Vendredi 24 Janvier, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

«On peut bien tricher avec les élections au Sénégal»

Single Post
«On peut bien tricher avec les élections au Sénégal»

Le leader du mouvement ‘’Tekki’’, Mamadou Lamine Diallo, candidat déclaré à l’élection présidentielle du 24 février 2019, ne fait pas partie de ceux qui pensent qu’on ne peut pas frauder aux élections au Sénégal. Invité de l’émission ‘’Objection’’ de Sud Fm de ce dimanche 9 décembre 2018, il a soutenu qu’on peut «bel et bien» tricher aux élections dans ce pays.

«On peut bien tricher avec les élections au Sénégal, avance-t-il. Parce que, l’opposition n’a pas un contrôle sur les bureaux et les centres de vote, le matériel électoral peut arriver en retard et on peut démarrer le scrutin tardivement dans certains centres de vote, entre autres. Franchement, prétendre que la démocratie sénégalaise est tel qu’aujourd’hui on ne peut pas tricher, ça ce n’est pas vrai. C’est faux !»

Selon Diallo, Macky Sall et son gouvernement ne facilitent pas du tout la tâche à l’électeur pour la présidentielle de 2019. «Nous avons un gouvernement qui refuse de transparence sur la question électorale, qui veut s’imposer par la force», a-t-il regretté. Avant d’ajouter que l’enjeu de cette présidentielle se trouve autour du fichier électoral. Car, estime-t-il, celui-ci doit être remis aux partis politiques afin qu’ils puissent mener des contrôles sur le nombre.

Par ailleurs, le député de Tekki a fait savoir que son parti politique a déjà collecté 70 000 signatures et compte déposer son dossier de candidature au Conseil constitutionnel en début de semaine.

 


Article_similaires

16 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (14:38 PM)
    Eh bien va tricher alors !!!!!
    • Auteur

      Ardo

      En Décembre, 2018 (14:43 PM)
      toujours le même blabla sans fondement.

      on vous demande de nous donner des arguments techniques sur comment frauder.

      on attend toujours.
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2018 (14:51 PM)
      il faudra régler la question des sénégalais inscrits en avril dernier et qui ne figurent pas sur les listes électorales.
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2018 (16:02 PM)
      quelle mauvaise foi. depuis quand l’opposition n’ est pas représenté dans les bureaux et centre de vote. c’est comme qui dirait que le caïman ne sait pas nager. ragallène yalla waay.
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2018 (18:02 PM)
      laisse le ouvrir grandement sa gueule, il se faire voir sur les réseaux sociaux. c'est le plus gros imbécile de la planète!
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2018 (20:32 PM)
      ils se sont tellement fait battre a plate couture par macky sall qu'ils ne savent plus quoi inventer
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2018 (20:33 PM)
      ca c'est un fait, maintenant avec ca pourquoi macky chercherait a tricher ?? tout le monde vote macky
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2018 (20:33 PM)
      le chien aboie… la caravane de macky sall se dirige vers un deuxieme mandat
  2. Auteur

    Nianthio

    En Décembre, 2018 (14:45 PM)
    Déjà ces allégations c'est de la pure tricherie.
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2018 (20:34 PM)
      ak li macky sall ligueyeul rewmi yeup. kenn waroul di publier yenn information yi.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (14:45 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (14:48 PM)
    soyons eveiller il a raison ce gouvernement veut passer au forceps ,il compte sur la fraude
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (14:52 PM)
    Il faudra régler la question des Sénégalais inscrits en avril dernier et qui ne figurent pas sur les listes électorales.

     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (15:52 PM)
    Oui avec le poste 5.cest ça l'essentiel...
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (15:52 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (16:12 PM)
    En effet je l'ai toujours dit on peut bel et bien tricher. Exemple on a les statistiques par zone et donc on connaît les zones hostiles alors on fait de la rétention des cartes et on fait tout pour remettre les cartes des zones favorables. Même pour les zones neutres avec l'outil statistiques on peut jouer avec les proportions pour retenir les cartes sans trop se porter préjudice. La rétention peut se faire par un déplacement des cartes par exemple de Dakar à matam pour décourager les électeurs. Autre possibilité plus difficile à réaliser mais tout à fait faisable C est une duplication du fichier avec des exclusions et des doublons autorisés car C est juste une question de programmation informatique. Ce qu'il faut mesurer c'est l'impact de ces irrégularités mais leur possibilité est indéniable.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (18:55 PM)
    bof  :nohope:  :nohope:  :nohope:  :nohope:  :nohope:  :nohope:  :nohope:  :nohope:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono: 
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (19:32 PM)
    N°7 vous n'avez pas apporté les arguments techniques pour prouver la possibilité de fraude. On ne peut procéder à une quelconque rétention de carte ,car pour çà on se crée des conflits qui ne peuvent pas s'arrêter au bureau de distribution des cartes. Pour 4 cartes bloquées on se fait un immense charivari.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (19:41 PM)
    Le nombre de B.de vote est connu de toutes les parties y compris l'opposition. La carte électorale indique la localisation de chaque bureau de vote pour l'ensemble du Sénégal.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (20:00 PM)
    On ne peut obliger personne à voir ce qu'il ne veut pas voir ....pourquoi apporter des preuves qu'on peut voler des élections ....les élections organisées par le ministre abdoulaye Diallo sont la preuve que le gouvernement prépare le meme scénario....quelles sont les leçons tirées de ce sabotage prémédité des élections législatives passées?dites-le moi!!et monsieur Diallo a-t-il été sanctionné?non on lui trouvé un autre poste dans le gouvernement pour le remplacement par un faucon du nom de Aly Ngouille le ministre qui dit tout haut qu'il fera tout pour faire gagner ces élections à son candidat....j'ai fini!!! on peut être malhonnête politiquement parlant et ne pas accepter la vérité...ce n'est pas en soi une surprise....faire croire et penser que ce pouvoir organisera des élections libres et transparentes est la confirmation d'un idéal d'un projet...malsain!!!qui a peur que les élections soient transparentes?la rétention des cartes électorales le refus de nommer un personnage neutre pour ces joutes électorales....signifie MAUVAISE FOI!!l'opposition est avertie!!!qu'on ne vienne pas pleurer apres et parler de scandale....les élections au Gabon doivent servir de repère aux opposants...apres le scrutin on attendra 3 jours pour proclamer les résultats le temps de casser une dynamique mais aussi le temps de quadriller le pays avec des forces de l'ordre hyper armées.....on déclarera vainqueur qui on veut...puis l'aspirine arrivera qui n'est pas d'accord peut faire recours auprès de la cour constitutionnelle....qui apres un semblant de verdict rejettera tous les recours...et confirmera la victoire du candidat bien aimé par le ministre de l'intérieur ....mon rêve sera réalité?wait and see!!!
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2018 (21:10 PM)
      vous êtes paranoïaques.
      vous vous faites trop de films.

      le 24 février à 21 heures l'affaire sera déjà pliée. les résultats que vous entendrez à la radio (à moins que les correspondants soient eux aussi dans le complot), venant de centres de vote connus seront sans appel.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (20:04 PM)
    Une opposition sans programme metina toujours la même chanson
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (01:50 AM)
    PARLER DE FRAUDE ELECTORALE AU SENEGAL EN 2018, DU N'IMPORTE QUOI....MALHEUREUSEMENT, LE CONSTAT QUE NOUS FAISONS TOUS, ET QUE NOUS AVONS UNE OPPOSITION PARESSEUSE
    Auteur

    Macky Perdant!

    En Décembre, 2018 (02:14 AM)
    Interrogez les gens dans la rue, dans les vehicules de transport public, dans les marchés, dans les domiciles, dans les grands centres urbains: Dakar et banlieue, Thiès, S. Louis, Touba, Ziguinchor, Kawlack, presque partout, dans la majorité des grands centres de vote: macky sall est minoritaire, impopulaire. C est pourquoi le gouvernement s apprête à commettre un holdup électoral: en sabotant ou bloquant la distribution des cartes d électeur des neo-inscrits, en retenant et en trafiquant le fichier électoral, en instrumentalisant le parrainage pour acheter des signatures ou puiser librement dans le fichier pour constituer un stock de 2 à 3 millions de parrains, en faisant invalider les listes de parrainage présentées par les adversaires, raison pour laquelle le pm et l apr ont déjà déclaré qu il n y aura pas 5 adversaires face à macky, etc.... C'est écrits sur les murs: macky et ses alliés sont prêts pour voler l élection présidentielle de février 2019. Les électeurs, les candidats et le peuple Sénégalais sont prévenus
    Auteur

    Macky Perdant!

    En Décembre, 2018 (02:14 AM)
    Interrogez les gens dans la rue, dans les vehicules de transport public, dans les marchés, dans les domiciles, dans les grands centres urbains: Dakar et banlieue, Thiès, S. Louis, Touba, Ziguinchor, Kawlack, presque partout, dans la majorité des grands centres de vote: macky sall est minoritaire, impopulaire. C est pourquoi le gouvernement s apprête à commettre un holdup électoral: en sabotant ou bloquant la distribution des cartes d électeur des neo-inscrits, en retenant et en trafiquant le fichier électoral, en instrumentalisant le parrainage pour acheter des signatures ou puiser librement dans le fichier pour constituer un stock de 2 à 3 millions de parrains, en faisant invalider les listes de parrainage présentées par les adversaires, raison pour laquelle le pm et l apr ont déjà déclaré qu il n y aura pas 5 adversaires face à macky, etc.... C'est écrits sur les murs: macky et ses alliés sont prêts pour voler l élection présidentielle de février 2019. Les électeurs, les candidats et le peuple Sénégalais sont prévenus

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email