Mardi 10 Décembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

La maison familiale du DG des Impôts à la Médina attaquée

Single Post
La maison familiale du DG des Impôts à la Médina attaquée


Article_similaires

33 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (00:07 AM)
    teus
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2017 (09:48 AM)
      la diaspora senegalaise et les legislatves du 30 juillet : le temps de la responsabilitÉ !

      chers compatriotes emigrés, n’êtes-vous pas la première force économique, sociale et intellectuelle de notre pays ? qui donc, plus que vous, serez en mesure de sortir notre pays des ténèbres dans lesquels il est plongé par la médiocrité de nos prétendues élites ? assurément, pas les corrompus qui gravitent autour des différents pouvoirs depuis l’indépendance. une des raisons pour lesquelles, nous avons fondé sunu naatangé réew / rassemblement pour la dignité et la prospérité (snr / rdp), un parti politique dirigé par damel maïssa fall, officiellement reconnu, et le premier qui soit né de la volonté d’hommes et de femmes de notre diaspora. historique !
      et, chers compatriotes emigrés, valez-vous moins que les mouvements « 5 étoiles » en italie, « podemos » en espagne ou « en marche » en france ? au regard du soutien inestimable que vous apportez à notre pays, aucun d’entre eux ne vous égale. donc qu’attendez-vous pour investir massivement l’espace politique ? que les politiciens professionnels vous associent à l’exercice du pouvoir ? alors vous attendrez en vain, parce que le pouvoir, quel qu’il soit, se conquiert. cela procède d’une ambition et celle de snr, tout aussi saine que profonde, n’est autre que la vôtre.
      notre volonté d’exercer avec vous le pouvoir politique est d’autant plus forte que c’est grâce aux milliers de milliards que nous envoyons au sénégal que la classe politique parvient, depuis des décennies, à se maintenir en place. en effet, nos centaines de milliards garantissent la paix et la stabilité, évitant ainsi à notre pays de sombrer dans un chaos qui emporterait pouvoirs et institutions.

      servir les intérêts de notre diaspora, c’est être au chevet du peuple sénégalais tout entier. donc nous avons décidé de participer aux législatives du 30 juillet 2017, sous notre propre bannière. une situation inédite dans l’histoire politique de notre pays. en effet, notre diaspora n’a jamais participé à une élection nationale en tant que force politique autonome et pour sa première expérience, elle récuse toute forme d’alliance, pour porter le discours qui est le vôtre.
      notre ambition est porteuse de la vraie rupture rêvée par notre population. une perspective qui effraye le personnel politique actuel. ce qui a valu à snr d’être ostracisé, diffamé et bloqué par les partis qui se partagent le pouvoir depuis les indépendances et, surtout, par l’apr du président macky sall. mais la force de notre ambition étant supérieure à toute conspiration ou trahison, snr est plus que jamais debout et davantage déterminé, pour donner à notre diaspora une opportunité jamais eue : porter sa propre parole au cœur du débat politique.

      constitués en force politique autonome depuis avril 2011, nous allons donc solliciter le suffrage de nos compatriotes et avons confiance quant à leur adhésion à notre ambition.

      en effet, au regard de notre contribution à l’économie nationale et à la paix sociale, ils peuvent avoir l’assurance que nous continuerons d’être à l’écoute de notre pays, pour le rendre digne et prospère, d’une dignité et d’une prospérité toujours plus grandes.

      après avoir renouvelé notre engagement à servir notre pays, nous confirmons que la diaspora autonome que nous sommes :
      - refuse de voter pour des politiciens qui ont trahi et ruiné notre pays.
      - refuse d’abandonner notre pays à des politiciens corrompus.
      - refuse de confier l’avenir de notre pays aux pilleurs du passé.
      - refuse de laisser de vieux prédateurs privatiser notre etat.
      - refuse d’être éloignée de notre pays par des corrompus.
      - refuse de remplacer le pire par le moins pire.
      - refuse de choisir entre prédateurs et prévaricateurs.
      - refuse de cheminer avec une opposition corrompue.
      - refuse de participer à tout rassemblement incohérent et inconséquent.
      - refuse d’être le dindon de la farce politique sénégalaise.
      - refuse donc les députés des partis responsables du pillage de notre pays.
      la diaspora autonome que nous sommes, convaincue que notre pays mérite le meilleur qui puisse exister, propose un personnel politique digne, pour garantir :
      - l’indépendance et la sécurité nationale.
      - l’engagement et le patriotisme.
      - la liberté individuelle et l’intérêt général.
      - le travail et la paix sociale.
      - la dignité et la prospérité.
      pour y parvenir, il faudra l’élection de députés snr. en effet, chers compatriotes émigrés, le comble de la crédulité serait de croire qu’un député défendra autre chose que les intérêts de son parti. donc les quinze (15) députés qui seront élus dans la diaspora, s’ils appartiennent à d’autres partis que snr, ils ne seront jamais vos députés, parce que pour sauver leur mandat en 2022, ils exécuteront les dix commandements de leurs partis. a l’inverse, les députés snr que vous élirez, s’ils souhaitent préserver leur mandat en 2022, ils défendront notre diaspora et par conséquent les plus modestes familles sénégalaises. donc plus ils seront nombreux à l’assemblée nationale, mieux vos intérêts et ceux de notre pays seront pris en charge.
      chers compatriotes émigrés, snr est une singularité dans le landerneau politique sénégalais : il n’est pas né d’une confrontation ou d’une frustration, d’une trahison ou d’une exclusion, ce climat de tension qui marque la création des partis connus de notre pays. snr est le fruit d’une ambition saine, à savoir le désir d’opérer la rupture dont notre pays a tant besoin, une urgence que les partis traditionnels n’ont pas le courage d’affronter. snr, c’est le premier parti qui propose de vous constituer en force politique autonome, capable de rivaliser et de battre les politiciens auxquels vous ne faites plus confiance. snr, c’est le premier parti à vous offrir l’opportunité de vous présenter à des élections locales et nationales. snr, c’est le parti qui s’est engagé à défendre vos intérêts grâce à des députés qui seront investis et élus par vous. snr, c’est le seul parti qui soit allé à votre rencontre dans plus de 120 villes à travers le monde, pour vous écouter et faire de vos récits un rapport remis au chef de l’etat le 6 juin 2014 et intitulé « il faut une alliance etat-diaspora pour assurer l’émergence de notre pays ». snr, c’est le seul parti qui soit allé dans les quarante-cinq (45) départements de notre pays pour annoncer à la population que la diaspora réalisera la rupture tant souhaitée, l’occasion de rencontrer des hommes et des femmes qui rejettent la classe politique actuelle. snr, c’est enfin le parti d’hommes et de femmes qui ne sont ni responsables ni complices du pillage de notre pays.
      au regard de ce qui précède, comment un émigré pourrait-il voter pour un autre parti que snr ? nous avons pris nos responsabilités en fondant snr et ne doutons pas que vous prendrez les vôtres en votant pour la vraie rupture, le bulletin jaune, avec les mains vertes synonymes de propreté.

      pour un senegal digne et prospere !!!
  2. Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (00:56 AM)
    Bamba fall ,Barth Diaz et idrissa diallo ,voila 3 personnes trop violentes .
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2017 (06:44 AM)
      diversion totale, car ça ressemble vraiment à des mensonges pour diaboliser le camp adverse. comment ces vilaines dames et ce soulard de paco jackson ont fait pour savoir que ce sont les mecs de bamba? seneweb maintenant que vous avez fait ça, allez faire pareil avec l'autre camp pour que ce soit équilibré. sinon, ça sera partisan, cette façon de faire. non les medias sénégalais aucune retenue.
    Auteur

    L'oracle

    En Juillet, 2017 (01:23 AM)
    EN un moment sur le regime de diouf ,les autorites avaient plus peur pour leur propres famille,qu'a leur personne

    Personne n'est a l'abri de ces violences

    Ces regimes africains qui veulent etre forts poussent toujours les gens a commencer a lancer des pierres d;abord pour utiliser des armes plutard ,et c'est la guerre civiles





    ,
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (01:30 AM)
    C'est vraiment honteux
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (01:50 AM)
    Realite ou theorie du complot ?



    Realite ou theorie du complot ?



    Realite ou theorie du complot ?



    Realite ou theorie du complot ?



    Realite ou theorie du complot ?



    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (01:57 AM)
    VRAIMENT KHALIFA SALL A REGROUPE SEULEMENT DES VOYOUX ,ON LES ACCUSE TOUJOURS DU BANDITISME
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (01:59 AM)
    Manko est compose de bandits et de voleurs
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (01:59 AM)
    Mensonges il veut juste son moment de gloire
    Auteur

    Seck

    En Juillet, 2017 (02:55 AM)
    S'IL FAUT UTILISER LA VIOLENCE POUR FAIRE TOMBER CE REGIME CORROMPU JUSQU'AU SOMMET JE PENSE CA VAUT LA PEINE CAR TU NE PEUX PAS DESPENSER DES MILLARDS QU'ON AURAIT PU INJECTER DANS DES HOPITAUX POUR A LA FIN VOTER AVEC DES RECIPICES MOI JE NE PENSE PAS QUE TOUTES LES VIOLENCES SONT INUTILES CAR NOS ELITES ONT TELLEMENT DE MEPRIS ENVERS LE PEUPLE QU'IL FAUT LES TERRORISER POUR LEUR FAIRE VENIR SUR LA TABLE DE NEGOCIATION

    ILS NE SAVENT QUE LAVIOLENCE
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2017 (03:11 AM)
      macky na jamais jeté une pierre ou initier une marche qui met en péril des jeunes sénégalais...c'est cela sa différence avec vous...!! personne ne peut etre plus violent que l'etat et le peuple...
    Auteur

    Yugo

    En Juillet, 2017 (03:08 AM)
    Les consequences d'une arrestation jugee injuste.si l'etat de droit regnait,les sentiments de revolte, de sursaut seraient minimum. Wassalam
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (03:10 AM)
    C'est avec beaucoup d'amertume que nous avons assisté ce soir à une violence sans précédent à la Médina et particulièrement la maison mythique familiale de Cheikh Ahmed Tidiane BA DG des Impôts et Domaines, qui a été caillassée par les éléments du camp adverse. Pourquoi toute cette violence qui n'a ni queue, ni tête ? Ils veulent intimider les populations pour qu'elles aient peur et ensuite qu'elles n'aillent pas voter le Dimanche 30 juillet car ils ont pris conscience que le vent a emprunté le sens inverse depuis que Cheikh BA, le Messi comme l'appelle affectueusement les jeunes médinois et médinoises est entré dans la scène politique pour soutenir le coalition présidentielle pour une majorité renouvelée et permettre la concrétisation des projets du Président qui se soucie jour et nuit de l'avenir des générations futures. Le plus important n'est pas l'argument de la force mais plutôt la force de l'argument qui va se matérialiser par un vote massif des médinois authentiques. Nous allons riposter par le biais de nos cartes biométriques et non en utilisant des armes traditionnelles comme ce fut le cas ce soir à la Rue 33 x Blaise Diagne.
    Auteur

    Boy Poulo

    En Juillet, 2017 (03:11 AM)
    En tout si macky sall et sa bande de pede volent les elections aucun responsable politique du pouvoir ne dormira chez lui et vous savez tres bien que la police ne pourra pas vous proteger ,

    wa salam
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2017 (04:28 AM)
      arrête d’être con et impoli ,on se demande si l'opposition réunie aura 20 députés
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2017 (04:28 AM)
      arrête d’être con et impoli ,on se demande si l'opposition réunie aura 20 députés
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (03:40 AM)
    macky sall est bien un homme violent lui qui pour un oui ou pour un non interdit de sortie du territoire et emprisonne les membres de l'opposition.

    ceci est bien de la violence
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2017 (04:41 AM)
      fi kouffi voler niou teudj sa mame....pourquoi on enferme les voleurs de poulets ou les voleurs de montre sans même procès alors...kesk les politiciens ont de plus que le peuple?
      celui qui vole avec des fausses factures signées, un faux gie, un président de gie qui connaît pas le gie, et des stocks inexistants de riz, de lait et de mils, il doit être laissé comme cela ni?
      il faut le dire, khalifa sall a été un thiouné dans ce domaine, comment peux-tu dire que tu combats ouvertement un président sans faire attention à tes propres signatures ou à la gestion de tes fonctionnaires, eux-mêmes qui l'ont balancé...
      je sais cet emprisonnement est en grande partie politique mais nakk khalifa c un vrai thiouné de débutant. c lui même qui a donné l'arme au pouvoir..!! le vrai pro c karim meissa wade.
    Auteur

    Lemzo

    En Juillet, 2017 (03:56 AM)
    Barthélémy Dias et Bamba Fall avaient averti : tant que Khalifa Sall restera en prison, ils vont perturber le vote de dimanche dans tout Dakar. Mais la police se prépare à relever le défi. Les citoyens patriotes ne laisseront pas faire aussi...
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (04:05 AM)
    Ci barké Mame Cheikh Ibra FALL baboul mouridine.......dimanche dou wa Barthélémy qui vont m'empêcher de voter..Je vais voter té kouma ko téré ma...........!!

    Hana li voter député réék ? louffi diarr attaqué ay mére ak ay enfants ni?

    En plus par sens la ame assemblée nékk opposition amoul béneu importance hana bloqué la marche du pays..

    Violence ne fera que vous faire perdre des militants..et comme moi j'en suis sure que vous avez perdu des milliers de médinois...... :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2: 
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2017 (16:08 PM)
      yawde khamguane violence more yawde ta bokoulo medina sama fief sa ma keuram mame aramark diane.trans humance amount medina pala is based general ware dem akh seni kouryou baby fall waay
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (04:42 AM)
    Quand on a pas de programme politique a présenté on sort les muscles n'oublier pas personne n'a le monopole de la violence :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre: 
    Auteur

    Ex Goor

    En Juillet, 2017 (06:51 AM)
    Les senegalais sont entrain de jouer avec le feu sans s'en rendre compte. Les pays qui ont basculé dans la violence ont commencé par des attaques comme ça. Ensuite les ripostes et autres. Réfléchissons avant que ce ne soit trop tard. Nous ne sommes pas à l'abri de ce qui s'est passé chez nos voisins. Lorsque la violence s'installe, il sera très difficile de revenir au calme. Attention aux dérives. On a commencé à avoir le goût de l'insulte, de la dénigration, des rumeurs, du libertinage et autres maux qui ont envahi certains pays voisins du Senegal. Regardez ce qui est arrivé à côté. Les politiciens qui ne luttent que pour leur salaire au parlement ne valent pas tout ça. On peut battre l'autre avec notre carte. N'écoutons pas ces politiciens qui à la limite appellent au chaos et à la révolte. Lorsqu'ils recevront leur salaire du parlement, leurs " tiebou djenn" au thioff sera pour leurs familles, pas pour vous qui êtes blessés lors des manifestations et révoltes organisées par eux et pour leurs intérêts.
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (07:07 AM)
    de vrai sauvages les senegalais
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (07:07 AM)
    je suis un senegalais mais il faut avouer que nous sommes de vrai ignorants incultes et cons ...
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (07:07 AM)
    on essaie de copier mais on le fait très mal. même copier on ne sais pas le faire nous ne savons rien faire à part manger dormir et se meler de ce ki ne nous regarde pas. pauvre senegal
    Auteur

    Patience

    En Juillet, 2017 (07:47 AM)
    Regardez cet opportuniste de Paco Jackson qui veut être l'ami de tous comme Sérigne Mbacké Ndiaye parler de débat d'idées dans un pays politisé à 100% où existent plus de 300 partis politiques !!!

    Le Sénégal est un pays de fous et ça va être comme le stade Demba Diop partout, dans chaque coin de rue. Depuis Abdou Diouf avec la prolifération des partis politiques dans le seul but de diviser l'opposition et de ne pas avoir d'opposants de taille, on savait tous qu'un jour, ce sera l'anarchie où les paroles bonnes ou mauvaises ne serviront à rien.

    Il ne faut surtout pas que l'ancien ministre de l'énergie Sall crée aussi un parti politique, comme d'autres mécontents d'ailleurs.

    La politique ne va plus régler les problèmes des sénégalais parce que les politiciens sont tous des maffiosi et les derniers rebondissements sur l'enregistrement de Pape Samba Mboup nous le confirme et à la tête de cette mafia, il y a Macky Sall qui n'avait pas besoin de ça. Avec tous les pouvoirs, les sénégalais attendaient de lui un changement des mentalités et des valeurs tout en prônant le culte de l'excellence mais on se rend compte qu'il n'a ni le courage, ni la volonté d'y arriver, c'est un tiouné avec tout son entourage d'opportunistes.

    Mon grand père nous disait :" on ne peut pas interdire de ses enfants de boire de l'alcool si tous les soirs on rentre à la maison à 4 pattes", on ne peut pas non plus dénoncer l'adultère si tous les soirs on rentre dans les chambres des femmes mariées à travers les fenêtres"

    "Lou Nit di Wouyo dé Koye Niro"

    Le Sénégal est devenu un pays de menteurs avec des hommes en tenus achetés par le pouvoir et qui ont vendu leur âme au diable.

    C'est triste, il faut tout recommencer dans ce pays....
    Auteur

    Patience

    En Juillet, 2017 (08:14 AM)
    En lisant certaines interventions, je vois : ces sauvages, ces incultes etc...



    Il faut voir pourquoi on en est arrivé à cela ?



    On dit que : "Kouye Beugue Dé Dèye Khékhou"



    Il y a des moments où tous les moyens sont bons pour arriver à faire changer les choses dans son pays surtout quand on pense que tous ses malheurs sont causés par ceux qui sont au pouvoir "



    Ceux qui reprochent aux casseurs d'être des sauvages ne sont pas dans la même logique qu'eux...



    C'est pourquoi être au pouvoir est une lourde charge où l'on doit surtout anticiper pour éviter ce genre de situation.



    Malheureusement, le sénégalais n'est pas préparé à ce genre de situation, il n'est pas prévoyant, c'est un viveur qui ne sait pas ce que veut dire demain.



    Regardez Pape Samba Mboup qui disait que Clédor a reçu des centaines de millions de Wade et quelque temps après il n'avait plus rien. On se demande maintenant qu'est ce que Macky va lui remettre comme argent pour cet enregistrement qui va faire mal au PDS mais à Macky aussi parce que c'est du Kif Kif.



    On sait aujourd'hui que pour gagner en politique, il faut un bon programme et savoir donner des coups bas à ses adversaires. Malheureusement, Macky n'a pas de bon programme et donne ouvertement des coups bas à l'opposition en oubliant la singularité des sénégalais qui sont un peuple qui défend toujours le plus faible, l'agressé. Macky si il est président aujourd'hui, c'est que les sénégalais ont voulu réparer son éviction sans raison de la sphère politique par Wade.



    S'il recommence la même chose à l'égard de Wade et de l'opposition, les Sénégalais vont le lui faire payer cash et c'est ceux qu'ils sont en train de faire...



    Macky est un aveugle, soit son entourage est nul, soit il n'écoute personne et dans ce cas, c'est un Yaya Diamé et vous savez ce qui l'attend...
    • Auteur

      Thieuy

      En Juillet, 2017 (08:49 AM)
      patience, ça se voit que tu es con. écoute les conseils de la société civile, c'est mieux. pourquoi appeler à la violence alors que vous pouvez sanctionner intelligemment avec votre voix. analysons les meilleurs programmes des candidats et leur meilleurs propositions en évitant de mettre notre assemblée nationale entre les mains de certains individus qui déjà assoiffés de pouvoir, appelle à la violence et à la rébellion. nioune jam rek bou sax té wéy la niouy niane si rew mii
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2017 (11:04 AM)
      je ne vais pas dire que tu es con mais il faudrait essayer de mieux comprendre les interventions des internautes. je n'ai jamais appelé à la violence mais sache que la violence est déjà imposée au peuple par le pouvoir à travers l'injustice caractérisée et manifeste à tous les niveaux. seuls les nantis et privilégiés se soignent, envoient leurs progénitures dans les meilleure écoles, se partagent les richesses du pays (terrains, minerais etc...
      de quels bons programmes de candidats tu nous parles ? je ne dis pas le contraire mais tu ferais mieux d'analyser le contexte des élections avec la disparité des partis et maintenant il va y avoir des listes d'émargements frauduleuses où figurera n'importe qui viendra avec de fausses attestations d'inscription ou de faux récépissés de demandes de cartes d'électeurs ou d'identité. le sénégal est le seul pays où macky décaisse 50 milliards depuis belle lurette pour confectionner des cartes et qui ne sont toujours pas prêtes et même l'alternoce de wade avait fait mieux avec 12 milliards. tout est fait pour qu'il y ait une fraude massive en ces élections. il y aura de la contestation quelque soit les vainqueurs.
      je n'appelle pas à la violence qui est déjà là parce que 300 partis politiques, un pays politisé à 100%, c'est déjà de la violence, ce n'est pas de la démocratie, c'est faux. cela veut dire que ce pays ne peut pas s'entendre sur les fondamentaux qui ont fait son existence et que l'intérêt particulier prime sur tout. c'est du chacun pour soit, dieu pour tous.
      tu me parles de programme, de politique qui n'a plus son sens dans ce pays. comme en économie, il y a abondance de la politique et c'est pourquoi le prix tend vers zéro, s'il n'y est pas déjà.
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (08:31 AM)
    impôts et domaines tous des voleurs.
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (08:32 AM)
    C'est un apprenti voleur de amadou ba.
    Auteur

    Anonyme Khaf

    En Juillet, 2017 (09:31 AM)
    vive khalifa sall ba dimanche inchalla macki sall dou am dara dakar khalifa sall moka mome...kayléne ndéckii
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (09:32 AM)
    Je voulais voter contre Macky, mais je me suis rendu compte que nombre de ses adversaires ne sont pas à la hauteuur. Ils veulent détruire le pays pour leurs propres intérêts. Nous préférons le calme, la paix et la tranquillité avec ce piètre régime aux violences gratuites et lâches d'une bonne partie de l'opposition.

    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2017 (10:10 AM)
      ce poste est un ramassi de conneries et démagogue fait à dessein ... surement les répondeurs automatiques du pouvoir qui envahissent nos sites d'information.
      soyons honnête dans ce pays, la violence est partout, dans chaque camp.
      le sénégalais est incapable de tenir un débat sans s'emporter. il nous faut revoir cette société qui vire à l'anarchie dans tous les domaines.
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (09:49 AM)
    LA DIASPORA SENEGALAISE ET LES LEGISLATVES DU 30 JUILLET : LE TEMPS DE LA RESPONSABILITÉ !



    Chers compatriotes Emigrés, n’êtes-vous pas la première force économique, sociale et intellectuelle de notre pays ? Qui donc, plus que vous, serez en mesure de sortir notre pays des ténèbres dans lesquels il est plongé par la médiocrité de nos prétendues élites ? Assurément, pas les corrompus qui gravitent autour des différents pouvoirs depuis l’indépendance. Une des raisons pour lesquelles, nous avons fondé Sunu Naatangé Réew / Rassemblement pour la Dignité et la Prospérité (SNR / RDP), un parti politique dirigé par Damel Maïssa FALL, officiellement reconnu, et le premier qui soit né de la volonté d’hommes et de femmes de notre Diaspora. Historique !

    Et, chers compatriotes Emigrés, valez-vous moins que les mouvements « 5 étoiles » en Italie, « Podemos » en Espagne ou « En marche » en France ? Au regard du soutien inestimable que vous apportez à notre pays, aucun d’entre eux ne vous égale. Donc qu’attendez-vous pour investir massivement l’espace politique ? que les politiciens professionnels vous associent à l’exercice du pouvoir ? Alors vous attendrez en vain, parce que le pouvoir, quel qu’il soit, se conquiert. Cela procède d’une ambition et celle de SNR, tout aussi saine que profonde, n’est autre que la vôtre.

    Notre volonté d’exercer avec vous le pouvoir politique est d’autant plus forte que c’est grâce aux milliers de milliards que nous envoyons au Sénégal que la classe politique parvient, depuis des décennies, à se maintenir en place. En effet, nos centaines de milliards garantissent la paix et la stabilité, évitant ainsi à notre pays de sombrer dans un chaos qui emporterait pouvoirs et institutions.



    Servir les intérêts de notre Diaspora, c’est être au chevet du Peuple sénégalais tout entier. Donc nous avons décidé de participer aux législatives du 30 juillet 2017, sous notre propre bannière. Une situation inédite dans l’histoire politique de notre pays. En effet, notre Diaspora n’a jamais participé à une élection nationale en tant que force politique autonome et pour sa première expérience, elle récuse toute forme d’alliance, pour porter le discours qui est le vôtre.

    Notre ambition est porteuse de la Vraie Rupture rêvée par notre population. Une perspective qui effraye le personnel politique actuel. Ce qui a valu à SNR d’être ostracisé, diffamé et bloqué par les partis qui se partagent le pouvoir depuis les indépendances et, surtout, par l’APR du président Macky Sall. Mais la force de notre ambition étant supérieure à toute conspiration ou trahison, SNR est plus que jamais debout et davantage déterminé, pour donner à notre Diaspora une opportunité jamais eue : porter sa propre parole au cœur du débat politique.



    Constitués en force politique autonome depuis avril 2011, nous allons donc solliciter le suffrage de nos compatriotes et avons confiance quant à leur adhésion à notre ambition.



    En effet, au regard de notre contribution à l’économie nationale et à la paix sociale, ils peuvent avoir l’assurance que nous continuerons d’être à l’écoute de notre pays, pour le rendre Digne et Prospère, d’une Dignité et d’une Prospérité toujours plus grandes.



    Après avoir renouvelé notre engagement à servir notre pays, nous confirmons que la Diaspora autonome que nous sommes :

    - Refuse de voter pour des politiciens qui ont trahi et ruiné notre pays.

    - Refuse d’abandonner notre pays à des politiciens corrompus.

    - Refuse de confier l’avenir de notre pays aux pilleurs du passé.

    - Refuse de laisser de vieux prédateurs privatiser notre Etat.

    - Refuse d’être éloignée de notre pays par des corrompus.

    - Refuse de remplacer le pire par le moins pire.

    - Refuse de choisir entre prédateurs et prévaricateurs.

    - Refuse de cheminer avec une opposition corrompue.

    - Refuse de participer à tout rassemblement incohérent et inconséquent.

    - Refuse d’être le dindon de la farce politique sénégalaise.

    - Refuse donc les députés des partis responsables du pillage de notre pays.

    La Diaspora autonome que nous sommes, convaincue que notre pays mérite le meilleur qui puisse exister, propose un personnel politique digne, pour garantir :

    - L’indépendance et la sécurité nationale.

    - L’engagement et le patriotisme.

    - La liberté individuelle et l’intérêt général.

    - Le travail et la paix sociale.

    - La dignité et la prospérité.

    Pour y parvenir, il faudra l’élection de députés SNR. En effet, chers compatriotes émigrés, le comble de la crédulité serait de croire qu’un député défendra autre chose que les intérêts de son parti. Donc les quinze (15) députés qui seront élus dans la Diaspora, s’ils appartiennent à d’autres partis que SNR, ils ne seront jamais vos députés, parce que pour sauver leur mandat en 2022, ils exécuteront les dix commandements de leurs partis. A l’inverse, les députés SNR que vous élirez, s’ils souhaitent préserver leur mandat en 2022, ils défendront notre Diaspora et par conséquent les plus modestes familles sénégalaises. Donc plus ils seront nombreux à l’Assemblée nationale, mieux vos intérêts et ceux de notre pays seront pris en charge.

    Chers compatriotes émigrés, SNR est une singularité dans le landerneau politique sénégalais : il n’est pas né d’une confrontation ou d’une frustration, d’une trahison ou d’une exclusion, ce climat de tension qui marque la création des partis connus de notre pays. SNR est le fruit d’une ambition saine, à savoir le désir d’opérer la Rupture dont notre pays a tant besoin, une urgence que les partis traditionnels n’ont pas le courage d’affronter. SNR, c’est le premier parti qui propose de vous constituer en force politique autonome, capable de rivaliser et de battre les politiciens auxquels vous ne faites plus confiance. SNR, c’est le premier parti à vous offrir l’opportunité de vous présenter à des élections locales et nationales. SNR, c’est le parti qui s’est engagé à défendre vos intérêts grâce à des députés qui seront investis et élus par vous. SNR, c’est le seul parti qui soit allé à votre rencontre dans plus de 120 villes à travers le monde, pour vous écouter et faire de vos récits un rapport remis au Chef de l’Etat le 6 juin 2014 et intitulé « Il faut une alliance Etat-Diaspora pour assurer l’émergence de notre pays ». SNR, c’est le seul parti qui soit allé dans les quarante-cinq (45) départements de notre pays pour annoncer à la population que la Diaspora réalisera la Rupture tant souhaitée, l’occasion de rencontrer des hommes et des femmes qui rejettent la classe politique actuelle. SNR, c’est enfin le parti d’hommes et de femmes qui ne sont ni responsables ni complices du pillage de notre pays.

    Au regard de ce qui précède, comment un émigré pourrait-il voter pour un autre parti que SNR ? Nous avons pris nos responsabilités en fondant SNR et ne doutons pas que vous prendrez les vôtres en votant pour LA VRAIE RUPTURE, le bulletin jaune, avec les mains vertes synonymes de propreté.



    POUR UN SENEGAL DIGNE ET PROSPERE !!!

    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (09:53 AM)
    intox intox propagande point

    intox intox propagande point

    intox intox propagande point

    intox intox propagande point

    intox intox propagande point

    intox intox propagande point

    intox intox propagande point

    intox intox propagande point

    intox intox propagande point

    intox intox propagande point
    Auteur

    Abou

    En Juillet, 2017 (13:48 PM)
    Moi je suis medinois je parle en connaissance de cause bomba fall tout sa c'est lui il est très violents depuis qu'il est là on parle chaque jour de violence a la médina il est temps qu'il dégage
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (14:42 PM)
    Auteur

    Pathio Waral Pathieukho

    En Juillet, 2017 (14:57 PM)
    Loye ligueye dara

    lo deff dembeu khana nane ataya

    toute la journee ak di khar kkouma daur

    loye deff soubeu khana khar caravane bi

    ngeuw ma woute tchi wetchite



    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (14:59 PM)
    En période de campagne, aussi bien le pouvoir que l'opposition arme des jeunes et leur laisse faire...WAIT AND SEE

    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (15:50 PM)
    Quand un pays est plein de jeunes voyou qui n'ont réussi dans aucun pan de la société. Quand un pays est plein de gens comme Barthélémy Diass ou Bamba FALL. Quand dans un pays, la politique est érigée en fonction. C'est à ce genre de dérives qu'on assiste. Il suffit juste de regarder les jeunes qui accompagnent ces politichiens (de tous bord nak) et tu comprendras (des ratés et déchets humains). Force doit rester à la police et à la Gendarmerie.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email