Jeudi 21 Octobre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Landing Savané décline ses opinions : « Les choses sont lentes»

Single Post
Landing Savané décline ses opinions : « Les choses sont lentes»

Quand Landing Savané se lâche, ça fait mouche. Entre confidences et vérités, le leader d’And Jef a profité de la tribune de Pierre Edouard Diouf pour donner ses Opinions sut toutes les questions de l’heure.  La coalition Benno Bokk Yakaar, les prochaines locales, l’industrie…, tout y est passé.

 

Ses vérités sont crues et peuvent être amères pour certains, mais Landing Savané a quand même tenu à les afficher. Le patron d’And Jef a rappelé que leur objectif au sein de Benno Bokk Yakaar (BBY) «était de travailler pour l’intérêt du Sénégal». Mais reconnaît –il, ‘’les choses sont lentes’’.  La faute, Landing Savané l’attribue à un trop grand assujettissement aux injonctions d’organisations comme la Banque Mondiale (BM), le Fonds monétaire économique (FMI) et l’Organisation mondiale du commerce (OMC). Prenant l’exemple sur les difficultés actuelles  de la SOCAS, Landing Savané affirme que «d’autres industries sont aussi en difficulté». Pour lui, la SOCAS n’est que l’arbre qui cache la forêt. «Les cimenteries connaissent une baisse de production, d’autres vont suivre», opine-t-il. Ceci n’est que la résultante des nouvelles taxations. Pour parer à cette situation, Landing Savané prône de grands pôles regroupant les Etats en s’appuyant sur l’UEMOA, la CEDEAO. Ce qui permettra d’avoir une ‘’économie puissante, seule palliative à la situation actuelle’’.

 

LES GOULOTS D’ETRANGLEMENT. Ce diktat des grandes organisations s’est transformé dans le panier de la ménagère par une annihilation de tous les efforts. «Macky Sall a essayé, mais il a des limites», souligne le ‘’folliste’’ en chef. Celui-ci de poursuivre, «des prix ont baissé, d’autres ont augmenté. La baisse de l’impôt sur les salaires n’a pas atteint le niveau de l’inflation». Face à cette situation, Landing Savané trouve ses boucs émissaires à lui. Il s’agit ‘’d’un héritage difficile’’, ‘’d’un environnement international difficile’’. La solution est alors dans la réaction, pense le leader d’And Jef. Aussi, il demande à ce que «les milliardaires investissent dans les domaines agricole ou industriel». Dès lors, il appelle à des négociations avec tout le monde, car ‘’d’autres que des libéraux se sont enrichis’’. L’objectif, de l’avis de Landing Savané n’est pas d’envoyer les gens en prison, mais plutôt de mettre «la justice au service des hommes, pour permettre au peuple d’aller de l’avant».

 

BBY EN SURSIS. Ce son de cloche risque de ne pas être entendu. Car au sein de la coalition vainqueur actuellement au pouvoir, le dialogue est absent. «Il n’y a pas de réunions», constate amèrement Landing Savané. Une situation qu’il regrette d’ailleurs dans la mesure où, leur «objectif  était de travailler ensemble, pour construire le Sénégal». Cette absence de dialogue n’est pas sans avoir des conséquences. La preuve par la passe d’arme entre Rewmi et l’Alliance pour la République (APR). Mais, pour Landing Savané «des partis peuvent avoir des points de vue différents et cohabiter». Interpellé sur l’avenir de BBY, il en laisse le soin aux leaders des différentes coalitions d’en juger. Mais reconnait qu’«il serait logique qu’il n’y aille pas ensemble, dans la mesure où tous veulent gagner Thiès, Dakar... Mais, la réalité sera déterminée par le terrain».  Toutefois, landing Savané appelle au «respect du calendrier républicain» et demande à être édifié sur l’urgence d’un éventuel report.  



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email