Mercredi 01 Avril, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

La Fondation Mo Ibrahim classe le Sénégal 5e pays d'Afrique de l'Ouest en matière de gouvernance

Single Post
La Fondation Mo Ibrahim classe le Sénégal 5e pays d'Afrique de l'Ouest en matière de gouvernance

Le Sénégal est le 5e meilleur pays d'Afrique de l'Ouest en matière de gouvernance, et le 16e à l'échelle du continent, selon le classement de l'édition 2012 de l'Indice Ibrahim de la gouvernance en Afrique (IIAG), étude parvenue mardi à l'APS par courrier électronique.

"Dans la sixième édition de l’IIAG publié aujourd’hui, le Sénégal se classe 5e sur les 16 pays d’Afrique de l’Ouest et 16e sur les 52 pays du continent", annonce la Fondation Mo Ibrahim, créée en 2006 par Mohamed Ibrahim, un milliardaire britannique d'origine soudanaise.

L'édition 2012 de l'IIAG sera officiellement publiée le 14 octobre, selon la même source.

Dans la dernière édition de cet indice de mesure de la gouvernance en Afrique, "le Sénégal enregistre son score le plus élevé dans la catégorie +Participation et droits de l’homme+ (60) et son score le plus faible dans la catégorie +Développement économique durable+ (53)".

Selon l'étude, le Sénégal a obtenu son meilleur résultat grâce à ses performances dans l'agriculture. La sécurité nationale a été son point faible, en revanche.

"Le Sénégal obtient son meilleur classement (9e) en secteur agricole et son moins bon (38e) en sécurité nationale. Le score global du Sénégal s’est dégradé entre 2000 et 2011", indique l'étude.

Ses auteurs signalent que "l’édition 2012 de l’IIAG confirme la tendance générale à l’amélioration de la gouvernance sur le continent africain, mais laisse percevoir quelques évolutions préoccupantes chez certaines grandes puissances régionales".

"Au sein des cinq régions du continent, l’Afrique de l’Ouest occupe la 3e place pour la qualité globale de la gouvernance et dans la catégorie +Développement économique durable+", rapporte le document.

Il signale que "l’Afrique de l’Ouest réalise de meilleurs résultats dans les catégories +Sécurité et souveraineté du droit+ et +Participation et droits de l’homme+, où elle figure cette fois à la 2e place et enregistre des scores supérieurs à la moyenne du continent".

"C’est dans la catégorie +Développement humain que l’Afrique de l’Ouest enregistre les scores les plus bas, terminant à la 4e place du classement des cinq régions" du continent, est-il écrit dans le texte.

"L’Afrique de l’Ouest détient des scores inférieurs à la moyenne du continent dans près de la moitié des sous-catégories de l’IIAG. Cependant, la région détient les meilleurs scores dans les sous-catégories +Participation et droits", ajoute-t-on de même source.

Dans cette étude, qui paraît pour la sixième fois, des notes sont attribuées aux pays classés, dans les domaines suivants : "redevabilité", sécurité nationale, participation aux décisions publiques, droits, parité des genres, infrastructures, secteur agricole, enseignement, santé, gestion publique, etc.

"Créé en 2007, l’IIAG constitue le recueil le plus complet de données quantitatives conduisant à une évaluation annuelle de la performance en matière de gouvernance dans chaque pays africain, à l’exception de la République du Soudan et de la République du Soudan du Sud, pour lesquelles les données ventilées sont insuffisantes", précise la Fondation Mo Ibrahim.

"Les données utilisées dans la compilation de l’IIAG 2012 concernent la période 2000-2011. Elles ne reflètent donc pas les progrès qui ont pu avoir lieu dans les pays de l’après-printemps arabe", à savoir l'Egypte, la Libye et la Tunisie, explique la fondation.

Elle signale que l'IIAG est "compilé en partenariat avec les experts de plusieurs institutions africaines" et "propose un cadre permettant aux citoyens, aux autorités publiques et aux partenaires de mesurer avec quelle efficacité les biens et services publics sont fournis".

Cet indice est présenté par son promoteur comme un "outil au service des responsables actuels et à venir". Il "offre à toutes les parties prenantes la possibilité d’évaluer les résultats des politiques sur une base solide".

La Fondation Mo Ibrahim, qui est basée à Londres (Royaume-Uni), a aussi institué en 2007 le Prix Ibrahim, qui distingue le leadership d’excellence en Afrique. Il est décerné à un ancien chef d’État ou de gouvernement par un comité d’attribution indépendant composé de personnalités éminentes, dont deux lauréats du Prix Nobel.

Les anciens présidents Joaquim Chissano du Mozambique (2007), Festus Mogae du Botswana (2008), Pedro Pires du Cap-Vert (2011) et Nelson Mandela (lauréat honoraire) ont ainsi été récompensés pour avoir transformé leurs pays et la vie de leurs citoyens quand ils étaient au pouvoir, selon la fondation.

Mo Ibrahim a surtout investi dans les télécommunications.


liiiiiiiaffaire_de_malade

18 Commentaires

  1. Auteur

    Mameediarra

    En Septembre, 2013 (20:20 PM)
    5 éme dans la sous région ?



    y a pas de quoi de crier victoire ! peu mieux faire  :down:  :down: 
    • Auteur

      Harpagon

      En Septembre, 2013 (21:22 PM)
      je me souviens que sjd dans ses rubriques “dernières les lignes ennemies’’ avait dit qu’il avait fait miroiter à wade un des prix, si jamais il renonçait à sa candidature d’alors.

      aujourd’hui, des salons feutrés de la présidence, il nous balance ces ‘’câbles de communication’’ pour nous dire que le sénégal se classe 5e sur les 16 pays d’afrique de l’ouest et 16e sur les 52 pays du continent. c’est régressant.

      publiez le classement dans son intégralité et vous verrez que le sénégal qu’on présentait comme la vitrine de la démocratie en afrique a vraiment reculé.

      si nous reculons démocratiquement et économiquement, je crois que farba senghor a raison dire que ce qui est arrivé en Égypte peut arriver au sénégal.
    • Auteur

      Papa

      En Septembre, 2013 (22:32 PM)
      mais de quoi a-t-il peur ???
      la ministre de l'urbanisme khoudia mbaye desire auditer les terres de la foire, macky se met en colere et lui dit "non pas d'audit de ces terres !!!"

      le chef du maquis y detient plus de terres que quiconque d'autre !

      les choses de clarifient de jour en jour !
  2. Auteur

    Avis

    En Septembre, 2013 (20:24 PM)
    Le Senegal est la 4ème puissance économique de cette région et donc 5 eme selon l'indice Mo Ibrahim (gouvernance). Rien d'extraordinaire.....si notre rang de l'indice était de loin supérieur à notre poids économique ...oui on pourrait pavoiser.
    Auteur

    Raas

    En Septembre, 2013 (20:27 PM)
    béneu khalé bou réw lawone niou am guane, réer ba paré di réssal.guane bi dokhot rek khalébi teub di youkhou: waaaaaaaaaa dokhot gua, waaaaaaaa dokhote gua!!!

    papam bayi ba guane bi dém mou door ko bamou sonou

    un an plutard guane bi nieuwate def mm chose

    khalé bi khol ko ba doyal diépiko néko:

    sa dokhotou daw bi limaci dadj

    téy bodone day sakh doumassi wakh!!!!!
    Auteur

    Ghl

    En Septembre, 2013 (20:41 PM)
    raas yaa aay ,meewmi farna
    Auteur

    Kheurrrr

    En Septembre, 2013 (20:47 PM)
    aaayyy douli keéssé
    Auteur

    Verite001

    En Septembre, 2013 (20:59 PM)
    Peut mieux faire,le Senegal n'a pas trop de soucis de democratie,ce que nos gouvernants doivent faire par contre ,c'est de lutter contre la corruption etatique,sinon toute tentative de decollage economique sera voue a l'echec,on ne veut plus voir ou entendre les pratiques de wade,macky sall est avertit.
    Auteur

    Diop

    En Septembre, 2013 (21:27 PM)
    Si le sénégal est 5ème en afrique de l'ouest donc il n'y a pas de quoi être satisfait. Je rappelle que l'afrique de l'ouest n'est qu'une petite partie du continent qui compte un peu plus d'un dizaine de pays. Donc 5ème c'est mauvais. Mais comme les sénégalais sont trop fiers et se croient toujours plus avancéque les autres africains, alors ils sont contents. Mais sur le plan économique beaucoup de pays d'afrique de l'ouest nous dament le pion comma la Côte d'ivoire par exemple qui est 2 fois plus développé et plus moderne que nous
    Auteur

    Efgras

    En Septembre, 2013 (21:30 PM)
    Senegal : les equations a resoudre pour l emergence et la bonne gouvernance .

    ?

    Question posee , donner SVP vos avis .



    Auteur

    Boykøbenhavn

    En Septembre, 2013 (21:35 PM)
    Cette fondation ne connait pas bien le Senegal. L'apologie du nepotisme est devenue monnaie courante avec ce gouvernement de l'apr á leur tëte Macky 8 milliards.
    Auteur

    Yeet

    En Septembre, 2013 (21:51 PM)
    Pas d'eau, pas d'e;ectricité.

    Rewmi doxul!!!!

    Dafa Macky!!!!!!

    Macky aay gaaf.

    Les milliards ne pleuvent plus.
    • Auteur

      Kéjan

      En Septembre, 2013 (22:07 PM)
      @yeet
      les mùilliards ne pleuvent plus ?
      il faut travailler !!
      pays de guewels, le tassous ne développe pas un pays quémander ne fait pas émerger un pays.
      wassalm
    Auteur

    ???

    En Septembre, 2013 (22:19 PM)
    Nous devenons tout simplement un "bon élève" des Institutions financières internationales......
    Auteur

    Fdf

    En Septembre, 2013 (22:46 PM)
    IL Y A PAS PLUS RIDICULE DEVANT UN HOMME QUI NE TIENT PAS SES PAROLES.......LE PIRE C EST CELUI QUI NE DISTINGUE PAS LA GRANDEUR DE SON VIS A VIS....LE PLUS DEGOUTANT DES HOMMES C EST CELUI PAR SA FOLIE DE RIVALITE SE SERT D UNE PERSONNE POUR MASQUER SA CUPIDITE ET LA PEUR DE SON VIDE OMBILICAL.... C EST TRISTE DE VIVRE QUE D INTERET MATERIELS SUR FOND D EGOISME
    Auteur

    Weuz

    En Septembre, 2013 (01:48 AM)
    N'importe quoi.Nous,nous savons.Arrêter de vous moquer
    Auteur

    Elysee

    En Septembre, 2013 (05:59 AM)
    Cette fondation ne permet pas au Senegal de figurer sur une combinaison gagnante au tierce ,

    oublions le quarte , car le pays a choisi pour le diriger, a sa tete , un vrai tocard ! :dedet:  :-D  :cry: 

    MEUNE DE..., KHAMOUMA....FOUGNIOU DIEUM..., ...TE..., YEUF YI FOUMOUYE...MOUDIE..! :hun:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">   :?: 

    Prions , car heureusement cela ne coute rien.., nada...zip...!:)...Amine... :sad: 

    WASSALAM....et bonne journee a vous tous.....! :hun: 
    Auteur

    Enfant Du Sénégal

    En Septembre, 2013 (07:25 AM)
    Pourquoi on attend ce moment pour informer de ce classement est est sorti depuis octobre 2012. Est ce pour divertir? ou pour manipuler? attendons la sortie des résultats de 2013
    Auteur

    Diam

    En Septembre, 2013 (08:44 AM)
    Une institution créée en 2007 et qui évalue une gouvernance passée avant sa naissance, cela me semble absurde. Cette fondation a noté le Sénégal pour la période 2000 et 2011. C'est quand même bizarre.

    Tout le monde sait que ces notations sont relatives.
    Auteur

    Ecofin

    En Septembre, 2013 (09:37 AM)
    Dans le site agenceecofinpointcom, voici ce que j'ai vu : 1 Maurice 2 Cap-Vert 3 Botswana 4 Seychelles 5 Afrique du Sud 6 Namibie 7 Ghana 8Tunisie 9 Lesotho 10 Tanzanie 11 Sao Tomé-et-Principe 12 Zambie 13 Bénin 14 Égypte 15 Maroc 16 Sénégal.. Donc en Afrique de l'Ouest le Sénégal n'est pas 5ème mais plutôt 4ème après le Cap-vert, le Ghana et le Bénin. A MA CONNAISSANCE, LES AUTRES PAYS QUI DEVANCENT NOTRE PAYS NE SONT PAS EN AFRIQUE DE L'OUEST.
    Auteur

    Ilyass Ssabri

    En Décembre, 2013 (20:35 PM)
    labas chwiya f3a9lk :love: 

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email