Mercredi 22 Janvier, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

«Si Macky refuse que les rapports de l’Ige et de la Cour des comptes soient publiés…»

Single Post
«Si Macky refuse que les rapports de l’Ige et de la Cour des comptes soient publiés…»

La non-publication des rapports de 2016 de certains organes de contrôle de l’Etat est un manquement notoire que le Forum civil, par la voix de Birahim Seck, a déploré. Dans un entretien publié dans Sud quotidien, il estime que ces organes de contrôle tels que l’Ofnac, l'Ige et la Cour des comptes gagneraient à rendre public les rapports sur lesquels ils ont travaillé en 2016.

«L’Inspection générale d’Etat (Ige) et la Cour des comptes sont en train de faire un travail remarquable d’investigation, d’inspection, etc.», fait-il remarquer d’emblée. «Maintenant, ce qui reste, c’est conformément à ce que la loi les exige, par rapport aux rapports sur l’état de la gouvernance et la reddition des comptes. C’est là où ils doivent publier les rapports parce qu’ils ont commencé à publier les rapports depuis juillet 2013, 2014, 2015.

On attend les rapports de 2016. Pour l’Ige, elle est en train de faire son travail, comme la Cour des comptes», s’est félicité Birahim Seck qui charge également l’Autorité de régulation des marchés publics (Armp) qui, selon lui, ne s’acquitte pas suffisamment de sa tâche en termes de contrôle. «Si aujourd’hui, l’Armp permet à l’Etat que certains contrats ne soient pas contrôlés, je dirais que l’Armp est passée à côté de ses missions.

Si l’Armp autorise l’Etat à passer des marchés par entente directe à n’en plus finir, je dirais autant. Si aujourd’hui, l’Ofnac refuse de publier son rapport d’activité, là également, je dirais qu’il est passé à côté de ses missions. Si le président, en tant que contrôleur des contrôleurs, refuse que les rapports de l’Ige, de la Cour des comptes, soient publiés, il ne s’acquitte pas de son serment», regrette le membre du Forum civil. Qui indexe également la société civile qu’il invite à jouer son rôle et tirer alerter sur ces manquements.

«Si également des membres de la société civile sont au sein des organes de contrôle et ne tirent pas la sonnette d’alarme, ils n’informent pas les populations sur ce qui se passe à l’intérieur, là également ils sont en train de faillir. Ce sont des responsabilités partagées. Moi, ce qui me concerne, on doit évaluer la participation de la société civile au sein de ces organes de contrôle. Si on s’est battu pour que les organisations de la société civile participent au fonctionnement de ces institutions ou de ces corps de contrôle c’est pour qu’ils puissent garantir une certaine transparence aux citoyens», dit-il dans les colonnes du journal.


Article_similaires

11 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (13:44 PM)
    OHOOOOO TAISEZ VOUS VOUS TEMPENSEZ LES OREILLES AVEC VOS MENSONGES ET DE HAINE .

    FEN REK FEN REK T BOUGNOU LENE LADIE NGUENE COUPURES YOU JOURNAUX YI
    • Auteur

      Khatior-bi

      En Janvier, 2018 (14:01 PM)
      le controle n'exclut pas la confiance.
      une bonne gouvernance passe par un controle rigoureux des corps d'etats.
      si l'apr veut proner un changement radical compare a la gestion chaotique du ps et du pds les voies divergentes doivent exister.
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2018 (14:00 PM)
      ce birahim seck accuse tout le monde de faillir en oubliant que c'est lui qui est en déphasage avec la réalité des choses. il a besoin d'herbe pour brouter et il lui manque de la matière c'est pour cette raison qu'il tente de mettre la pression afin d'avoir les rapports à sa disposition afin de chercher la petite bête sauf qu'il n'a aucun mandat pour cela.
      les membres de la société civile sont plus politiques que les leaders de partis politiques sauf qu'ils n'assument pas cette casquette politique en choisissant de se cacher derrière le chapeau de la société civile.
      le président et son gouvernement travaillent depuis 6 ans et arrêtez de les divertir les réalisations sortent de terre comme des champignons
  2. Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (14:01 PM)
    Il a mille fois raison.Nous sommes un pays pauvre,le peu de ressources qu' on a doit être bien géré.Halte à la gabegie.
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2018 (16:07 PM)
      les ressources seront faibles tant que ces intellectuels de 4 sous resteront derrière dans les salons feutrés de dakar pour piailler au lieu d'entrer dans la vraie production.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (14:43 PM)
    va trouver un travail ,tu perds ton temps ,cinglé va
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (15:01 PM)
    Il fait du bon travail pour le pays

    Foutez lui la paix

    N’écoutez pas ces idiots continuez Mr Seck

    Les honnêtes gens sont de tout cœur avec vous
    Auteur

    Vérité Pour Vérité.

    En Janvier, 2018 (16:04 PM)
    Nguirr Yalla Birahim va travailler et arrête de nous tympaniser et de jouer les Procureurs. Tu ne jouis d'aucun mandat pour contrôler le gouvernement. Tu seras libre de voter pour qui tu veux le moment venu mais en attendant va travailler (la terre) au lieu de rester sur Dakar et de parler au nom des masses populaires du Saloum, du Sénégal oriental, du Fouta et du Niombato.
    • Auteur

      Gmp/pakao

      En Janvier, 2018 (16:24 PM)
      tu es qui toi? et tu travailles quoi? tu ne travailles pas tu n'es payé que pour faire ce que tu es en train de faire sur ton clavier. c'est à dire répondre automatiquement. des gens comme toi ne sont pas pressés que 2019 arrive parce qu'ils retourneront au chômage avec le départ programmé de maaky
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (16:31 PM)
    Birahim,tu ne parles plus de l'ARMP car tu travailles pour sakho.Heureusement Pape alé est là pour nous.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (19:01 PM)
    senegal dal kene dou wakh deug
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (20:52 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (21:09 PM)
    franchement, il nous pompe l'air ce gus
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (23:24 PM)
    Qui lui a donné mandat.
    Auteur

    Sengenis

    En Janvier, 2018 (14:00 PM)
    Ce birahim seck accuse tout le monde de faillir en oubliant que c'est lui qui est en déphasage avec la réalité des choses. Il a besoin d'herbe pour brouter et il lui manque de la matière c'est pour cette raison qu'il tente de mettre la pression afin d'avoir les rapports à sa disposition afin de chercher la petite bête sauf qu'il n'a aucun mandat pour cela.

    Les membres de la société civile sont plus politiques que les leaders de partis politiques sauf qu'ils n'assument pas cette casquette politique en choisissant de se cacher derrière le chapeau de la société civile.

    Le président et son gouvernement travaillent depuis 6 ans et arrêtez de les divertir les réalisations sortent de terre comme des champignons

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email