Vendredi 28 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

« L’exception démocratique n’est pas une solution à la crise casamançaise … »

Single Post
« L’exception démocratique n’est pas une solution à la crise casamançaise … »

Le Samedi 1er février dernier,  au nom des défis impérieux à relever en Casamance à savoir la paix et le développement, mon camarade et grand frère, Benoit Sambou, a pris l’initiative de proposer au Maire sortant de Ziguinchor et Président d’un parti opposé au Président de la République Macky Sall, Abdoulaye Baldé, de joindre sa main à la sienne pour constituer « une liste unique » aux prochaines élections locales de 2014. Le Maire sortant d’ailleurs n’en exclut pas d’emblée l’idée après avoir consulté sa base.

J’y suis irréductiblement et farouchement opposé, publiquement je m’en explique.
Publiquement car cet appel est public, il  dépasse désormais les cadres partisans et les stratégies d’appareils. Il interpelle tout le monde, la communauté casamançaise d’ici et de la diaspora en premier chef, mais aussi toutes celles et ceux, nos partenaires notamment, qui inlassablement œuvrent à mettre définitivement fin à un conflit qui n’a que trop duré, endeuillé, divisé et meurtri ma Casamance natale et, partant le Sénégal tout entier.

J’ai trop de considération pour le combat de longue date que mène pour la Casamance, Benoit Sambou, pour ne pas respecter sa conviction. Selon lui il faudrait taire les divergences et les différences au nom des intérêts supérieurs de la région que sont la paix et le développement. Je n’ose imaginer donc qu’il agisse en politicien prêt à tout pour se positionner dans la saine concurrence qui anime notre parti localement ou pire qu’il envisage la défaite du camp présidentiel sans le soutien du maire sortant. Je lui donne quitus de sa bonne foi.

J’ai aussi trop de considération pour le rôle de premier magistrat de Ziguinchor et pour celui qui aujourd’hui l’incarne, un homme d’Etat assurément, mon cousin de Cabrousse, pour songer une seconde qu’il puisse ruser quand il dit vouloir se référer à sa base étonnée pour apprécier la proposition. Hier, il est resté constant dans son soutien au PDS, jusqu’à la défaite, bien qu’ayant été rudoyé par Abdoulaye Wade. Aujourd’hui, alors qu’il se déclare ouvertement et courageusement en opposition avec Macky SALL et qu’il dit se préparer pour 2017, je ne l’imagine pas une seconde vouloir recourir aux voix de brebis égarés pour tenter de se maintenir à la mairie de Ziguinchor.

En fait l’idée est simplement mauvaise et dangereuse. Récemment le Mali quasi en guerre a organisé des élections exemplaires avec une diversité de candidats, les intérêts supérieurs n’ont pas pour autant été oubliés. Au contraire il était au cœur des projets des candidats. A Ziguinchor et en Casamance, malgré un confit vieux de plus de 30 ans, jamais il n’est venu à l’esprit de quiconque de renoncer à ce que le peuple s’exprime et se choisisse, dans la diversité, celui le mieux à même de répondre à ses aspirations profondes de développement tant à ses questions du quotidien qu’à bâtir son avenir.
Jamais donc la démocratie n’a été confisquée quant bien même la paix n’est pas encore au rendez-vous. Nous pouvons nous en enorgueillir.  Or c’est exactement ce qu’il adviendrait si l’on suivait la piste proposée par mon camarade et l’édile sortant. Voilà l’effet quasi mécanique produit par une liste unique où même commune appelée de leurs vœux.
Le peuple souverain serait dépossédé de la seule dignité qu’il lui reste…. choisir ses dirigeants. Que dirions-nous alors à nos fidèles alliés de Benno Bok Yakaar ou à ceux du PS Ziguinchor qui se sont déjà quasi-unanimement et courageusement prononcés pour une nouvelle direction et pour ma candidature aux prochaines municipales. 
Je suis engagé dans un combat et j’ai une profonde conviction : la Casamance  et Ziguinchor peuvent devenir des références au Sénégal, c’est possible ! Aujourd’hui chacun est conscient de la triste image que nous renvoyons, nous cumulons les tristes exceptions. Celle du conflit le plus vieux d’Afrique, celle d’une pauvreté endémique et d’un sous-développement des plus sévères, celle d’un enclavement insupportable, etc. Oui, trop d’exceptions auxquelles il est inconcevable de rajouter l’exception démocratique.  Elle ne résoudra rien de la crise qui nous frappe. Au contraire nous devons même protéger l’une des rares références qu’il nous reste : la pratique démocratique et son corollaire le libre choix.
D’ailleurs sinon qui serait comptable de la gestion du mandat passé dans la ville ? Serons-nous contraints de taire nos convictions sur le bilan que je qualifie de très insuffisant, voire désastreux, de l’équipe sortante ? Devrons-nous fermer les yeux sur les résultats d’un édile sortant, poids lourd d’un régime sorti pour ses redoutables échecs et sa gabegie ahurissante ? Faudra-t-il oublier de lui rappeler ses incohérences et notamment celle de ne jamais mettre Ziguinchor dans l’opposition ? Comment ce « surprenant nouvel allié » portera-t-il notre vision de la Casamance et du Ziguinchor de demain ? Puisqu’elle se fonde sur celle définie par le Président de la République dans son Yoonu Yokkuté qu’il a décliné en Plan Sénégal Emergent, une vision qu’il dénigre chaque jour. 
A mes camarades et alliés, je dis « n’ayez pas peur », notre combat est noble et notre projet pour la région et la ville de Ziguinchor est ambitieux mais réaliste et est à la hauteur des défis à relever notamment ceux de la paix et du développement. Il exige donc un débat démocratique et une opposition. Ces droits pour lesquels avec l’APR, Benno Bok Yakaar, la société civile et toutes les bonnes volontés nous nous sommes battus en 2012 et il faudra se battre sans relâche et sans crainte pour les prochaines élections locales. Convaincus qu’ensemble, dans le cadre d’un rassemblement cohérent, ouvert à tous ceux qui partagent nos idées et la vision du Président de la République, nous gagnerons, pour changer profondément, comme les populations l’attendent et le méritent, la Casamance et Ziguinchor.
L’écrivain Paul Coelho disait « le Bon combat est celui que l’on mène au nom de ses rêves ». Les rêves des Ziguinchorois ne sont pas irréalistes, battons-nous pour les réaliser.

Doudou KA
Responsable APR Ziguinchor 
Candidat à la Mairie de Ziguinchor et à la tête de liste de la majorité présidentielle



liiiiiiiaffaire_de_malade

16 Commentaires

  1. Auteur

    Moi Même

    En Février, 2014 (10:52 AM)
    As -tu une base politique ou à défaut, suffisamment d'argent?
  2. Auteur

    Ah Bon

    En Février, 2014 (10:58 AM)
    Ah j'ai compris, lui aussi veut etre maire

    Pauvre casamance
    Auteur

    Zig

    En Février, 2014 (11:17 AM)
    doudou ka il faut etre lucide et cessez de s accompagner avec d anciens fous (diallo)car la follie ne se gueri jamais.



    Auteur

    Pi

    En Février, 2014 (11:18 AM)
    Mr Ka mettons les choses dans le bon ordre.

    Vous etes Candidat à la Mairie de Ziguinchor et à la tête de liste de la majorité présidentielle.

    Soit.



    Mene alors ton combat dans le bon ordre. Je veux dire par la d'aller chercher d'abord le soutien de la majorité presidentielle et apres les elections, de briguer la mairie.

    Pour cela vous mettrez vos divergences de coté et vous concentrerez sur l'essentiel: le developpement de Ziguinchor; et partant, de la Casamance.



    Il se trouve qu'un de vos adersaires a la meme strategie mais avec un partenaire qui a l'avantage d'etre le maire sortant et qui reconnaissez le a tout de meme une certaine assse (ou plutot une assise certaine).



    Je voudrai vous poser une question (et une seule); en quoi le maire de Ziguinchor serait plus à meme de ramener la paix en Casamance que celui d'Oussouye ou de Bignona?



    Si vous arrivez à me me le demontrer je vous dirai bravo. Mais alors concedez moi le droit de penser que celui qui arrive à coaliser des forces qui à priori se regardent en .....chiens de faience, eh bien celui la a plus de capacité et de chance à faire revenir la paix. Et Mr Sambou semble convenir le mieux au poste.



    Je vous signale pour la posterité que je ne suis d'aucun bord politique. D'ailleurs je ne reside meme pas au Senegal.
    • Auteur

      Biendit

      En Février, 2014 (11:58 AM)
      en effet il nous semble qu'il faut unifier en casamance
      voici d'ailleurs une candidature qui court et dont on ne parle pas...
      est-ce vrai ?
      3w.facebook.com/pierre.sanebalama
    • Auteur

      Sagnacasadev

      En Février, 2014 (12:26 PM)
      zig est la capitale de la casamance naturelle. le conflit est parti de la bas et pas de bignona ou oissoye cher ami. alors non le conflit ne se réglera pas uniquement de ziguinchor mais ne peut se régler sans lui. x´est pareil pour le développement de la casamance il faut une locomotive et c'est la capitale régionale qui doit jouer son rôle plein et entier ce n'est pas le cas. j'attends le programme de ce monsieur ka pour apprécier définitivement sa candidature et sa capacité a incarner le changement et a la mettre en œuvre. il semble clair dans ses analyses en tout cas et pour une fois qu'un leader prend la plume pour développer ces idées c encourageant. j'attends les tribune des autres balde et sambou le débat peut être intéressant.
    Auteur

    Badjizigforever

    En Février, 2014 (12:18 PM)
    Très bonne analyse la paix n'a rien a voir avec une liste unique. Que benoit nous dise comment il va développer la ville et sa région. Que Balde nous donne son bilan et ses résultats. On veut comparer et choisir librement on est pas en RDA ou a Cuba !!!!!
    Auteur

    Ff

    En Février, 2014 (12:22 PM)
    encore un autre clown. Vraiment dommage pour ziguinchor
    Auteur

    Diolas

    En Février, 2014 (12:55 PM)
    on est vraiment mal servi nous ziguinchorois
    Auteur

    Lamineboucottezig

    En Février, 2014 (14:02 PM)
    aux détracteurs de doudou ka au moins reconnaissez lui son esprit combatif face à ses adversaires politiques la pertinence de ses analyses politiques je vous rappelle que mr ka n'est pas encore maire de ziguinchor mais il est candidat pour être maire de ziguinchor il veut apporter du sang neuf il veut innover dans la gestion de la cité et je donne rendez vous aux populations de ziguinchor de s'approprier le programme de mr ka qui sera publié dans les jours à venir ça sera l’occasion de découvrir ses véritables ambitions pour ziguinchor
    • Auteur

      Pi

      En Février, 2014 (14:43 PM)
      le fruit de tes reflexions c'est ces aneries?

      on n'est pas encore sorti de l'auberge.......mon cher
    Auteur

    Doudou Ka

    En Février, 2014 (15:24 PM)
    Ce gamin est trop pressé. Ziguinchor n'est pas n'importe quelle ville pour être confiée au premier venu. Le maire de Ziguinchor doit avoir une stature nationale et un important portefeuille relationnel au niveau international, etc. Je n'ai jamais vu Doudou Ka dans un débat à la radio ou à la télé et ce n'est pas cet article écrit pour lui par une autre personne qui va nous impressionner.

    Fais tes preuves avec le Fongip et ton heure arrivera. Méfie-toi de tes proches et des courtisans. Leurs conseils vont te perdre.
    Auteur

    Paramelos

    En Février, 2014 (16:36 PM)
    Doudou Ka je te connais tres bien ,nous avons les classes ensemble ,je t'admire mais la CASAMANCE vous devriez vous battre pour qu'elle soit independante .Vous perdez du temps avec le Senegal.
    Auteur

    Pp

    En Février, 2014 (17:59 PM)
    Nous sommes pour M Doudou Ka
    Auteur

    Guy

    En Février, 2014 (20:00 PM)
    Nous somme entierment dacor avec M Doudou Ka fi yako mome pour toujours
    Auteur

    From Canada

    En Février, 2014 (20:54 PM)
    je n'ai rien contre la candidature de Monsieur Ka. Cependant, il faut encourager Pierre Sane ancien Directeur de Amnistie internatinale a s'engager pour la Mairie de zig. nous voulons une mairie avec un leader qui a fait ses preuves au niveau international et national. un Maire qui va forcer le respect de tous les interlocuteurs nationaux ou internationaux. Dans ce monde pour mieux defendre sa ville il ne faut souffrir d' aucun complex face a ses interlocuteurs. Il faut etre a mesure de maitriser les dossiers relatives a la fianace municipale et etre aussi capapble de taper au portes de bailleurs fianaciers internationaux. Mosieur Ka il faut patienter le temps que le processus de paix s'installe definivement. Ton tour viendra. But before that you need to work hard to unit the party.
    Auteur

    Kakunda

    En Février, 2014 (11:11 AM)
    Aux hommes bien nes la valeur n'attend pas....le nombre des années. Il a pris en main le projet de liaison dakar ziguinchor volet technique et financier qui nous ont donne le Willis puis le Aline Siote Diatta après le drame du joola. C'était en 2005 M. KA notre leader n'avait que 30 ans. Ingénieur des ponts et chaussée et expert financier cela vous fait mal mais c'est la vérité. Nous avons plus besoin de lui que l'inverse. Si c'était l'âge Niasse ou Dansokho seraient président. Les jaloux doivent maigrir et se taire.
    Auteur

    Banfa

    En Février, 2014 (11:21 AM)
    c'est le meilleur profil actuellement a qui veut l'entendre Doudou Ka sera le maire de ziguinchor inchalah que les mécontents et incapable se taise
    Auteur

    Banfa

    En Février, 2014 (11:25 AM)
    chers amis de ziguinchor ne ratons jamais cette chance de mettre l'homme qu'il faut a la place qu'il faut Doudou ka c'est l'homme de la situation pour booster l'économie de la casamance toute entier que ces petit outsider comme benoit et kourfia se mettent derier lui pour arriver au sommet des chose

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email