :sunugaal: 
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (14:44 PM)
    les wolof vous avez été d'une imprudence innommable. regarder tout autour de vous. en guinée les malinke refusent et refuseront toujours de voter pour un peul. ces derniers peinent à accéder à la magistrature suprême quoique majoritaire en guinée.

    au mali à part la parenthèse att arrivé au pouvoir à la suite d'un coup d'État, les bambara ne laisseront jamais le pouvoir aux peul et autres touaregs sonrai. cisse le verifie à ses depens
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (14:46 PM)
    Lou indi maky thi kasso kedougou dina kham. Il est maudit on n en veut pas
    Auteur

    Td

    En Août, 2018 (14:49 PM)
    C'est décevant quand même pour quelqu'un qui a fait volontairement sa déclaration de patrimoine avant son entrée en fonction de Maire. Mais comme il dit, la vérité triomphera.
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (14:49 PM)
    QU'ALLAH vous assiste
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (15:01 PM)
    C'est un sale voleur qui joue avec les sénégalais ! Un pays truffé de menteurs et de gens de mauvaise foi !
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (15:04 PM)
    Les hommes politiques au Sénégal sont formidables. Dans le mensonge, la dénégation, le parjure, et toutes autres felonies. Mysthificateurs, ils tentent quand vous ne faites pas 1m vous assurez que vous faites 3.Comment Khalifa ose-t-il regarder les sénégalais les yeux dans les yeux et leur écrire une si longue lettre pour leur dire qu'il n'a pas détourné l'agent public ?
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2018 (15:10 PM)
      parfaitement d'accord avec vous. s'il n'y avait pas ces fausses factures, il n en serait pas là. il faut être honnête en tout temps et en tout lieu.
      khalifa était et est encore mal entouré et mal conseillé.
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2018 (15:40 PM)
      sa faudra le dire à macki aussi car tu n est pas aveugle ni sourd tout récemment son ministre a été attrapé la main dans le sac pour plus de 28 milliard du prodac ou est il en ce moment . lui qui bavardait beaucoup aujourd’hui hui il n ose pas sortir des écrans . sa fait honte et ils n ont qu à s attendre à leur tour chez le coiffeur .
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (15:05 PM)
    xana texte bi cetait deja prepare goudounadé
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (15:07 PM)
    Le premier Président a fait la prison,le second non,le troisieme oui donc le quatrieme Président sera quelqu'un qui a fait la prison
    Auteur

    Dieynaba

    En Août, 2018 (15:07 PM)
    Bonjour,

    Je ne sais pas vous, mais moi cette lettre m'a fait pleurer! Il n'y a rien de pire que d'être impuissant face à une injustice flagrante. Mais Dieu est Grand et il est témoin de tout! Nous ne pouvons que souhaiter courage et endurance à M. le Maire de la Ville de Dakar, Khalifa Sall. Et, n'oublions jamais que Dieu est avec les endurants.  :fbtear: 
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (15:10 PM)
    La verité c'est que tu as volé et menti Khalifa !
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (15:11 PM)
    Il se trompe si il croit réussir a manipuler quelqu'un avec cette lettre
    Auteur

    Eloquent

    En Août, 2018 (15:11 PM)
    tous ceux qui comprennent la langue Français seront secoués dans leur être et leur moral de la teneur de cette lettre , le doute était permis et le doute demeure



    je ne comprends plus les fondements des jugement rendu ,comment peut on continuer à user d'une démarche et de procédure obsolète et dire après que j'ai rendu le jugement en âmes et conscience avec des glissade et usage de Textes et code pénal obsolète , à force d'agir de la sorte des hommes arrivent à dormir le soir comme le docteur à force de voir la douleur des hommes souffrant de maux sur leur lit d’hôpitaux, ces docteurs arrivent à développer un sens de résistance et ne succombe pas à la peine qu'ils lisent sur les visages des malades et les familles ,ils gardent leur sérénité en restant humaine et pour sauver des âmes ,Le Monde est il un malade de ses hommes?
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (15:13 PM)
    même si cette lettre est touchante les faits sont la !
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (15:20 PM)
    Bilay, je déteste ce régime. Macky m' a profondément déçu.

    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (15:22 PM)
    C'EST COMME SI MACKY NE CROIT PAS EN DIEU IL DIT QU'IL AURA 54% ET GAGERA AU 1é TOUR. ET SI A LA VEILLE DE L'OUVERTURE DE LA CAMPAGNE IL PIQUE UNE CRISE CARDIAQUE OU UN AVC OU BIEN EN PLEINE CAMPAGNE IL MEURT AU MOMENT DE PRENDRE PAROLE COMME CELA ARRIVE SOUVENT OU ETC

    MACKY BOUL KHEPE DOKHOT MOU YAKH SA TOUBEYE
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (15:45 PM)
    Macky comme Staline Macky comme Mao tous les 2 brimaient, opprimaient leurs peuples au prix du "socialisme" ou du "communisme" ( les massacres de la place Tian'anmen, la répression féroce par Staline de l'opposition, l'exil de Trotsky, son exécution à Mexico par un nervis de Staline). Macky n'est réellement pas un démocrate. Il dit qu'il est social libéral, moi je trouve que c'est c'est un néo-stalinien tortionnaire dans la stratégie de conservation du pouvoir, néo-libéral dans la politique économique
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (15:52 PM)
    Ce dossier est bien ficelé. Rien ne peut échapper à la justice pour un verdict sans complaisance. Tout est clair l'argent à été purement et simplement détourné. 30 millions chaque mois pendant 5 ans
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (16:08 PM)
    Khalifa l'homme le père de famille (pas le politicien) de tout cœur je suis avec toi que dieu te protège.
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (16:08 PM)
    Deug nekhoul
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (16:20 PM)
    Khalifa a été berné par Bamba fall et Diaz. Il n'a pas l'étoffe d'un président de la République
    Auteur

    Pith

    En Août, 2018 (16:20 PM)
    Il reste les 8 milliards de Macky Sall, il ne va pas échapper la raison avec MARieme Fayesall, ses frères et sœurs et que Macky aille brûler en enfer
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (16:29 PM)
    Yakamti doul rek
    Auteur

    Laye

    En Août, 2018 (16:34 PM)
    DEPUIS CANADA KHALIFA SERA NOTRE PARRAIN INCHALAH ET LA VÉRITÉ TRIOMPHERA DEVANT CE CLAN MAFIEUX FAYE SALL  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (16:56 PM)
    KHALIFA SALL VOLEUR

    KHALIFA SALL MALHONNETE

    KHALIFA SALL COMEDIEN

    UN MILLION DE FRANCS VOLE PAR JOUR C'EST INCROYABLE  :emoshoot:  :fbhang: 



    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (17:05 PM)
    Moi je soutien la candidature de Idrissa Diallo. Il est le seul à s'être autant donné pour le combat pour la candidature de Khalifa Sall. Il faut lui permettre de la remplacer au lieu d'être à se pourvoir en cassation. Il faut croire en Dieu, on a tout tenté pour Khalifa Sall, en vain. Il faut reconnaître que la candidature de Khalifa n'est pas une fin en soi. Le plus important est que Raxawu Sénégal ait un candidat et Idrissa Diallo est le meilleur et le plus déterminé. Déjà qu'il est le coordonnateur national choisi par Khalifa Sall, ce n'est pas gratuit. Il a les mains propres, irréprochable et a toujours fait preuve d'un engagement sans faille.  :brawoo: 
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (17:28 PM)
    Khaf est un vrai gourmand, comment peut-on oser voler 1 million de francs par jour ? Dieu sait reconnaître les siens et Il ne sera jamais du côté d'un gros voleur comme toi, il a du culot celui là, un vrai comédien sans vergogne  :rigolo: 



    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (18:00 PM)
    Khalifa est musulman et pour moi un musulman accusé de malversations n'a pas faire de la littérature pour convaincre ses coreligionnaires, mais jurer sur le Livre Saint en face d'eux qu'il est innocent. Dans le cas contraire, il doit , en tant que croyant, reconnaître son forfait et demander pardon au peuple.
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (18:14 PM)
    Khalifa tu ne peux pas tromper Dieu et tu ne peux pas tromper la justice non plus, se servir de fausses factures pour voler 1 million de F par jour et oser invoquer Dieu !!! quel croyant !!! :rigolo:  :thumbsdown: 



    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (18:15 PM)
    ladies



    if you live in DC/VA/MD area. I have a garden (all seeds came from senegal)I am growing.



    red/ green bissap

    red/green okra

    red/ green peppers

    tomatoes, water mellons and more



    if you want to buy call or text 301-613-3974
    Auteur

    Lysa

    En Août, 2018 (19:43 PM)
    pas cette fois seulement!!! à force de vouloir faire le buzz vous en arriver à vous departir de toute ethique .quand on voit les post racistes que vous publiez on est endroit de se demander ou est la justice.

    SENEWEB doit etre traduit en justice pourv son comportement tres indulgent ( pour ne pas dire complice) face aux internautes qui diffusent des post racistes qui partout aoilleurs dans le monde atterissent sur le bureau du juge.

    ce n'est pas la peine de censurer mon post car il est publier dans tous les sites vus au Senegal.
    Auteur

    Rapha

    En Août, 2018 (22:38 PM)
    Mr Sall je me rappelle encore sortant du bureau du juge ,déclarer par respect que vous ne donnerez aucun nom des bénéficiaires de la caisse d'avance; le responsable du G I E dit avoir fermé ce dernier depuis 2009 le magasinier censé revoir recevoir les denrées déclare qu'il n'a reçu aucun grain de riz ni de mil votre D A F déclare qu'il vous remettez chaque mois 30 000 000 de francs en se basant sur de fausses factures etc etc etc et avec tout ça vous voulez nous faire croire que vous êtes blanc comme neige quand même soyons sérieux vous avez commis une erreur d'écouter des personnes peut crédibles qui vous ont accompagné jusqu'à la porte de la prison et ont fait demi-tour, vraiment je suis désolé pour ce qui vous arrive, vous avez commis une faute de gestion ça c'est avérè vos avocats ont joué sur les exceptions de nullité et ont perdu parce ces Mrs de la robe croyaient en politisant l'affaire que le juge allait les suivre et ils continuent à vous enfoncer il faut les arrêter que le bon DIEU t'assiste
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (13:17 PM)
    Mr Sall je me rappelle encore sortant du bureau du juge ,déclarer par respect que vous ne donnerez aucun nom des bénéficiaires de la caisse d'avance; le responsable du G I E dit avoir fermé ce dernier depuis 2009 le magasinier censé revoir recevoir les denrées déclare qu'il n'a reçu aucun grain de riz ni de mil votre D A F déclare qu'il vous remettez chaque mois 30 000 000 de francs en se basant sur de fausses factures etc etc etc et avec tout ça vous voulez nous faire croire que vous êtes blanc comme neige quand même soyons sérieux vous avez commis une erreur d'écouter des personnes peut crédibles qui vous ont accompagné jusqu'à la porte de la prison et ont fait demi-tour, vraiment je suis désolé pour ce qui vous arrive, vous avez commis une faute de gestion ça c'est avérè vos avocats ont joué sur les exceptions de nullité et ont perdu parce ces Mrs de la robe croyaient en politisant l'affaire que le juge allait les suivre et ils continuent à vous enfoncer il faut les arrêter que le bon DIEU t'assiste  :emoshoot:   :emoshoot:   :emoshoot:   :emoshoot:   :emoshoot:   :emoshoot:   :emoshoot:   :fbhang:   :fbhang:   :fbhang:   :fbhang:   :fbhang:   :fbhang:   :fbhang:   :fbhang:   :fbhang:   :fbhang:   :fbhang:   :fbhang:   :fbhang:   :fbhang: 

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR